Bilan de mes lectures en Mai

bilan-livresque-decembre-2013-10765194

Comme je m’en doutais, j’ai peu lu ce mois-ci malgré les ponts et le voyage que j’ai fait avec mes élèves ces derniers jours n’a pas aidé ^^! Mais au moins, ce furent des lectures de qualité à l’image de la Trilogie de l’héritage avec laquelle j’ai commencé le mois et de A court of Wings and Ruin avec lequel je l’ai terminé. Et vous, avez-vous réussi à profiter des ponts du mois de mai ? (Cliquez sur les images pour lire ou relire mes avis).

Lire la suite

Le chant des souliers rouges de Mizu Sahara

Titre : Le chant des souliers rouges

Auteur : Mizu Sahara

Editeur vf : Kazé (seinen)

Année de parution vf : Depuis 2017

Nombre de tomes vf : 1 (en cours)

Résumé du tome 1 : Kimitaka rêve de devenir basketteur et Takara danseuse de Flamenco. Malheureusement, l’un comme l’autre manque de talent pour exceller dans sa passion. Un jour, ils se retrouvent par hasard sur le toit du collège alors que Kimitaka est sur le point de jeter ses basket rouges et Takara ses souliers rouges de Flamenco. Bien qu’ils ne se connaissent pas vraiment, la conversation s’engage. Chacun dévoile son envie de changer de vie et, comme pour symboliser cette volonté, ils échangent leurs souliers et décident d’embrasser la passion de l’autre. Une nouvelle vie s’offre désormais à eux…

Mes avis :

Tome 1

Nouveau titre de Mizu Sahara, auteur du recueil de nouvelles Un bus passe que j’avais particulièrement aimé. J’ai retrouvé ici son trait de crayon si typique et l’ambiance poétique et un brin morose mais pleine d’espoir qui caractérise son oeuvre.

Lire la suite

Levius Est de Haruhisa Nakata

Titre : Levius Est

Auteur : Haruhisa Nakata

Editeur vf : Kana (Big)

Année de parution vf : Depuis 2017

Nombre de tomes : 2 (en cours)

Résumé du tome 1 : Levius se trouve toujours dans un état critique, les médecins/mécanos ne parvenant pas à stabiliser son bras mécanique et son compresseur de vapeur. Zack aussi est toujours en soins intensifs, l’utilisation de son oeil gauche l’ayant mené aux portes de la mort. Mais Bill, le médecin/mécano attitré de Levius sort Zack de son sommeil pour lui demander d’essayer d’aider A.J.

Note : Suite de la série Levius chez le même éditeur.

Mes avis : 

Tome 1

Me voici déjà avec la suite de la saga en trois tomes, Levius, que j’avais beaucoup aimée. Ce premier tome reprend un an après la fin du match entre Levius et A.J. Le mangaka passe une grande partie du tome à combler ce trou d’un an, nous expliquant ce qui est arrivé à chacun avant de présenter les nouveaux enjeux qui ne sont pas tellement éloignés des anciens. On retrouve en effet Amethyst comme grand « méchant » sauf que maintenant Levius fait partie des Niveaux 1. Lire la suite

Levius de Haruhisa Nakata

Titre : Levius

Auteur : Haruhisa Nakata

Editeur vf : Kana (Big)

Années de parution vf  : 2015-2016

Nombre de tomes : 3 (série terminée)

A noter qu’il existe une suite en 3 tomes toujours en cours : Levius Est

Résumé du tome 1 : Au XIXe siècle de la nouvelle ère, après une guerre dévastatrice qui a tué son père et plongé sa mère dans le coma, le jeune Levius Cromwell vit avec son oncle Zack. Dans la capitale, un nouvel art martial fait fureur : la boxe mécanique. Des lutteurs équipés de membres mécaniques s’affrontent violemment dans une arène. Levius va y révéler d’étonnantes prédispositions ! S’annonce alors un combat au sommet qui pourrait bien avoir des répercussions sur l’avenir de la civilisation…

Mes avis :

