Séries Tv - Films

Visionnages de la semaine – 25

89197bbb-8d92-4bc1-955b-a6e9b7c15b3d

Les semaines se suivent et se ressemblent en ce mois de juin où j’enchaîne les découvertes de nouvelles séries toutes courtes, je suis bien contente de pouvoir en profiter autant même si je trouve que mon rythme a vraiment bien baissé ^^!

Catégorie Films

00-WB-Mad-Max-Fury-Road    Mad Max : Fury Road de George Miller (2015) Avec Tom Hardy, Charlize Theron, Nicholas Hoult… ~ Ma note : 16 / 20

Ce film est une vraie expérience. Je n’avais jamais regardé le moindre opus de la saga avant et j’ai été très surprise par l’univers de fou qui la compose. Les créateurs ont fait preuve d’une imagination de fou, il y a des bonnes idées partout et l’univers est super riche. Par contre, à cause de ça j’ai parfois été un peu perdue dans la première demi-heure. Cependant vu qu’il y a de l’action non stop j’ai facilement été emportée. Ce n’est pas un film avec un grand scénario mais c’est simple et efficace. L’action, les courses poursuites, la baston, sont bien bourrines mais visuellement c’est super réussi. Ça m’a plu de bout en bout et ça m’a donné envie de voir les vieux même si je pense que ça a pas mal vieilli.

Catégorie Séries Télé

116  Outlander (2014) – Episode 2 x 11 ~ Ma note : 16 / 20

Wow quel épisode et surtout quelle fin ! Mais revenons en arrière. Le début de l’épisode m’a bien amusée avec le conseil de guerre autour de Charles Stuart et Jamie qui jouait un double jeu pour essayer de changer le cour de l’histoire, dommage que ça n’ait pas marché. J’ai été déçue de le voir trahi par Charles par contre. C’était sympa ensuite de les voir voyager ensemble comme au bon vieux temps. Du coup, je n’ai pas été surprise de les voir se faire attaquer par les Anglais, ça faisait tellement penser à la saison 1. J’ai aimé qu’ensuite Claire prenne les rênes et décide de ce qu’il fallait faire pour s’en sortir. J’ai trouvé Dougal super classe lors de ce passage d’ailleurs. La suite est tout aussi classique. Comme chaque fois qu’ils sont séparés, il arrive des merdes à l’un d’eux, Claire cette fois-ci. J’ai été plus surprise de revoir Mary et Sandringham et j’ai été ravie de découvrir le fin mot sur le jeu de celui-ci et le viol de la première. J’ai par contre beaucoup ri du retour de Munro et de la façon dont Jamie arrivait à entrer dans le château. C’était pas crédible pour un sou ! Quant à la fin, elle donne toute sa valeur au titre, Murtagh assouvi vraiment bien sa vengeance, c’est digne d’un épisode de Game of Thrones ! Par contre, plus que 2 épisodes avant la fin de la saison déjà, je me demande ce qu’ils nous réservent.

game-of-thrones-6x08-the-mountain-et-cersei-lannister  Game of Thrones – Episode 6 x 09 ~ Ma note : 19/20

Wow quel épisode encore ! Il est bien tel que je m’y attendais. J’ai beaucoup aimé le début avec Daenerys, ses dragons et les dothrakis pour une fois les effets spéciaux sont bien passés et ça mettait directement dans l’ambiance de l’épisode. Elle fait froid dans le dos maintenant, la mère des dragons. J’ai aimé que ce soit son histoire qui soit entrecoupée avec celle de Jon et Sansa, ça met bien en perspective les nouvelles forces. D’ailleurs, je suis bien contente que Theon et Yora l’aient déjà rejointe et qu’ils s’entendent si bien. J’ai beaucoup ri des retrouvailles Theon – Tyrion et j’ai aimé l’amitié naissante *rire* entre Yora et Daenerys qui ont plein de points communs. Mais le gros de l’épisode est quand même du côté du Nord. Au début, j’ai trouvé ça assez mou, notamment avec la rencontre avec Ramsay. Mais toutes les tensions qu’on sent poindre sont géniale entre Davos qui semble comprendre pour Sireen, l’échange Melisandre-Jon et Sansa qui s’émancipe. Ensuite, la bataille est incroyable, elle est superbement filmée, vraiment immersive et elle met bien le doute concernant l’issue. Je me suis vraiment demandé s’ils n’allaient pas les faire perdre. J’ai été dégoûtée par le sale tour de Ramsay à Rickon mais fallait s’y attendre, de même que la réaction de Jon et les manoeuvres d’encerclement de Ramsay. C’était prévisible mais super bien joué. J’ai quand même eu un peu peur pour Tormund et Jon mais les renforts arrivent de là où on les attendait. Bravo, Sansa ! Quant au duel final, je suis un chouilla deçue. C’est trop rapide même si c’est bien joué. Idem pour la fin de Ramsay qui est telle que je l’avais vu venir et j’aurais aimé me tromper, que ce soit plus sanglant et gore encore. En attendant, Jon et Sansa ont repris le Nord et c’est déjà énorme. Je suis trop contente !

