Séries Tv - Films

Visionnages de la semaine – 33

89197bbb-8d92-4bc1-955b-a6e9b7c15b3d

Pour cette avant-dernière semaine de vacances, les films auront été mon plat principal. J’en ai profité pour en regarder qui trainaient sur mon ordinateur depuis quelques temps. Comme souvent la qualité est aléatoire mais j’ai eu quelques bonnes surprises. Et surtout, j’ai repris les Peaky Blinders avec la saison 3 que j’essaie de savourer. Et vous comment a été votre semaine du 15 août ?

Catégorie Films

the-finest-hours  The Finest Hours de Craig Gillespie (2016) avec Chris Pine, Ben Foster, Graham McTavish, Casey Affleck, Holliday Grainger… ~ Ma note 12/20

Nouvel tentative pour trouver un film regardable après les ratages de la semaine dernière. Celui-ci s’en tire un peu mieux grâce à son histoire bien prenante. J’aime bien ce genre de film de « sauvetage ». Les acteurs sont plus que correct mais surtout le visuel claque. Par contre, il ne faut pas s’attendre à la moindre surprise et c’est plein de bons sentiments… mais dans l’ensemble, c’est un film plus que correct sur cette histoire vraie.

Lenfer_du_dimanche L’enfer du dimanche d’Oliver Stone (1999) avec Al Pacino, Cameron Diaz, Jamie Foxx, Dennis Quaid… ~ Ma note 15/20

Je m’attendais à un film un peu contestataire sur la médiatisation et le fric dans le football américain, ce n’est pas exactement le cas, c’est même plutôt soft. Par contre, on a droit à un très beau film sur le football américain avec des séquences magnifiquement filmées et très immersives pendant les matchs. J’ai beaucoup aimé la rivalité entre l’entraîneur et son jeune joueur ainsi que les complications de celui-ci avec ses coéquipiers. J’ai aimé le jeu des acteurs, Al Pacino est parfait comme entraîneur bourru de la vieille école. J’avais peur de Cameron Diaz mais elle s’en sort bien. Et pour terminer, l’ambiance années 90 est très bien retranscrite que ce soit au niveau musique ou décor.

478499 Terminator Genisys d’Alan Taylor (2015) avec Jai Courtney, Emilia Clarke, Jason Clarke, Arnold Schwarzenegger…  ~ Ma note 14/20

A mi-chemin entre le reboot et la suite des différents Terminator, Genisys est vraiment un film de grand spectacle. Visuellement, il claque et on passe un très bon moment. L’histoire est entraînante, on revisite un peu les scènes cultes des films précédents et en même temps on avance dans la mythologie de la saga. Si j’ai passé un bon moment, je regrette quand même tous les couacs autour des voyages dans le temps et j’ai trouvé que le film faisait le strict minimum pour plaire au plus grand public mais ne prenait aucun risque, la preuve la fin en forme de happy end. Par contre, j’ai bien aimé le casting et les petites répliques que s’envoyaient Papy, Sarah et Kyle.

reine-eds-glaces Le Chasseur et la Reine des Glaces de Cédric Nicolas-Troyan (2016) avec Emily Blunt, Chris Hemsworth, Jessica Chastain, Charlize Theron… ~ Ma note 14/20

Toujours sur la base d’un scénario ultra classique cette suite est bien meilleure que le premier volet grâce à son casting notamment, mais aussi grâce à une intrigue plus intéressante pour moi. J’ai aimé qu’on revienne sur le passé du Chasseur et sur celui de sa femme. J’ai aimé qu’on s’intéresse à la Reine des Glaces. Visuellement c’est très réussi. Il y a de l’humour (grâce aux nains et au Chasseur) et pas mal d’action. Bien sûr, on a droit à de beaux sentiments et une morale à la Disney mais c’est quand même un bon film de grand spectacle.

Lobster The Lobster de Yorgos Lanthimos (2015) avec Colin Farrell, Rachel Weisz, Ben Whishaw, éa Seydoux… ~ Ma note 11/20

J’ai voulu voir ce film pour Ben Whishaw mais c’est vraiment très particulier. La réalisation et la photographie sont très belles, mais c’est extrêmement lent et ça a un côté un peu claustro. Le sujet est très intéressant, c’est une critique de notre société et de ses relations amoureuses très vive avec une mise en scène originale mais vraiment perturbante. Il y a un côté cinéma et histoire expérimentale, je trouve. Les acteurs jouent à merveille par contre, j’ai été bluffée par Colin Farrell dont je ne suis pas forcément très fan d’habitude. Bref, à voir au moins une fois pour faire l’expérience.

stargate-continuum-04 Stargate : Continuum (TV) de Martin Wood (2008) avec Ben Browder, Amanda Tapping, Michael Shanks, Christopher Judge, Richard Dean Anderson, Don S. Davis, Beau Bridges… ~ Ma note 14/20

Toute la fine équipe de Stargate a rempilé pour ce sympathique film qui tient plus de l’épisode à rallonge que d’un vrai film de SF. Si on a aimé la série, on ne peut qu’être ravi de les retrouver surtout quand comme moi on ne les a pas vus depuis des années. J’ai donc passé un bon moment, j’ai été contente de retrouver l’univers Stargate dans cette nouvelle mission sur fond d’univers parallèle. Le déroulement est classique, la fin convenue mais c’est bien fait.

Autre Dumas de Safy Nebbou L’autre Dumas de Safy Nebbou (2010) avec Gérard Depardieu, Benoît Poelvoorde, Mélanie Thierry, Dominique Blanc, Catherine Mouchet… ~ Ma note 10/20

Le duo Depardieu-Poelvoorde fonctionne plutôt bien – avec un Poelvoorde qui vole la vedette à Depardieu – mais ils ne parviennent pas à sauver ce film lent et insipide. Je me suis vraiment ennuyée tout du long tant la narration est mole. C’est dommage parce que le sujet est intéressant, tout comme l’époque, mais Safy Nebbou n’a pas su le rendre à l’écran.

Catégorie Séries Télé

Geff76E Peaky Blinders – Saison 3  ~ Ma note 17/20

Dès les premières notes de la musique du générique, j’ai eu des frissons. Cette série est juste extra. J’adore la bande son. J’adore la photographie et la réalisation tellement sombre et classe. J’adore les acteurs et j’adore les histoires. Ici, j’ai par contre eu un peu de mal à me rappeler des enjeux et j’ai trouvé les intrigues un peu floues par moment au fil de la saison. Mais j’ai adoré dès le premier épisode où alors que Tommy veut tout bien gérer, tout part à vau l’eau, ce qui est à peu près le cas pendant toute la saison. C’était sûr que son mariage avec Grace ne serait pas si simple, ni que ce serait si facile pour lui de faire des affaires tranquillement sans que ça gêne sa nouvelle famille qui est désormais clairement son point faible. Cette saison cela tourne donc autour d’un nouvel ennemi à abattre : le prêtre et les Russes, qui utiliseront sans scrupule les faiblesses de Tommy. C’est donc un Tommy fragile et à fleur de peau qu’on suit et pour qui on a peur. Le final, lui, comme souvent est explosif et annonce une saison 4 sous tension encore.

pll-707-originalgangsters__span Pretty Little Liars – Episode 7×08 ~ Ma note 12/20

Est-ce parce qu’il n’y avait pas la tante d’Ali ? En tout cas j’ai largement préféré cet épisode aux autres même si on continue à ressasser le passé et à le faire revenir que ce soit avec Paige, avec Nicole, avec la relation Caleb-Hannah ou avec Noel. J’ai aimé continuer à voir les filles enquêter et j’aurais pu aimer voir Hannah partir en solo si je ne l’avais pas trouvée si immature pendant tout l’épisode. J’ai aimé les découvertes sur le frère ou la soeur de Charles mais je suis sûre qu’on nous balade complètement, déjà 2 pistes en 2 épisodes…

tumblr_o85nx8uw2R1rjdo7wo1_500  Bones – Episodes 11 x 19-20

Episode 19 : Je dois être dans de bonnes dispositions parce que j’ai aussi trouvé cet épisode de Bones regardable. J’ai aimé que l’affaire soit en lien avec le hockey et ça m’a amusée de voir Booth jouer les experts, le tout sur fond de questionnement sur le tri des affaires qui comptent pour nous et sur l’opposition livre papier/livre numérique ^^

Episode 20 : Je n’aurai pas tenu longtemps… Encore une fois, cet épisode n’était pas folichon même si le contexte de l’expédition était sympa et que ça permettait d’en apprendre un peu plus sur le passé de Clarke. Le coupable était assez évident et je n’ai pas aimé tout le laïus sur « on défend ses amis »… La partie sur Camille et sa soeur était aussi assez nul et prévisible.

 

Bons visionnages à vous aussi. A la semaine prochaine.

clap-de-fin-i-love-cinema-potzina

Séries Tv - Films

Visionnages de la semaine – 32

89197bbb-8d92-4bc1-955b-a6e9b7c15b3d

 Cette semaine, j’ai voulu regarder quelques films récents qui me faisaient envie malheureusement, je n’ai pas eu la main heureuse entre suite bas et gamme et mauvais biopics. Heureusement comme souvent que j’ai de bonnes séries à côté pour compenser. Et vous ?

