Séries Tv - Films

Visionnages de la semaine 2017 – 30

89197bbb-8d92-4bc1-955b-a6e9b7c15b3d

Un seul film cette semaine et peu de nouvelles découvertes parce que j’ai voulu me forcer à regarder un drama sur lequel j’avais du mal à accrocher mais qu’on me disait bien et où il y avait un acteur que j’adore. Résultat, je n’ai pas regardé grand-chose d’autre à part mes séries hebdomadaires et il me tarde de finir ce drama pour passer à autre chose. Et vous, est-ce que ça vous arrive d’insister comme ça alors que vous n’accrochez pas ?

Lire la suite « Visionnages de la semaine 2017 – 30 »

Séries Tv - Films

Visionnages de la semaine 2017 – 29

89197bbb-8d92-4bc1-955b-a6e9b7c15b3d

Cette semaine, je continue à entamer/tester des séries et j’ai même repris un genre que j’avais un peu abandonner : le k-drama qui est toujours aussi addictif. Du coup, je prévois d’en faire une petite cure dans les prochains jours ><  Comptez-vous aussi sur les vacances d’été pour vous remettre à vos vices ?

Lire la suite « Visionnages de la semaine 2017 – 29 »

Séries Tv - Films

Visionnages de la semaine 2017 – 28

89197bbb-8d92-4bc1-955b-a6e9b7c15b3d

La semaine a été un peu plus calme suite à ma petite virée exprès au Puy du Fou >< J’ai tout de même eu le temps de voir quelques films qui me faisaient très envie dans les derniers sortis. J’ai également testé quelques nouvelles séries, pas toujours avec succès. Mais surtout, j’ai retrouvé avec grand plaisir Game of Thrones et j’annonce que je serai désormais indisponible pendant une bonne heure tous les lundis ! Et vous, avez-vous aussi succombé aux tentations estivales ?

Lire la suite « Visionnages de la semaine 2017 – 28 »

Séries Tv - Films

Visionnages de la semaine – 26

89197bbb-8d92-4bc1-955b-a6e9b7c15b3d

Dernière semaine de juin et presque dernière semaine de boulot avant les grandes vacances. Les séries se tarissent de plus en plus avec la fin spectaculaire de GoT et l’avant-dernier d’Outlander, il va me falloir partir en quête de nouvelles séries encore. En attendant, j’ai casé quelques films assez moyens malheureusement malgré des sujets intéressants, à part le dernier que j’ai beaucoup aimé. Et vous ?

Catégorie Films

les_innocentes   Les Innocentes d’Anne Fontaine (2016) avec Lou De Laâge, Vincent Macaigne, Agata Buzek… ~ Ma note : 13 / 20

Voici un film sur un sujet très dur : le viol de plusieurs soeurs par des soldats lors d’une guerre et leur accouchement ensuite, mais jamais il ne tombe dans la surenchère. J’ai trouvé le film très juste, notamment grâce à un très joli casting et une belle réalisateur. Malheureusement, il souffre aussi d’une vraie lenteur et d’un côté dramatique parfois trop présent pour moi, ce qu’en même temps j’ai du mal à reprocher vu le sujet. C’est juste que pour moi, ce fut un peu trop dur à supporter parfois de même que la froideur et l’âpreté de la narration.

UnbrokenMovie Unbroken/Invincible d’Angelina Jolie (2014) avec Jack O’Connell, Domhnall Gleeson, Garrett Hedlund… ~ Ma note : 12 / 20

Nouveau biopic que je regarde, j’aime bien le genre mais ici j’ai trouvé la narration et la réalisation très plates. Il y avait de nombreux moments où je me suis ennuyée et je n’ai pas été emportée par l’histoire de Louis. Pourtant, elle aurait pu avoir quelque chose d’épique tellement il en a bavait et a résisté jusqu’au bout. J’ai aimé la partie sur son enfance, celle où il est perdu en mer est longue et inintéressante, quand à celle où il est prisonnier, elle est bien trop longue et répétitive. En plus, comme c’est un film américain, je me pose toujours la question de l’objectivité dans leur portrait des soldats japonais et de la guerre, même si je me doute que le traitement des prisonniers de guerre devait fortement ressembler à ça voire à pire. Seule scène magique dans ce film, quand il porte la poutre et affronte du regard son bourreau japonais.

midnight-special-photo-56c3361400ed1   Midnight Special de Jeff Nichols (2015) avec Michael Shannon, Jaeden Lieberher, Adam Driver, Kirsten Dunst… ~ Ma note : 15 / 20

Moi qui suis fan de science-fiction, j’ai beaucoup aimé ce film. Il y avait un petit côté Robert Charles Wilson avec le road trip du début avec ce gamin dont on ne comprenait pas le pouvoir mais que tout le monde voulait. J’ai été intrigué par lui du début à la fin. J’ai trouvé le rythme soutenu et les acteurs très bons. Il y a une vraie influence de Spielberg dans la réalisation et les thèmes abordés par ce film, même la fin avec son côté achevé/inachevé est dans la veine de ce grand réalisateur. J’ai passé un très bon moment.

Catégorie Séries Télé

Outlander Season 2 2016  Outlander (2014) – Episode 2 x 12 ~ Ma note : 17 / 20

Voici un épisode très riche où il se passe plein de choses, normal me direz-vous à la veille du final d’1h30 qui s’annonce. J’avais peur de ne pas aimer cet épisode avec le retour de Randall. J’avais peur qu’il me donne encore la nausée et ce ne fut pas le cas. Finalement, j’ai beaucoup aimé la facette de lui qu’on nous fait découvrir ici. Ce n’est pas seulement le fou sanguinaire qu’on connait mais c’est aussi un grand frère aimant. Il était d’ailleurs amusant de voir le parallèle tout trouvé entre la mort d’Alex et celle de Collum, chaque frère réagissant différemment. J’ai aimé que Collum réalise et avoue enfin tout le bien qu’il pense de Jamie. J’ai aimé qu’il le choisisse plutôt que Dougal. Les raisons qu’il a avancées sont toutes très justes. D’ailleurs ses derniers instants où Dougal lui parle lui aussi sont superbes. J’ai beaucoup aimé celui-ci dans cette saison, bien plus que dans la 1e. Du côté de Randall, Claire a mené son plan à bien, elle l’a convaincu d’épouser Mary même si j’ai cru un instant qu’elle abandonnerait quand Murtagh se propose. Quel homme celui-ci ! Je l’adore. Par contre, c’est fou comme Claire et Jamie ont beau faire, l’histoire suit quand même son cours. En effet, la bataille de Culloden va bel et bien avoir lieu et j’espère que Randall va bien y mourir. (Petit instant trop mignon quand Claire dit à Jamie qu’elle l’aidera à le tuer sinon et qu’il réplique qu’il vaut mieux pas la contrarier lol) Je suis maintenant fin prête pour un final sanglant et dramatique !