olive-kitteridge_1  Olive Kitteridge – Episodes 2 à 4 ~ Ma note : 14/20

Episode 2 : On poursuit sur le même schéma que le précédent épisode en suivant toujours la vie des habitants de la petite ville à travers le regard de la très spéciale Olive Kitteridge. Cette fois, après un bon dans le temps, on assiste au mariage de son fils et celle-ci étant toujours aussi asociale, elle a vraiment du mal avec la belle famille. J’ai bien ri de la voir aussi froide même le jour du mariage de son fils. J’ai aussi bien ri de la façon dont elle remballe la belle-mère et dont elle fait des crasses à sa belle-fille, ça donnait vraiment du sel à l’épisode. Sinon, c’est toujours aussi bien joué et réalisé, la photographie est vraiment de toute beauté.

Episode 3 : J’ai moins ri lors de cet avant-dernier épisode que j’ai trouvé plus sombre. Déjà, il démarre avec le divorce annoncé de Christopher et il se poursuit avec l’agression d’Olive et son mari, puis l’attaque de celui-ci qui devient un légume. Bref, rien de bien réjouissant et pourtant on ne s’ennuie pas, c’est toujours aussi bien filmé et réalisé. J’ai été très touchée par la vie malheureuse de cette femme si froide qui a du mal à montrer ses émotions. Tout est en train de foutre le camp et pourtant elle essaie de garder la tête haute ce qui n’est pas facile entre son mari qui est devenu un légume et son fils qui lui reproche tous ses problèmes.

Episode 4 : J’ai l’impression d’avoir été laissé en plan à la fin de cet épisode qui est aussi la fin de la série. Tout d’abord, cet épisode est très très triste. J’ai détesté les relations d’Olive avec son crétin de fils qui n’est pour moi qu’une chiffe molle et qui l’accuse de tout son mal être sans raison. J’ai détesté voir Olive tellement diminuée et rabaissée par celui-ci, notamment lorsqu’il tape légèrement son « petit fils » qui l’avait bien cherché, alors de là à lui faire présenter elle des excuses, j’ai halluciné devant tant de bêtises. J’ai détesté la scène de l’aéroport qui montre bien le peu de cas qu’on fait du malaise des gens. Là-dessus est venue s’ajouter la mort d’Henri et j’ai adoré la sortie qu’Olive fait à son institution. On continue à remonter un peu la pente avec la rencontre qu’elle fait. C’est amusant de la voir à nouveau sortir tout en restant la cynique qu’on connait. Ils se sont bien trouvés tous les deux. Par contre, la fin laisse présager une suite tellement elle est abrupte et ouverte, alors qu’en fait il n’y en a pas. Je suis un peu déçue.

pll701   Pretty Little Liars – Episode 7×01 ~ Ma note : 10/20

On prend les mêmes et on recommence… encore… Je me lasse vraiment de cette série où j’ai l’impression depuis plusieurs saisons de revoir sans cesse la même chose. D’ailleurs j’ai eu du mal à replonger dans l’histoire, à me rappeler comment la précédente saison s’était terminée. Une fois ce travail fait, certes c’est sympa de les suivre comme toujours mais il n’y a plus de surprise. Qui a cru que c’était vraiment Hannah dans le clocher ? En plus, on sait qui sont les nouveaux méchants, alors on n’a même pas à les chercher, c’est d’un triste !