Catégorie Films

Stand_by_me  Stand by me de Rob Reiner (1986) avec Wil Wheaton, River Phoenix, Corey Feldman, Jerry O’Connell… ~ Ma note : 10 / 20

Un vieux film sorti l’année où je suis née… J’ai voulu le voir parce qu’on le citait parmi les sources d’inspiration de la série Stranger Things, mais le film a pas mal vieilli 30 ans plus tard. Le casting des gamins est très bien trouvé mais le déroulement de l’histoire est cousu de fil blanc et je me suis un peu ennuyée pendant ce road trip. Ce n’est pas un film que je garderai longtemps en mémoire.

divergente-3-au-dela-du-mur-photo-56c32f0824f80  Divergente 3 : Au-delà du mur de Robert Schwentke (2016) avec Shailene Woodley, Theo James, Naomi Watts, Jeff Daniels… ~ Ma note : 12 / 20

Comme je le craignais cette suite n’est franchement pas une réussite. J’ai vraiment eu du mal avec la réalisation bas de gamme de ce volet. C’est dommage parce qu’il y a plein de bonnes idées et un univers très riche qui continue à se développer. Par contre, j’ai trouvé ce volet moins indigeste que lors de ma lecture même si Tris m’a autant agacé dans l’un que dans l’autre. La fin est sans surprise mais ce serait bien dommage que le tout dernier volet ne sorte pas…

résurrection_christ La Résurrection du Christ de Kevin Reynolds (2016) avec Joseph Fiennes, Tom Felton, Cliff Curtis… ~ Ma note : 5/ 20

Film historique bas de gamme, c’est vraiment une déception vu le casting. C’est mal filmé, mal raconté. J’ai vraiment détesté et je me suis complètement ennuyée. J’avais pourtant espoir au début d’avoir un film qui change un peu sur le sujet avec le point de vue de ce Romain, mais c’était trop attendre des Américains…

strictly-criminal Strictly Criminal de Scott Cooper (2015) avec Johnny Depp, Joel Edgerton, Benedict Cumberbatch… ~ Ma note : 8/ 20

D’habitude, j’aime bien les biopics et je ne suis pas trop difficile avec eux, mais là c’était franchement mauvais. Malgré l’excellent casting affiché, le film n’a pas d’âme. On s’y ennuie du début à la fin, il n’y a pas de rythme. Les acteurs ne font pas une belle prestation même Johnny Depp… Et les décors ne sont même pas réussis, on ne voit pas les années avancer. Bref, à oublier.

everest-movie Everest de Baltasar Kormákur (2015) avec Jason Clarke, Jake Gyllenhaal, Josh Brolin, Sam Worthington… ~ Ma note : 8/ 20

Je continue dans les films décevant malheureusement… Ce film tiré d’une histoire vraie est très plan plan. Je me suis vraiment beaucoup ennuyée pendant toute l’ascension et quand le côté « catastrophe » arrive ce n’est pas meilleur. C’est très long, lent, c’est assez monolithique même si la photographie est plutôt belle, elle.

Catégorie Séries Télé

the-knick  The Knick – Saisons 1 et 2 ~ Ma note : 15 / 20

Cette série sur les débuts de la médecine me tentait beaucoup et à juste titre. J’ai aimé découvrir toutes les avancées médicales qui apparaissent dans la série.

Pour lire mon avis plus détaillé, cliquez ICI.

pll-707-originalgangsters__span Pretty Little Liars – Episode 7×07 ~ Ma note 10/20

Bon on avance un peu mais ça reste toujours aussi mauvais. La preuve, ils réutilisent les mêmes ressorts scénaristiques sans cesse, c’est risible. Tout comme l’était la scène avec l’alarme de la voiture de Spencer, franchement s’y mettre à 4 pour fermer les portes et s’y retrouver coincées…

3276619764_1_2_8n5Ctvh7  Bones – Episode 11 x 18

Malgré le format un peu casse gueule du documentaire, j’ai bien aimé cet épisode pour une fois. C’était sympa de les voir travailler sous cet angle et j’ai aimé qu’ils se rappellent le passé et leurs anciens collègues.

Bons visionnages à vous aussi. A la semaine prochaine.

clap-de-fin-i-love-cinema-potzina

Séries Tv - Films

Visionnages de la semaine – 31

89197bbb-8d92-4bc1-955b-a6e9b7c15b3d

 Encore une fois, la semaine n’a pas été très diversifiée, je me suis concentrée sur Parenthood que j’ai enfin fini, mais je n’ai pas regardé grand-chose à côté à part la mini-série sur Guerre et Paix que j’ai beaucoup aimée. J’ai continué à regarder/revoir de vieux films mais ce n’était pas la panacée, donc je termine sur un bilan mitigé. Et vous ?

Catégorie Films

drole-de-drame Drôle de drame ou L’étrange aventure du Docteur Molyneux (1937) de Marcel Carné et Jacques Prévert avec Louis Jouvet, Françoise Rosay, Michel Simon, Jean-Louis Barrault… ~ Ma note : 14/20

Je continue avec mon envie de découvrir de vieux films français. Je me suis beaucoup amusé avec celui-ci. C’est une vaste comédie ou le burlesque et loufoque se côtoient en permanence le tout sur des dialogues truculents de Prévert (Bizarre, vous avez dit bizarre ?). Les acteurs sont parfaitement à la hauteur et l’idée d’associer ce ton drôlatique avec une enquête policière est très bien trouvée. J’ai beaucoup ri grâce aux différents personnages plus clichés les uns que les autres (Ah, l’évêque joué par Louis Jouvet !) mais aussi par les retournements de situation et les scènes ridicules. Bref, un bon petit film français que je suis contente d’avoir découvert.

18_llsi5 Mais où est passée la 7e compagnie ? de Robert Lamoureux (1973) avec Jean Lefebvre, Pierre Mondy, Aldo Maccione, Alain Doutey… ~ Ma note : 11/20

Bien moins drôle que je l’aurais cru. A part quelques passages comiques, je me suis assez ennuyée et je n’ai pas été convaincue par les acteurs ni par l’histoire. Il faut dire aussi que je ne suis pas un fan de films se passant pendant les guerres, loin de là…

colonia-toronto-film-festival1 Colonia de Florian Gallenberger (2016) avec Daniel Brühl, Emma Watson, Michael Nyqvist… ~ Ma note : 13/20

Colonia est un film à voir pour les faits qu’il dénonce mais je ne suis jamais vraiment rentrée dedans. J’ai été gênée tout du long par l’atmosphère glauque et oppressante du sujet. Par contre, j’ai trouvé les interprétations de Daniel Brühl et Emma Watson très justes, il y avait une vraie alchimie entre eux. Michael Nyqvist est aussi excellent dans ce rôle de prédateur inquiétant. Jusqu’au bout, je me serai demandé ce qu’il allait leur arriver.

will-smith-concussion Seul contre tous (Concussion) de Peter Landesman (2015) avec Will Smith, Alec Baldwin, Albert Brooks, Gugu Mbatha-Raw… ~ Ma note : 15/20

Un bon film académique qui relate une affaire assez grave dans le milieu sportif américain mais dont on pouvait bien se douter. Le réalisateur met bien en avant la pression subie par ce médecin étranger quand il veut faire éclater la vérité. J’ai aimé le jeu assez sobre de Will Smith et son duo avec Alec Baldwin est plutôt réussi. L’histoire est très bien narrée avec cette tension qui monte peu à peu. J’ai vraiment passé un bon moment.

Catégorie Séries Télé

spencer-va-t-elle-mourir Pretty Little Liars – Episode 7×06

Je suis dégoûtée pour Caleb et Spencer, j’aimais vraiment beaucoup ce couple. Pour le restant, je ne commente même plus tellement c’est nul et j’attends la fin de la série avec une certaine impatience pour que ce soit enfin fini…

Bones-Season-11-Episode-10-2-2096   Bones – Episode 11 x 16-17

Episode 16 : Même si le contexte de l’enquête était sympa et a donné lui à des moments sympas comme le final avec Aubrey, je m’ennuie toujours.

Episode 17 : Encore une situation intéressante avec le secret service du président, ce qui a rendu l’épisode un peu plus intéressant que les autres de la saison hors celui du tueur en série. Y a un mieux mais c’est pas encore ça.

 Parenthood-saison-3   Parenthood – Saison 6

Ultime saison de la série et peut-être une de celles que j’ai le moins aimées… On était beaucoup trop dans le pathos, ça m’a vite agacée. J’ai eu beaucoup de mal avec toute l’histoire autour de Crosby qui faisait très clichée. J’ai été rapidement agacé par Sarah et Hank aussi (dont je ne supporte pas la voix en vo ><), sans parler de Drew et de son désir de se sacrifier. Joel et Julia n’étaient pas au top non plus et j’ai eu l’impression que leur réconciliation n’était là que pour faire plaisir aux fans. Au final, seules les histoires d’Adam et sa famille, ainsi que celles d’Amber et de ses grands-parents m’ont plu. Par contre, le dernier épisode est très beau. Il y a plein de moments forts, le tout desservi par de beaux morceaux bien choisis. A la fin, j’avais une petite larme au coin de l’oeil, c’est quand même une jolie série qui se termine.

003  Guerre et Paix / War and Peace (2016) ~ Ma note : 16,5/20

War and Peace est une série captivante, desservie par un très joli casting. Le roman en lui-même est un pavé un peu indigeste mais la série a su en garder le meilleur et jamais je ne me suis ennuyée. J’ai passé un très agréable moment et j’ai bien retrouvé l’atmosphère du roman de Tolstoï aussi bien grâce aux décors qu’à la musique très bien choisie. C’est une série historique que je recommande vraiment.

Pour lire un avis plus détaillé, cliquez ICI.

Bons visionnages à vous aussi. A la semaine prochaine.

clap-de-fin-i-love-cinema-potzina

Séries Tv - Films

Visionnages de la semaine – 30

89197bbb-8d92-4bc1-955b-a6e9b7c15b3d

 Cette semaine n’a pas été très diversifiée, je me suis concentrée sur Parenthood dont il ne me reste plus qu’une saison à voir maintenant ^^ Par contre, les films que j’ai vus étaient assez moyens, dommage. Et vous ?