Sans titre 1  Game of Thrones – Episode 6 x 10 ~ Ma note : 19/20

Sous ses dehors calmes, cet épisode envoie du très très lourd ! Les créateurs posent toutes les bases pour la future saison ce qui nous permet de voir l’ensemble des personnages et en même temps, on est scotchés de bout en bout. La première partie à King Landing est du pur génie. On sent de suite que quelque chose se prépare, la tension monte petit à petit, on se dit que ce n’est pas possible, qu’elle ne va pas le faire et quand ça arrive on est soufflés ! J’ai trouvé ce moment vraiment génial, j’ai littéralement adoré et je ne lui vois pas le moindre défaut entre la scène au septuaire, le gamin qui entraîne le cousin de Cersei pour le tuer et lui montrer ce qui va arriver, le meurtre du mestre par les gosses et l’explosion finale, du grand art ! Par contre, je ne pensais pas que Tommen en profiterait pour sauter. Cersei triomphe et perd tout à la fois. Elle est désormais sur le trône mais on sent bien que ce n’est pas pour longtemps (cf. ce que trame mamie Tyrell avec Dorne : bonne idée d’ailleurs de les rapprocher pour rendre tout ce petit monde utile). Les fils de la toile politique se mêlent et s’entremêlent de plus en plus avec pour pendant à Westeros, l’arrivée (enfin !) de Daenerys qui nous offre la scène finale que j’attendais. C’est superbe ce plan avec les bateaux et les dragons au-dessus. J’ai adoré le petit moment avant où elle fait de Tyrion la Main de la Reine, ça m’a presque tiré une petite larme tellement j’étais contente pour lui et en même temps j’ai bien ri du titre connaissant son amour des femmes ^^ En parallèle, l’histoire des Stark se densifie aussi. Je suis ravie de la confirmation de mon idée sur les origines de Jon (Yes !). Je suis contente aussi de voir les intentions de Littlefinger se préciser dans le sens où je l’attendais, ce qui me fait craindre pour Jon au passage. J’étais contente de revoir Bran et Benjen même si ce fut trop court. Mais surtout, quel plaisir de voir Sansa et Jon s’entendre si bien et se parler. Sansa a vraiment changé, dire que je la détestais avant (après je trouve toujours l’actrice pas terrible). Et je suis très très contente de la proclamation de Jon en tant que King of the North. C’était un moment plein d’émotions. Merci à la petite Lady Mormont que j’adore. Enfin, le meilleur pour la fin, le petit passage d’Arya qui liquide papi Frey vaut son pesant d’or, je ne l’avais pas du tout vu venir. Finalement ce qu’elle a appris à Bravos va lui servir, chouette ! (Dernier petit mot, Sam est enfin à la Citadelle des Mestres et j’adore leur bibliothèque ><)

pretty-little-liars-7x02-tv   Pretty Little Liars – Episode 7×02 ~ Ma note : 10/20

Je n’accroche toujours pas à cette reprise où j’ai l’impression que tout part en vrille. Emilie m’agace de plus en plus alors qu’elle cherche juste à aider, je trouve qu’on fait pas plus cruche. Je suis super triste pour Spencer et Caleb et j’aimerais bien que ce dernier se reprenne. L’histoire d’Hannah avec son fiancé me laisse indifférente mais je trouve qu’elle bien vite sur ce qu’elle a subi. De même, je trouve qu’elles sont encore bien trop naïves toutes à faire confiance comme ça si rapidement à la tante d’Ali. Bref, je m’ennuie.

maxresdefault   Containment ~ Ma note : 15/20

Episode 7 : Un épisode vraiment angoissant à cause du huis clos mis en place avec les principaux personnages. On n’avance pas forcément beaucoup dans l’histoire mais c’est ultra prenant. J’ai aimé retrouver Jana et la voir jouer un rôle plus important mais surtout j’ai aimé voir Lex craquer et écouter enfin son coeur.

Episode 8 : L’intrigue s’élargit à nouveau et on s’intéresse enfin au cas de Thomas. J’ai adoré tous ces petits moments plein d’espoir même s’ils ont été pollués par les romances diverses et variées des autres. J’ai surtout aimé la découverte sur le nouveau patient 0 et l’alliance entre Lex et le journaliste. J’aime de plus en plus leur duo. La fin est bien préparée aussi, on sent la tension monter peu à peu avant la révélation finale.

Episode 9 : Encore de bonnes avancées. J’ai beaucoup aimé la représentation de la révolte qui tourne court, ainsi que du militaire qui ne veut rien écouter mais qui donne finalement raison à la politique. J’ai aussi aimé apprendre les supposés lien entre la chef de Lex et le patient 0 même si je n’arrive pas encore à voir où ça mène.

Episode 10 : On continue à avancer dans les relations entre la patronne de Lex, le docteur et l’épidémie, les autres découvrant qu’ils sont mêlés à tout ça. J’ai aimé voir la première reprendre les rênes du pouvoir en ville en faisant des interviews choc ! J’ai également aimé voir la gentille Kate mettre le docteur face à ses contradiction. Par contre, il y a toujours trop de mélo pour moi.

1280x720-PPM   Degrassi : Next Class – Episodes 2×06 à 2×10

Cette saison et cette nouvelle série est clairement en-dessous de l’ancienne mais je ne peux m’empêcher de la regarder. *Nostalgie quand tu nous tiens…* J’ai aimé qu’on s’intéresse plus aux histoires de Shae et Zoe dans ces épisodes, le tout sans oublier la suite de l’histoire d’Hunter que j’aime bien finalement et celle de Miles. J’aime que la série s’intéresse de plus en plus en ados gay et à leurs difficultés. Par contre, les acteurs ne sont vraiment pas terribles parfois, à l’image de l’événement choc de la fin de l’épisode 10 où il n’y a presque aucune émotion de leur part, c’est dommage, ce n’était pas le cas dans l’ancienne série.

Bons visionnages à vous aussi. A la semaine prochaine.

clap-de-fin-i-love-cinema-potzina

Séries Tv - Films

Visionnages de la semaine – 25

89197bbb-8d92-4bc1-955b-a6e9b7c15b3d

Les semaines se suivent et se ressemblent en ce mois de juin où j’enchaîne les découvertes de nouvelles séries toutes courtes, je suis bien contente de pouvoir en profiter autant même si je trouve que mon rythme a vraiment bien baissé ^^!

Catégorie Films

00-WB-Mad-Max-Fury-Road    Mad Max : Fury Road de George Miller (2015) Avec Tom Hardy, Charlize Theron, Nicholas Hoult… ~ Ma note : 16 / 20

Ce film est une vraie expérience. Je n’avais jamais regardé le moindre opus de la saga avant et j’ai été très surprise par l’univers de fou qui la compose. Les créateurs ont fait preuve d’une imagination de fou, il y a des bonnes idées partout et l’univers est super riche. Par contre, à cause de ça j’ai parfois été un peu perdue dans la première demi-heure. Cependant vu qu’il y a de l’action non stop j’ai facilement été emportée. Ce n’est pas un film avec un grand scénario mais c’est simple et efficace. L’action, les courses poursuites, la baston, sont bien bourrines mais visuellement c’est super réussi. Ça m’a plu de bout en bout et ça m’a donné envie de voir les vieux même si je pense que ça a pas mal vieilli.

Catégorie Séries Télé

116  Outlander (2014) – Episode 2 x 11 ~ Ma note : 16 / 20

Wow quel épisode et surtout quelle fin ! Mais revenons en arrière. Le début de l’épisode m’a bien amusée avec le conseil de guerre autour de Charles Stuart et Jamie qui jouait un double jeu pour essayer de changer le cour de l’histoire, dommage que ça n’ait pas marché. J’ai été déçue de le voir trahi par Charles par contre. C’était sympa ensuite de les voir voyager ensemble comme au bon vieux temps. Du coup, je n’ai pas été surprise de les voir se faire attaquer par les Anglais, ça faisait tellement penser à la saison 1. J’ai aimé qu’ensuite Claire prenne les rênes et décide de ce qu’il fallait faire pour s’en sortir. J’ai trouvé Dougal super classe lors de ce passage d’ailleurs. La suite est tout aussi classique. Comme chaque fois qu’ils sont séparés, il arrive des merdes à l’un d’eux, Claire cette fois-ci. J’ai été plus surprise de revoir Mary et Sandringham et j’ai été ravie de découvrir le fin mot sur le jeu de celui-ci et le viol de la première. J’ai par contre beaucoup ri du retour de Munro et de la façon dont Jamie arrivait à entrer dans le château. C’était pas crédible pour un sou ! Quant à la fin, elle donne toute sa valeur au titre, Murtagh assouvi vraiment bien sa vengeance, c’est digne d’un épisode de Game of Thrones ! Par contre, plus que 2 épisodes avant la fin de la saison déjà, je me demande ce qu’ils nous réservent.

game-of-thrones-6x08-the-mountain-et-cersei-lannister  Game of Thrones – Episode 6 x 09 ~ Ma note : 19/20

