Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Les mémoires de Vanitas de Jun Mochizuki

Titre : Les mémoires de Vanitas

Auteur : Jun Mochizuki

Editeur vf : Ki-Oon (shonen)

Années de parution vf : Depuis 2017

Nombre de tomes vf : 3 (en cours)

Résumé du tome 1 : Fin du XIXe siècle. Paris est en plein émoi à la suite d’attaques répétées de vampires. Pourtant, la règle d’or de leur communauté est de ne pas s’en prendre aux humains ! Un mal mystérieux semble ronger ces créatures immortelles… C’est en cette période troublée que Noé arrive dans la capitale. Né suceur de sang, il suit la trace du grimoire de Vanitas, artefact légendaire craint de tous les vampires. On dit qu’il permet à son détenteur d’interférer avec ce qu’il y a de plus sacré pour eux : le nom véritable, symbole même de leur vie. Le modifier peut les rendre fous, voire les anéantir… À bord de l’énorme vaisseau flottant sur lequel il a embarqué, Noé fait la connaissance d’Amélia. Alors qu’il l’aide à se remettre d’un malaise, tout s’emballe : elle perd la tête et révèle sa nature de vampire devant les passagers ! C’est alors qu’entre en scène un mystérieux assaillant, se présentant comme… Vanitas ! Devant un Noé bouche bée, il dégaine le fameux grimoire et apaise l’accès de folie de la jeune femme. L’artefact ne serait donc pas qu’une arme mortelle ? Vanitas, héritier du nom et du pouvoir du créateur du livre, a une mission : sauver les vampires de la malédiction qui pèse sur eux !

Mes avis :

Tome 1

Les Mémoires de Vanitas est le tout nouveau titre de Jun Mochizuki, auteure de Pandora Hearts que j’avais tenté de lire il y a quelques années mais pas du tout aimé. Je retrouve ici sans très joli coup de crayon mais dans une histoire qui me plaît bien plus. Ici, elle revisite le mythe des vampires dans une Europe fantasmée à la sauce steampunk et ça déménage.

Lire la suite « Les mémoires de Vanitas de Jun Mochizuki »

Publicités
Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Monster de Naoki Urasawa

13041805294912174811097596

Titre : Monster

Auteur : Naoki Urasawa

Années de parution vf : 2001-2005

Editeur vf : Kana (Big)

Nombre de tomes vf : 18 (édition simple) ; 9 (édition double)

Résumé du tome 1 : 1986. Kenzo Tenma est un brillant neurochirurgien pratiquant son art à l’hôpital Eisler de Düsseldorf (Allemagne). Tenma est comblé, il vient de sauver la vie d’un chanteur d’opéra célèbre… Promis à la belle Eva Heineman, la fille du directeur de l’hôpital, son avenir est tout tracé. Tout lui sourit… Jusqu’à la nuit où arrivent deux enfants, Anna et Johann Liebert, dont les parents ont été découverts sauvagement assassinés. En choisissant de sauver le petit garçon plutôt que le maire de la ville, le docteur perdra tout… Amour, gloire et honneur laisseront place à solitude, rupture et alcool… Surtout qu’autour des deux enfants, les morts se multiplient. Tenma n’aurait-il pas sauvé un MONSTRE ?

Mon avis sur l’ensemble de la série :

Malgré la fin très ouverte qui peut en agacer certains, je trouve que cette série est la meilleure d’Urasawa. Tout au long des tomes, il a démontré son génie narratif avec une histoire haletante, des personnages forts, une intrigue bien ficelée malgré ses turpitudes et un contexte glaçant très réussi rappelant la Deuxième Guerre Mondiale et la Guerre Froide. Il a su me tenir en haleine tout du long. Un chef d’œuvre !

Dans cette série, Urasawa montre également tout son talent graphique avec des planches et un découpage narratif magistral. Il fait également découvrir aux lecteurs sa passion pour l’histoire contemporaine européenne, nous plongeant en plein dans la déconstruction / reconstruction de l’après guerre. Tout ça dans un road-trip palpitant où la quête de rédemption de Tenma l’emmène sur des chemins insoupçonnés et lui fait faire des rencontres surprenantes et marquantes. Monster est un titre vraiment très complet. Si un jour, on l’adaptait en série télé, je ne serais pas surprise, au contraire !

Ma note : 18 / 20