Catégorie Films

colonel-chabert-1993-04-g Le colonel Chabert d’ Yves Angelo (1994) avec Gérard Depardieu, Fanny Ardant, Fabrice Luchini… ~ Ma note : 13/20

Je continue ma découverte/redécouverte de films « classiques » avec le Colonel Chabert. Autant l’histoire et les dialogues sont très beaux, autant je trouve qu’en film ça ne rend pas très bien. Je pense que j’aurais préféré lire l’histoire que la découvrir en film. Je trouve que ce dernier tient plus du théâtre que du cinéma ce qui m’a beaucoup gênée. Il y a pas mal de temps morts, des déclamations à tour de bras et des moments où les acteurs prennent la pose sans raison pour donner un effet qui me passe au-dessus, bref la mise en scène n’est pas extraordinaire heureusement que ce sont de très bons acteurs.

marguerite Marguerite de Xavier Giannoli (2015) avec Catherine Frot, André Marcon, Sylvain Dieuaide, Christa Théret… ~ Ma note : 13/20

Marguerite est un film sur une femme très atypique voire loufoque. Cela rend l’oeuvre tout aussi loufoque. J’ai été touchée par la douce folie de Marguerite et j’ai eu de la peine pour elle. J’ai aimé la voir évoluer et se faire épauler par certains de ses proches parce qu’on ne peut finir que par être touchée par elle quand on la côtoie. Les premiers rôles (Catherine Frot est formidable) tout comme les seconds rôles sont très bien choisis dans ce film, tout comme les décors qui sont aussi très réussis. Par contre, j’ai plus de réserve sur le rythme du film, parfois un peu longuet, et la fin qui tout en gardant la poésie de l’oeuvre reste un peu trop rapide et décevante pour moi.

18921309.jpg-c_300_300_x-f_jpg-q_x-xxyxx La chasse aux sorcières de Nicholas Hytner (1996) avec Daniel Day-Lewis, Winona Ryder, Paul Scofield, Joan Allen… ~ Ma note : 12/20

Petit film cette fois avec un de mes acteurs préférés : Daniel Day-Lewis et sur un sujet qui m’intéressait : les sorcières de Salem. J’en ressors un peu déçue parce que le film a mal vieilli. La réalisation n’est vraiment pas terrible. Il y a énormément de longueurs et de facilités scénaristiques même si je sais que le film est adapté d’une pièce de théâtre. Le sujet par contre est vraiment prenant, surtout dans la 2e partie du film avec la défense de Proctor face à la haine folle des filles. J’ai plus été touchée par cette horreur que par le reste, la palme allant à la relation entre Proctor et sa femme qui n’a rien de romantique… Bref un film à découvrir pour D. Day-Lewis, la performance des jeunes filles et le sujet traité mais c’est tout.

ZOOTOPIA Zootopie de Byron Howard – Disney (2016) avec Ginnifer Goodwin, Jason Bateman… Ma note : 17/20

Dernier Disney en date, j’avais quelques appréhension au vu du sujet, mais au final j’ai adoré. J’ai trouvé que visuellement c’était superbe et très inventif. La ville de Zootopie est une merveille à découvrir. Les personnages et leurs répliques sont drôles et percutants. Il y a plein de petites références à la culture pop qui font sourire. L’idée de rendre hommage aux films de détectives est bien trouvée et on retrouve ici tous les passages obligés du genre mais bien digérés. C’est un bel hommage et pour une fois, ce Disney a un début, un milieu et une fin. L’histoire n’est pas bâclée au contraire même si j’avais deviné depuis longtemps qui était derrière tout ça ^^

Catégorie Séries Télé

Bones-Season-11-Episode-10-2-2096   Bones – Episode 11 x 13 à 15 ~ Ma note : 13/20

Episode 13 : Enfin un épisode comme je les aime, ça faisait longtemps ! Y a pas à dire dans ce genre de série, c’est la personnalité du criminel qui compte et dès qu’on est avec un serial killer, de suite ça devient plus palpitant. J’ai beaucoup aimé la découverte de celui-ci, notamment grâce au peu qu’on découvre sur sa personnalité, ça permet aussi bien à Booth qu’à Bones de s’impliquer dans l’affaire. Les dernières minutes avec Christine étaient flippante, j’ai bien cru qu’il était planqué dans son placard ou qu’il y avait mis une caméra. J’espère revoir bientôt ce fil rouge.

Episode 14 : Dommage on a perdu le fil rouge ici et j’ai reperdu mon intérêt même si c’était sympa de revoir l’ancien compagnon de prison de Booth et de suivre l’histoire de coeur d’Aubrey. Par contre, je sature vraiment avec Angela et Hodgins, aucun intérêt de ce côté-là…

Episode 15 : Bon toujours pas de retour du serial killer, alors je me suis encore ennuyée même si j’ai bien aimé la dynamique entre Aubrey et la nouvelle psy. Je suis aussi contente de voir Hodgins moins odieux, mais sa relation avec Angela m’agace toujours autant. Je me suis aussi amusée des discussions autour des notes de Christiane. Mais franchement, ça fait beaucoup de choses à côté des enquêtes et celles-ci sont insipides.

 Parenthood-saison-3   Parenthood – Saison 4

Cette saison, sous le signe encore une fois de la famille, est particulièrement réussi. J’ai beaucoup aimé le traitement du sujet central : le cancer de Kristina. J’ai aussi beaucoup aimé le développement de la relation d’Amber avec Ryan et le rôle de son grand-père. J’ai également été agréablement surprise du traitement de l’adoption de Victor par Julia. J’ai par contre moins aimé les intrigues de Drew (insipide), Max (insupportable) ou Sarah (ma grosse déception niveau romance). Le format plus court que certaines séries (15 épisodes pour cette saison) lui convient parfaitement et permet de ne pas se lasser.

A lire, la critique très complète de Carole.

parenthood-saison-5   Parenthood – Saison 5

Pour cette avant-dernière saison, la crise dans les couples est au centre de tout. J’ai trouvé triste que le couple Joel-Julia se déchire même si j’ai compris pourquoi et que j’ai trouvé horrible la façon dont Joel l’a traitée. J’ai aussi été attristée par la crise des patriarches même si là aussi je comprends mais je trouve les torts plus partagés. Par contre, j’ai trouvé Crosby encore en retrait sur cette saison. J’ai été déçue de la séparation d’Amber et Ryan que je trouvais trop mignons ensemble. J’ai eu l’impression encore une fois que Sarah tournait en rond et ne servait pas à grand-chose, idem pour son fils. Ceux qu’on a vraiment bien suivi en fin de compte, encore une fois, ce sont Kristina, Adam et Max. J’ai adoré la voir se lancer en politique et j’ai aimé les réactions d’Adam à ce sujet. J’ai également trouvé Max moins pénible grâce à sa nouvelle passion pour la photo qui le canalise bien. J’ai moins aimé son idée de se lancer dans la création d’une école, ce n’est pas aussi facile qu’elle le croit. Mais que la saison fut longue, 22 épisodes c’est trop !

Encore à lire, la critique très complète de Carole.

Bons visionnages à vous aussi. A la semaine prochaine.

clap-de-fin-i-love-cinema-potzina

Séries Tv - Films

Visionnages de la semaine – 29

89197bbb-8d92-4bc1-955b-a6e9b7c15b3d

Après mes découvertes de mini-séries, me voilà partie pour de nouvelles aventures avec la reprise d’une bonne petite série familiale. J’ai aussi continué ma découverte de vieux films avec plus ou moins de réussite et j’ai eu un vrai coup de coeur pour un film au sujet dérangeant. Et vous ?

Catégorie Films

quelque_part_dans_la_nuit_5  Quelque part dans la nuit (Somewhere in the night) de Joseph L. Mankiewicz (1946) avec John Hodiak, Nancy Guild, Lloyd Nolan… ~ Ma note : 11/20

C’était sûrement un bon film mais j’ai trouvé qu’il n’avait pas très bien vieilli. Je n’ai pas été emporté par cet histoire d’un homme amnésique qui cherchait à savoir qui il était. Les acteurs sont plutôt bons de même que la photographie mais il y a vraiment un manque de rythme et d’action. L’humour ne fait pas mouche non plus et c’est globalement trop sérieux et verbeux, dommage.

Voir la critique plus complète de DvdFr.

hotel_du_nord_7disputeHôtel du Nord de Marcel Carné (1938) avec Louis Jouvet, Annabella, Jean-Pierre Aumont, Arletty… ~ Ma note : 11/20

 Un peu comme le film précédent, c’est sa notoriété qui m’a donné envie de voir ce film, notamment grâce à la célèbre réplique d’Arletty « Atmosphère, atmosphère, est-ce que j’ai une gueule d’atmosphère ?« . En soit, j’ai assez aimé le jeu des acteurs, leurs répliques, le décor créé autour de l’hôtel, mais j’ai été globalement déçue par l’histoire. Au final, ce ne sont pas les acteurs principaux, ce couple qui veut se suicider par amour, qui brille à l’écran mais plutôt les seconds rôles. L’ambiance du film, elle, oscille entre moments de joie simples et gros moments de déprime, ce qui caractérise bien les années 30. Hôtel du Nord est un film à voir pour sa culture mais ça en reste là.

perfect_mothers_2013-1680x10501 Perfect Mothers d’Anne Fontaine (2013) avec Robin Wright, Naomi Watts, Xavier Samuel, James Frecheville… ~ Ma note : 17/20

J’ai été très touchée par ce film d’Anne Fontaine où elle narre deux magnifiques histoires d’amour pourtant tellement dérangeantes aux yeux de notre société. Les acteurs sont sublimes de même que le décor qui est paradisiaque. Leur jeu est très juste et la musique sublime le tout. J’ai eu un vrai coup de coeur pour le couple Ian – Roz que je trouve bien plus juste que celui formé par Lil et Tom où la première a l’air d’avoir bien plus de sentiments que son amant.Il y a une grande beauté et douceur dans ce film qui ne peut laisser personne indifférent.

Catégorie Séries Télé

Bones-Season-11-Episode-10-2-2096   Bones – Episode 11 x 10 à 12 ~ Ma note : 10/20

Episode 10 : Même si j’ai un peu perdu mon intérêt pour la série au fil du temps, j’ai bien aimé cet épisode mené tambour battant. Les implications des blessures d’Aubrey et Hodgins qui réveillent les traumatismes de Booth m’ont plu. J’ai aussi apprécié de retour d’Arasto et j’espère bien que Camille cèdera. J’ai moins aimé tout le flan autour d’Angela et Hodgins surtout la fin qui en fait un peu trop à mon goût.