Wow quel épisode encore ! Il est bien tel que je m’y attendais. J’ai beaucoup aimé le début avec Daenerys, ses dragons et les dothrakis pour une fois les effets spéciaux sont bien passés et ça mettait directement dans l’ambiance de l’épisode. Elle fait froid dans le dos maintenant, la mère des dragons. J’ai aimé que ce soit son histoire qui soit entrecoupée avec celle de Jon et Sansa, ça met bien en perspective les nouvelles forces. D’ailleurs, je suis bien contente que Theon et Yora l’aient déjà rejointe et qu’ils s’entendent si bien. J’ai beaucoup ri des retrouvailles Theon – Tyrion et j’ai aimé l’amitié naissante *rire* entre Yora et Daenerys qui ont plein de points communs. Mais le gros de l’épisode est quand même du côté du Nord. Au début, j’ai trouvé ça assez mou, notamment avec la rencontre avec Ramsay. Mais toutes les tensions qu’on sent poindre sont géniale entre Davos qui semble comprendre pour Sireen, l’échange Melisandre-Jon et Sansa qui s’émancipe. Ensuite, la bataille est incroyable, elle est superbement filmée, vraiment immersive et elle met bien le doute concernant l’issue. Je me suis vraiment demandé s’ils n’allaient pas les faire perdre. J’ai été dégoûtée par le sale tour de Ramsay à Rickon mais fallait s’y attendre, de même que la réaction de Jon et les manoeuvres d’encerclement de Ramsay. C’était prévisible mais super bien joué. J’ai quand même eu un peu peur pour Tormund et Jon mais les renforts arrivent de là où on les attendait. Bravo, Sansa ! Quant au duel final, je suis un chouilla deçue. C’est trop rapide même si c’est bien joué. Idem pour la fin de Ramsay qui est telle que je l’avais vu venir et j’aurais aimé me tromper, que ce soit plus sanglant et gore encore. En attendant, Jon et Sansa ont repris le Nord et c’est déjà énorme. Je suis trop contente !

olive-kitteridge_1  Olive Kitteridge – Episodes 2 à 4 ~ Ma note : 14/20

Episode 2 : On poursuit sur le même schéma que le précédent épisode en suivant toujours la vie des habitants de la petite ville à travers le regard de la très spéciale Olive Kitteridge. Cette fois, après un bon dans le temps, on assiste au mariage de son fils et celle-ci étant toujours aussi asociale, elle a vraiment du mal avec la belle famille. J’ai bien ri de la voir aussi froide même le jour du mariage de son fils. J’ai aussi bien ri de la façon dont elle remballe la belle-mère et dont elle fait des crasses à sa belle-fille, ça donnait vraiment du sel à l’épisode. Sinon, c’est toujours aussi bien joué et réalisé, la photographie est vraiment de toute beauté.

Episode 3 : J’ai moins ri lors de cet avant-dernier épisode que j’ai trouvé plus sombre. Déjà, il démarre avec le divorce annoncé de Christopher et il se poursuit avec l’agression d’Olive et son mari, puis l’attaque de celui-ci qui devient un légume. Bref, rien de bien réjouissant et pourtant on ne s’ennuie pas, c’est toujours aussi bien filmé et réalisé. J’ai été très touchée par la vie malheureuse de cette femme si froide qui a du mal à montrer ses émotions. Tout est en train de foutre le camp et pourtant elle essaie de garder la tête haute ce qui n’est pas facile entre son mari qui est devenu un légume et son fils qui lui reproche tous ses problèmes.

Episode 4 : J’ai l’impression d’avoir été laissé en plan à la fin de cet épisode qui est aussi la fin de la série. Tout d’abord, cet épisode est très très triste. J’ai détesté les relations d’Olive avec son crétin de fils qui n’est pour moi qu’une chiffe molle et qui l’accuse de tout son mal être sans raison. J’ai détesté voir Olive tellement diminuée et rabaissée par celui-ci, notamment lorsqu’il tape légèrement son « petit fils » qui l’avait bien cherché, alors de là à lui faire présenter elle des excuses, j’ai halluciné devant tant de bêtises. J’ai détesté la scène de l’aéroport qui montre bien le peu de cas qu’on fait du malaise des gens. Là-dessus est venue s’ajouter la mort d’Henri et j’ai adoré la sortie qu’Olive fait à son institution. On continue à remonter un peu la pente avec la rencontre qu’elle fait. C’est amusant de la voir à nouveau sortir tout en restant la cynique qu’on connait. Ils se sont bien trouvés tous les deux. Par contre, la fin laisse présager une suite tellement elle est abrupte et ouverte, alors qu’en fait il n’y en a pas. Je suis un peu déçue.

pll701   Pretty Little Liars – Episode 7×01 ~ Ma note : 10/20

On prend les mêmes et on recommence… encore… Je me lasse vraiment de cette série où j’ai l’impression depuis plusieurs saisons de revoir sans cesse la même chose. D’ailleurs j’ai eu du mal à replonger dans l’histoire, à me rappeler comment la précédente saison s’était terminée. Une fois ce travail fait, certes c’est sympa de les suivre comme toujours mais il n’y a plus de surprise. Qui a cru que c’était vraiment Hannah dans le clocher ? En plus, on sait qui sont les nouveaux méchants, alors on n’a même pas à les chercher, c’est d’un triste !

containment-saison-1-the-vampire-diaries   Containment  ~ Ma note : 15/20

Episode 1 : Même si je sais que cette série a été annulée et n’aura qu’une saison, j’ai voulu la tester parce que le thème du virus qui contamine plein de monde me plaît. Ce début est assez prenant et punchy, on est de suite plongé dans l’action et la peur engendrée par ce virus. J’ai aimé que ça débute vite et être ainsi prise par l’action, j’ai moins aimé le grand nombre de personnages à suivre qui risque d’empêcher le bon développement de chacun. Je trouve les histoires annexes qui se profilent ultra classique mais pas désagréables. J’aime bien le policier black, Lex et sa copine Jana ainsi que leur ami Jake, j’ai plus de mal avec les gentilles et fades Katie (l’instit) et Teresa (la jeune femme enceinte). A suivre.

Episode 2 : Une suite un peu plus molassonne mais qui reste tout aussi prenante. Comme je m’y attendais, je n’accroche pas du tout avec le côté larmoyant de certains personnages, alors que le courage des autres m’impressionne. J’aime le traitement de l’épidémie qui fait vraiment réaliste, notamment du côté des autorités. J’espère juste qu’on sera pas laissé en plan à la fin et qu’elle sera soit éradiquée, soit en voie de l’être et/ou qu’on en connaîtra l’origine et le devenir.

Episode 3 : Le rythme continue à se ralentir, c’est bien dommage. J’aime par contre toujours le traitement de l’épidémie qui cette fois en plus d’être derrière un cordon d’énormes containers, se retrouve coupé de toute liaison internet. J’aime les dilemmes auxquels doivent faire face Lex et Jake. On commence bien à ressentir la peur au sein du cordon sanitaire avec des personnes affectées en liberté. J’aime toujours mais ça gagnerait à être plus dynamique.

Episode 4 : Même si ça ne bouge pas profondément sur le front du virus, j’ai bien aimé cet épisode où on creuse les relations entre les personnages. J’ai trouvé sympa la relation que tissent Lex et le « journaliste », j’ai été triste pour celui-ci à la fin d’ailleurs. J’ai aussi aimé revoir le copain de la fille enceinte et voir tout ce qu’il fait pour elle. Je me suis amusée de l’amitié/amour naissant(e) entre Jake et Kate et de leur séance de shopping. Enfin, je suis ravie de voir les gens de l’intérieur résister pour essayer de communiquer et ceux de l’extérieur tout faire pour y entrer et savoir ce qu’il s’y passe.

Episode 5 : Cet épisode casse un peu la routine. On commence à voir de plus en plus les tensions dans les différents groupes. J’ai aimé le recrutement du petit jeune par le gang, j’ai aimé que ce dernier vienne mettre le bazar dans l’approvisionnement des gens du cordon. On sent enfin que tout ce qui devait se passer dans la paix et le calme commence à dérailler. J’ai aussi été très touchée par Jake dans l’épisode (le moment avec la reprise d’Heaven’s Doors est magique !) et je suis bien contente que Kate lui ait confié ce qu’elle soupçonne. Maintenant avec le type qui vient d’entrer sans permission, il me tarde de voir ce qu’il se mijote.