Tome 1

Découvert là aussi grâce à l’opération des 48h de la BD avec le premier tome à 1€, Levius se révèle être une très bonne surprise malgré le côté assez atypique de la série qu’on doit adorer ou détester. L’univers très marqué steampunk qui n’est pas sans rappeler Gunnm m’a énormément plu. Le dessin est très original et change des mangas habituels avec ce crayonné pris sur le vif et pourtant très travaillé et minutieux qui opte pour les arrières-plans flous pour mieux mettre en avant ce qui est important. Kana a bien fait d’oser le pari. Lire la suite

Bilan de mes lectures en Avril

bilan-livresque-decembre-2013-10765194

C’est encore une fois un petit bilan surtout au niveau des romans où j’ai presque honte… mais au mois, j’ai lu tout ce que j’avais prévu et surtout je me suis mise à jour sur quelques séries de mangas qui trainaient. J’ai aussi fait de très belles découvertes comme le montrent mes notes ci-dessous. Et pour une fois, j’arrive à faire mon bilan le premier jour du mois, vive le 1e mai \0/ Et vous, comme s’est passé votre mois d’avril ? (Cliquez sur les images pour lire ou relire mes avis).

Lire la suite

Innocent Rouge de Shin’Ichi Sakamoto

Titre : Innocent Rouge

Auteur : Shin’Ichi Sakamoto

Editeur vf : Delcourt/Tonkam (seinen)

Année de parution vf : Depuis 2017

Nombre de tomes vf : 2 (en cours)

Résumé du tome 1 : A l’aube de la Révolution, Charles-Henri Sanson, maître des hautes œuvres de Paris, règne sur la famille des exécuteurs de France. Sa jeune sœur Marie-Josèphe, en charge de l’office de Versailles, devient incontrôlable à la mort d’Alain, son premier amour. Elle se jure de le venger en éliminant son assassin et ne recule devant rien pour renverser le système injuste qui lui a coûté la vie.

Suite directe d’Innocent (avis disponibles ici).

Mes avis :

Tome 1

Après avoir lu et adoré Innocent, voici sa suite directe : Innocent Rouge. L’histoire enchaîne vraiment avec celle que l’on avait laissé et on suit donc d’abord les conséquences de la mort d’Alain, le premier amour de Marie-Josèphe. Ça nous permet de voir encore mieux la ligne de fraction qui sépare le frère et la soeur : l’un ayant perdu tout espoir et suivant aveuglément les ordres du roi, tandis que l’autre cherche encore à révolutionner le monde. Ce désir de révolution que l’on sentait chez les deux et qui n’existe plus que chez Marie-Josèphe est au coeur de ce premier tome. Lire la suite

Les nuits d’Aksehir de Raku Ichikawa

Titre : Les nuits d’Aksehir

Auteur : Raku Ichikawa

Editeur vf : Akata (L)

Année de parution vf : 2017

Nombre de tomes : 2 (en cours)

Résumé du tome 1 : Ayako est une jeune étudiante à Tokyo, en école de mode. Pourtant, peu motivée, elle ne trouve pas l’inspiration pour créer des design satisfaisants et originaux. Mais grâce à l’amulette qu’elle porte autour cou, une inattendue opportunité va s’ouvrir à elle : Hodja, immigré turc, va lui proposer de travailler en tant que serveur au sein d’Ak?ehir, son petit restaurant égaré au coeur de Shinjuku. Au fil de ses rencontres et de ses nuits de service, mais aussi au contact de Zakuro, fascinante danseuse orientale, Ayako va découvrir tout le charme de la culture turque… au-delà de tous clichés ! Et si cette nouvelle ouverture sur l’étranger lui montrait enfin la Voie à suivre ?

Mes avis :

Tome 1

Vendu par Akata comme un titre permettant de découvrir la culture musulmane d’une autre façon, je ne suis pas tout à fait d’accord avec cette description. Pour moi, Les nuits d’Aksehir est plus un titre permettant de découvrir la culture turque et en parallèle mettant en avant une jeune japonaise qui s’épanouit au contact de cette culture différente et pourtant proche de la sienne.