Episode 11-12 : Je me suis profondément ennuyée pendant ces 2 épisodes. J’ai détesté le traitement de la relation Hodgins-Angela, ça fait tellement cliché. Les cas, eux, n’étaient pas terribles non plus. Je n’ai même pas regardé le troisième épisode qu’M6 diffusait ce soir-là…

strangerthings0003  Stranger Things – Episodes 3 à 8 ~ Ma note : 15 / 20
Heureusement comme je l’espérais, la série repart de plus belle à partir de l’épisode 3 et le mélange de surnaturel et de complot gouvernemental est vraiment passionnant à suivre. J’aime toujours aussi peu le côté romance adolescente, ça n’apporte pas grand-chose. La mère de Will (Winona Ryder) surjoue tellement qu’elle en est agaçante. Mais avec l’aperçu qu’on a eu de la bête (un peu ridicule et carton pâte quand même ><), les disparitions et les expériences qui se font, c’est super à suivre. On se pose plein de questions. Il y a des recherches, de l’enquête, une chouette équipe de copains. J’ai passé un très bon moment avec cette série qui veut nous faire revivre les années 80, mais elle aurait gagné à avoir un format plus réduit, voire à être un film.

ob_30bf55_capture Wicked City – Episodes 1 à 8 ~ Ma note : 16/20

La première chose qui me vient à l’esprit c’est que ça ressemble diablement à Dexter. J’ai vraiment beaucoup accroché dès le premier épisode où on suit les aventures d’un serial killer, de l’acolyte qu’il forme et du flic qui le poursuit. Le chassé croisé entre les deux est très prenant. Les acteurs sont bons, la bande son super entraînante et pêchue. L’histoire est simple mais addictive, notamment dans la deuxième moitié de la série où les révélations s’enchaînent et où cela devient plus tendu. J’ai vraiment passé un bon moment et quel plaisir de retrouver Ed Westwick ^^ Après, malgré l’arrêt de la série, ils ont réussi à faire une fin convenable moins classique que je ne l’aurais cru et qui me fait regretter que ça ne continue pas.

 Pretty Little Liars – Episode 7×05 ~ Ma note : 10/20

Bon je me suis à nouveau ennuyée pendant les trois quarts de l’épisode. J’en ai marre de voir les filles aussi naïves. Hannah m’agace avec ses états d’âme et je suis triste que Caleb soit parti. J’aime toujours autant le duo Spencer-Toby mais je ne veux pas les revoir en couple. Seules les toutes dernières secondes ont sauvé l’épisode et m’ont donné envie de voir la suite parce que je veux savoir ce que mijotent Noël et Jenna.

Containment-Season-1-Episode-11-45-816b  Containment ~ Episode 1×13 ~ Ma note : 10/20

Je suis très déçue par ce final qui fait vraiment trop happy end à l’américaine… Et en plus, comme la série a été arrêtée, la fin a été tellement pressée qu’il y a plein de questions qui restent en suspens. Bref, c’est du gâchis alors que si elle avait eu une saison complète, on aurait peut-être pu avoir quelque chose de correct. Certes la méchante a été dévoilée et arrêtée, le gentil a choisi de suivre son coeur, on a une piste pour un vaccin, mais c’est trop précipité pour être bien amené et ce n’est pas crédible. Dommage.

Parenthood-saison-3   Parenthood – Saison 3

J’ai décidé de profiter des vacances pour reprendre aussi quelques séries que j’avais laissé tomber depuis un moment, ce qui est le cas de Parenthood. J’ai toujours aimé ce genre de série impliquant des familles nombreuses. Elles ont un côté doux, chaleureux et tranquille qui est parfait pour se vider la tête et passer un bon moment sans complication. Je suis donc ravie de ma reprise de cette série même si ce n’est pas forcément ma préférée dans le genre, je lui préfère Brothers & Sisters par exemple. J’ai eu l’impression que beaucoup trop de storylines étaient survolées et certains personnages trop minorés malheureusement.

A lire, la critique très complète de Carole.

Bons visionnages à vous aussi. A la semaine prochaine.

clap-de-fin-i-love-cinema-potzina

Séries Tv - Films

Visionnages de la semaine – 28

89197bbb-8d92-4bc1-955b-a6e9b7c15b3d

Je me suis un peu reprise cette semaine et j’en ai profité pour dévorer l’unique saison de Bunheads, j’ai aussi testé Jonathan Strange et quelques vieux films français que je voulais voir depuis un moment. Bref, une bonne semaine de découvertes grâce à ces vacances qui tombaient à point nommé. Et vous ?

Catégorie Films

singe07  Un singe en hiver d’Henri Verneuil (1962) avec Jean Gabin, Jean-Paul Belmondo, Suzanne Flon… ~ Ma note : 16/20

J’ai décidé de profiter de l’été pour découvrir quelques vieux films et j’ai bien fait de commencer par celui-ci. J’ai tout d’abord été scotchée par la musique qui est superbe. J’ai aussi beaucoup aimé le jeu des acteurs. Gabin est fantastique, ses répliques font mouche à chaque fois, il a une de ces verves ! J’ai aussi été attendrie par l’histoire de ces deux hommes et leur duo marche du tonnerre à l’écran. Bref, encore aujourd’hui ce film est une réussite.

critique-les-disparus-de-st-agil-christian-jaque37 Les disparus de St. Agil de Christian-Jaque (1938) avec Erich von Stroheim, Michel Simon, Armand Bernard, Robert Le Vigan, Marcel Mouloudji… ~ Ma note : 14/20

Voici un joli film de la fin des années 30 qui a plutôt bien vieilli. J’ai beaucoup aimé toute la partie sur les disparitions et l’enquête menant aux disparus. J’ai moins aimé la reconstitution de la vie en internat que j’ai trouvé assez insipide. Les acteurs sont tous plutôt bon et le film est d’une bonne durée ce qui fait qu’on ne s’ennuie pas. Une belle expérience !

Si vous souhaitez en apprendre plus, il y a une excellente critique à lire ICI.

Docteur Frankenstein de Paul McGuigan (2015) avec James McAvoy, Daniel Radcliffe, Jessica Brown Findlay… ~ Ma note : 14/20

Je n’attendais pas grand-chose de ce film après les critiques lues mais j’ai passé un bon moment. J’ai trouvé original de revisiter le mythe à travers les yeux de l’assistant de Frankenstein. J’ai beaucoup aimé le jeu de McAvoy (ce qui n’étonnera personne ><), moins celui de Daniel Radcliffe que je trouve un peu trop lisse. Les décors et l’ambiance à la steampunk sont aussi très réussis. C’est un bon divertissement.

22982_09394c9f27cddf262dcc909683f427fd  Les amants de Montparnasse de Jacques Becker (1958) avecGérard Philipe, Lilli Palmer, Gérard Séty… ~ Ma note : 07/20

Je pensais me faire plaisir et passer un bon moment devant ce film retraçant une partie de la vie de Modigliani. Je me suis profondément ennuyée et ni la réalisation ni le jeu des acteurs n’ont su retenir mon attention. C’est une énorme déception.

Catégorie Séries Télé

Outlander Season 2 2016  Outlander (2014) – Episode 2 x 13 ~ Ma note : 19 / 20

Cet épisode était juste génial ! J’ai longtemps (enfin pendant quelques jours) repoussé pour le voir de peur de pleurer pendant tout l’épisode mais ce ne fut pas le cas. J’ai trouvé qu’ils avaient merveilleusement bien géré le saut dans le temps et le retour de Claire, en alternant avec des épisodes de la préparation de Cullogen. Claire est juste merveilleuse dans cet épisode, aussi bien aux côtés de Jamie qu’aux côtés de leur fille. Je l’ai vraiment trouvée très juste et j’ai souvent eu la larme à l’oeil à cause d’elle tellement elle était touchante. C’est poignant de la voir 20 ans plus tard toujours aussi amoureuse de Jamie et à la recherche de la moindre information sur lui, de la moindre bribe du passé. J’ai adoré l’introduction de leur fille qui ressemble tant à Jamie même si celle-ci a des relations compliquée avec sa mère. Ça m’a amusée de la voir se lier si vite avec ce jeune homme (Roger) mais ils forment une bonne équipe. Ce moment dans le « présent » que je craignais tant, en fait je l’ai beaucoup aimé, peut-être parce qu’on ne voyait pas Frank… Dans le passé, c’est encore plus dur parce qu’on sent vraiment la séparation approcher et qu’ils sont tellement beaux ensemble. J’ai aimé les voir tenter une dernière manoeuvre pour empêcher tout ça, j’ai été triste de la mort de Dougal même s’il fallait bien s’y attendre et leurs adieux m’ont brisé le coeur. En plus, Jamie est tellement touchant avec l’attention qu’il lui porte. Heureusement que la fin nous promet un peu de baume au coeur sinon ça aurait été trop dur !

maxresdefault Pretty Little Liars – Episode 7×04 ~ Ma note : 13/20

Comme la semaine dernière, j’ai trouvé cet épisode un peu mieux que les 2 premiers mais ce n’est toujours pas ça. Il faut dire qu’on va de plus en plus loin dans l’invraisemblance entre les filles qui enterrent un cadavre ni vu ni connu mais oublient la voiture que Mona passant par là fait réparer… Ali qui retourne tranquille à l’hôpital pour mieux retomber entre les griffes de sa tante… Heureusement qu’on nous a à peu près épargnés niveau histoire d’amour à part la magnifique déclaration de Caleb à Spencer >< (Pourquoi faut-il qu’elle aille se saouler ensuite ?!) Donc y a du mieux mais heureusement que c’est la dernière saison.

Containment-Season-1-Episode-11-45-816b  Containment ~ Episode 1×12 ~ Ma note : 15/20

On se rapproche peu à peu de la fin, snif. L’après coup de la mort de Katie se fait sentir pendant tout l’épisode qui est un peu morose, notamment avec un Jake au plus bas mais j’aime bien la relation qu’il développe ainsi avec le fils de la défunte. Cependant comme d’habitude, le plus intéressant est ailleurs, hors du cordon. Ce sont les découvertes sur l’origine du virus qui continuent de me passionner et j’espère vraiment qu’on aura le fin mot de tout ça d’ici la fin de la série (avec le prochain épisode ?).

min3453_7790  Bunheads – Episodes 9 à 18 ~ Ma note : 15/20

J’ai vraiment pris beaucoup de plaisir à découvrir cette série dont j’ai dévoré les épisodes en moins d’une semaine. Je suis par contre totalement frustrée par son arrêt. Il n’y a pas de vraie fin et c’est vraiment dommage.