Episode 6 : La suite directe ou presque du précédent mais j’ai moins accroché parce que j’ai trouvé qu’il y avait moins d’émotions. Le rapprochement Jake – Kate se poursuit sans beaucoup de finesse. Seuls moments intéressants : la fille enceinte qui rejoint Jana et le petit black qui serait peut-être immunisé contre le virus ^^

Bons visionnages à vous aussi. A la semaine prochaine.

clap-de-fin-i-love-cinema-potzina

Séries Tv - Films

Visionnages de la semaine – 24

89197bbb-8d92-4bc1-955b-a6e9b7c15b3d

Je continue avec les visionnages de mini-séries, c’est agréable de pouvoir regarder toutes celles que j’avais mises de côté et qui me tentaient, même si une fois de plus j’ai un peu mis les films de côté. Je tente aussi une nouvelle formule en mettant quelques images pour illustrer et égayer ^^

Catégorie Films

/

Catégorie Séries Télé

outlander-exclusive-ss03  Outlander (2014) – Episode 2 x 10 ~ Ma note : 14 / 20

Cette série est vraiment en dents de scie. J’ai eu beaucoup de mal avec cet épisode. Je me suis ennuyée pendant la plupart du temps. J’ai juste beaucoup aimé la façon dont l’attaque a été filmée puis la façon dont Claire et ses amies s’occupaient de tous les blessés. Ça m’a aussi amusé de voir Fergus essayer à tout prix de se mêler à la bataille mais j’ai été triste de le voir traumatisé après celle-ci. J’ai aussi été triste qu’Angus meurent ainsi même si ça aurait été bizarre qu’il n’ait rien après avoir reçu un boulet juste à côté de lui. J’ai beaucoup aimé la stratégie de Jamie pour éloigner Dougal, bien vu, surtout que celui-ci est un vrai chien fou. Il fait froid dans le dos et en même temps, on sent qu’il est à fond dans cette guerre, pour une fois ce n’est pas juste une façade.

game-of-thrones-6x08-the-mountain-et-cersei-lannister Game of Thrones – Episode 6 x 08 ~ Ma note : 16/20

Encore un épisode bien politique où on sent que chacun replace ses pions. On a droit à de jolies retrouvailles entre Jaime et Brienne et entre Pod et Bronn. J’ai adoré les deux surtout la première qui montre bien toute l’ambiguïté de Jaime. D’ailleurs son plan pour récupérer Riverrun est d’un tordu mais simple et efficace. Par contre quel dommage qu’on ne voie rien de la mort du Black Fish. D’un autre côté, il a raison de se dépêcher de rejoindre sa soeur parce qu’elle est bien dans la merde après la décision que vient de prendre son froussard de fils. En même temps, elle a l’air de garder un atout bien intéressant dans sa manche (cf. sa conversation sur les oisillons ^^). Ensuite l’autre gros morceau de l’épisode pour moi, c’est quand même Arya qu’on avait laissé à l’article de la mort et qui se remet avec une rapidité incroyable. Je crois que j’aurais aimé qu’elle suive la comédienne même si je sais que ce n’était pas possible. Après, j’ai bien aimé le piège qu’elle a tendu à l’autre sans visage, pour une fois elle se sert de sa tête. J’aurais juste aimé les voir combattre même si je comprends que ça sert le suspens à la fin. D’ailleurs son maître a l’air bien content au final, est-ce que ce n’est pas ce qu’il voulait dès le départ, qu’Arya se réveille et cherche à regagner sa vraie place ? Après, il me reste encore à parler de Clegane dont j’aime bien le retour mais qui fait quand même très invité au dernier moment. Je ne vois pas trop où mène son intrigue vu que je ne pense pas que la série fasse apparaitre Lady Stoneheart… Enfin, il y a aussi toute l’action à Mereen que je trouve toujours aussi soporifique. Je suis très déçue des différentes interventions de Tyrion cette saison, il est super fade. Et l’arrivée de Daenerys fait encore carton pâte, c’est pathétique. Heureusement le prochain épisode promet du sang et de la sueur avec la bataille des deux bâtards !

doctor-foster1 Doctor Foster – Saison 1 (Episodes 1 à 5) ~ Ma note : 15/20

Encore une série britannique que je teste grâce aux nombreuses pauses estivales des US. C’est à nouveau une bonne pioche grâce à un scénario efficace et réaliste, ainsi que des acteurs très bien choisis en particulier Suranne Jones dans le rôle titre. Après Crimson Field, j’ai aimé la retrouver dans le rôle de cette femme qui découvre par hasard que son mari la trompe. Elle interprète parfaitement toute la complexité de cette femme qui veut et ne veut pas croire ce qu’elle a découvert, qui vire à la parano et pourrait se laisser aller à une vengeance facile mais qui se retient pour son fils et les années passées avec son mari. C’est une série vraiment prenante qui sait se terminer sur une scène percutante pour donner envie de voir la suite. Le dernier épisode est particulièrement stressant et intense dans ce sens tant il jour avec nos nerfs. J’ai aimé le côté assez réaliste du traitement de l’adultère mais j’ai regretté que le mari soit tellement passif et transparent face à sa femme. Je m’interroge juste sur la poursuite de la série que j’aurais très bien vue s’arrêter ici.

Dancing on the Edge- Day 21- 59 Dancing on the Edge – Episodes 2 à 4 (Fin) ~ Ma note : 16/20

Episode 2 : Ce nouvel épisode est encore plus riche que le premier. Il se passe énormément de choses dans et autour du groupe. J’ai aimé continuer à voir l’ascension de celui-ci malgré les revers de la fortune. Ils ont su bien s’entourer et quelqu’un comme Lady Lavinia ou Stanley leur est d’une grande aide. J’aime ce groupe d’hommes et de femmes blancs et noirs qui s’est formé et qui se côtoie sans a priori. La musique, elle, est toujours aussi belle et envoûtante. J’ai aimé entendre un peu chanter Carla, surtout avec Jessie qui était devenue insupportable. Par contre, j’espère vraiment que ce n’est pas Julian le responsable de son agression sinon ce serait trop facile.

Episode 3 : J’ai bien aimé le changement de dynamique de cet épisode avec l’agression de Jessie. Il y a une vraie tension pendant tout l’épisode pendant qu’on recherche ce qui lui est arrivé. Les suspicions qui planent sur Julian sont normales mais du coup notre regard est braqué sur lui et je trouve de plus en plus louche sa relation avec Masterson. Ce qui m’a plus embêtée c’est que la police en viennent à faire de Louis un suspect tout ça parce qu’il est noir. En tout cas, je ne me suis pas ennuyée un instant devant ce nouvel épisode où ce n’est plus seulement la musique qui est au centre de l’intrigue.

Episode 4 : Avec ce dernier épisode, on a complètement oublié la musique pour se concentrer sur l’affaire Jessie. On suit le coeur battant la fuite de Louis qui est mis en cause et la folie dépressive dans laquelle tombe Julian. Malheureusement pour moi, j’avais bel et bien trouvé le coupable et celui qui l’avait aidé, je suis déçue qu’il n’y ait pas eu un petit twist de ce côté-là. Par contre, j’ai trouvé qu’il y avait énormément d’émotions ici. J’ai aimé la solidarité du petit groupe formé autour de Louis. Il est aidé aussi bien par Stanley que par Pamela ou bien Carla, mais j’ai détesté que Sarah doive le dénoncer pour sauver son père. C’est bel et bien l’histoire d’un groupe d’amis, d’une génération plus que de leur musique. Au fur et à mesure de cette mini-série ceux-ci ont pris le pas sur le sujet du début, c’est fort.

Bilan : Cela aura été une bonne série que j’aurai pris du plaisir à suivre, qui m’aura même surprise par certains côtés et qui était desservie par de très bons acteurs.

olive-kitteridge-extra-ordinaire,M173979 Olive Kitteridge – Episode 1 ~ Ma note : 14/20

Je continue ma découverte de mini-série avec une assez atypique que je n’aurais pas tenté si elle n’avait pas été produite par la HBO et que Bill Murray et Frances McDormand n’y jouaient pas. Par rapport à ce que je regarde habituellement, c’est totalement différent. On suit la vie des habitants d’une petite ville sous le regard cynique d’une prof de math : Olive Kitteridge. Il ne se passe pas grand-chose dans ce premier épisode qui se concentre sur la présentation des personnages et en particulier sur son mari Henry. J’aime bien ce côté tout tranquille de la série qui fait quand même passer plein de choses. Henry est un homme bon qui a le coeur sur la main et qui aime aider son prochain mais on le sent vaciller avec l’arrivée de la jeune Denise. Cependant la série ne bascule pas du mauvais côté malgré les 4 morts de l’épisode (dont un chat ^^). Je reste donc intriguée et je vais poursuivre ma découverte.