containment-saison-1-the-vampire-diaries   Containment  ~ Ma note : 15/20

Episode 1 : Même si je sais que cette série a été annulée et n’aura qu’une saison, j’ai voulu la tester parce que le thème du virus qui contamine plein de monde me plaît. Ce début est assez prenant et punchy, on est de suite plongé dans l’action et la peur engendrée par ce virus. J’ai aimé que ça débute vite et être ainsi prise par l’action, j’ai moins aimé le grand nombre de personnages à suivre qui risque d’empêcher le bon développement de chacun. Je trouve les histoires annexes qui se profilent ultra classique mais pas désagréables. J’aime bien le policier black, Lex et sa copine Jana ainsi que leur ami Jake, j’ai plus de mal avec les gentilles et fades Katie (l’instit) et Teresa (la jeune femme enceinte). A suivre.

Episode 2 : Une suite un peu plus molassonne mais qui reste tout aussi prenante. Comme je m’y attendais, je n’accroche pas du tout avec le côté larmoyant de certains personnages, alors que le courage des autres m’impressionne. J’aime le traitement de l’épidémie qui fait vraiment réaliste, notamment du côté des autorités. J’espère juste qu’on sera pas laissé en plan à la fin et qu’elle sera soit éradiquée, soit en voie de l’être et/ou qu’on en connaîtra l’origine et le devenir.

Episode 3 : Le rythme continue à se ralentir, c’est bien dommage. J’aime par contre toujours le traitement de l’épidémie qui cette fois en plus d’être derrière un cordon d’énormes containers, se retrouve coupé de toute liaison internet. J’aime les dilemmes auxquels doivent faire face Lex et Jake. On commence bien à ressentir la peur au sein du cordon sanitaire avec des personnes affectées en liberté. J’aime toujours mais ça gagnerait à être plus dynamique.

Episode 4 : Même si ça ne bouge pas profondément sur le front du virus, j’ai bien aimé cet épisode où on creuse les relations entre les personnages. J’ai trouvé sympa la relation que tissent Lex et le « journaliste », j’ai été triste pour celui-ci à la fin d’ailleurs. J’ai aussi aimé revoir le copain de la fille enceinte et voir tout ce qu’il fait pour elle. Je me suis amusée de l’amitié/amour naissant(e) entre Jake et Kate et de leur séance de shopping. Enfin, je suis ravie de voir les gens de l’intérieur résister pour essayer de communiquer et ceux de l’extérieur tout faire pour y entrer et savoir ce qu’il s’y passe.

Episode 5 : Cet épisode casse un peu la routine. On commence à voir de plus en plus les tensions dans les différents groupes. J’ai aimé le recrutement du petit jeune par le gang, j’ai aimé que ce dernier vienne mettre le bazar dans l’approvisionnement des gens du cordon. On sent enfin que tout ce qui devait se passer dans la paix et le calme commence à dérailler. J’ai aussi été très touchée par Jake dans l’épisode (le moment avec la reprise d’Heaven’s Doors est magique !) et je suis bien contente que Kate lui ait confié ce qu’elle soupçonne. Maintenant avec le type qui vient d’entrer sans permission, il me tarde de voir ce qu’il se mijote.

Episode 6 : La suite directe ou presque du précédent mais j’ai moins accroché parce que j’ai trouvé qu’il y avait moins d’émotions. Le rapprochement Jake – Kate se poursuit sans beaucoup de finesse. Seuls moments intéressants : la fille enceinte qui rejoint Jana et le petit black qui serait peut-être immunisé contre le virus ^^

Bons visionnages à vous aussi. A la semaine prochaine.

clap-de-fin-i-love-cinema-potzina

Séries Tv - Films

Visionnages de la semaine – 24

89197bbb-8d92-4bc1-955b-a6e9b7c15b3d

Je continue avec les visionnages de mini-séries, c’est agréable de pouvoir regarder toutes celles que j’avais mises de côté et qui me tentaient, même si une fois de plus j’ai un peu mis les films de côté. Je tente aussi une nouvelle formule en mettant quelques images pour illustrer et égayer ^^