Lire mon avis plus détaillé ICI.

Ep1  Jonathan Strange & Mr. Norrell – Episodes 1 à 7 ~ Ma note : 15 / 20

Voici la série un peu toquée de la semaine ^^ Je voulais la découvrir depuis un moment avec tout le bien que j’ai entendu du livre. Si j’ai aimé l’univers, les décors, les acteurs, j’ai eu plus de mal avec l’histoire parfois. Il y a en fait deux histoires qui se mélangent, celle en arrière-plan de la restauration de la magie en Angleterre (qui ne m’a pas vraiment intéressée) et celle de la lutte contre la fée qu’a laissé échapper Norrell (qui m’a bien plus intéressée). J’ai beaucoup aimé l’humour de la série et le duo Norrell – Strange, mais l’histoire est alambiquée, les épisodes assez inégaux et certains passages franchement ennuyeux. A découvrir pour l’expérience de cette Angleterre victorienne revisitée sous couvert de la magie.

Lire mon avis plus détaillé : ICI.
strangerthings0003  Stranger Things – Episodes 1-2 ~ Ma note : 14,5 / 20
Stranger Things est une série qui m’a tapé dans l’oeil de par son habillage très années 80 et spielbergien. Si le premier épisode m’a bien plu avec tous les mystères qui entourent le personnage d’Eleven (la fillette au crane rasé et aux pouvoirs télékinésiques) ainsi que la disparition de Will, j’ai moins aimé le suivant à cause du côté trop ado. On y a perdu le fantastique du début de la série pour des questions d’hormones et de secrets vis-à-vis des parents, bof. Pourtant, j’aimais bien la retranscription de la vie en Amérique dans les années 80, toutes les petites références, et la bande de copains un peu geek, ça me rappelait bien Super 8 que j’ai beaucoup aimé. J’espère que la suite va relever le niveau.

Bons visionnages à vous aussi. A la semaine prochaine.

clap-de-fin-i-love-cinema-potzina

Séries Tv - Films

Visionnages de la semaine – 27

89197bbb-8d92-4bc1-955b-a6e9b7c15b3d

Malgré le début des vacances, j’ai regardé peu de séries, il faut dire que j’en profite aussi pour rattraper mon retard de lecture, mais au moins, je suis plutôt contente des séries que j’ai commencées. Et vous ?

Catégorie Films

Screenshot29    Tigre et Dragon d’Ang Lee (2000) avec Yun-Fat Chow, Michelle Yeoh, Ziyi Zhang… ~ Ma note : 15/20

Honte à moi, je n’avais jamais vu ce film pourtant culte depuis longtemps. J’avais peur de la chinoiserie de la chose mais au contraire c’est finalement ce que j’ai aimé dedans. J’ai beaucoup aimé les musiques, les décors, les costumes, la philosophie, la chorégraphie des cascades/combats et l’ambiance générale du film. J’ai vraiment été fascinée par la poésie qui se dégage des scènes de combat. L’histoire aussi est prenante, il y a juste le flashback dans le désert que j’ai trouvé trop longuet et mal placé, mais tout le reste m’a plu même la fin qui est si fataliste.

Catégorie Séries Télé

anzacgirls_sr01_ep04_splash  Anzac Girls – Episodes 1 à 6 ~ Ma note : 16/20

Une belle série qui relate la vie d’un groupe d’infirmières australiennes et néo-zélandaises sous la Première Guere Mondiale alors qu’elles suivent les avancées du front. J’ai beaucoup aimé la personnalités de celles-ci et la découverte de ce pan de l’histoire méconnu.

Lire mon avis plus détaillé ICI.

min3453_7790  Bunheads – Episodes 1 à 9 ~ Ma note : 15/20

Nouvelle série de la créatrice de Gilmore Girls, on y retrouve bien sa patte entre l’humour pince sans rire, la petite fille, les personnages loufoques mais plein de bons sentiments et les petites musiques qu’on connait si bien. J’ai eu un peu peur d’abord au début de l’épisode 1 mais j’ai beaucoup aimé par la suite. J’ai aussi apprécié le fait que ça parle de danse, c’est un thème qui me parle et le groupe des filles promet.

Lire mon avis plus détaillé ICI.

maxresdefault Pretty Little Liars – Episode 7×03 ~ Ma note : 13/20

Pour l’instant, le meilleur épisode de la saison. Les nouveaux couples continuent à se défaire et les anciens à se refaire. Mais l’enquête des filles prend de l’ampleur. Elles comprennent enfin que c’est la tante et le mari d’Alison qui sont derrière et que ce dernier est en train de la rendre vraiment folle. J’ai aimé voir Arya jouer les espionnes. J’ai aimé qu’elles se rapprochent à nouveau de Tobbie. J’ai aimé voir les filles partir à la recherche d’Ali et emboutir son mari. Maintenant vont-elles l’avouer ou le cacher ?

Containment-Season-1-Episode-11-45-816b   Containment ~ Episode 1×11 ~ Ma note : 16/20

Oh qu’il fut long cet épisode. Je savais dès le début comment ça finirait. J’avais espoir qu’ils la sauvent mais ce ne fut pas le cas et chapeau au staff d’avoir été jusqu’au bout surtout dans une série de CW. A côté du destin tragique de Katie, j’ai aimé voir le renversement qu’a opéré la chef de Lex. Elle a bien manipulé tout le monde pour que la faute ne lui retombe pas dessus mais j’espère que le journaliste n’est pas parti pour de bon et reviendra pour la faire tomber de son piédestal. J’ai aussi aimé toute l’histoire autour du papi black qui fait tout pour rejoindre sa dulcinée, c’est très touchant. Par contre, j’espère que la copine de Lex ne va pas céder aux sirènes de la liberté et se faire avoir par l’autre qui lui promet de l’aider à sortir du cordon…

Bons visionnages à vous aussi. A la semaine prochaine.

clap-de-fin-i-love-cinema-potzina

 

Séries Tv - Films

Visionnages de la semaine – 26

89197bbb-8d92-4bc1-955b-a6e9b7c15b3d

Dernière semaine de juin et presque dernière semaine de boulot avant les grandes vacances. Les séries se tarissent de plus en plus avec la fin spectaculaire de GoT et l’avant-dernier d’Outlander, il va me falloir partir en quête de nouvelles séries encore. En attendant, j’ai casé quelques films assez moyens malheureusement malgré des sujets intéressants, à part le dernier que j’ai beaucoup aimé. Et vous ?

Catégorie Films

les_innocentes   Les Innocentes d’Anne Fontaine (2016) avec Lou De Laâge, Vincent Macaigne, Agata Buzek… ~ Ma note : 13 / 20

Voici un film sur un sujet très dur : le viol de plusieurs soeurs par des soldats lors d’une guerre et leur accouchement ensuite, mais jamais il ne tombe dans la surenchère. J’ai trouvé le film très juste, notamment grâce à un très joli casting et une belle réalisateur. Malheureusement, il souffre aussi d’une vraie lenteur et d’un côté dramatique parfois trop présent pour moi, ce qu’en même temps j’ai du mal à reprocher vu le sujet. C’est juste que pour moi, ce fut un peu trop dur à supporter parfois de même que la froideur et l’âpreté de la narration.

UnbrokenMovie Unbroken/Invincible d’Angelina Jolie (2014) avec Jack O’Connell, Domhnall Gleeson, Garrett Hedlund… ~ Ma note : 12 / 20

Nouveau biopic que je regarde, j’aime bien le genre mais ici j’ai trouvé la narration et la réalisation très plates. Il y avait de nombreux moments où je me suis ennuyée et je n’ai pas été emportée par l’histoire de Louis. Pourtant, elle aurait pu avoir quelque chose d’épique tellement il en a bavait et a résisté jusqu’au bout. J’ai aimé la partie sur son enfance, celle où il est perdu en mer est longue et inintéressante, quand à celle où il est prisonnier, elle est bien trop longue et répétitive. En plus, comme c’est un film américain, je me pose toujours la question de l’objectivité dans leur portrait des soldats japonais et de la guerre, même si je me doute que le traitement des prisonniers de guerre devait fortement ressembler à ça voire à pire. Seule scène magique dans ce film, quand il porte la poutre et affronte du regard son bourreau japonais.

midnight-special-photo-56c3361400ed1   Midnight Special de Jeff Nichols (2015) avec Michael Shannon, Jaeden Lieberher, Adam Driver, Kirsten Dunst… ~ Ma note : 15 / 20

Moi qui suis fan de science-fiction, j’ai beaucoup aimé ce film. Il y avait un petit côté Robert Charles Wilson avec le road trip du début avec ce gamin dont on ne comprenait pas le pouvoir mais que tout le monde voulait. J’ai été intrigué par lui du début à la fin. J’ai trouvé le rythme soutenu et les acteurs très bons. Il y a une vraie influence de Spielberg dans la réalisation et les thèmes abordés par ce film, même la fin avec son côté achevé/inachevé est dans la veine de ce grand réalisateur. J’ai passé un très bon moment.

