Livres - Romance / Romance historique

Les deux ducs de Wyndham de Julia Quinn

 

Titre : Les deux ducs de Wyndham

Auteur : Julia Quinn

Editeur vf : J’ai Lu (Aventures & Passions)

Année de parution vf : 2017

Nombre de tomes : 2 (série terminée)

Résumé du tome 1 : Depuis cinq ans, Grace Eversleigh est demoiselle de compagnie auprès de la tyrannique duchesse de Wyndham. Le jour où leur voiture est attaquée par un brigand, la douairière, sidérée, constate la ressemblance extraordinaire de celui-ci avec son fils préféré, mort trente ans plus tôt. Une seule explication possible : ce Jack Audley est son petit-fils. Dès lors elle n’a qu’une idée en tête : lui rendre sa position, au détriment de Thomas, l’actuel duc. Outrée, Grace prend fait et cause pour ce dernier. Comment faire confiance à cette canaille de Jack, ce Robin des Bois qui ne prend rien au sérieux et se moque bien du duché ? Et qui de surcroît lui vole des baisers qu’elle a de plus en plus de mal à lui refuser…

Mes avis :

Tome 1 : Le brigand

Nouvelle série de Julia Quinn, une de mes auteure chouchou à qui on doit la saga des Bridgerton, il me fallait lire cette nouvelle romance. Si j’ai retrouvé avec plaisir son ton plein d’humour et sa manie des situations drôles et tendres à la fois, j’ai trouvé qu’il manquait un petit quelque chose au titre.

Lire la suite « Les deux ducs de Wyndham de Julia Quinn »

Publicités
Livres - Romance / Romance historique

Le quartet des Smythe-Smith de Julia Quinn

Titre : Le quartet des Smythe-Smith

Auteur : Julia Quinn

Editeur vf : J’ai lu (Aventures & Passions)

Année de parution vf : Depuis 2017

Nombre de tomes : 3 (en cours)

Résumé du tome 1 : En ce printemps 1824, lady Honoria Smythe-Smith se morfond chez elle depuis que son frère Daniel, contraint à l’exil après un scandale retentissant, a laissé la maison vide et leur mère désespérée. Comment échapper à cette ambiance morose ? En se mariant ! Hélas, lors de la précèdente saison, tous ses prétendants l’ont mystérieusement abandonnée sans un mot d’explication. Cette année, Honoria entend bien forcer le destin. Elle jette son dévolu sur le jeune Gregory Bridgerton et, lors d’une garden-party à Cambridge, met au point un plan infaillible pour l’attirer dans ses filets. Mais Marcus, son ami d’enfance, va tout faire capoter…

Mes avis :

Tome 1 : Un goût de paradis

Fan de la première heure de sa saga sur la famille Bridgerton, j’ai été ravie de voir que Julia Quinn reprenait cet univers dans sa nouvelle série sur la famille des Smythe-Smith. Même si ce premier tome n’est pas du niveau de celui de sa série soeur, j’ai passé un très bon moment et j’ai retrouvé certains traits de l’écriture de l’auteure que j’ai toujours aimés.

Lire la suite « Le quartet des Smythe-Smith de Julia Quinn »

Livres - Romance / Romance historique

Quatre filles et un château de Julia Quinn, Eloisa James et Connie Brockway

couv33752150

Titre : Quatre filles et un château

Auteurs : Julia Quinn, Eloisa James, Connie Brockway

Editeur vf : J’ai lu (Aventures & Passions)

Année de parution vf : 2016

Résumé : Par une nuit de tempête – sans doute un peu trop arrosée au whisky -, Taran, laird du clan Ferguson, a décrété que ses neveux Robin et Byron devaient se marier dans les plus brefs délais. Les héritières n’étant pas légion dans la campagne écossaise, il décide de faire un saut au domaine voisin et d’enlever quatre jolies filles. Par inadvertance, il a également kidnappé le duc de Bretton, fort mécontent de cette mésaventure. Et toute cette compagnie se retrouve coincée par la neige au château de Finovair, forteresse délabrée en proie aux courants d’air.

Mon avis :

Voici le genre de petit livre que typiquement j’aime lire au moment des fêtes. D’abord, c’est un huis clos, ce qui se prête bien à cette saison, je trouve, et en plus ça se passe en Ecosse et ils sont coincés par la neige dans un vieux château ! Je me suis aussi laissé séduire par cette écriture à 6 mains avec notamment 2 auteurs que j’affectionne particulièrement. J’avais déjà tenté l’aventure, en général c’est assez frais et amusant.

Ici, l’exercice n’est pas parfaitement réussi malheureusement. Si l’idée d’un vieil écossais qui enlève des jeunes filles pour trouver des femmes à ses neveux m’a plu, l’exécution m’a moins séduite. En effet, tout le décor de l’histoire dans ce vieux château écossais enveloppé de neige est séduisant, suivre l’une après l’autre trois histoires d’amour, l’est moins. J’aurais vraiment aimé que les auteurs mêlent les romances au lieu de les faire se succéder. J’aurais aimé qu’elles prennent plus leur temps pour les développer même si l’action ne se passe que sur quelques jours. L’ensemble va trop vite et sonne un peu creux.

