Livres - Jeunesse / Young Adult

Cavale de Stéphane Servant et Rebecca Dautremer

Titre : Cavale

Auteurs : Stéphane Servant et Rebecca Dautremer

Editeur : Didier Jeunesse

Année de parution : 2017

Nombre de pages : 64

Histoire : On l’appelle Cavale parce que Cavale court tout le temps. Il ne craint rien, sauf Fin, qui un jour le rattrapera. Montagne, elle, préfère rester silencieuse et immobile. Pour échapper à Fin, elle aussi. Et quand Cavale trouve sur son chemin Montagne qui lui barre la route, celui-ci est bien obligé de s’arrêter…

Lire la suite « Cavale de Stéphane Servant et Rebecca Dautremer »

Livres - Beaux-Livres / Arts·Livres - Jeunesse / Young Adult

Le petit théâtre de Rébecca de Rébecca Dautremer

Titre : Le petit théâtre de Rébecca

Auteur : Rébecca Dautremer

Éditeur : Gautier Languereau

Année de parution : 2012

Nombre de pages : 192

Résumé : Sur la scène du petit théâtre imaginaire de Rébecca Dautremer, près de 100 personnages surgissent au fil des pages et prennent vie, grâce à la magie d’un spectaculaire jeu de découpes laser.

Lire la suite « Le petit théâtre de Rébecca de Rébecca Dautremer »

Livres - Jeunesse / Young Adult

Les riches heures de Jacominus Gainsborough de Rébecca Dautremer

Titre : Les riches heures de Jacominus Gainsborough

Auteur : Rébecca Dautremer

Éditeur : Sarbacane

Année de parution : 2018

Nombre de pages : 49

Histoire : « Je voulais dire quelque chose de simple, comme la vie. » Rébecca Dautremer
En douze scènes de genre traversées par les saisons, ponctuées de trois pêle-mêle et d’une dizaine de portraits du héros à différents âges, voici le récit d’une vie. Ses petits riens, ses grands moments, ses joies, ses peines, ses doutes, ses épreuves… Avec, au final, la chance d’avoir été aimé et le bonheur de contempler, au crépuscule de son existence, ses amis fidèles, Policarpe, César, Agathon ou Byron, sa compagne Douce la bien nommée et ses petits-enfants autour de soi.
Pour la première fois, Rébecca Dautremer peint des animaux humanisés.
Elle nous offre une fresque unique pour parler à tous du bonheur d’être en vie, à travers le destin d’un humble petit lapin. Et nous livre en prime son histoire la plus personnelle…

Lire la suite « Les riches heures de Jacominus Gainsborough de Rébecca Dautremer »

Bilans livresques

Bilan de mes lectures en Novembre

Encore un petit mois. J’espère vraiment rattraper mon retard au mois de décembre et lors des vacances mais j’ai peur que ce ne soit pas le cas une fois de plus. Heureusement mes lectures ont été plutôt bonnes ce qui compense leur faible nombre. (Cliquez sur les images pour lire ou relire mes avis)

mincouv71131667   mincouv12676443   mincouv24957363   mincouv75397684   mincouv44126274   mincouv12414154

10/20                    17/20                  15/20             16/20                   17/20                   17/20

mincouv24059796   mincouv40871077-gif   mincouv46948501    mincouv57681645   mincouv68918442   mincouv33585458
12/20                     14/20                  14/20                 13/20                    13/20                 16/20

mincouv31703256   mincouv25180450   mincouv35663174   mincouv46637983    mincouv33288747   mincouv34332496  
17/20                      15/20                   17/20               18/20                17/20                    –/20

mincouv45269553   mincouv23053622   mincouv12770533   mincouv3237750   mincouv16158088
14/20                    16/20               18/20              16/20              08/20

Bilan : J’ai donc lu 3 romans, 5 albums jeunesse et 15 mangas (dont 3 nouvelles séries et 3 fins).

Mes coups de coeur sont : Côté manga : Le Monde de Ran et la suite de Père et Fils ; Côté roman : le tome 2 d’Harry Potter et côté beaux livres/albums : le Frida de B. Lacombe et le Bois dormait de R. Dautremer.

Mes déceptions : Le premier tome de L’épée des ombres et le tome 4 de Lovely Fridays.

pile-livre-e1421358705171

En décembre, j’ai prévu de lire :

  • La fin du tome 13 de la Confrérie de la dague noire que j’ai bientôt fini
  • Le tome 1 de l’Héritage de la dague noire
  • Le tome 1 d’An Ember in the Ashes  de Sabaa Tahir

Pour le reste, j’ai bien envie de lire mes 2 tomes d’Alice illustrés par Benjamin Lacombe mais je ne suis pas sûre de ne pas changer d’avis d’ici que je finisse le reste ^^ Et puis, j’ai aussi tout plein de mangas à poursuivre ou tester alors j’ai de quoi remplir ma PAL.

