Hommage au studio Ghibli, les artisans du rêve

Titre : Hommage au studio Ghibli, les artisans du rêve

Auteurs : Collectif

Editeur : Ynnis avec la collaboration d’Animeland

Année de parution : 2017

Nombre de pages : 135

Résumé : Fin 2016, Hayao Miyazaki refait parler de lui après son annonce de retraite, alors que la relève semblait assurée avec de dignes successeurs tels que Makoto Shinkai, et son film your name. qui bat tous les records, ou encore Mamoru Hosoda – bien que les deux réalisateurs aient des approches très différentes du cinéma. L’animation japonaise est de nouveau sous les projecteurs !
À l’heure où les activités du Studio Ghibli sont quelques peu latentes mais que tous les yeux restent braqués sur lui, ce mook était une évidence. Le moment est donc idéal pour crier notre amour pour l’animation, en faisant un focus tant mérité sur Ghibli : hommage au studio, ce mook est construit sous forme de rétrospective. Biographies, articles thématiques, chroniques, coulisses… Rien n’est occulté dans cet ouvrage pour mettre en valeur le travail de Ghibli. En bonus inédits, les lecteurs trouveront deux visuels de Miyazaki encore jamais diffusés en France, et surtout des dessins hommage réalisés par une sélection des meilleurs artistes français en lien avec le Japon !

Mon avis :

Cette somme retrace le parcours des studios Ghibli de leurs origines à nos jours. C’est un ouvrage simple mais bien documenté. L’édition est agréable, souple et solide, avec une jolie couverture et pas mal d’illustrations. Certains sont mêmes inédites à la fin, ayant été réalisées par des artistes uniquement pour cet ouvrage et sont d’ailleurs très belles.  Lire la suite

Les Somnambules : Essai sur l’histoire des conceptions de l’Univers de Arthur Koestler

couv5849469.gif

Titre : Les Somnambules : Essai sur l’histoire des conceptions de l’Univers

Auteur : Arthur Koestler

Année de parution : 1960

Editeur : Les Belles Lettres

Résumé : Avec Les Somnambules, Arthur Koestler entame l’oeuvre monumentale dans laquelle il analyse la grandeur et les misères de la condition humaine. Les Somnambules, ce sont les hommes de science – Copernic, Kepler, Brahé, Galilée – qui, progressant péniblement parmi les brouillards des thèses erronées, ont ouvert la voie à l’univers newtonien. En suivant les longs détours du savoir en marche, Arthur-Koestler retrace l’histoire des conceptions de l’Univers, et démontre comment la scission entre la science et la religion a placé l’humanité devant un tragique dilemme dont elle doit sortir. Le salut se trouve, sans doute, dans une synthèse, car science et religion ne sont pas totalement contradictoires dans leur inspiration profonde. Prenant le contre-pied des idées traditionnelles Arthur Koestler nous donne une réflexion entièrement novatrice en même temps qu’un historique passionnant.

Mon avis :

Un essai très dense mais l’auteur ayant une belle plume, les pages se tournent sans déplaisir. Les théories complexes sont expliquées avec une grande simplicité. Le tout est très pertinent pour qui s’intéresse aux conceptions de l’univers. Plusieurs idées reçues sont également réfutées ou éclaircies, ce qui en fait une lecture de premier ordre.