Catégorie Séries Télé

Outlander Season 2 2016  Outlander (2014) – Episode 2 x 12 ~ Ma note : 17 / 20

Voici un épisode très riche où il se passe plein de choses, normal me direz-vous à la veille du final d’1h30 qui s’annonce. J’avais peur de ne pas aimer cet épisode avec le retour de Randall. J’avais peur qu’il me donne encore la nausée et ce ne fut pas le cas. Finalement, j’ai beaucoup aimé la facette de lui qu’on nous fait découvrir ici. Ce n’est pas seulement le fou sanguinaire qu’on connait mais c’est aussi un grand frère aimant. Il était d’ailleurs amusant de voir le parallèle tout trouvé entre la mort d’Alex et celle de Collum, chaque frère réagissant différemment. J’ai aimé que Collum réalise et avoue enfin tout le bien qu’il pense de Jamie. J’ai aimé qu’il le choisisse plutôt que Dougal. Les raisons qu’il a avancées sont toutes très justes. D’ailleurs ses derniers instants où Dougal lui parle lui aussi sont superbes. J’ai beaucoup aimé celui-ci dans cette saison, bien plus que dans la 1e. Du côté de Randall, Claire a mené son plan à bien, elle l’a convaincu d’épouser Mary même si j’ai cru un instant qu’elle abandonnerait quand Murtagh se propose. Quel homme celui-ci ! Je l’adore. Par contre, c’est fou comme Claire et Jamie ont beau faire, l’histoire suit quand même son cours. En effet, la bataille de Culloden va bel et bien avoir lieu et j’espère que Randall va bien y mourir. (Petit instant trop mignon quand Claire dit à Jamie qu’elle l’aidera à le tuer sinon et qu’il réplique qu’il vaut mieux pas la contrarier lol) Je suis maintenant fin prête pour un final sanglant et dramatique !

Sans titre 1  Game of Thrones – Episode 6 x 10 ~ Ma note : 19/20

Sous ses dehors calmes, cet épisode envoie du très très lourd ! Les créateurs posent toutes les bases pour la future saison ce qui nous permet de voir l’ensemble des personnages et en même temps, on est scotchés de bout en bout. La première partie à King Landing est du pur génie. On sent de suite que quelque chose se prépare, la tension monte petit à petit, on se dit que ce n’est pas possible, qu’elle ne va pas le faire et quand ça arrive on est soufflés ! J’ai trouvé ce moment vraiment génial, j’ai littéralement adoré et je ne lui vois pas le moindre défaut entre la scène au septuaire, le gamin qui entraîne le cousin de Cersei pour le tuer et lui montrer ce qui va arriver, le meurtre du mestre par les gosses et l’explosion finale, du grand art ! Par contre, je ne pensais pas que Tommen en profiterait pour sauter. Cersei triomphe et perd tout à la fois. Elle est désormais sur le trône mais on sent bien que ce n’est pas pour longtemps (cf. ce que trame mamie Tyrell avec Dorne : bonne idée d’ailleurs de les rapprocher pour rendre tout ce petit monde utile). Les fils de la toile politique se mêlent et s’entremêlent de plus en plus avec pour pendant à Westeros, l’arrivée (enfin !) de Daenerys qui nous offre la scène finale que j’attendais. C’est superbe ce plan avec les bateaux et les dragons au-dessus. J’ai adoré le petit moment avant où elle fait de Tyrion la Main de la Reine, ça m’a presque tiré une petite larme tellement j’étais contente pour lui et en même temps j’ai bien ri du titre connaissant son amour des femmes ^^ En parallèle, l’histoire des Stark se densifie aussi. Je suis ravie de la confirmation de mon idée sur les origines de Jon (Yes !). Je suis contente aussi de voir les intentions de Littlefinger se préciser dans le sens où je l’attendais, ce qui me fait craindre pour Jon au passage. J’étais contente de revoir Bran et Benjen même si ce fut trop court. Mais surtout, quel plaisir de voir Sansa et Jon s’entendre si bien et se parler. Sansa a vraiment changé, dire que je la détestais avant (après je trouve toujours l’actrice pas terrible). Et je suis très très contente de la proclamation de Jon en tant que King of the North. C’était un moment plein d’émotions. Merci à la petite Lady Mormont que j’adore. Enfin, le meilleur pour la fin, le petit passage d’Arya qui liquide papi Frey vaut son pesant d’or, je ne l’avais pas du tout vu venir. Finalement ce qu’elle a appris à Bravos va lui servir, chouette ! (Dernier petit mot, Sam est enfin à la Citadelle des Mestres et j’adore leur bibliothèque ><)

pretty-little-liars-7x02-tv   Pretty Little Liars – Episode 7×02 ~ Ma note : 10/20

Je n’accroche toujours pas à cette reprise où j’ai l’impression que tout part en vrille. Emilie m’agace de plus en plus alors qu’elle cherche juste à aider, je trouve qu’on fait pas plus cruche. Je suis super triste pour Spencer et Caleb et j’aimerais bien que ce dernier se reprenne. L’histoire d’Hannah avec son fiancé me laisse indifférente mais je trouve qu’elle bien vite sur ce qu’elle a subi. De même, je trouve qu’elles sont encore bien trop naïves toutes à faire confiance comme ça si rapidement à la tante d’Ali. Bref, je m’ennuie.

maxresdefault   Containment ~ Ma note : 15/20

Episode 7 : Un épisode vraiment angoissant à cause du huis clos mis en place avec les principaux personnages. On n’avance pas forcément beaucoup dans l’histoire mais c’est ultra prenant. J’ai aimé retrouver Jana et la voir jouer un rôle plus important mais surtout j’ai aimé voir Lex craquer et écouter enfin son coeur.

Episode 8 : L’intrigue s’élargit à nouveau et on s’intéresse enfin au cas de Thomas. J’ai adoré tous ces petits moments plein d’espoir même s’ils ont été pollués par les romances diverses et variées des autres. J’ai surtout aimé la découverte sur le nouveau patient 0 et l’alliance entre Lex et le journaliste. J’aime de plus en plus leur duo. La fin est bien préparée aussi, on sent la tension monter peu à peu avant la révélation finale.

Episode 9 : Encore de bonnes avancées. J’ai beaucoup aimé la représentation de la révolte qui tourne court, ainsi que du militaire qui ne veut rien écouter mais qui donne finalement raison à la politique. J’ai aussi aimé apprendre les supposés lien entre la chef de Lex et le patient 0 même si je n’arrive pas encore à voir où ça mène.

Episode 10 : On continue à avancer dans les relations entre la patronne de Lex, le docteur et l’épidémie, les autres découvrant qu’ils sont mêlés à tout ça. J’ai aimé voir la première reprendre les rênes du pouvoir en ville en faisant des interviews choc ! J’ai également aimé voir la gentille Kate mettre le docteur face à ses contradiction. Par contre, il y a toujours trop de mélo pour moi.

1280x720-PPM   Degrassi : Next Class – Episodes 2×06 à 2×10

Cette saison et cette nouvelle série est clairement en-dessous de l’ancienne mais je ne peux m’empêcher de la regarder. *Nostalgie quand tu nous tiens…* J’ai aimé qu’on s’intéresse plus aux histoires de Shae et Zoe dans ces épisodes, le tout sans oublier la suite de l’histoire d’Hunter que j’aime bien finalement et celle de Miles. J’aime que la série s’intéresse de plus en plus en ados gay et à leurs difficultés. Par contre, les acteurs ne sont vraiment pas terribles parfois, à l’image de l’événement choc de la fin de l’épisode 10 où il n’y a presque aucune émotion de leur part, c’est dommage, ce n’était pas le cas dans l’ancienne série.

Bons visionnages à vous aussi. A la semaine prochaine.

clap-de-fin-i-love-cinema-potzina

Séries Tv - Films

Visionnages de la semaine – 25

89197bbb-8d92-4bc1-955b-a6e9b7c15b3d

Les semaines se suivent et se ressemblent en ce mois de juin où j’enchaîne les découvertes de nouvelles séries toutes courtes, je suis bien contente de pouvoir en profiter autant même si je trouve que mon rythme a vraiment bien baissé ^^!

Catégorie Films

00-WB-Mad-Max-Fury-Road    Mad Max : Fury Road de George Miller (2015) Avec Tom Hardy, Charlize Theron, Nicholas Hoult… ~ Ma note : 16 / 20

Ce film est une vraie expérience. Je n’avais jamais regardé le moindre opus de la saga avant et j’ai été très surprise par l’univers de fou qui la compose. Les créateurs ont fait preuve d’une imagination de fou, il y a des bonnes idées partout et l’univers est super riche. Par contre, à cause de ça j’ai parfois été un peu perdue dans la première demi-heure. Cependant vu qu’il y a de l’action non stop j’ai facilement été emportée. Ce n’est pas un film avec un grand scénario mais c’est simple et efficace. L’action, les courses poursuites, la baston, sont bien bourrines mais visuellement c’est super réussi. Ça m’a plu de bout en bout et ça m’a donné envie de voir les vieux même si je pense que ça a pas mal vieilli.

Catégorie Séries Télé

116  Outlander (2014) – Episode 2 x 11 ~ Ma note : 16 / 20

Wow quel épisode et surtout quelle fin ! Mais revenons en arrière. Le début de l’épisode m’a bien amusée avec le conseil de guerre autour de Charles Stuart et Jamie qui jouait un double jeu pour essayer de changer le cour de l’histoire, dommage que ça n’ait pas marché. J’ai été déçue de le voir trahi par Charles par contre. C’était sympa ensuite de les voir voyager ensemble comme au bon vieux temps. Du coup, je n’ai pas été surprise de les voir se faire attaquer par les Anglais, ça faisait tellement penser à la saison 1. J’ai aimé qu’ensuite Claire prenne les rênes et décide de ce qu’il fallait faire pour s’en sortir. J’ai trouvé Dougal super classe lors de ce passage d’ailleurs. La suite est tout aussi classique. Comme chaque fois qu’ils sont séparés, il arrive des merdes à l’un d’eux, Claire cette fois-ci. J’ai été plus surprise de revoir Mary et Sandringham et j’ai été ravie de découvrir le fin mot sur le jeu de celui-ci et le viol de la première. J’ai par contre beaucoup ri du retour de Munro et de la façon dont Jamie arrivait à entrer dans le château. C’était pas crédible pour un sou ! Quant à la fin, elle donne toute sa valeur au titre, Murtagh assouvi vraiment bien sa vengeance, c’est digne d’un épisode de Game of Thrones ! Par contre, plus que 2 épisodes avant la fin de la saison déjà, je me demande ce qu’ils nous réservent.