Bonnes lectures à tous et bonnes découvertes ^-^

Livres - Beaux-Livres / Arts·Livres - Jeunesse / Young Adult

Le bois dormait de Rebecca Dautremer

couv44126274

Titre : Le bois dormait

Auteur : Rebecca Dautremer

Editeur : Sarbacane

Année de parution : 2016

Nombre de pages : 64

Histoire : Un prince et son compagnon de voyage découvrent une ville comme figée dans le temps. Au cours de leur progression ils trouvent tous les habitants plongés dans le sommeil. Une relecture de «La belle au bois dormant».

Mon avis :

Mon achat annuel de Rebecca Dautremer. C’est encore un très beau livre et une belle découverte. L’objet en lui-même est superbe. On retrouve le style si typique de Rebecca Dautremer dans la veine de Yéti ou de sa Bible illustrée avec des illustrations dans des tons sépia par endroit mais avec également des touches de couleurs qui les rendent très lumineuses. Une ambiance mélancolique se dégage de l’ensemble des dessins qui sont ici mis en avant comme ils le seraient dans un artbook.

L’oeuvre, elle, est originale. L’auteure a choisi de revisiter à sa façon le conte de La belle au bois dormant, en le transposant dans une petite ville « Le Bois » où tout le monde est endormi et dans laquelle se promènent deux personnages qui s’interroge sur ce qu’il se passe. Ce sont tous les deux le fil directeur de l’oeuvre. D’ailleurs elle nous les présente au tout début de l’ouvrage à l’aide d’un petit message fort original et on les suit comme s’ils étaient deux observateurs extérieurs, un peu comme des personnages de BD, ou bien des personnages qui viendraient se rajouter par-dessus. C’est très original à lire mais malheureusement il y a fort peu de texte, ce que j’avais déjà déploré dans Yéti. J’ai l’impression que plus ça va, plus ses livres tendent à être avant tout de beaux objets avec un petit grain d’originalité, le tout pour mettre en avant ses illustrations, mais le tout au dépend d’une vraie et belle histoire. C’est un peu dommage. J’avais pourtant beaucoup aimé sa relecture de Cyrano, celle de Babayaga ou encore l’originalité de son titre : L’amoureux.

Ma note : 17 / 20

N’hésitez pas aussi à aller lire le très bon avis de Lupiot : ici

Un petit aperçu de l’intérieur :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Livres - Beaux-Livres / Arts·Livres - Jeunesse / Young Adult

Le Yéti de Rébecca Dautremer et Taï-Marc Le Thanh

le-yeti-9782012202832_0

Titre : Yéti

Auteurs : Rébecca Dautremer et Taï-Marc Le Thanh

Editeur : Gautier-Langereau

Année de parution : 2015

Histoire :

Mon avis :

Voici le livre annuel de Rébecca Dautremer, cette fois avec son acolyte Taï-Marc Le Thanh. Comme d’habitude, le duo nous livre un ouvrage très poétique desservi de superbes illustrations. Mais je reste un peu sur ma fin tant le texte est court et l’histoire tient en une phrase. Je suis même un peu déçue, je l’avoue. On est loin du si beau Cyrano. Bien sûr, c’est une jolie histoire que celle de cette jeune fille qui rêve d’évasion et d’aventure et qui décide d’aller à la poursuite du Yéti, tout en ignorant que celui-ci se trouve tout près d’elle. D’ailleurs, la fin ouverte nous laisse libre d’interpréter selon nos souhaits la présence réelle ou fictive de cette grande bête ^^ Du côté des dessins, on est plutôt dans la veine et la palette des derniers ouvrage de Rébecca, avec ce très beau choix de couleurs qu’on lui connaît bien (avec les rouge, bleu, vert) et de doux camaïeux de beige/sable. Le trait a un petit côté américain avec une ambiance triste et solitaire mais pleine d’espoir. C’est vraiment un joli livre, d’autant plus qu’il y a de nombreuses doubles pages qui mettent parfaitement en valeur les illustrations. C’est donc plus un livre d’image qu’un livre racontant une histoire pour moi. J’attends maintenant le prochain Rébecca Dautremer avec une nouvelle impatience, celle d’avoir une histoire plus fournie.