Du côté de l’histoire comme je l’ai déjà dit, j’ai beaucoup aimé le décor. Les personnages sont tout aussi agréables à suivre. J’ai aimé chaque romance mais avec une petite déception sur la dernière. J’ai bien aimé les deux premières avec le Duc et le Comte. Leur choix d’épouse est judicieux et leur correspond bien. J’ai une tendresse toute particulière pour la deuxième histoire avec le Comte et Fiona parce que j’aime les personnages de laissé pour compte comme elle. J’ai aussi aimé la première parce que les deux personnages sont haut en couleurs, en particulier Catriona dont la relation avec le vieux Laird m’a bien amusée. J’ai eu plus de mal avec la dernière romance que j’ai trouvé plus fade et convenue. L’idée qu’ils aient eu le coup de foudre ne m’a pas paru crédible. Leur comportement à l’un comme à l’autre m’a agacé. Cecily le poursuit trop et lui se flagelle trop ^^ J’ai par contre été amusée par l’attitude de Mariella et de Taran tout au long de l’histoire, ils apportent une vraie légèreté à l’histoire.

Quatre filles et un château est donc une petite romance toute mignonne parfaite pour les Fêtes mais dont il ne faut pas attendre grand chose, les romances avancent trop vite et l’ensemble manque trop de cohésion.

Ma note : 14 / 20

Livres - Romance / Romance historique

Des années plus tard (Les Bridgerton, tome 9) de Julia Quinn

couv40391262

Titre : Des années plus tard, La chroniques des Bridgerton, tome 9

Auteur : Julia Quinn

Editeur vf : J’ai lu (Aventures et passions)

Année de parution vf : 2016

Résumé : Que deviennent les héros d’un roman, une fois la dernière page tournée ?
Pour Daphné et Simon, après vingt ans d’un mariage idyllique et quatre beaux enfants, c’est un événement inattendu qui bouleverse leur quotidien. Kate et Anthony doivent s’affronter dans une compétition d’un genre un peu particulier. Eloïse découvre un improbable secret. La vie inflige une épreuve à Francesca et Michael. Et même Violet, la matriarche de la famille Bridgerton, va s’apercevoir que les belles histoires ne s’arrêtent peut-être pas !

the_bridgertons_family_by_bechedor79-d9ocz1o

Mon avis :

Ce n’est pas facile de reprendre une série comme celle des Bridgerton surtout pour donner un second épilogue à chaque membre de cette vaste famille, mais Julia Quinn a parfaitement su le faire. En s’aidant des demandes de ses lecteurs, elle est à chaque fois revenue sur un point qu’ils souhaitaient voir approfondi et c’est avec plaisir que nous les avons retrouvés. J’avoue tout de même que malgré ces épilogues, j’aimerais toujours qu’une seconde génération de Bridgerton voit le jour et prenne la relève pour une nouvelle saga ^^

Dans le premier épilogue, nous revenons sur le superbe couple que forment Simon et Daphné et notamment sur l’enfance de Simon et ses problèmes d’élocution. J’ai beaucoup aimé cette nouvelle parce que c’est l’un de mes couples préférés et que j’ai beaucoup de tendresse pour eux. De plus, j’ai aimé la surprise qui attend Daphné et la façon dont Simon surmonte une fois de plus son passé pour aider les autres.

Dans la deuxième nouvelle, c’est au tour d’Anthony et Kate et quelle excellente idée de rejouer avec eux une partie de Pall Mall, sorte de crockett où tout est permis. J’ai beaucoup ri. J’ai adoré retrouvé cette ambiance de douce compétition propre à la fratrie avec leurs piques et leur mauvaise foi. C’était un vrai bol d’air frais !

La suivante concerne bien sûr le couple de Benedict ou plutôt celui en devenir de la « soeur » de Sophie. C’était mignon et je suis contente que Posy ait eu son happy end, mais ça n’a jamais été mon tome préféré et je suis restée sur ma faim. Je trouve cette nouvelle assez dispensable.

La quatrième est consacré à Colin, mon Bridgerton préféré ! Et même si j’ai adoré les retrouver lui et Pénélope, surtout si peu de temps après leur mariage, je suis un peu déçue qu’ils partagent la vedette avec Eloïse. C’est tout de même une bonne idée de revenir sur l’amitié de celle-ci et Pénélope ainsi que sur la révélation du secret de cette dernière, mais j’aurais voulu que ça tourne plus autour du couple.

Pour la cinquième nouvelle, on retrouve Eloïse mais elle partage la vedette avec sa fille adoptive, Amanda. J’ai beaucoup aimé cette nouvelle où j’ai retrouvé un peu de l’espièglerie des Bridgerton. J’aurais quand même peut-être préférée la voir se développer sur un roman pour retrouver aussi Oliver, mais c’était amusant de voir celle-ci tomber amoureuse d’une canaille.