Bons visionnages à vous aussi. A la semaine prochaine.

clap-de-fin-i-love-cinema-potzina

Séries Tv - Films

Visionnages de la semaine – 23

89197bbb-8d92-4bc1-955b-a6e9b7c15b3d

Cette semaine encore, les visionnages de mini-séries se poursuivent faute de nouvelles séries longues démarrant et m’intéressant mais ce n’est pas franchement une réussite, de même que les films que j’ai pu voir. J’espère avoir une meilleure semaine la prochaine fois ^^

Catégorie Films

J’ai voulu regarder ce film qui a été écrit par le créateur de Downton Abbey, bien mal m’en a pris. J’ai trouvé la photographie et la réalisation en général à chier, voire poussiéreuse, bref nulle. L’histoire était insipide, d’une mollesse sans nom. Les acteurs sont du même acabit pour ce que j’en ai vu. Bref, j’ai arrêté les frais au bout d’une heure tellement je m’ennuyais.

Décidément, je n’ai pas eu beaucoup de chance avec mes visionnages cette semaine… Malgré une belle performance de Tom Hardy, j’ai trouvé ce film insipide et ennuyeux. Vu le contexte, on a forcément tendance à le comparer aux Peaky Blinders et on est loin de la maestria de la série. Ici, le film est très fade. Les scènes s’enchaînent parfois sans liant et surtout sans rythme. La bande-son est inintéressante. Bref ce film n’est pas percutant comme il devrait l’être et je me suis fortement ennuyée.

Nous sommes allés voir ce film au cinéma avec l’école et le peu que j’ai pu en voir m’a diablement donné envie. J’ai trouvé la photographie très belle et adoré l’idée de raconté notre Histoire à travers l’évolution de la nature sauvage au fil des saisons. La narration est très bien dosée, elle n’écrase pas du tout les images, au contraire elle les accompagnes. Ces dernières sont bluffantes avec des scènes filmées au plus près de la nature et des animaux. Il me tarde de pouvoir le revoir dans de meilleures conditions.

Catégorie Séries Télé

Ah, voilà enfin l’épisode que j’attendais tant depuis le début de cette saison. J’y ai retrouvé l’esprit que j’avais aimé lors de la saison 1. C’est vraiment génial de les retrouver en Ecosse, de voir Jamie et compères entraîner les futurs soldats de la révolte. J’ai aimé revoir tout le monde, en particulier Dougal qui est fidèle à lui-même aussi bien avec Claire qu’avec Jamie mais il montre aussi qu’il est moins égoïste et que son pays compte pour lui. C’était prenant de les voir les entraîner et de voir Claire en parallèle souffrir du stress post-traumatique de la guerre qu’elle avait elle-même vécue. J’ai trouvé cela très bien fait. J’adore toujours autant son couple avec Jamie qui me fait toujours fondre. J’ai beaucoup ri quand il s’est servi d’elle comme appât pour faire parler l’espion, mais aussi quand il est allé la retrouver après l’attaque du camp anglais. Cet épisode m’a vraiment mis le sourire aux lèvres malgré les circonstances, c’est génial ! Maintenant, direction l’armée des Stuart, j’attends de voir ce que cette réunion des forces va donner.

Bof, encore un épisode de transition, je suis un peu déçue. Même si j’ai bien ri des vannes que s’envoyaient Bronn et Jamie et que j’ai aimé voir ce dernier se faire envoyer paitre par Black Fish, j’ai trouvé l’épisode un peu léger. Il ne se passe pas grand-chose, à l’image du retour de Sangor qu’on avait vu venir et qui vit maintenant sa petite vie tranquille. Même ce qui se passe à Port-Réal avec Cersei, Margaery et la vieille rombière n’est pas passionnant. Heureusement que la fin donne un peu envie avec l’attaque que subit Arya, brutale mais attendue, et le retour annoncé de Sangor parce que sinon ç’aurait été le calme plat. Ah oui, et sinon j’ai aussi bien aimé voir le frère et la soeur Stark avoir du mal à convaincre, ça fait du bien que tout ne soit pas si facile. Et j’ai aussi bien aimé le petit passage entre Théon et sa soeur, ils s’accordent toujours à merveille et cette dernière fait bien de le secouer ^^

  • 11.22.63 – Episodes 1 à 8 ~ Ma note : 12/20

Une série à fort potentiel avec de très bons acteurs mais au scénario bancal et à la narration molle et aléatoire. Dommage.

Lire mon avis plus détaillé ICI.

Voici une jolie série qui se passe dans l’Angleterre des années 30 autour d’un groupe de Jazz en pleine ascension. J’ai beaucoup aimé les décors et les costumes, l’époque et surtout le casting. On y retrouve des acteurs qu’on a pu voir dans Downton Abbey, Merlin ou encore The Game. La musique est de toute beauté et l’ambiance du groupe est très bien rendu. L’histoire démarre donc autour d’un groupe de Jazz black qui se fait remarquer et qui va chercher une chanteuse pour honorer un contrat. Entre déboire avec l’immigration, histoires d’amour interraciales, mécène de prestige et bisbille au sein du groupe, on ne s’ennuie pas pendant ce long épisode de près de 1h30. Il me tarde déjà de voir la suite !

Bons visionnages à vous aussi. A la semaine prochaine.

clap-de-fin-i-love-cinema-potzina

Séries Tv - Films

Visionnages de la semaine – 22

89197bbb-8d92-4bc1-955b-a6e9b7c15b3d

Bon, j’aurai au moins vu un film cette semaine, un film d’animation en plus que j’ai beaucoup aimé ^^ Pour le reste, je suis contente d’avoir fini 2 nouvelles mini-séries.

Catégorie Films

Voici un film singulier qui nous parle d’Hokusai en prenant sa fille comme focus et celle-ci est clairement le personnage le plus intéressant ici. J’ai beaucoup aimé voir le rôle que tenait cette jeune femme dans un Japon encore très traditionnel. La relation qu’elle entretient avec son père est vraiment particulière. Il est un vrai mentor pour elle et cherche à la faire grandir comme femme et artiste. C’est une jeune femme très attachante qui a l’air perdue dans l’époque où elle vit. Mais petit à petit, elle trouve sa voie. La seule chose qui m’ait déplu dans le film, c’est la musique qui pour moi tranche trop et n’est pas adaptée. En tout cas, j’ai aimé suivre la petite troupe qui entoure O-Ei et son père, et découvrir la vie qu’ils menaient à Edo.

Dimanche soir, j’ai regardé cette petite comédie romantique sur Arte et j’ai passé un bon moment. L’histoire est assez classique avec cet ancien couple qui renoue après un coup d’un soir. Cela parle de la séparation, comment tourner la page en tant que couple mais aussi en tant qu’enfant du couple. J’ai été très touchée par le personnage d’Alec Baldwin qui a l’air complètement paumé. Le personnage de Meryl Streep m’a moins plu, c’est un peu une girouette qui prend ce qui lui plait avant que sa conscience la rappelle. Par contre, qu’est-ce que j’ai pu rire. C’est vraiment un film très drôle, et les acteurs s’en donnent à coeur joie.

Contrairement à certaines critiques négatives que j’ai croisées, j’ai vraiment bien aimé ce film. J’ai d’abord été ravie de retrouver les acteurs des deux précédents opus et de les voir rejoints par la nouvelle génération (Jean, Scott, Tornade, Diablo, Quicksilver). Il y a toujours autant d’alchimie entre Charles, Erik et Raven même si on voit moins le premier que d’habitude et qu’on s’intéresse plus aux deux derniers. L’action est au rendez-vous mais le background est moins fouillé que précédemment, on ne sent pas trop qu’on est dans les années 80. Le film se veut plus grandiose, avec plus d’effets spéciaux (dont la qualité varie) et d’action. On ne s’ennuie pas et j’ai aimé voir chaque personnage jouer un rôle dans la victoire contre Apocalypse. Par contre, ce dernier et ses quatre cavaliers ne sont pas si effrayants que ça et font un peu cheap, en particulier Angel et Psylocke. Ils m’ont un peu déçue. J’attends maintenant la suite avec impatience notamment pour le développement autour de Jean.

