Livres - Romance / Romance historique

Les ducs préfèrent les blondes de Loretta Chase

Titre : Les ducs préfèrent les blondes

Auteur : Loretta Chase

Editeur vf : J’ai Lu (Aventures & Passions)

Année de parution vf : 2017

Résumé : Lassée des prétendants qui ne voient en elle qu’un ravissant visage, lady Clara Fairfax évite la haute société pour s’investir dans les bonnes œuvres. Afin d’aider une jeune fille en difficulté, elle contacte Oliver Radford, un avocat aussi brillant que misogyne, et le charge d’une enquête qu’elle entend mener à son côté. Le dédain narquois de Radford, dédaigneux et narquois disparaît peu à peu lorsque leurs pérégrinations dans les bas-fonds de Londres lui révèlent la vraie Clara, une femme cartésienne, intrépide, qui n’hésite pas à lui tenir tête et ne tarde pas à le rendre fou d’amour. Bien sûr, leur différence de classe lui interdit d’espérer l’épouser un jour. Sauf que rien n’est impossible au meilleur juriste de Londres…

Note : Cette histoire fait suite à Sur la soie de ta peau, Scandale en satin et La Vénus en velours.

Mon avis :

J’ai retrouvé avec plaisir l’univers des soeurs Noirot et de leur boutique de mode dans cette nouvelle histoire dans laquelle nous suivons la belle-soeur de l’une d’entre elle : Clara Fairfax. Celle-ci est la femme la plus en vue de la saison mais elle déteste ça. Elle en a assez de vivre dans un carcan étriqué qui l’empêche d’être elle-même. Intelligente, vive d’esprit et pleine de bonté, elle a envie de mettre ses connaissances aux services des autres et d’enfin se sentir utile. Elle aide donc des jeunes filles désœuvrées à se réinsérer et c’est en voulant aider l’une d’elle et son frère qu’elle va recroiser le chemin d’Oliver Radford, alias Maître Corbeau, qu’elle avait déjà rencontré étant enfant et qui semble être le seul homme à la hauteur de son intellect.

Ces deux héros vont très vite faire partie de mes couples préférés tant leurs prises de becs sont savoureuses. Chacun essaie de damer le pion de l’auteur en faisant preuve de réparties spirituelles montrant toute l’étendue de leur intelligence. Oliver est imbuvable, il est pédant et arrive souvent à se mettre les gens à dos à cause de ça. Il est très amusant parce qu’il considère son côté téméraire comme un deuxième moi à par entière qu’il essaie de museler. Clara est tout aussi amusante parce qu’elle a le chic de le faire sortir de ses gonds et ainsi de tomber le masque de froideur et calme qu’il s’est construit. J’ai vraiment adoré leur couple de bout en bout. Le sale caractère d’Oliver m’a complètement séduite, de même que son intelligence et son grand coeur qu’il essaie de cacher. J’ai aussi adoré les petits noms qu’ils se donnent et leur complicité.

Pour ne rien gâcher, c’est un avocat mais un avocat qui va sur le terrain et qui vit de folles aventures pour échapper aux criminels qui veulent sa peau. Cela donne des aventures vraiment rocambolesques auxquelles bien sûr vient se mêler Clara. Grâce à lui, elle mène enfin une vie trépidante et nous lecteurs nous amusons de leur duo. Leurs aventures sont très bien menées et orchestrées, que ce soit en voulant aider le frère de la jeune amie de Clara, puis quand Oliver aide Claira à guérir du typhus, ou encore quand la bande de criminel qu’ils ont mis en déroute essaie de se venger. J’ai passé un excellent moment à les suivre.

Enfin, mon petit plaisir coupable dans ce tome fut de retrouver les soeurs Noirot et leurs excentricités. En effet, Clara avait déjà eu l’occasion d’apparaitre dans leurs histoires, il était donc normal qu’elles fassent de même pour mon plus grand plaisir. Je me suis donc régalée de bout en bout et suis déjà triste de les quitter.

Ma note : 16 / 20

Publicités
Livres - Romance / Romance historique

Loretta Chase

Nouvelle auteur de romances historiques que j’affectionne particulièrement et qui assez prolifique ^^

couv36992189.gif couv22256009 couv50433001

Mes avis :

Les Carsington, tome 5 : Lady Carsington
Un tome comme je les aime avec deux héros qui ont du caractère et n’arrêtent pas de se chamailler ; une intrigue drôle et un peu loufoque par moment ; de jolis passages romantiques et audacieux. En gros, que du bonheur. L’auteur a eu une très bonne idée de nous faire retrouver Peregrine et Olivia.

Les Débauchés, tome 1 : La fille du Lion
Une histoire en 2 temps. La première est drôle, rythmée, enlevée, les deux héros n’arrêtent pas de se chamailler et les paysages sont idylliques. Je me suis un peu plus ennuyée après leur retour en Angleterre et j’ai eu l’impression de sentir l’auteur piétiner malgré l’humour des frères de Varian.

Les Débauchés, tome 2 : Le Comte d’Esmond
Pour la première fois avec un Loretta Chase, j’ai eu bien du mal à entrer dans l’histoire. La passion des personnages est très surfaite et les regrets d’Ismal ne m’ont pas touchée. Heureusement l’enquête était amusante et l’excentricité de Leila m’a plu, contrairement à ses pseudos faiblesses morales

 couv72618408 couv25261545 

Sur la soie de ta peau
Malgré une 1e partie à Paris peu intéressante, une belle romance avec des personnages aux caractères tranchés s’installe ensuite. J’ai aimé l’esprit d’entreprendre de Noirot et son association avec Clevedon a fonctionné à la perfection (même un oisif peu se révéler entreprenant). Coup de coeur pour la petite Erroll !

Scandale en satin
Encore une réussite. J’ai beaucoup aimé suivre Sophia. Elle est intelligente, piquante, sûre d’elle et ne se laisse pas marcher sur les pieds, j’adore. Tandis qu’Harry sous ses dehors insouciant et tête brûlée est vraiment attentionné. Deux personnages comme je les aime et une belle romance qui les réuni avec pas mal de piquant et d’aventures. J’en redemande !

Les ducs préfèrent les blondes –> cliquez ICI pour lire mon avis.