Catégorie Films

/

Catégorie Séries Télé

outlander-exclusive-ss03  Outlander (2014) – Episode 2 x 10 ~ Ma note : 14 / 20

Cette série est vraiment en dents de scie. J’ai eu beaucoup de mal avec cet épisode. Je me suis ennuyée pendant la plupart du temps. J’ai juste beaucoup aimé la façon dont l’attaque a été filmée puis la façon dont Claire et ses amies s’occupaient de tous les blessés. Ça m’a aussi amusé de voir Fergus essayer à tout prix de se mêler à la bataille mais j’ai été triste de le voir traumatisé après celle-ci. J’ai aussi été triste qu’Angus meurent ainsi même si ça aurait été bizarre qu’il n’ait rien après avoir reçu un boulet juste à côté de lui. J’ai beaucoup aimé la stratégie de Jamie pour éloigner Dougal, bien vu, surtout que celui-ci est un vrai chien fou. Il fait froid dans le dos et en même temps, on sent qu’il est à fond dans cette guerre, pour une fois ce n’est pas juste une façade.

game-of-thrones-6x08-the-mountain-et-cersei-lannister Game of Thrones – Episode 6 x 08 ~ Ma note : 16/20

Encore un épisode bien politique où on sent que chacun replace ses pions. On a droit à de jolies retrouvailles entre Jaime et Brienne et entre Pod et Bronn. J’ai adoré les deux surtout la première qui montre bien toute l’ambiguïté de Jaime. D’ailleurs son plan pour récupérer Riverrun est d’un tordu mais simple et efficace. Par contre quel dommage qu’on ne voie rien de la mort du Black Fish. D’un autre côté, il a raison de se dépêcher de rejoindre sa soeur parce qu’elle est bien dans la merde après la décision que vient de prendre son froussard de fils. En même temps, elle a l’air de garder un atout bien intéressant dans sa manche (cf. sa conversation sur les oisillons ^^). Ensuite l’autre gros morceau de l’épisode pour moi, c’est quand même Arya qu’on avait laissé à l’article de la mort et qui se remet avec une rapidité incroyable. Je crois que j’aurais aimé qu’elle suive la comédienne même si je sais que ce n’était pas possible. Après, j’ai bien aimé le piège qu’elle a tendu à l’autre sans visage, pour une fois elle se sert de sa tête. J’aurais juste aimé les voir combattre même si je comprends que ça sert le suspens à la fin. D’ailleurs son maître a l’air bien content au final, est-ce que ce n’est pas ce qu’il voulait dès le départ, qu’Arya se réveille et cherche à regagner sa vraie place ? Après, il me reste encore à parler de Clegane dont j’aime bien le retour mais qui fait quand même très invité au dernier moment. Je ne vois pas trop où mène son intrigue vu que je ne pense pas que la série fasse apparaitre Lady Stoneheart… Enfin, il y a aussi toute l’action à Mereen que je trouve toujours aussi soporifique. Je suis très déçue des différentes interventions de Tyrion cette saison, il est super fade. Et l’arrivée de Daenerys fait encore carton pâte, c’est pathétique. Heureusement le prochain épisode promet du sang et de la sueur avec la bataille des deux bâtards !

doctor-foster1 Doctor Foster – Saison 1 (Episodes 1 à 5) ~ Ma note : 15/20

Encore une série britannique que je teste grâce aux nombreuses pauses estivales des US. C’est à nouveau une bonne pioche grâce à un scénario efficace et réaliste, ainsi que des acteurs très bien choisis en particulier Suranne Jones dans le rôle titre. Après Crimson Field, j’ai aimé la retrouver dans le rôle de cette femme qui découvre par hasard que son mari la trompe. Elle interprète parfaitement toute la complexité de cette femme qui veut et ne veut pas croire ce qu’elle a découvert, qui vire à la parano et pourrait se laisser aller à une vengeance facile mais qui se retient pour son fils et les années passées avec son mari. C’est une série vraiment prenante qui sait se terminer sur une scène percutante pour donner envie de voir la suite. Le dernier épisode est particulièrement stressant et intense dans ce sens tant il jour avec nos nerfs. J’ai aimé le côté assez réaliste du traitement de l’adultère mais j’ai regretté que le mari soit tellement passif et transparent face à sa femme. Je m’interroge juste sur la poursuite de la série que j’aurais très bien vue s’arrêter ici.