Catégorie Séries Télé

  • The Last Kingdom – Episodes 1 à 8 ~ Ma note : 14,5/ 20

Pour lire mon avis détaillé, cliquez ICI.

  • The Five – Episodes 1 à 10 ~ Ma note : 16/ 20

Pour lire mon avis détaillé, cliquez ICI.

Ça y est la série est finie, annulée au bout de 10 petits épisodes. Je suis dégoûtée parce que finalement même si c’était classique, c’était quand même super sympa à suivre et que mine de rien je m’étais attachée à Alex, Pierce et tous les autres. En plus, cela se termine sur un épisode complètement WTF où ça démarre avec Alex complètement à l’ouest après une mega cuite et qui découvre qu’elle s’est mariée à Vegas. Ensuite, on revient en arrière sur un nouveau cas : une épidémie qui touche pas mal de membres de l’hôpital et en premier lieu les 2 chéris d’Alex. Malheureusement, ça se finit mal pour elle et après avoir défié les règles encore une fois, elle se fait virer et risque de perdre sa licence. Enfin, l’épisode se termine en revenant à Vegas où on découvre qui elle a épousé et j’avoue que ça a l’air tellement barré que j’aurais adoré voir un flashback de la veille ainsi que les conséquences de tout ça. Bref, quel dommage que ce soit annulé T.T

L’épisode du retour en Ecosse et on ne peut pas dire qu’on s’ennuie. On retrouve enfin la drôle de famille de Jamie. Après un petit retour aux sources auprès de sa soeur où on s’ennuie quand même un peu même si je suis contente d’y revoir le Jamie Highlander d’avant (qu’il est beau en tenue traditionnelle), on repart de plus belle dans l’intrigue autour des Jacobites. Au passage, on y perd Murtagh et Fergus qui restent en arrière, snif, je les aime bien tous les deux ^^ Nous voici partis direction le grand-père paternel de Jamie qui est un sacré gus. J’ai adoré le voir se jouer de Claire et Jamie pendant tout l’épisode et voir le couple essayer de déjouer ses plans. Ils sont aussi retords les uns que les autres et heureusement le dénouement fait plaisir à tout le monde. Le prochain épisode avec la formation des soldats promet, il me tarde de le voir, j’espère qu’il y aura autant d’énergie que dans celui-ci.

Mouais je suis un peu déçue par cet épisode. Certes le début est très prometteur avec le sauvetage de Bran et Meera par un visage bien connu et que j’avais découvert de suite, mais le restant de l’épisode est bien en-dessous. J’ai tout de même aimé retrouver Sam et Vere, et voir ce premier défier son père. J’espère quand même qu’on verra sa formation pour devenir Mestre. J’ai aussi aimé voir Arya tourner sa veste même si je m’y attendais. Cela s’est passé presque comme je l’avais imaginé avec Arya qui récupère son épée et qui se prépare pour un duel à mort. Par contre, bof le retour d’Edmure, on comprend moyennement ce que ça vient faire là, c’est balancé le temps d’une scène ultra courte et complètement décrochée du reste. Je ne suis pas non plus très emballée par le fiasco de tonton Jaime et de la famille Tyrell. La faiblesse de Tommen m’agace beaucoup trop pour cela, il se fait sans arrêt manipuler, pour le High Sparrow, par sa femme… Par contre, c’est bien parce qu’il a bien énervé ses parents alors il me tarde de voir la suite des aventures de Jaime. Enfin, je suis vraiment déçue par la fin avec Daenerys. Déjà les incrustations sur fond vert sont à chier. Ensuite, les ficelles sont vraiment trop grosses. Sa discussion avec son amant, le dragon qui vient et son petit discours. Ça fait cheap et pas du tout entraînant comme le devrait un discours qui appelle à la guerre. C’est ma grosse déception de l’épisode.

  • Degrassi: Next Class – Saison 2 Episodes 1 à 5

Avec la reprise de cette série que je regarde depuis que je suis ado, je me rends compte à quel point elle est devenue consensuelle, loin des sujets chocs qu’elle traitait à ses débuts. Dans ce début de saison, nous avons un ado qui se fait interner par sa mère à cause de ses idées morbides et ses pétages de plomb, deux qui apprennent à assumer leur homosexualité (ou bissexualité ?), une qui est confronté au racisme ordinaire, une qui est une geek et cherche à s’intégrer sans se perdre, etc. C’est gentil, c’est mignon, ça se laisse regarder mais ça s’arrête là. Il y a juste dans le 5e épisode

Bons visionnages à vous aussi. A la semaine prochaine.

clap-de-fin-i-love-cinema-potzina

Séries Tv - Films

Visionnages de la semaine – 21

89197bbb-8d92-4bc1-955b-a6e9b7c15b3d

Pas de film cette semaine et peu d’épisodes vus malgré la fin de nombreuses séries ces dernières semaines. J’ai un peu honte mais entre les diverses réunions impromptues de fin d’année qui commencent et des lectures bien prenantes, je n’ai pas eu le temps. J’espère quand même avoir un meilleur rythme dans les semaines à venir.

Catégorie Films

/

Catégorie Séries Télé

Je n’ai pas trop aimé cet épisode ultra dramatique, un genre que je n’affectionne que moyennement. J’ai eu l’impression de voir un condensé du pire de ce qu’il pouvait leur arriver. D’abord, j’ai eu la confirmation (enfin à moitié) de ce que je craignais pour Fergus et de l’origine du duel. Du coup, je comprends parfaitement Jamie et je ne lui reproche rien du tout. D’ailleurs, Claire le dit très bien, tout est de sa faute. Elle n’aurait jamais dû lui faire promettre cela et elle n’aurait jamais dû se rendre sur le lieu du duel alors qu’elle avait déjà des douleurs. Après, la perte de son bébé est horrible et la façon dont ils le racontent prend vraiment les tripes, aussi bien au début qu’à la fin. J’ai aussi détesté tout le passage où elle va voir le Roi pour racheter la liberté de Jamie, j’étais sûre que ça allait mal finir et ça n’a pas loupé… C’est vraiment trop exagéré, il faut qu’ils arrêtent d’en rajouter comme ça. Heureusement maintenant, ils devraient rentrer en Ecosse mais je sens que c’est pour mieux repartir avec l’histoire de la Révolution Jacobite alors je suis mitigée. Au final, c’était un épisode très dur, voire glauque, où il ne s’est pas passé grand-chose pour faire avancer l’histoire.

Quelle horreur cette fin d’épisode ! Comme le précédent, je trouvais que ça se déroulait pépère, presque comme un épisode de transition où chaque intrigue avançait tranquillement et puis la fin m’a achevée ! Je ne m’attendais pas du tout à cette révélation sur Hodor, elle est juste abominable, le pauvre. De même, je ne suis pas du tout une fan de zombies et là pour le coup j’ai été bien mal servie, il y en avait partout (je suis bonne pour des cauchemars). Par contre, c’était vraiment ultra intense et j’ai été ravie d’apprendre comment le Roi de la nuit avait été créé, je ne l’avais pas vu venir. Pour le restant, j’ai aimé l’épisode mais il était un peu trop calme et manquait de rythme. Pas de Port-Réal cette fois. Pas grand-chose non plus côté Daenerys sauf quand elle se réconcilie avec Jorah (c’était une jolie scène), ou que Tyrion fait appel à une prêtresse rouge (ce qui n’est pas la meilleure idée à mon avis). J’ai été déçue par contre quant à l’évolution du côté de Pyke. C’est trop jeté à la va-vite, Euron n’a pas du tout le charisme du livre, mais j’ai aimé l’intervention de Théon et sa fuite avec Asha (?)/ Yara. J’ai bien aimé la suite de l’apprentissage d’Arya, les scènes de combat sont sympas et la mission qu’on lui confie intéressante. Ça va jouer sur la formation de son caractère et ses choix de vie. Enfin, je suis contente de voir Jon et Sansa se bouger, heureusement que cette dernière est là d’ailleurs même si c’est pas hyper cohérent comme évolution du personnage, tout va trop vite. En tout cas, j’aime son duo avec Brienne et j’ai aimé la voir remettre en place Littlefinger. Bref, encore beaucoup de bonnes choses mais surtout la fin qui est une tuerie ! (Snif, été et Hodor V.V)

C’est une fin correcte qui apporte des réponses à la plupart des questions mais qui n’est pas transcendante non plus… J’ai été déçue d’avoir deviné l’identité de l’homme masqué (c’était l’une de mes idées) et malgré le clin d’oeil je ne suis pas convaincu d’ailleurs. J’ai trouvé le combat Zoom – Barry un peu bâclé et je n’ai pas aimé l’histoire des doubles. Je n’ai pas été touchée non plus par la mort du père de Barry au début de l’épisode, ni par son basculement dans le côté obscur de la speed force à la fin de l’épisode. En fait, tout était trop convenu. Après, ça reste sympa à regarder mais il me manque le petit plus que j’avais avant.