Lire la suite

Après la pluie de Jun Mayuzuki

Titre : Après la pluie

Auteur : Jun Mayuzuki

Editeur vf : Kana (Big)

Année de parution vf : Depuis 2017

Nombre de tomes vf : 1 (en cours)

Résumé du tome 1 : Akira, 18 ans, travaille après ses cours dans un Family Restaurant. Elle est secrètement amoureuse du gérant, Masami Kondo, un homme de 45 ans, divorcé, ayant un enfant. Il n’est ni beau ni charismatique, juste un homme ordinaire, un peu fatigué, désillusionné, conscient de sa situation et de son âge qui avance. Face à la poésie du sentiment amoureux qu’éprouve Akira, Masami va prendre conscience de l’importance de vivre ses passions.

Mes avis :

Tome 1

Comme beaucoup d’autres personnes qui ont lu ce titre avant moi, je suis tombée sur le charme de la poésie d’Après la pluie. Ce nouveau titre publié chez Kana est une belle romance et une belle chronique sur la fin de l’adolescence. J’ai de suite été attirée par les couvertures, celle du tome 1, toute en douceur met en avant les deux personnages principaux de l’histoire : Akira, jeune lycéenne encore naïve et romantique, et Kondo, le gérant de 45 ans d’un restaurant, un peu blasé par la vie. Ces deux personnages qui ne se ressemblent en rien vont pourtant être le centre de notre histoire.

Lire la suite

Bilan de mes lectures en Mars

bilan-livresque-decembre-2013-10765194

Même si c’est un petit bilan encore une fois, je suis contente parce que j’ai lu tous les romans que j’avais prévu sauf la fin de Miss Peregrine dans laquelle je vais maintenant me lancer. Je continue à lire en vo un peu chaque mois même si ce n’est pas toujours une réussite et j’essaie un peu plus d’alterner les genres. Par contre, je suis toujours en retard pour mes bilans xD Et vous que retenez-vous de votre mois de mars ? (Cliquez sur les images pour lire ou relire mes avis)

          
-/20                               -/20                         15/20                   13/20              16/20               15/20

           
16/20                   18/20               13/20               13/20              14/20              14/20

             
15/20                      12/20                   13/20               14/20                15/20                14/20               15/20

             
14/20                      14/20                  17/20                14/20                16/20                13/20             14/20

       
17/20                      15/20                  17/20                16/20

Bilan : J’ai donc seulement lu 9 romans (dont 1 en anglais), 3 albums jeunesse et 24 mangas (dont 2 fins et 7 nouveautés).

Mes coups de coeur sont : Côté manga : encore A fleur de peau, Ancient Magus Bride, Somali et le Berceau des mers et la nouveauté Les royaumes carnivores ; et Côté roman Fantasy pour la jeunesse : La voie des Oracles d’Extelle Faye.

Mes déceptions : Les séries L-DK et Cheeky Love, trop anecdotiques.

pile-livre-e1421358705171

En avril, j’ai prévu de lire :

  • La fin de Miss Peregrine avec le tome 3 : La bibliothèque des âmes
  • en Vo, The Winner’s Curse de Marie Rutkoski
  • Le tome 3 de Fou et de l’Assassin de Robin Hobb

Je compte donc poursuivre mes découvertes en VO et peut-être remettre un peu de Fantasy dans mes lectures mais je vais être raisonnable sur le nombre ne sachant pas trop quel titre me fait le plus envie à part ces 3. Rendez-vous dans un mois pour voir si le contrat sera rempli ^^

Bonnes lectures à tous et bonnes découvertes ^-^

Les royaumes carnivores de Yui Hata

Titre : Les royaumes carnivores

Auteur : Yui Hata

Editeur : Akata (M)

Année de parution vf : 2017

Nombre de tomes vf : 2 / 3 (en cours)

Résumé du tome 1 : Dans un monde dirigé par la tribu royale, la famille des Lions, les carnivores règnent d’une main de fer sur les autres espèces animales. Véritables tortionnaires sans pitié, ils ne considèrent les espèces végétariennes que comme leur nourriture évidente. Et si la tribu des gazelles de Thomson est épargnée, c’est pour une seule et unique raison : les lions n’aiment pas le goût de leur chair. Asservies au rang d’esclaves, les gazelles servent hélas trop souvent de défouloir à la colère de leurs maîtres. Un jour, face à tant cruauté et à la tyrannie, Buena, jeune gazelle de Thomson, décide de se lever ! Commence alors son voyage, sa quête… à la recherche de la dernière guépard blanche de son espèce, la seule à pouvoir l’aider dans sa lutte.

