Livres - Fantasy / Fantastique

Kushiel de Jacqueline Carey

couv27622917

Titre : Kushiel

Auteur : Jacqueline Carey

Traduction : Frédéric Le Berre

Années de parution vf : 2008-2009

Éditeur vf : Bragelonne

Nombre de tomes : 3 (pour la première série)

Histoire : Phèdre nô Delaunay a été vendue par sa mère alors qu’elle n’était qu’une enfant.
Habitant désormais la demeure d’un haut personnage de la noblesse, pour le moins énigmatique, elle y apprend l’histoire, la théologie, la politique et les langues étrangères, mais surtout… les arts du plaisir.
Car elle possède un don unique, cruel et magnifique, faisant d’elle une espionne précieuse et la plus convoitée des courtisanes.
Rien ne paraît pourtant lui promettre un destin héroïque.
Or, lorsqu’elle découvre par hasard le complot qui pèse sur sa patrie, Terre d’Ange, elle n’a d’autre choix que de passer à l’action.
Commence alors pour elle une aventure épique et déchirante, semée d’embûches, qu’il lui faudra mener jusqu’au bout pour sauver son peuple.

Lire la suite « Kushiel de Jacqueline Carey »

Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Le Prince de Nicolas Machiavel (Version manga)

Titre : Le Prince de Nicolas Machiavel (Version manga)

Auteurs : Nicolas Machiavel (texte original) et Shin Nakagawa (version manga)

Traduction : Vincent Zouzoulkovsky

Éditeur vf : Kurokawa (KuroSavoir)

Année de parution vf : 2022

Nombre de pages : 192

Histoire : Il s’appelle Machiavel. Son chemin croise celui d’un homme de pouvoir téméraire, subtil, puissant et beau : César Borgia, qui au XVIe siècle, rêve d’unifier l’Italie et agrandit son territoire de manière parfois cruelle. De cette rencontre, Machiavel rédige « Le Prince ».
Découvrez cette adaptation en manga d’un classique encore d’actualité sur le pouvoir et l’art de gouverner !

Lire la suite « Le Prince de Nicolas Machiavel (Version manga) »

Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Le Livre des Sorcières d’Ebishi Maki

Titre : Le Livre des Sorcières

Auteur : Ebishi Maki

Traduction : Djamel Rabahi

Éditeur vf : Glénat (seinen)

Années de parution vf : 2022

Nombre de tomes vf : 3 (série terminée)

Histoire : Jean Wier est un personnage historique, médecin et opposant à la chasse aux sorcières. C’est son histoire que nous suivrons sans ce très beau seinen en 3 tomes, pour explorer le Moyen-Âge avec ses sorcières, ses loups-garous, la Peste et le combat sans fin contre l’obscurantisme.

Lire la suite « Le Livre des Sorcières d’Ebishi Maki »

Livres - Fantasy / Fantastique

Diamants de Vincent Tassy

Titre : Diamants

Auteur : Vincent Tassy

Editeur : Mnémos

Année de parution : 2021

Nombre de pages : 373

Histoire : D’un hiver sans fin naît l’espoir d’un printemps radieux
L’Or Ailé, de la cité immortelle, est descendu des cieux.
Seigneur ou roturier, lequel deviendra son suivant ?
Serviteur, conseiller, dévoué ou confident
Dans le labyrinthe d’Œtrange, il devra le guider
Du royaume de Ronces, aux Brumes emplies de danger.
De l’hiver au printemps, de l’obscurité à la lumière
Percerez-vous les secrets de L’Or Ailé venu sur Terre ? Lire la suite « Diamants de Vincent Tassy »

Livres - Jeunesse / Young Adult

Le Secret de Léonard de Mireille Calmel

Titre : Le secret de Léonard

Auteur : Mireille Calmel / Illustrateur : Romain Mennetrier

Éditeurs : Belin Jeunesse et XO Editions

Année de parution : 2020

Nombre de pages  : 155

Histoire : Une haletante course-poursuite dans les souterrains du château d’Amboise… Au château d’Amboise, le temps s’est arrêté : Léonard de Vinci vient de mourir. Mais pour Flore, Raphaël, Louis et Pierre, il n’y a plus une minute à perdre : ils doivent retrouver le dessin de L’aile volante, l’une des plus grandes inventions du maître. Qui l’a dérobé et pourquoi ? Le compte à rebours est lancé, car le roi François Ier ne doit pas s’apercevoir de sa disparition…
Lire la suite « Le Secret de Léonard de Mireille Calmel »

