Vide-Grenier Livresque

Mon vide-grenier Livresque #28

Nouveau rendez-vous du Vide-Grenier Livresque de La Booktillaise (anciennement Fifty Shades of Books) dont je vous rappelle le principe : chaque mercredi La Booktillaise propose un thème pour lequel il faut sortir des antres de nos blogs une chronique correspondant. C’est l’occasion de faire découvrir ou redécouvrir des titres mais aussi de partager les chroniques d’autres blogueurs sur le même thème et/ou même livre.

Lire la suite « Mon vide-grenier Livresque #28 »

Publicités
Divers

Récap’ de la semaine #13

Nouveau rendez-vous du Récap’ du vendredi ! Je vous rappelle le principe : retrouvez tous les vendredis soir la liste des articles publiés ou mis à jour dans la semaine écoulée.

Aïe, aïe, aïe, après la reprise, ce sont les bilans et les rendez-vous avec les parents qui m’ont fait du mal cette semaine, ça plus le fameux roman que je n’arrivais pas à terminer ^^! Maintenant, je vais enfin pouvoir passer à autre chose, j’ai d’ailleurs plusieurs nouvelles qui m’attendaient parfois depuis un moment, mais du coup je n’ai presque pas touché à mes mangas. Le point positif, c’est que ça me fera un petit stock de disponible sans avoir besoin d’acheter quand j’aurais plus de temps libre ^^ Toujours voir le côté positif des choses xD

Lire la suite « Récap’ de la semaine #13 »

Bilans livresques

Bilan de mes lectures en Janvier

Une nouvelle année commence et pour une fois, j’ai eu un bon mois de lecture en janvier avec de la quantité et de la diversité. Bien sûr, je n’ai pas forcément tout aimé, j’aurais aimé apprécier plus certains titres mais dans l’ensemble je suis très contente. Et vous, êtes-vous satisfaits de votre premier bilan de l’année ?

Lire la suite « Bilan de mes lectures en Janvier »

Livres - Contemporain

Martyre de Yukio Mishima

Titre : Martyre

Auteur : Yukio Mishima

Editeur vf : Folio – 2€

Année de parution vf : 1997

Nombre de pages : 26

Résumé : Comment qualifier les sentiments ambigus qu’éprouvent l’un pour l’autre Hatakeyama et Watari ? Les deux adolescents hésitent entre haine, désir, fascination et cruauté. Jusqu’où leurs jeux troubles peuvent-ils les conduire ? 

Lire la suite « Martyre de Yukio Mishima »

Livres - Contemporain

Ken de Yukio Mishima

Titre : Ken

Auteur : Yukio Mishima

Editeur vf : Folio – 2€

Année de parution vf : 1997

Nombre de pages : 82

Résumé : L’équipe de kendô a pour capitaine Jirô, l’un des meilleurs sabres (ken) du Japon. Tous lui envient sa force, sa beauté et son talent. Lorsque le club part faire un stage d’une dizaine de jours, les ambitions et les rivalités entre les membres de l’équipe s’exacerbent…

Lire la suite « Ken de Yukio Mishima »

Livres - Classique

Un coeur simple de Gustave Flaubert

Titre : Un coeur simple

Auteur : Gustave Flaubert

Editeur (poche) : Folio

Année de première parution : 1877

Nombre de pages : 42

Résumé : Félicité, orpheline, fille de ferme trahie par son amoureux, a derrière elle un passé de misères et de douleurs lorsque Mme Aubain l’engage comme servante. Le bonheur est au rendez-vous de cette rencontre, mais bientôt Félicité doit affronter de nouvelles épreuves. Seul soutien dans ses malheurs, Loulou, son perroquet…

Lire la suite « Un coeur simple de Gustave Flaubert »

Book Haul

Book Haul Hebdo – 1

Bonjour à tous, aujourd’hui, je vous présente un nouveau rendez-vous qui j’espère vous plaira : le Book Haul Hebdomadaire, qui devrait avoir lieu chaque lundi si j’arrive à tenir mes promesses. Je vous y présenterai mes dernières acquisitions avec un petit mot pour chacune et un lien vers un site où les acheter incorporé dans chaque titre si cela vous intéresse ^^

N’hésitez pas à me laisser un petit mot pour me dire ce que vous pensez de ce nouveau rendez-vous, des titres que je vous présente ou bien encore me donner des suggestions, je suis toujours preneuse. Bonne semaine à tous et à lundi prochain !