game-of-thrones-6x08-the-mountain-et-cersei-lannister  Game of Thrones – Episode 6 x 09 ~ Ma note : 19/20

Wow quel épisode encore ! Il est bien tel que je m’y attendais. J’ai beaucoup aimé le début avec Daenerys, ses dragons et les dothrakis pour une fois les effets spéciaux sont bien passés et ça mettait directement dans l’ambiance de l’épisode. Elle fait froid dans le dos maintenant, la mère des dragons. J’ai aimé que ce soit son histoire qui soit entrecoupée avec celle de Jon et Sansa, ça met bien en perspective les nouvelles forces. D’ailleurs, je suis bien contente que Theon et Yora l’aient déjà rejointe et qu’ils s’entendent si bien. J’ai beaucoup ri des retrouvailles Theon – Tyrion et j’ai aimé l’amitié naissante *rire* entre Yora et Daenerys qui ont plein de points communs. Mais le gros de l’épisode est quand même du côté du Nord. Au début, j’ai trouvé ça assez mou, notamment avec la rencontre avec Ramsay. Mais toutes les tensions qu’on sent poindre sont géniale entre Davos qui semble comprendre pour Sireen, l’échange Melisandre-Jon et Sansa qui s’émancipe. Ensuite, la bataille est incroyable, elle est superbement filmée, vraiment immersive et elle met bien le doute concernant l’issue. Je me suis vraiment demandé s’ils n’allaient pas les faire perdre. J’ai été dégoûtée par le sale tour de Ramsay à Rickon mais fallait s’y attendre, de même que la réaction de Jon et les manoeuvres d’encerclement de Ramsay. C’était prévisible mais super bien joué. J’ai quand même eu un peu peur pour Tormund et Jon mais les renforts arrivent de là où on les attendait. Bravo, Sansa ! Quant au duel final, je suis un chouilla deçue. C’est trop rapide même si c’est bien joué. Idem pour la fin de Ramsay qui est telle que je l’avais vu venir et j’aurais aimé me tromper, que ce soit plus sanglant et gore encore. En attendant, Jon et Sansa ont repris le Nord et c’est déjà énorme. Je suis trop contente !

olive-kitteridge_1  Olive Kitteridge – Episodes 2 à 4 ~ Ma note : 14/20

Episode 2 : On poursuit sur le même schéma que le précédent épisode en suivant toujours la vie des habitants de la petite ville à travers le regard de la très spéciale Olive Kitteridge. Cette fois, après un bon dans le temps, on assiste au mariage de son fils et celle-ci étant toujours aussi asociale, elle a vraiment du mal avec la belle famille. J’ai bien ri de la voir aussi froide même le jour du mariage de son fils. J’ai aussi bien ri de la façon dont elle remballe la belle-mère et dont elle fait des crasses à sa belle-fille, ça donnait vraiment du sel à l’épisode. Sinon, c’est toujours aussi bien joué et réalisé, la photographie est vraiment de toute beauté.

Episode 3 : J’ai moins ri lors de cet avant-dernier épisode que j’ai trouvé plus sombre. Déjà, il démarre avec le divorce annoncé de Christopher et il se poursuit avec l’agression d’Olive et son mari, puis l’attaque de celui-ci qui devient un légume. Bref, rien de bien réjouissant et pourtant on ne s’ennuie pas, c’est toujours aussi bien filmé et réalisé. J’ai été très touchée par la vie malheureuse de cette femme si froide qui a du mal à montrer ses émotions. Tout est en train de foutre le camp et pourtant elle essaie de garder la tête haute ce qui n’est pas facile entre son mari qui est devenu un légume et son fils qui lui reproche tous ses problèmes.

Episode 4 : J’ai l’impression d’avoir été laissé en plan à la fin de cet épisode qui est aussi la fin de la série. Tout d’abord, cet épisode est très très triste. J’ai détesté les relations d’Olive avec son crétin de fils qui n’est pour moi qu’une chiffe molle et qui l’accuse de tout son mal être sans raison. J’ai détesté voir Olive tellement diminuée et rabaissée par celui-ci, notamment lorsqu’il tape légèrement son « petit fils » qui l’avait bien cherché, alors de là à lui faire présenter elle des excuses, j’ai halluciné devant tant de bêtises. J’ai détesté la scène de l’aéroport qui montre bien le peu de cas qu’on fait du malaise des gens. Là-dessus est venue s’ajouter la mort d’Henri et j’ai adoré la sortie qu’Olive fait à son institution. On continue à remonter un peu la pente avec la rencontre qu’elle fait. C’est amusant de la voir à nouveau sortir tout en restant la cynique qu’on connait. Ils se sont bien trouvés tous les deux. Par contre, la fin laisse présager une suite tellement elle est abrupte et ouverte, alors qu’en fait il n’y en a pas. Je suis un peu déçue.

pll701   Pretty Little Liars – Episode 7×01 ~ Ma note : 10/20

On prend les mêmes et on recommence… encore… Je me lasse vraiment de cette série où j’ai l’impression depuis plusieurs saisons de revoir sans cesse la même chose. D’ailleurs j’ai eu du mal à replonger dans l’histoire, à me rappeler comment la précédente saison s’était terminée. Une fois ce travail fait, certes c’est sympa de les suivre comme toujours mais il n’y a plus de surprise. Qui a cru que c’était vraiment Hannah dans le clocher ? En plus, on sait qui sont les nouveaux méchants, alors on n’a même pas à les chercher, c’est d’un triste !

containment-saison-1-the-vampire-diaries   Containment  ~ Ma note : 15/20

Episode 1 : Même si je sais que cette série a été annulée et n’aura qu’une saison, j’ai voulu la tester parce que le thème du virus qui contamine plein de monde me plaît. Ce début est assez prenant et punchy, on est de suite plongé dans l’action et la peur engendrée par ce virus. J’ai aimé que ça débute vite et être ainsi prise par l’action, j’ai moins aimé le grand nombre de personnages à suivre qui risque d’empêcher le bon développement de chacun. Je trouve les histoires annexes qui se profilent ultra classique mais pas désagréables. J’aime bien le policier black, Lex et sa copine Jana ainsi que leur ami Jake, j’ai plus de mal avec les gentilles et fades Katie (l’instit) et Teresa (la jeune femme enceinte). A suivre.

Episode 2 : Une suite un peu plus molassonne mais qui reste tout aussi prenante. Comme je m’y attendais, je n’accroche pas du tout avec le côté larmoyant de certains personnages, alors que le courage des autres m’impressionne. J’aime le traitement de l’épidémie qui fait vraiment réaliste, notamment du côté des autorités. J’espère juste qu’on sera pas laissé en plan à la fin et qu’elle sera soit éradiquée, soit en voie de l’être et/ou qu’on en connaîtra l’origine et le devenir.

Episode 3 : Le rythme continue à se ralentir, c’est bien dommage. J’aime par contre toujours le traitement de l’épidémie qui cette fois en plus d’être derrière un cordon d’énormes containers, se retrouve coupé de toute liaison internet. J’aime les dilemmes auxquels doivent faire face Lex et Jake. On commence bien à ressentir la peur au sein du cordon sanitaire avec des personnes affectées en liberté. J’aime toujours mais ça gagnerait à être plus dynamique.

Episode 4 : Même si ça ne bouge pas profondément sur le front du virus, j’ai bien aimé cet épisode où on creuse les relations entre les personnages. J’ai trouvé sympa la relation que tissent Lex et le « journaliste », j’ai été triste pour celui-ci à la fin d’ailleurs. J’ai aussi aimé revoir le copain de la fille enceinte et voir tout ce qu’il fait pour elle. Je me suis amusée de l’amitié/amour naissant(e) entre Jake et Kate et de leur séance de shopping. Enfin, je suis ravie de voir les gens de l’intérieur résister pour essayer de communiquer et ceux de l’extérieur tout faire pour y entrer et savoir ce qu’il s’y passe.

Episode 5 : Cet épisode casse un peu la routine. On commence à voir de plus en plus les tensions dans les différents groupes. J’ai aimé le recrutement du petit jeune par le gang, j’ai aimé que ce dernier vienne mettre le bazar dans l’approvisionnement des gens du cordon. On sent enfin que tout ce qui devait se passer dans la paix et le calme commence à dérailler. J’ai aussi été très touchée par Jake dans l’épisode (le moment avec la reprise d’Heaven’s Doors est magique !) et je suis bien contente que Kate lui ait confié ce qu’elle soupçonne. Maintenant avec le type qui vient d’entrer sans permission, il me tarde de voir ce qu’il se mijote.

Episode 6 : La suite directe ou presque du précédent mais j’ai moins accroché parce que j’ai trouvé qu’il y avait moins d’émotions. Le rapprochement Jake – Kate se poursuit sans beaucoup de finesse. Seuls moments intéressants : la fille enceinte qui rejoint Jana et le petit black qui serait peut-être immunisé contre le virus ^^

Bons visionnages à vous aussi. A la semaine prochaine.

clap-de-fin-i-love-cinema-potzina

Séries Tv - Films

Visionnages de la semaine – 10

89197bbb-8d92-4bc1-955b-a6e9b7c15b3d

Déjà la dixième billet dans cette catégorie, le temps passe vite. Cette semaine la reprise du boulot s’est fait sentir. Je n’ai pas vu de films mais j’ai eu ma dose avant, alors ça compense et pour une fois je suis à jour sur mes séries. Et vous ?

Catégorie Films

/

Catégorie Séries Télé

Je ne suis toujours pas convaincue par l’orientation de la série depuis la pause de Noël. J’ai trouvé le jeu des acteurs particulièrement mauvais lors de cet épisode. Les petites tirades de Matt, Bonnie, Stefan et Daman étaient atroces. J’aime qu’on ait rejoint la partie « 3 ans après » et que beaucoup de choses s’expliquent mais il y a encore des blancs et des choses que je ne comprends pas comme le retournement de veste de Damon. Je ne sais pas si je continuerai après cette saison…

J’ai voulu tester parce qu’il y avait mon choucou Bradley James (Arthur dans Merlin ><) mais cette série n’est pas pour moi. Je n’ai pas aimé la façon dont c’était filmé. J’ai trouvé cette histoire d’Antéchrist vue et revue. Les effets spéciaux ne sont pas tip top en plus. Bref, cette série n’est pas pour moi et je m’en tiendra là ^^!

