Livres - Science-Fiction

Les Naufragés de Velloa de Romain Benassaya

Titre : Les naufragés de Velloa

Auteur : Romain Benassaya

Editeur : Critic / Pocket (SF)

Année de parution :  2019 / 2021

Nombre de pages : 553

Histoire : XXVIIIe siècle. Suite à la destruction de la Terre, Mars et Vénus régentent le système solaire et protègent jalousement leur surface des milliards de réfugiés condamnés à l’errance et la précarité.
Quand l’agent martien Mark Slaska découvre la preuve que l’Embrun 17, un vaisseau de naufragés à qui Vénus a refusé l’asile, a rejoint l’étoile Sigma Draconis quatre cents ans plus tôt, une vive stupéfaction s’empare des deux planètes-forteresses. Comment un appareil à peine capable de franchir la distance Terre-Vénus a-t-il pu parcourir une distance de près de 20 années-lumière de manière quasi-instantanée ? Existe-t-il une force, dans l’orbite de l’étoile, qui les y aurait invités ?
Martiens et Vénusiens décident d’organiser une mission conjointe vers le système de Sigma Draconis. Mais, derrière l’entente de façade, les représentants des deux peuples sont bien décidés à découvrir la force mystérieuse qui se cache dans l’orbite de l’étoile, et s’en emparer pour assoir la domination de leur camp.

Lire la suite « Les Naufragés de Velloa de Romain Benassaya »

Bilans livresques

Mes meilleures lectures Fantastique/Fantasy/Science-Fiction de 2020

(Illustration de Marc Simonetti)

Après mes bilans sur les mangas les fois précédentes, j’ai décidé de vous présenter ceux sur les romans et autres lectures à partir d’aujourd’hui. Et quoi de mieux que de commencer par ceux qui ont beaucoup ponctué cette année chez vous, voire explosé mon compteur par rapport aux autres années, ceux qui invitent à l’évasion, c’est-à-dire ceux appartenant au Fantastique, à la Fantasy et à la Science-Fiction. Voici donc la longue liste de ceux qui m’ont marquée en 2020. Bonnes découvertes !

Lire la suite « Mes meilleures lectures Fantastique/Fantasy/Science-Fiction de 2020 »

Livres - Science-Fiction

Dans la toile du temps d’Adrian Tchaikovsky

Titre : Dans la toile du temps (Children of Time)

Auteur : Adrian Tchaikovsky

Editeur vf : Denoël / Folio SF

Année de parution vf : 2018 – 2019

Nombre de pages : 687

Histoire : La Terre est au plus mal… Ses derniers habitants n’ont plus qu’un seul espoir : coloniser le « Monde de Kern » , une planète lointaine, spécialement terraformée pour l’espèce humaine. Mais sur ce « monde vert » paradisiaque, tout ne s’est pas déroulé comme les scientifiques s’y attendaient. Une autre espèce que celle qui était prévue, aidée par un nanovirus, s’est parfaitement adaptée à ce nouvel environnement et elle n’a pas du tout l’intention de laisser sa place. Le choc de deux civilisations aussi différentes que possible semble inévitable. Qui seront donc les héritiers de l’ancienne Terre ? Qui sortira vainqueur du piège tendu par la toile du temps ?
Lire la suite « Dans la toile du temps d’Adrian Tchaikovsky »

Livres - Science-Fiction

Cantos d’Hypérion de Dan Simmons

Titre : Cantos d’Hypérion : Hypérion et Endymion

Auteur : Dan Simmons

Éditeur : Robert Laffont (grand format) / Pocket imaginaire (poche)

Années de parution : 1991-1998 / 2014-2016

Nombre de tomes  : 4 (série terminée)

Histoire : Au 28° siècle, sur la planète Hypérion, les dangers s’amoncellent. Celui de la guerre avec l’approche de la flottes des Extros en perpétuel conflit avec l’Hégémonie. Celui du gritche, figure mythologique et meurtrière que révère l’Eglise des Templiers. Celui de l’ouverture des Tombeaux du Temps qui dérivent de l’avenir vers le passé à la rencontre d’une imprévisible catastrophe.
Dans l’espoir de sauver Hypérion et d’accomplir leurs destins suspendus, sept pèlerins se dirigent ensemble vers le sanctuaire du gritche. Il y a le père Lenar Hoyt, prêtre catholique, qui a vu l’enfer ; le colonel Kassad, dit le Boucher de Bressia, à la recherche d’un rêve ; Martin Silenus, le poète, qui a connu la Vieille Terre et perdu les mots ; Brawne Lamia, la belle détective, qui a aimé un John Keats synthétique : le Consul qui a régné sur Hypérion ; Sol Weintraub, l’érudit, dont la fille perd des années ; et le templier Het Masteen, qui garde ses secrets.
Autant d’énigmes, autant d’histoires, qu’ils choisissent de conter avant d’affronter les labyrinthes d’Hypérion. Autant de styles différents.

Lire la suite « Cantos d’Hypérion de Dan Simmons »

Livres - BD / Illustrations

Les Chroniques de l’univers de Richard Marazano et Ingo Römling

Titre : Les Chroniques de l’univers

Auteurs : Richard Marazano et Ingo Römling

Editeur vf :  Dargaud

Année de parution :  Depuis 2020

Nombre de tomes : 1 (en cours)

Histoire : Dans un futur lointain, la Terre est en paix dans une société démocratique universelle, et la science a rendu le voyage dans le temps et la connaissance des civilisations extraterrestres possibles. Mais les Terriens ont décidé de rester cachés des Aliens, préférant envoyer des émissaires secrets estimer leur niveau de menace éventuel. Un jour, un groupe d’étudiants de cette Académie disparait alors qu’il explore une galaxie jusque-là inconnue, précipitant ses membres à la recherche des  » Chroniques de l’Univers « , un ouvrage légendaire qui contiendrait l’ensemble de l’histoire des civilisations de l’univers… Lire la suite « Les Chroniques de l’univers de Richard Marazano et Ingo Römling »

Livres - Science-Fiction

La Main gauche de la nuit d’Ursula K. Le Guin

Titre : La Main gauche de la nuit

Auteur : Ursula K. Le Guin

Éditeurs : Le livre de poche

Années de parution vf : 1979

Nombre de pages  : 346

Histoire : Sur Gethen, la planète glacée que les premiers hommes ont baptisée Hiver, il n’y a ni hommes ni femmes, seulement des êtres humains. Des androgynes qui, dans certaines circonstances, adoptent les caractères de l’un ou l’autre sexe. Les sociétés nombreuses qui se partagent Gethen portent toutes la marque de cette indifférenciation sexuelle. L’Envoyé venu de la Terre, qui passe pour un monstre aux yeux des Géthéniens, parviendra-t-il à leur faire entendre le message de l’Ekumen ?
Lire la suite « La Main gauche de la nuit d’Ursula K. Le Guin »