Lire la suite « Book Haul Hebdo – 1 »

Bilans livresques

Bilan de mes lectures en Juin

Je suis assez contente de ce mois-ci où j’ai lu plus de titres que prévus. Je m’attendais à ne pas lire grand-chose avec le rush du bouclage de fin d’année scolaire, mais ce fut plutôt l’inverse. Maintenant, je suis prête pour les vacances !(Cliquez sur les images pour lire ou relire mes avis)

mincouv32782790   mincouv36729571   mincouv41913918   mincouv60550383   mincouv69774714   mincouv9075587
16/20                 18/20               17/20               13/20               14/20             11/20

mincouv22387705   mincouv34954341  mincouv69093874   mincouv39389695   mincouv49205352   mincouv70390205
15/20                    16/20               17/20               16/20                 15/20                 16/20

mincouv3054023   mincouv3717528   mincouv18261226   mincouv43246613   mincouv18064352   mincouv31412331
13/20                    12/20                 15/20               13/20               15/20               15/20

mincouv15280962   mincouv10120081   mincouv25660552   mincouv1606714   mincouv66697469   mincouv13590027
11/20                    14/20                16/20               7/20                17/20                16/20

mincouv4047665   mincouv55290270   mincouv46475929   mincouv9178523   mincouv825024   mincouv57627341
12/20                   16/20               14/20               13/20                 17/20               15/20

Bilan : J’ai donc lu seulement 6 romans et 24 mangas (dont 6 nouvelles séries et 2 fins). Je suis à nouveau plutôt satisfaite par les romans que j’ai lus parce qui permettent de bien vider mes étagères. Et côté mangas, j’ai enfin repris ma vitesse de croisière en lisant pas mal de titres qui trainaient depuis des semaines dans ma PAL et en étant à jour sur les sorties actuelles. Il ne me reste plus qu’à vider un peu les séries dont j’attendais la sorties de tous les tomes.

Mes coups de coeur sont : Côté manga : Fleurs en suspens, Vinlang Saga et Masket Noise chacun dans un style différent mais avec à côté fois de très beaux dessins ; Côté romance : le tome 8 des Duchesses d’Eloisa James qui ne perd pas en qualité au fil des tomes.

Mes déceptions : Côté nouvelles : Le Horla dont j’attendais plus de frissons ; Côté manga : Alice in murderland et Tsubasa WC qui font vraiment oeuvres de commande et la fin de Six Half qui n’aura pas su s’orienter comme je l’aurais voulu.

pile-livre-e1421358705171

En juillet, j’ai prévu de lire :

  • Tokyo Vices de Jake Adelstein (que je compte finir cette semaine si possible ><)
  • la suite de Gisèle Alain (je continue à le mettre en me disant que les vacances aideront)
  • la fin d’Underwater (idem)
  • l’intégrale de Blue Spring Ride (maintenant que tout est sorti)
  • et relire le tome 5 du Trône de fer mais en vf cette fois

Je ne mets pas trop les romans que je vais lire parce que ça dépend vraiment de mes envies du moment à chaque fois. En tout cas, je me tâte vraiment pour relire tout le cycle de la Roue du temps maintenant que j’ai enfin la fin dans ma PAL mais ça fait des milliers et des milliers de pages, alors…

Bonnes lectures à tous et bonnes découvertes ^-^

Livres - Classique

Le Horla de Guy de Maupassant

horlabis

Titre : Le Horla

Auteur : Guy de Maupassant

Année de parution : 1886-1887

Version lue : Folio

Résumé : Invisible, indéfinissable, malfaisante, la « chose » rôde déjà autour de lui. L’homme est pris de fièvres, d’insomnies, de cauchemars. L’eau de sa carafe disparaît, la tige d’une rose se brise sous ses yeux, les pages de son livre tournent d’elles-mêmes. Perd-il la raison ? A l’angoisse succèdent la peur et bientôt l’épouvante. Une lutte démoniaque se prépare entre l’homme et cette image maléfique de lui-même qui le dévore peu à peu et s’empare de lui. Qui est cet autre qui maintenant crie son nom, « le Horla » ? « C’est lui qui me hante ! Il est en moi, il devient mon âme ; je le tuerai ! »