Dans la veine du précédent, je n’ai pas été emballée par cet épisode. Certes on voit de plus en plus les personnalités des méchants de Batman se dessiner. J’ai bien ri de l’énigme de Nigma. J’ai bien ri des facéties de visage de Glaise en Gordon, notamment lorsqu’il rencontre Barbara. Mais j’ai été très agacée par le retour de Fish et sa rébellion, ça fait réchauffé et fan service. Le méchant docteur qui se fait prendre à son propre piège et pleurniche c’était particulièrement agaçant. L’intervention salvatrice de Selena n’était pas crédible pour un sou. Il y a encore beaucoup trop de facilités scénaristiques. Par contre, j’ai adoré la petite réunion de potes chez le Pingouin et j’aime comment en servant leurs propres intérêts ils aident la police finalement. Enfin, j’aime assez les dernières minutes avec toutes les créatures qui s’échappent du bus, ça promet de bons moments dans la prochaine saison ^^

Avec ce dernier épisode, je me rends compte que la deuxième partie de la saison d’Arrow ne m’a pas beaucoup convaincue. Pour ne pas changer, je n’ai pas aimé les flashbacks même s’ils ont été plus utiles que bien souvent. Je n’ai pas aimé le combat final contre Darkh avec ce côté « toute la ville contre lui ». Cela faisait beaucoup trop artificiel et expédié, comme s’ils ne savaient pas comment se débarrasser de lui… En plus, à la fin, la team éclate complètement avec Lance, Speedy et Diggles qui partent. Ça sent mauvais pas le début de la prochaine saison, heureusement que Felicity reste et que le côté « politique » revient sur le devant de la scène lui, ça nous occupera peut-être un peu au moins.

Bons visionnages à vous aussi. A la semaine prochaine.

clap-de-fin-i-love-cinema-potzina

Séries Tv - Films

Visionnages de la semaine – 20

89197bbb-8d92-4bc1-955b-a6e9b7c15b3d

Une petite semaine tranquille finalement. Je pensais regarder beaucoup plus de choses maintenant que plusieurs séries ont vu leur saison se terminer, mais au final je n’ai testé que le premier épisode d’une série dont je vous reparlerai plus tard. Côté films, j’ai adoré Au coeur de l’océan mais j’ai été plus mitigé sur mes autres visionnages. J’espère avoir une meilleure semaine la prochaine fois.

Catégorie Films

Il y a des films où des les premières minutes on sait qu’on va passer un bon moment, ce fut le cas de celui-ci. J’ai beaucoup aimé à la fois l’histoire et les personnages d’Au coeur de l’océan. La narration de Ron Howard toute en force tranquille m’a plu. Je ne me suis pas ennuyée un moment, alors que suivre des baleiniers n’est franchement pas ma tasse de thé, mais il a un vrai talent pour rendre cela intéressant. De plus, les images sont de toute beauté et le cachalot qui vient tout bouleversé est fascinant. J’ai aimé chaque moment de l’histoire : la préparation de l’expédition, celle-ci, le naufrage et le long retour vers la terre ferme. C’est un très bon film.

Un film avec un bon scénario et d’excellent acteur mais qui souffre malheureusement d’un montage maladroit et de nombreuses longueurs qui font trop souvent retomber la pression créée. La première partie est bien fichue, on sent bien la tension érotique monter entre Nicholson et Lange mais dès qu’ils cèdent lors d’une scène de sexe mémorable, le soufflet retombe. Leur histoire est sans intérêt car pas assez développée. Leur idée ensuite de se débarrasser du mari est bien vu mais cela prend trop de temps et l’enquête qui sent est barbante, dommage.

Un film agréable à suivre, bien incarné et bien filmé mais dans lequel je ne suis jamais vraiment rentrée. Le mouvement anarchiste ne me parle pas du tout. Du coup, suivre le flic qui s’y est infiltré m’a laissée froide surtout qu’on ne voit qu’un tout petit pan de ce mouvement au final et que je ne suis pas sûre que ce soit le plus représentatif. Ça se laisse donc regarder sans déplaisir mais sans plaisir non plus malgré les bonnes prestations de Tahar Rahim et Adèle Exarchopoulos.

J’avais tellement entendu de bien sur ce film que je pensais adorer et ce fut le contraire. J’ai eu beaucoup de mal avec les choix du réalisateur. Les plans en slow motion et la surutilisation du quatrième mur m’ont profondément agacé. Je déteste quand le héros s’arrête en pleine action pour faire son introspection ou nous parler. En plus, c’est ultra vulgaire et bas de front niveau langage et humour, tellement que c’en devient lourd. C’est dommage parce que j’aime bien Ryan Reynolds et Morena Baccarin. La B.O est super sympa aussi. Le concept original est plaisant et en plus il se rattache aux X-Men que j’adore. Bref, y avait de quoi faire un bon film mais au final seul le dernier combat m’a plu.

Catégorie Séries Télé

Mon Dieu quel épisode et quelle fin encore ! Je trouve que la série gagne vraiment en intensité. L’histoire du couple Claire-Jamie se mêle de mieux en mieux avec celle de la préparation de la révolte jacobite. J’ai beaucoup aimé le jeu que joue Jamie dans cet épisode où il fait tout pour ruiner le prétendant au trône et le Comte de Saint Germain par la même occasion (que je le déteste celui-là). Je suis ravie également que Murtagh soit désormais au courant du secret de Claire, il pourra ainsi d’autant mieux les aider et comprendre Jamie pour qui ce n’est vraiment pas facile. Au passage, la résolution qu’il a prise lors du dernier épisode est superbement expliquée ici lors de la promesse qu’il demande à Claire de faire. Leur couple est de plus en plus beau, je trouve. C’est pour que j’ai trouvé la fin de l’épisode d’autant plus poignante, avec Claire qui est en train de perdre ce qui lui est le plus cher pendant que Jamie se bat. D’ailleurs, j’ai peur de comprendre la raison de ce duel et j’espère bien me tromper parce que si c’est aussi sordide que je le crois, j’ai peur pour Fergus, personnage que j’ai appris à apprécier et qui m’amuse tellement quand il est avec des adultes.

Encore un sacré épisode ! Dans cette saison, les choses avancent très rapidement par rapport aux précédentes, je trouve. D’abord, je ne m’attendais pas à ce que Sansa rejoigne si vite Jon et qu’elle lui fasse changer ses plans, mais je suis bien contente de les voir s’allier pour attaquer Ramsay et reprendre le Nord. Du moins c’est ce qu’ils devraient faire, je l’espère. Parce que ce type est un vrai cinglé, comme le montre le sort qu’il a réservé à la sauvageonne de Rickon. De même, je ne m’attendais pas à la fin de l’épisode à voir Daenerys prendre le pouvoir sur les Dothrakis d’une façon aussi spectaculaire. Pour une fois, j’ai adoré ! A côté, il y a des choses bien plan plan dans l’épisode, comme les négociations de Tyrion (qu’est-ce que je m’y ennuie alors que d’habitude j’adore le personnage) ou l’attaque que mijotent Cersei et Jaime pour se débarrasser du High Sparrow (tellement prévisible). Mais l’ensemble fonctionne super bien et on n’a l’impression de ne pas voir le temps passer. En plus, il y a plein de petits moments sympas aussi dans l’épisode comme les retrouvailles Jon-Sansa, le nouveau prétendant de Brienne qui lui fait de l’oeil, Tyrion qui joue les sages et dont les citations sont reprises, les retrouvailles entre Théon et sa soeur, la discussion entre Maegery et Loras, … Mon seul regret : l’absence de Bran et de ses visions.