Livres - Fantasy / Fantastique

Gagner la guerre de Jean-Philippe Jaworski

Titre : Gagner la guerre

Auteur : Jean-Philippe Jaworski

Éditeurs : Les Moutons électriques (grand format) / Folio SF (poche)

Années de parution : 2009 / 2011

Nombre de pages  : 992

Histoire : Au bout de dix heures de combat, quand j’ai vu la flotte du Chah flamber d’un bout à l’autre de l’horizon, je me suis dit : « Benvenuto, mon fagot, t’as encore tiré tes os d’un rude merdier. » Sous le commandement de mon patron, le podestat Leonide Ducatore, les galères de la République de Ciudalia venaient d’écraser les escadres du Sublime Souverain de Ressine. La victoire était arrachée, et je croyais que le gros de la tourmente était passé. Je me gourais sévère. Gagner une guerre, c’est bien joli, mais quand il faut partager le butin entre les vainqueurs, et quand ces triomphateurs sont des nobles pourris d’orgueil et d’ambition, le coup de grâce infligé à l’ennemi n’est qu’un amuse-gueule. C’est la curée qui commence. On en vient à regretter les bonnes vieilles batailles rangées et les tueries codifiées selon l’art militaire. Désormais, pour rafler le pactole, c’est au sein de la famille qu’on sort les couteaux. Et il se trouve que les couteaux, justement, c’est plutôt mon rayon…
Lire la suite « Gagner la guerre de Jean-Philippe Jaworski »

Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Les Fleurs de la mer Égée d’Akame Hinoshita

Titre : Les fleurs de la mer Égée

Auteur : Akame Hinoshita

Editeur vf : Komikku

Année de parution vf : 2020

Nombre de tomes vf : 1 / 3 (en cours)

Histoire : À Ferrare, dans l’Italie du xve siècle, la jeune Lisa ne rêve que de voyager à travers le monde. Un beau jour, elle rencontre Olha, une jeune fille de Qirim (Crimée actuelle), qui cherche à se rendre sur l’île de Crète pour y retrouver sa soeur. Lisa, bien déterminée à lui venir en aide, se met en tête d’embarquer avec elle. C’est alors pour toutes les deux le début d’un grand voyage !

Lire la suite « Les Fleurs de la mer Égée d’Akame Hinoshita »

Livres - BD / Illustrations

Les Ogres-Dieux de Hubert et Gatignol

Titre : Les Ogres-Dieux

Auteur : Hubert (histoire) et Gatignol (dessins)

Éditeur : Soleil (Métamorphose)

Années de parution : 2014 – 2020

Nombre de tomes : 4 (série terminée ?)

Résumé du tome 1 : Petit est le fils du Roi-Ogre. À peine plus grand qu’un simple humain, il porte sur lui le signe de la dégénérescence familiale qui rend chaque génération plus petite que la précédente à force de consanguinité. Son père veut sa mort, mais sa mère voit en lui la possible régénération de la famille puisqu’il pourrait s’accoupler à une humaine tel que le fit jadis le Fondateur de la lignée. Elle le confie alors à la tante Desdée, la plus ancienne d’entre eux, qui déshonorée en raison de son amour pour les humains, vit recluse dans une partie de l’immense château. Seulement voilà, contrairement au souhait de sa mère, elle tentera d’élever Petit à l’inverse des moeurs familiales… Tiraillé entre les pulsions violentes dont il a hérité et l’éducation humaniste qu’il a reçue de Desdée, Petit trouvera-t-il sa place ? Et survivra-t-il à l’appétit vorace de sa famille ?

