Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Dernière heure de Yû

Titre : Dernière Heure

Auteur : Yû

Editeur vf : Akata

Année de parution : 2017

Nombre de tomes vf : 1/ 4 (série en cours)

Résumé du tome 1 : Cela fait cinq années que le Japon est en guerre. Mais Saku, jeune collégien, ne le réalise pas vraiment. Vivant sur une petite île isolée, son quotidien n’est synonyme que d’ennui, entre les cours et la frustration de repas trop sommaires. Pourtant, tandis que les affrontements semblent s’intensifier, une terrible nouvelle vient bouleverser sa vie et celle de ses camarades : désormais, chaque vendredi, certains d’entre eux seront appelés à aller se battre sur le front. Tous, sauf Saku et Miyako, son amie d’enfance, exemptés sans savoir pourquoi de partir à la guerre…

Mes avis :

Tome 1

Nouveau titre des éditions Akata, sous ses faux airs de Larme Ultime paru chez le même éditeur il y a plusieurs années, ce seinen est une vraie claque. En effet, malgré ses traits ronds et presque enfantins se cache une histoire sombre et cruelle diablement réaliste qui prend aux tripes. Lire la suite « Dernière heure de Yû »

Livres - Science-Fiction

La Cité du futur de Robert Charles Wilson

Titre : La cité du futur (Last Year)

Auteur : Robert Charles Wilson

Editeur vf : Denoel (Lune d’encre)

Année de parution vf : 2017

Résumé : Pour cinq ans seulement, jusqu’en 1877, la cité de Futurity dresse ses immenses tours jumelles au-dessus des grandes plaines de l’Illinois. Depuis Futurity, des hommes du futur viennent visiter le XIXe siècle. Et, contre une fortune en métaux précieux, les autochtones peuvent dormir dans la tour n° 1, véritable vitrine technologique d’un incompréhensible XXIe siècle.
C’est dans cette cité, construite à partir d’un futur parallèle, que travaille, comme agent de sécurité, Jesse Cullum, un autochtone. Parce qu’il a sauvé le président Ulysse Grant d’une tentative d’assassinat, Jesse se voit proposer une promotion : assisté d’une femme du XXIe siècle, il va devoir mener l’enquête.
Mais que va-t-il réellement découvrir ? Un complot pour tuer le président… ou les inavouables secrets de Futurity ?

Mon avis :

Surfant sur la vague de la mode des voyages dans le temps de l’an dernier, Robert Charles Wilson nous revient avec un roman à la fois différent et très ressemblant à ce qu’il a fait par le passé. Avec La Cité du Futur, nous sommes propulsés dans la dernière année de colons du futur venus dans l’Amérique de la fin du XIXe siècle.

Lire la suite « La Cité du futur de Robert Charles Wilson »

Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Levius Est de Haruhisa Nakata

Titre : Levius Est

Auteur : Haruhisa Nakata

Editeur vf : Kana (Big)

Année de parution vf : Depuis 2017

Nombre de tomes : 2 (en cours)

Résumé du tome 1 : Levius se trouve toujours dans un état critique, les médecins/mécanos ne parvenant pas à stabiliser son bras mécanique et son compresseur de vapeur. Zack aussi est toujours en soins intensifs, l’utilisation de son oeil gauche l’ayant mené aux portes de la mort. Mais Bill, le médecin/mécano attitré de Levius sort Zack de son sommeil pour lui demander d’essayer d’aider A.J.

Note : Suite de la série Levius chez le même éditeur.

Mes avis : 

Tome 1

Me voici déjà avec la suite de la saga en trois tomes, Levius, que j’avais beaucoup aimée. Ce premier tome reprend un an après la fin du match entre Levius et A.J. Le mangaka passe une grande partie du tome à combler ce trou d’un an, nous expliquant ce qui est arrivé à chacun avant de présenter les nouveaux enjeux qui ne sont pas tellement éloignés des anciens. On retrouve en effet Amethyst comme grand « méchant » sauf que maintenant Levius fait partie des Niveaux 1. Lire la suite « Levius Est de Haruhisa Nakata »

Séries Tv - Films

War and Peace (2016)