Ma note : 14 / 20

Livres - Jeunesse / Young Adult

Le souffleur de rêves de Bernard Villiot et Thibault Prugne

41axhJOgOrL._SX351_BO1,204,203,200_

Titre : Le souffleur de rêves

Auteurs : Bernard Villiot et Thibault Prugne

Editeur : Gautier-Languereau

Année de parution : 2015

Résumé : Au nord de Venise, sur l’île de Murano, célèbre dans le monde entier pour ses maîtres verriers, un mystérieux souffleur fit une nuit le bonheur d’un enfant en lui offrant un cadeau extraordinaire : une bulle de rêve. Dès lors, tous les enfants de l’île réclamèrent des rêves merveilleux.
Mais qui était donc ce souffleur magicien ?

Mon avis :

Très joli livre sur le handicap, la tolérance, la lutte contre les préjugés, en plus dans un cadre magnifique : Murano. Les dessins sont doux et poétiques mais ils ressemblent diablement à ceux de Rébecca Dautremer parfois, notamment au niveau des nez. L’histoire est prenante et très bien menée de bout en bout. On se laisse emporter par la triste histoire de Zorzi et sa jolie rencontre avec Giacomo. La représentation de Murano et du métier de maître verrier est magnifique. Elle fait vraiment rêver. C’est une superbe idée que ces bulles de rêves en verre. Cela donne lieu à des pages aussi belles que des tableaux. C’est une vraie réussite.

Ma note : 16 / 20

Quelques images pour le plaisir des yeux :

Livres - Beaux-Livres / Arts·Livres - Jeunesse / Young Adult

Princesses oubliées ou inconnues… de Rebecca Dautremer & Philippe Lechermeier

couv39924152

Titre : Princesses oubliées ou inconnues…

Auteurs : Rebecca Dautremer & Philippe Lechermeier

Editeur : Gautier-Languereau

Année de parution : 2004

Résumé : Dans Princesses, il y a Cendrillon et quelques autres célébrités mais on y trouve surtout des princesses oubliées, des princesses injustement ignorées. Ce n’est pas tout. Dans Princesses, il y a des histoires, des anecdotes, des secrets et des portraits. Il y a des choses qui font rire, qui font peur, d’autres encore qui font rêver. Et ce n’est pas tout. Dans Princesses, il n’y a pas que des princesses. Il y a aussi des cailloux, des ombrelles et des baisers. Des jardins, un prince, des papillons noirs. Un planisphère, des mystères. De l’amour. Comme toujours. Mais il n’y a pas que ça. Princesses parle de princesses comme personne ne l’a jamais fait, les montre comme vous ne les avez jamais vues. Mais ce n’est pas tout… 

Mon avis :

Très joli livre divertissant, présentant des princesses atypiques qui permettent aux petites filles de s’identifier au moins à l’une d’entre elles. Il est magnifiquement illustré et j’aime le jeu entre le texte et les images. Le texte est d’ailleurs savoureux, plein d’humour, de jeux de mots et de légèreté. Un régal à lire et à regarder !

Ma note : 17 / 20

Petite galerie non exhaustive des princesses :

Livres - Jeunesse / Young Adult

Le loup de la 135e de Rébecca Dautremer et Arthur Leboeuf

couv28842896.gifTitre : Le loup de la 135e

Auteurs : Rébecca Dautremer et Arthur Leboeuf

Année de parution : 2008

Editeur : Seuil

Résumé : Un gamin tout de rouge vêtu traverse la forêt pour aller porter quelques paquets chez le grand-père Johnson. En chemin, il rencontre le loup… de la 135e ! Car c’est une forêt de brique et de ferraille, dans les rues de New York, que ce petit va parcourir : de son quartier de Harlem, droit vers le sud de Manhattan, et jusqu’au pont de Brooklyn. Mais laissons-le raconter lui-même ce souvenir d’enfance…

Mon avis :

Cette fois, Rébecca Dautremer n’est pas derrière les crayons pour illustrer cette histoire, mais pour l’écrire, et c’est à nouveau une grande réussite. Quelle magnifique façon elle a trouvé de revisiter un conte aussi traditionnel que le Petit chaperon rouge. Elle le replace dans la New York des années 60 avec un grand brio. Nous suivons les pas et les aventures d’un petit garçon noir, pauvre et fan de baseball qui doit traverser la ville pour faire une course, et qui rencontre le caïd du coin, le Loup de la 135e. C’est amusant de suivre à la fois le récit de ses souvenirs par le texte, mais également par les dessins, qui sont un peu une histoire dans l’histoire, car ils racontent des choses qui n’apparaissent pas dans le texte lui-même. Il y a un double degré de lecture très plaisant et cela foisonne de clin d’oeil et références à l’Amérique de ces années-là. Un vrai bonheur à lire, et je vais m’empresser de le faire découvrir à mes élèves.

Ma note : 18 / 20