Lire la suite « Les Ogres-Dieux de Hubert et Gatignol »

Livres - Fantasy / Fantastique

Tigane de Guy Gavriel Kay

Titre : Tigane

Auteur : Guy Gavriel Kay

Éditeur vf : L’Atalante

Année de parution vf : 1998 (2018 pour la présente édition)

Nombre de pages : 765

Histoire : La bataille de la Deisa – où le prince Valentin a disparu, défait par l’armée et la sorcellerie du roi conquérant Brandin d’Ygrath – a scellé le sort de la péninsule de la Palme. Longtemps déchirée par les querelles intestines de ses provinces-Etats la voici sous la férule partagée de Brandin et d’Alberico de Barbadior, tyrans et maîtres sorciers.
La résistance renaîtra d’une poignée d’hommes et de femmes conduits par le prince héritier Alessan, sous le masque de ménestrels et de marchands itinérants. Une longue et dangereuse croisade les attend, pour libérer la Palme et ramener au jour le nom même du pays de Tigane et l’éclat de son histoire, éradiqués de toutes les mémoires par la vengeance du roi sorcier.
Dans ce monde inspiré de l’Italie de la Renaissance, Guy Gavriel Kay compose une épopée fantastique d’une puissance et d’une originalité rares. Les passions humaines et politiques y vibrent à la mesure d’un grand roman d’aventures pathétique, qui se lit aussi comme une métaphore de l’impérialisme, de l’occupation, de l’exil en son propre pays et de la lutte de libération.

Lire la suite « Tigane de Guy Gavriel Kay »

Séries Tv - Films

Les Medicis : Maîtres de Florence

img_4117

Titre :  Les Médicis : Maîtres de Florence

Une série créée par Nicholas Meyer et Frank Spotnitz

Nombre d’épisodes : 8 (saison 1 complète)

Durée des épisodes : 52 min

Genre : Drame Historique

Avec Dustin Hoffman, Annabel Scholey, Richard Madden, Stuart Martin…

Histoire : L’ascension de la famille Médicis, de simples commerçants aux banquiers et hommes politiques puissants qui ont déclenché une révolution économique et culturelle dans la Renaissance italienne au XIVe et XVe siècles.

Mon avis :

Une série historique qui se passe pendant la Renaissance, qui parle des Médicis et où joue Richard Madden, il me fallait absolument la voir. Malheureusement, celle-ci n’est pas à la hauteur de mes attentes.

Si la série est très bien faite, les acteurs bien choisis et les décors et costumes magnifiques, elle est trop classique. Il lui manque le petit plus pour qu’elle sorte du lot comme cela avait été le cas pour Rome ou encore les Tudors. Ici, on s’écarte de l’histoire officielle de Cosme de Médicis et en même temps on n’en profite pas pour la rendre plus passionnante. L’ensemble est assez plat voire fade par moment. Cela manque de rythme et de nuances. Les méchants sont méchants et les gentils sont bons même si parfois un peu torturés. C’est d’une tristesse !

Le jeu des acteurs n’est d’ailleurs pas extraordinaire malgré le bon casting sur le papier. J’ai eu du mal aussi bien avec Dustin Hoffman que Richard Madden que je trouve peu expressifs le plus souvent et surjouant d’autres fois. La seule qui a retenu mon attention et que je voudrais bien voir dans un autre rôle, c’est Annabel Scholey, la Contessina.

medici-5

Cela se laisse donc regarder sans déplaisir mais sans enthousiasme non plus. J’ai bien aimé le choix, au début, de partir du présent avec la mort du père de Cosme/Cosimo et l’ascension de celui-ci mais de mêler le tout avec son passé, 20 ans plus tôt où on le voit renoncer à la carrière d’artiste qu’il miroitait pour prendre la suite de son père. Le passé et le présent se mêlent à merveille et il est intéressant de voir que ce n’est pas un long fleuve tranquille mais que pas mal d’épreuves attendent Cosme/Cosimo. Certaines épreuves sont tout de même assez futiles ou du moins sont mal rendues dans la série, comme la perte de son premier amour, les difficultés de son mariage, les problèmes de communication entre son fils et lui, ou la rivalité entre son frère et lui. A l’inverse d’autres m’ont beaucoup plu comme sa conquête de Florence face aux Albizi, sa volonté de faire construire un dôme pour finir la cathédrale de la ville ou encore sa recherche du meurtrier de son père qu’il oublie un temps avant d’y revenir dans les derniers épisodes.

Je serai donc présente pour voir la saison 2 s’il y en a une, mais ce n’est pas un coup de coeur, loin de là. Ce n’est pas une série que j’aurai envie de revoir une fois finie, je pense. Dommage.

Ma note : 14 / 20