Mon avis :

C’est après avoir entendu un invité de France Inter parler de cette nouvelle que j’ai eu envie de la lire. Une première quand on sait à quel point j’ai du mal avec les auteurs français du XIXe ^^

Alors qu’en est-il ? J’ai bien aimé la façon dont est traité le sujet du basculement dans la folie. C’est intéressant de lire le journal de celui qui sombre peu à peu sans s’en rendre compte et en essayant de toujours rationaliser ce qu’il « voit » et ressent. Mais j’ai trouvé que c’était très mou surtout pour une nouvelle. J’ai même préféré la version « conte » qui a été publiée en premier. Au niveau de l’histoire, je ne sais pas si à l’époque c’était censé faire peur mais en tout cas ce ne fut pas mon cas. Le style est trop détaché pour être effrayant. Cependant, j’ai bien aimé ce mélange de surnaturel et de science-fiction si on peut dire avec Le Horla. Le style de Maupassant, lui, est assez passe partout. Il y a quelques phrases percutantes (les premières de la nouvelle ou bien la célèbre « Ce sont mes jours qui mangent mes nuits.« ) mais dans l’ensemble cela reste assez plat.

Ma note : 11 / 20

75914851

Livres - Contemporain·Livres - Policier / Thriller

Cercueils sur mesure de Truman Capote

couv1598433

Titre : Cercueils sur mesure

Auteur : Truman Capote

Editeur vf : Folio (poche)

Année de parution vf : 1982

Nombre de pages : 121

Résumé : Jake Pepper enquête jusqu’à l’obsession sur une série de meurtres mystérieux. Toutes les victimes ont reçu peu avant leur mort un cercueil miniature contenant une photo très personnelle… Un suspect : l’intouchable Bob Quinn, propriétaire du B. Q. Ranch traversé par la Rivière Bleue, objet de toutes les convoitises.
Dans la lignée de son chef-d’oeuvre De sang froid, Truman Capote, l’enfant terrible de la littérature américaine, fait preuve dans ce court roman d’une parfaite maîtrise du récit, d’un art d’écrire incomparable. 

Mon avis :

J’ai voulu découvrir cette nouvelle après avoir croisé l’auteur à l’écran et dans la biographie romancée d’Oona Chaplin avec qui il était ami. C’est quelqu’un dont la verve et le côté mondain m’ont toujours fasciné et j’espérais retrouver quelque chose de ce que j’avais aperçu chez lui ici, ce fut le cas.

Tout d’abord, on a beau présenter ce livre comme un roman, pour moi il tient plus de la nouvelle. Ce sont 121 pages d’un seul allant, sans le moindre découpage en chapitres mais avec des changements de rythmes judicieux qui relancent à chaque fois l’intérêt.

J’ai beaucoup aimé l’atmosphère de cette nouvelle. Truman Capote y retrouve un certain Jake Pepper qui enquête sur une série de meurtres, et il est à la fois le témoin et parfois l’acteur de l’enquête avec Jake. Tous les deux forment une fine équipe dont j’ai beaucoup aimé les échanges, cette nouvelle étant parfois écrite comme une pièce de théâtre, du moins dans sa mise en page. Leur relation est parfaitement crédible aussi bien lors de leurs rencontres que lors de leurs échanges épistolaires ou téléphoniques dont Capote à l’astuce de nous parler à travers des extraits de son « journal ». J’ai aimé le côté obsessionnel de Jake, la force tranquille de Truman et son côté spectateur tout comme nous. Malgré leurs différences, il parviennent toujours à se retrouver. L’histoire se passe principalement dans une petite ville tout à fait banale des Etats-Unis et c’est ce décalage entre l’horreur des meurtres prémédités et la banale réalité de cet endroit qui m’a plu. L’histoire est courte mais concise, on y retrouve tous les temps forts de l’enquête, notamment grâce à des flashback et autres bons dans le temps. Seule la fin, somme toute très ouverte, m’a un poil déçue. Je m’attendais à tellement plus de tension et là j’ai eu l’impression qu’on m’avait volé les dernières pages… Mais la non-fan de nouvelles que je suis a quand même beaucoup beaucoup aimé.

Ma note : 16 / 20