Dancing on the Edge- Day 21- 59 Dancing on the Edge – Episodes 2 à 4 (Fin) ~ Ma note : 16/20

Episode 2 : Ce nouvel épisode est encore plus riche que le premier. Il se passe énormément de choses dans et autour du groupe. J’ai aimé continuer à voir l’ascension de celui-ci malgré les revers de la fortune. Ils ont su bien s’entourer et quelqu’un comme Lady Lavinia ou Stanley leur est d’une grande aide. J’aime ce groupe d’hommes et de femmes blancs et noirs qui s’est formé et qui se côtoie sans a priori. La musique, elle, est toujours aussi belle et envoûtante. J’ai aimé entendre un peu chanter Carla, surtout avec Jessie qui était devenue insupportable. Par contre, j’espère vraiment que ce n’est pas Julian le responsable de son agression sinon ce serait trop facile.

Episode 3 : J’ai bien aimé le changement de dynamique de cet épisode avec l’agression de Jessie. Il y a une vraie tension pendant tout l’épisode pendant qu’on recherche ce qui lui est arrivé. Les suspicions qui planent sur Julian sont normales mais du coup notre regard est braqué sur lui et je trouve de plus en plus louche sa relation avec Masterson. Ce qui m’a plus embêtée c’est que la police en viennent à faire de Louis un suspect tout ça parce qu’il est noir. En tout cas, je ne me suis pas ennuyée un instant devant ce nouvel épisode où ce n’est plus seulement la musique qui est au centre de l’intrigue.

Episode 4 : Avec ce dernier épisode, on a complètement oublié la musique pour se concentrer sur l’affaire Jessie. On suit le coeur battant la fuite de Louis qui est mis en cause et la folie dépressive dans laquelle tombe Julian. Malheureusement pour moi, j’avais bel et bien trouvé le coupable et celui qui l’avait aidé, je suis déçue qu’il n’y ait pas eu un petit twist de ce côté-là. Par contre, j’ai trouvé qu’il y avait énormément d’émotions ici. J’ai aimé la solidarité du petit groupe formé autour de Louis. Il est aidé aussi bien par Stanley que par Pamela ou bien Carla, mais j’ai détesté que Sarah doive le dénoncer pour sauver son père. C’est bel et bien l’histoire d’un groupe d’amis, d’une génération plus que de leur musique. Au fur et à mesure de cette mini-série ceux-ci ont pris le pas sur le sujet du début, c’est fort.

Bilan : Cela aura été une bonne série que j’aurai pris du plaisir à suivre, qui m’aura même surprise par certains côtés et qui était desservie par de très bons acteurs.

olive-kitteridge-extra-ordinaire,M173979 Olive Kitteridge – Episode 1 ~ Ma note : 14/20

Je continue ma découverte de mini-série avec une assez atypique que je n’aurais pas tenté si elle n’avait pas été produite par la HBO et que Bill Murray et Frances McDormand n’y jouaient pas. Par rapport à ce que je regarde habituellement, c’est totalement différent. On suit la vie des habitants d’une petite ville sous le regard cynique d’une prof de math : Olive Kitteridge. Il ne se passe pas grand-chose dans ce premier épisode qui se concentre sur la présentation des personnages et en particulier sur son mari Henry. J’aime bien ce côté tout tranquille de la série qui fait quand même passer plein de choses. Henry est un homme bon qui a le coeur sur la main et qui aime aider son prochain mais on le sent vaciller avec l’arrivée de la jeune Denise. Cependant la série ne bascule pas du mauvais côté malgré les 4 morts de l’épisode (dont un chat ^^). Je reste donc intriguée et je vais poursuivre ma découverte.

Bons visionnages à vous aussi. A la semaine prochaine.

clap-de-fin-i-love-cinema-potzina