L’histoire qui suit, celle de Francesca est l’une de celles qui m’a le plu émue. Le fait qu’elle se croit stérile alors qu’elle désire tellement un enfant est cruel surtout qu’elle a déjà vécu tellement de souffrances dans sa vie. Heureusement que Julia Quinn ne nous laisse pas en plan comme ça et que Francesca et Michael ont enfin leur happy end qui n’est pas forcément celui auquel je m’entendais, je voyais l’auteur nous pousser dans une autre direction.

J’ai ensuite été fan de l’histoire de Hyacinthe dont la fille est le copie conforme. J’ai tellement aimé ce personnage haut en couleurs comme sa mère que j’aimerais aussi la retrouver dans un tome rien qu’à elle. De plus, c’était amusant de la part de l’auteur de se resservir de l’histoire des bijoux de la famille de Gareth pour cela. Je me suis vraiment amusée en lisant cette nouvelle et en voyant combien Hyacinthe n’avait pas changé ^^

L’avant-dernière histoire est consacrée à Grégory et Lucy et je pensais vraiment que ce serait la dernière. Je n’ai pas trop aimé celle-ci. Son ton volontairement dramatique n’a pas pris avec moi et j’ai trouvé ça de trop. Malgré tout c’était poignant de voir la détresse de Grégory et j’ai aimé que la nouvelle s’ouvre et se ferme sur une lettre de cette chère Hyacinthe.

Enfin, la dernière nouvelle, celle que je n’attendais pas concerne Violet, certainement l’un des plus beaux personnages de l’histoire. Je suis tellement contente que Julia Quinn revienne sur sa rencontre et ses premiers émois avec Edmund mais j’aurais tellement voulu là aussi qu’un roman entier leur soit consacré. C’était tellement amusant de retrouver l’espièglerie et le caractère si particulier de leurs enfants chez eux quand ils étaient plus jeune. Je suis fan des petis Violet et Edmund et j’aurais tellement aimé que l’auteur n’aille pas si vite sur leurs retrouvailles une fois adultes. En attendant, elle livre une conclusion parfaite à leur histoire dans les dernières pages où Violet explique pourquoi elle est restée seule depuis la mort de son mari.

Julia Quinn a donc eu une très bonne idée en nous donnant ces seconds prologues. Certains sont plus aboutis que d’autres, plus dans l’esprit de la série originale. Certains donnent très envie qu’un roman leur soit consacré, tandis que d’autres sont un peu plus anecdotiques. Mais je suis plus que ravie de les avoir une nouvelle fois retrouvés !

Ma note : 16 / 20

the_bridgertons_by_bechedor79-d4rmhmz

Livres - Romance / Romance historique

Julia Quinn

L’auteur d’une de mes sagas préférées : les Bridgerton, qui a aussi écrit quelques romans très sympathiques pour d’autres séries.

 couv19947478 couv24320999 couv24720121 couv25682138 couv54329821

Mes avis :

Splendide (saga Les Blydon – 1)
Premier roman de l’auteur, dans lequel on sent quelques maladresses. Mais le style « Julia Quinn » est déjà bien présent et on rit beaucoup à suivre les péripéties d’Alex et Emma. Cette dernière n’étant jamais la dernière pour faire un mauvais coup. Les familles des héros sont aussi pleines de piquant.

L’insolente de Stannage Park (saga Les Blydon – 3)
Un premier tiers très drôle, où les personnages se prennent le bec lors de moments détonants. Puis on tombe un peu dans la routine mais leur relation reste savoureuse, surtout grâce à la fraîcheur de Henry. L’alchimie passe parfaitement entre eux deux et il est amusant de retrouver Emma et Alex.

Comment séduire un marquis ? (saga Agents for the Crown – 2)
Une histoire bien ficelée et cocasse digne de J.Quinn. J’ai beaucoup ri lors des « leçons » d’Elisabeth et surtout lors de ses gaffes répétées. Par contre, j’ai très vite deviné qui était le coupable (rires). Une histoire séduisante et piquante donc même si l’entêtement des héros peut parfois agacer

Les carnets secrets de Miranda (saga Bevelstoke – 1)
Une jolie romance avec des personnages que j’ai adoré chacun à leur façon. Miranda s’est révélée plus opiniâtre que je l’aurais cru et Nigel m’a beaucoup ému avec son désir de ne plus avoir le coeur brisé. J’aime quand ce sont des amours qui remontent à loin et l’idée des carnets m’a séduite. Bref j’ai passé un excellent moment ^-^

Mademoiselle la curieuse (saga Bevelstoke – 2)
Un tome un chouilla en dessous du premier pour moi, mais qui recèle une vrai fraicheur. J’ai énormément ri en le lisant. Les deux héros sont drôlissimes et leur relation surprenante, ils sont à la fois ennemis, amis, amants mais il y a beaucoup de tendresse et de compréhension entre eux. Je me suis aussi laissé prendre par l’intrigue autour du prince. Et chapeau à Sebastian, je n’oublierai jamais sa lecture de Mlle Butterworth ! Dommage qu’il n’ait pas encore un autre tome à cette saga…

La saga des Bridgerton (Avis Ici) et son épilogue (Avis Ici).

couv26772799 couv41415025.gif couv62763718 couv682265 couv67817795