Ah enfin un bon épisode. Il n’y a pourtant pas beaucoup d’action mais je me suis régalée. On revient encore sur les relations qui unissent les différents Mikaelson. Je suis fan du retour de Kol en version vampire psychopathe et j’espère qu’on va le voir un moment comme ça ^^ J’ai aussi été ravie de voir Klaus et Camille se séparer pour de bon et Camille lui expliquer pourquoi. De même, je suis ravie qu’Haley parte avec Klaus, ça clôture sa relation avec Elijah qui là est devenue beaucoup trop mélodramatique pour moi… Enfin, le départ de Klaus est une bonne idée, surtout si ça doit mettre Elijah et Freya sur le devant de la scène !

Je suis de moins en moins dans l’histoire. Les petites amourettes m’agacent prodigieusement, de même que les rivalités entre frères. Pour moi, l’histoire aurait dû se concentrer sur trouver le moyen de vaincre Savage et échapper au maitre du temps, point barre. Tout le reste est superflu et m’agace. Je mets la série en pause.

Bon épisode où les filles cherchent à reprendre la main. « L’accident » d’Alisson est le déclic on dirait. J’aime bien le duo Emily-Spencer et c’est pas mal de voir Hannah essayer de prendre le blâme. J’ai failli la croire quand elle a fait ses aveux ^^! Maintenant il ne reste pas beaucoup d’épisode alors je doute qu’on ait les réponses qu’on souhaite d’ici là, malheureusement et j’espère qu’on n’est pas repartis pour 6 saisons…

Encore un bon épisode dans la lignée du dernier qui présente bien celui qu’on connaîtra comme Mr Freeze. En cela le final est excellent d’ailleurs. Mais l’épisode est parasité par le retour d’un Bruce toujours aussi agaçant. Je n’aime vraiment pas ce côté de l’intrigue, alors que tout le côté adulte me plaît plutôt bien avec les hésitations morales de Gordon et la folie des patients d’Arkham.

Très bon épisode pour clôturer cette saison en dents de scie. Je n’aurais jamais cru qu’ils arriveraient à tout conclure en un épisode mais ils l’ont fait. Chapeau ! J’ai beaucoup aimé les liens qui ont été faits entre les différents groupes au cours de cet épisode. Je ne pensais pas que Scott, Papa Argent et Deucalion travaillaient ensemble. J’ai été ravie de voir envie disparaître ce faux derche de Théo. Il a été vraiment insupportable ici, et il a eu la fin qu’il mérite (pour une fois Kira a su se rendre utile xD). Sébastien, alias la Bête, a été aussi tordu et terrifiant que prévu. Je suis juste déçue de le voir disparaître si vite. Au final, ce sont ses sentiments pour sa soeur qui l’auront perdu. Scott par contre n’est vraiment pas impressionnant, il mériterait de l’être bien plus vu son statut, je suis déçue de ce côté-là. Enfin, j’ai vraiment trouvé toute l’intrigue avec la mère de Malia inutile, surtout que ça la séparait du groupe :s Heureusement Stiles est toujours aussi sympa. J’ai adoré son duo avec Lydia encore une fois. Celle-ci a vraiment gagné en profondeur depuis le début de la série, c’était génial de la voir utiliser son pouvoir. La fin avait même des petits airs de fin de série s’il ne restait pas le cas de Kira et du Doctor qui s’est échappé de son bocal ^^

Voici déjà la fin de cette nouvelle saison. Autant j’ai trouvé l’épisode 5 anecdotique et franchement agaçant avec encore une histoire de « méchant » terroriste, autant j’ai été ravie de voir le dernier épisode renouer avec le début de la saison dont on aurait presque pu croire qu’on l’avait oublié. Les nouveaux personnages introduits dans l’épisode 5 : Miller et Einstein sont intéressants, ils représentent un peu la relève de Mulder et Scully. Par contre, on est loin de l’ambiance « extraterrestre » qui a longtemps été le slogan de la série. C’est sympa les histoires de complot mais là, ça fait trop film catastrophe, alors bof. Après forcément, l’événement des dernières minutes interpelle et donne envie de voir la suite mais j’espère que ce ne sera pas un coup d’épée dans l’eau ^^!

Alors là, je dois dire que je n’ai vraiment pas aimé cette reprise. J’ai l’impression de tourner en rond avec ses histoires de Snow White et Evil Queen. Je pensais que c’était derrière nous mais non c’est reparti avec les flashback. L’idée de les envoyer dans le royaume d’Hadès était pourtant sympa mais je n’aime pas le résultat. Ça ne me donne pas du tout envie de voir la suite… Et je ne parle des super effets spéciaux pour les cheveux bleus flamme d’Hadès xD

On est encore sur du bon Greys avec cet épisode même si je regrette un peu le temps des grosses opérations, ici au final on ne voit pas grand-chose de celle qui est au coeur de l’épisode. Mais j’ai aimé le côté « dream team », la rivalité avec l’interne de l’hôpital qui en plus fait du gringue à Meredith lol J’ai aussi aimé les initiatives prises par le mari de Bayley et la réaction de celle-ci tout à fait justifiée. Seul point négatif pour moi, malheureusement, on ne voit toujours pas assez Alex à mon goût.

La série ne perd pas en qualité, c’est encore un très bon épisode où Annalise se dévoile à Wes. J’ai beaucoup aimé apprendre ce qui lui était arrivé autrefois, ça aide à la comprendre maintenant. Quant à Wes, même si l’acteur est toujours aussi monolithique et à baffer, ses histoires de famille sont intéressantes. J’ai aussi aimé voir le passé de Bonnie et son rapprochement actuel avec Frank me plaît. Par contre, Michaela et Asher ne servent à rien dans cet épisode. Contrairement à Lauren, qui au moins, a le mérite de faire bouger Annalise. L’épisode se finit de manière moins tonitruante que la dernière fois mais on a bien senti la menace au début et la preview annonce encore bien des ennuis en perspective.

Malheureusement dans cet épisode, on repart du côté d’Arcadia et on ne voit rien d’autre que ce qui se passe là-bas, et vu que c’est la partie que j’aime le moins dans cette saison, je ne me suis pas régalée. J’ai rapidement été agacée par les comportements des uns et des autres, notamment par les petits jeunes qui s’étaient tous bien faits manipuler et qui comme par hasard tournent leur veste maintenant… Il aurait peut-être fallu réfléchir avant. Les seuls personnages sensés dans cette histoire se sont Marcus et Sinclair. Quid d’Abby qui a disparu. Est-elle partie en mission ? Je ne m’en souviens même plus, c’est dire… Bon en tout cas, ça sent la rébellion tout ça donc on aura peut-être droit à un peu d’action dans le prochain épisode, mais si ce qui est annoncé se produit, je serai dégoûtée.

Les choses commencent à bien se mettre en place du côté de la Mercie, on y voit un peu plus clair dans leurs intentions. De même, j’ai aimé la confrontation entre Bjorn et celui qui tentait de le tuer mais surtout son arrivée chez sa mère où étaient les commanditaires. Dommage qu’il se soit montré si raisonnable et n’ait pas explosé, il en aurait eu parfaitement le droit, de même que de tout balancer à sa mère. Je n’aime pas que celle-ci soit tenue à l’écart comme une pauvre femme, elle est bien plus forte que ça. Rollo, de son côté, a enfin pris les choses en main en apprenant la langue de sa femme, ce qui lui permet de former un vrai couple avec elle. Je me demande maintenant ce que leur association va donner sur le plan politique, une fois qu’ils en auront terminé avec leur lune de miel. Enfin, le meilleur pour la fin, Ragnor reste diminué mais se rapproche d’une esclave asiatique qui semble vouloir le remettre sur pied. Sa confrontation avec sa femme concernant leur fils handicapé était très forte aussi et j’espère bien qu’il va se débarrasser d’elle d’ici la fin de la saison parce qu’elle me sort par les yeux. Cependant, je trouve que ça reste encore un peu trop plat. Il manque l’envergure et le souffle des premières saisons.

Encore un épisode comme je les aime. Le rapprochement Liz-Mellie me plaît toujours autant surtout si c’est pour remettre Fitz dans le droit chemin parce qu’il bêtise vraiment de plus en plus. J’espère retrouver LE président que tou le monde voyait en lui comme il l’a promis. Le soutien qu’il souhaite apporter à Susan est déjà une bonne chose. J’aime beaucoup cette femme et son rapprochement avec David est intéressant. Côté présidentielles en tout cas ce n’est pas gagné. Nos trois candidats ont chacun leurs supporters et le combat va être rude. Enfin, je continue à me demander ce que mijote le père de Liz et Jake. Celui-ci m’énerve et me fait de la peine en même en le suivant comme un mouton.

Nous voilà à suivre les conséquences de l’épisode précédent. Quentin et Alice ont du mal à passer le cap après avoir couché ensemble et Quentin se voit obligé de demander de l’aide, ce qui est mignon et amusant. Maintenant que Penny est débarrassé de Kady, il peut se concentrer sur le développement de ses pouvoirs. Son entrainement est intéressant mais il y a encore du boulot. Le plus intéressant se passe du côté d’Eliot et des profs. Le doyen essaie de récupérer ses pouvoirs mais il va devoir travailler dur pour ça. Et pendant ce temps, le nouveau copain d’Eliot qui est possédé sème la zizanie et malheureusement c’est ce dernier qui doit se charger de l’éliminer. Enfin, côté Julia, c’est à son tour d’être enfermée comme l’a été Quentin et le médecin qui la suit est bien intrigant. (Au passage, j’ai adoré la scène où elle s’est mise à flotter, très jolie, avec une belle musique, dommage que la coupure soit si brutale…)

Bons visionnages à vous aussi. A la semaine prochaine.

clap-de-fin-i-love-cinema-potzina