003

Titre : War and Peace

Une série créée par Danny Cohen-Solal

Pays :  Royaume-Uni

Année : 2016

Genre : Drame, Histoire, Romance

Avec Lily James, Paul Dano, James Norton, Stephen Rea, Gillian Anderson, Jim Broadbent, Aneurin Barnard, Jack Lowden, Aisling Loftus…

Statut : Série terminée en 6 épisodes d’1h

Histoire : En Russie, de 1805 jusqu’aux événements entourant l’invasion du pays par Napoléon en 1812. Le quotidien de cinq familles aristocratiques vivant sous le règne d’Alexander Ier et des effets persistants des règles mise en place par sa grand-mère Catherine II…

War & Peace - Generics

Mon avis :

Cette série est un très belle fresque historique qui transcrit parfaitement en images le roman de Tolstoï. J’ai beaucoup aimé toute la reconstitution que ce soit dans les décors intérieurs ou extérieurs et les costumes. C’est vraiment très réussi, très beau et ça nous plonge à merveille dans cette vaste histoire. J’ai trouvé la description de l’aristocratie russe du début du XIXe très bien faite avec cette ambiance de richesse et de décadence pendant que leur pays en proie à la guerre. De même, les scènes de guerre avant ou pendant une bataille sont aussi un régal à regarder même si elles sont aussi glaçantes. Cela fait un ensemble très prenant dès les premières minutes.

Côté personnages, on est servi ! Il y en a vraiment beaucoup à retenir et c’est parfois difficile de s’y retrouver surtout avec des noms russes auxquels on n’est pas forcément habitués, mais ça vient au bout de 2-3 épisodes. Nous suivons principalement les histoires d’Andrei, Pierre et Natasha. Andrei est le fils du Prince Nicolas et s’est engagé sur le front pour participer à la guerre. Il est honnête, sincère, loyal, un homme comme on en fait peu. C’est un ami de Pierre, qui lui, est le fils illégitime du comte Bézoukhov dont il hérite de la fortune. C’est un garçon très idéaliste et un peu mollasson mais qui se réveille parfois et fait preuve de bravoure. Il est très proche de Natasha, fille du comte Ilia et de la comtesse Natalia. C’est une jeune fille très vive et attachante qui attire rapidement les regards sur elle. A eux trois, ils vont former le triangle amoureux de l’histoire et les intrigues vont se déployer autour d’eux.

war__peace_2016

Ainsi au début, on suit l’ascension de chacun. Pierre héritant de son père devient riche. C’est alors un parti convoité sur lequel la belle Hélène met la main avant de le tromper ce qui ne m’a pas surpris parce que même s’il est le héros de cette histoire, Pierre est très effacé. Andrei, lui, apprend à se mettre en avant dans l’armée et gagne la confiance du Général Koutouzov mais il va rapidement perdre sa femme après être revenu du front et va sombrer dans la dépression. Heureusement il va faire la rencontre de Natasha, qui elle, virevolte insouciante qu’elle est. Leur rencontre est magique même si elle a lieu sous le regard peiné de Pierre. Cependant Natasha est encore trop jeune, trop frivole et elle se laisse emporter par la fièvre des bals moscovites, oubliant Andrei. Je l’ai vraiment trouvée détestable à ce moment-là, même si elle est si jeune et naïve. Heureusement, elle va mûrir lorsqu’elle va rencontrer des temps difficiles avec l’invasion des Français puis leur retrait. Sa rencontre et son amitié avec Marya, la soeur d’Andrei, y est pour beaucoup et tandis que je n’ai pas vraiment réussi à m’attacher à Natasha ou Pierre, j’ai beaucoup aimé Andrei et sa soeur. Marya est une femme comme je les aime et j’ai été ravie qu’elle finisse par trouver le bonheur.

Au final, War and Peace est une série captivante, desservie par un très joli casting. Le roman en lui-même est un pavé un peu indigeste mais la série a su en garder le meilleur et jamais je ne me suis ennuyée. J’ai passé un très agréable moment et j’ai bien retrouvé l’atmosphère du roman de Tolstoï aussi bien grâce aux décors qu’à la musique très bien choisie. C’est une série historique que je recommande vraiment.

Ma note : 16,5 / 20