Je n’ai pas trop compris l’intérêt de ce double épisode. Henry qui veut faire disparaitre la magie, c’est pas crédible et ça fait très crise d’adolescent, de même que la fuite avec sa copine. L’apparition en guest-star du Docteur Jekyll et de Mr Hyde était aussi sans intérêt au fond même s’il a récupéré Belle et fait chanter Rumple. Celui-ci semble avoir été désigné pour être le nouveau méchant de la prochaine saison, de même que l’Evil Queen détachée de Regina, bof… On dirait vraiment un épisode fait pour combler les 2 épisodes restant de la saison et où chaque fan est content de voir son personnage, mais ce n’est plus on cas. Je ne sais pas encore si je regarderai la prochaine saison vu le niveau de celle-ci :/

Encore un épisode mou les trois quarts du temps et qui ne se réveille que vers la fin. L’affrontement à distance avec Zoom est assez peu intéressant, il manque d’intensité. Idem pour celui avec la Black Canary d’Eath II (j’ai eu peur qu’ils la fassent revenir d’ailleurs ><) qui est assez plat et dont la fin est évidente pour tous. Par contre, j’aime toujours autant Cisco et ses visions qui risquent de donner un bon final s’ils savent les exploiter correctement. De même, le retour de Zoom dans les toutes dernières minutes, même s’il prête à sourire, les réveillent bien, notamment Barry qui se sentait tout puissant et tout content dans cet épisode. Là, Zoom le remet bien en place.

En regardant cet épisode, j’ai l’impression bizarre d’avoir loupé pas mal de choses dans celui d’avant, alors soit il était particulièrement nul et le réveil qui s’opère ici me le fait remarquer, soit vraiment j’ai dormi devant lol En attendant dans cet avant-dernier épisode, j’ai retrouvé des éléments d’Arrow que j’aime bien : de jolis combats, une réflexion sur les motivations profondes de Darkh (ou pas, allez savoir), Malcom qui fait encore la girouette, Felicity et son père qui jouent les hackers et son collègue geek qui m’a fait bien rire. Bref, j’ai passé un bon moment. J’ai été ravie qu’ils se rappellent enfin de Théa mais j’ai été moins fan des problèmes familiaux des Smoak et du fait de mettre la mère dans la confidence. Le dernier épisode s’annonce sympa mais la série tourne clairement en rond avec Starling City encore en péril.

Bon finalement, le final est moins pire que je le pensais. Je l’ai trouvé assez immersif et il avait la bonne idée de conclure pas mal d’intrigues entamées dans la saison. Par contre il n’y avait pas vraiment de surprises. Je m’attendais à ce que Clarke prenne la puce et c’est arrivé. Je m’attendais à ce qu’elle revoie Lexa grâce à elle et ce fut le cas mais que les retrouvailles furent belles ! J’ai adoré l’utilisation qui a été faite du monde parallèle où elles se retrouvent. J’ai adoré revoir Lexa se battre, elle a trop la classe et leurs adieux étaient poignants ! Du côté des autres, j’étais contente de voir Bellamy et Octavia travailler ensemble. Le discours de Bellamy était touchant mais pas entièrement convaincant non plus, alors que la réaction d’Octavia vis-à-vis de Pike a été bien plus logique. Il a eu le sort qu’il méritait. Sinon, j’ai aussi aimé le rôle de Murphy ici, il redore son blason. Au contraire, j’ai été saoulée par la mère de Clarke et Marcus, c’était beaucoup trop gnian gnian. Du côté de l’intrigue, la rencontre Clarke-Allie et la créatrice de celle-ci était prenante. On a appris plein de choses et j’ai aimé que l’histoire ne s’arrête pas là et qu’il reste encore des problèmes à régler pour la prochaine saison même si ça fait un peu surenchère.

Je ne vais pas du tout être objective sur cet épisode parce que j’ai retrouvé plein de choses que j’aimais autrefois chez Greys et que je n’avais pas retrouvé depuis un moment. J’ai adoré voir à nouveau Meredith sourire et rentrer dans la danse de la séduction avec un homme (Riggs). J’ai adoré la voir se réconcilier avec Amelia et entrer dans la douce folie de celle-ci pour la soutenir, même si bien sûr elle ne reformera jamais le duo qu’elle formait avec Christina. J’ai d’ailleurs adoré la petite scène où elles s’enfuient sous le regard médusé de Weber lol J’ai aussi beaucoup aimé apprendre les raisons du refus de Jo et j’ai trouvé DeLuca adorable. Quel dommage qu’Alex pète un câble même si ça se comprend. Il mérite vraiment d’être heureux lui aussi. Enfin, j’ai beaucoup aimé la façon dont le couple de Ben et Bayley se reforme, c’était très beau, j’avais la larme à l’oeil. Pour terminer, j’ai trouvé que pour un final, c’était plus sobre (si je peux dire) que d’habitude malgré la césarienne de sauvage qu’a subite Kepner. Bref, un très bon épisode comme on n’en avait pas vu depuis un moment.

Episode assez sympa qui présente à nouveaux les expériences menaient à Arkham. J’ai bien aimé faire la rencontre de Gueule d’Argile, ça promet bien pour la suite maintenant qu’il a la tête de Gordon. Je suis intriguée par le retour de Fish et en même temps agacée, j’aurais préféré que ce soit quelqu’un d’autre. Je suis aussi intriguée par la femme au masque qui parle avec le savant fou. Par contre, j’ai trouvé assez bof tous les passages avec Selina et son ancienne amie, de même que ceux de Bruce avec l’ancien ami de son père. Heureusement, Alfred, lui, a toujours autant la classe !

Encore un bon épisode, décidément ils savent mieux débuter et conclure les saisons que les remplir… J’ai aimé voir Klaus et sa famille bien en difficulté et ne pas s’en sortir. J’ai adoré revoir Rebecca qui est vraiment l’un des meilleurs personnages de la série avec Elijah. Celui-ci a même eu son petit moment de bonheur avec Hayley (j’étais toute contente ><) même si ça n’a pas duré et que les remords sont vite arrivés. La réaction de Marcel à la trahison qu’il a subi est d’ailleurs compréhensible même si complètement exagérée mais ça couvait depuis tellement longtemps. J’ai été triste pour Klaus qui s’en prend plein la poire alors qu’au final il n’y est pour rien. Il endosse tout et se sacrifie même pour le bien de sa famille, chapeau. Du coup, j’ai aimé voir toute la famille réunie et s’organisant pour atteindre le même but : survivre. Chacun joue bien son rôle pour y parvenir et le petit monologue de Klaus à la fin explique bien la confiance qu’il place en Hayley et qu’elle a su se gagner. Du coup, alors que je n’étais pas emballée pour voir la suite, les deux derniers épisodes m’ont fait changer d’avis ^^

Une fois de plus, j’ai beaucoup aimé la façon dont la vie perso et sentimentale d’Alex se mélange avec le cas qu’elle traite cette semaine. C’est vraiment agréable de ne pas juste avoir des cas comme ça, mais que ce soit des cas qui ont une histoire, un lien avec son passé et qui lui permettent d’avancer dans sa vie actuelle. J’ai aimé la franchise et le courage dont elle a fait preuve dans cet épisode aussi bien vis-à-vis de Pierce qu’avec son jeune patient. La réaction de celui-ci est compréhensible parce qu’il tient vraiment à elle et que c’est un chouette type. Quel dommage qu’il soit si honnête et franc !

Bons visionnages à vous aussi. A la semaine prochaine.

clap-de-fin-i-love-cinema-potzina