Mes avis :

Tome 1

La première surprise de ce mois-ci. Je ne pensais pas tester le titre parce que ça ne me disait trop rien de suivre les aventures d’un groupe d’animaux mais la bonne critique de Manganews m’a donné envie de tester et j’ai eu raison.

Les royaumes carnivores est un titre très original avec une narration très bien maîtrisée, des dessins superbes, un découpage des planches dynamique et une histoire avec un vrai message. On est de suite happé par l’histoire de ces gazelles qui vivent sous la coupe des lions, comme des esclaves, pour échapper à leur mise à mort. L’auteur s’applique au fil des pages à nous décrire le fonctionnement si particulier de cette société animale qui sur fond de « loi du plus fort » brosse aussi un portrait très critique de notre propre société. On sent bien que Yui Hata fait de vrais parallèles entre cette société animale et la nôtre. Il dénonce la main mise des plus forts sur les plus faibles et la façon dont ils les exploitent. C’est universel et ça touche.

Bien sûr, il fait cela sous couvert d’une histoire fort originale puisqu’on suit Buena, un jeune gazelle, dont toute la famille est soumise aux lions. On découvre comment les gazelles sont exploitées, soumises et humiliées au détour du retour de la chasse des lionnes. Puis avec la perte de son frère, Buena se sent pousser des ailes et décide de se rebeller contre cet état de fait. On entre alors encore un peu plus dans cette société animale en découvrant « la tanière » des lions, les interactions entre les mâles et les femelles, la société hiérarchisée qui s’est organisée entre eux et autour d’eux avec les gazelles mais les hyènes aussi. Et comme toute bonne histoire, il y a bien sûr une menace encore plus grande qui pèse sur les lions : la démone blanche, dernier guépard blanc, dont les lions ont exterminé la famille et qui veut s’en venger.

Les personnages bien qu’animaux sont très charismatiques du fait qu’ils sont très humanisés. Le débat sur la bipédie est d’ailleurs très intéressant. J’ai aussi beaucoup aimé découvrir les différentes races, l’auteur ne se contentant pas de ce qui se passe dans la ville construite par les gazelles pour les lions, mais parlant également des autres espèces de la savane qu’ils peuvent croiser. L’histoire est très riche et se déploie peu à peu pour notre plus grand régal. J’ai trouvé son déroulement vraiment bien maîtrisé nous faisant peu à peu passer d’une petite histoire à une histoire plus vaste. Le souffle de la rébellion se fait vite sentir et nous emporte vers un prochain tome que j’attends avec impatience surtout que la série est terminée en 3 tomes.

Tome 2

Dans ce nouveau tome, nous continuons à suivre le souffle de révolte porté par la démone blanche et notre chère petite gazelle. Les bases de l’univers ayant été posées dans tome précédent, on peut désormais se concentrer sur le conflit violent et âpre qui opposent les Lions aux autres espèces. Cependant l’auteur fait ici le choix de quelque chose de moins ouvert que je l’aurais espéré. En effet, dans ce tome 2, elle plante le décor en plein coeur d’une forêt occupée par les chimpanzés. Le conflit va dont désormais opposer ceux-ci aux terribles lions. Le changement de décor permet de renforcer l’aspect brutal du titre, donnant la vision de Lions de plus en plus répressifs et prêts à tout pour l’emporter. J’ai de suite été intéressée par le chef du clan des Chimpanzés, Mad, qui a beaucoup de pragmatisme mais aussi de vrais idéaux à défendre. Du coup, je comprends assez facilement son rapprochement avec certains de nos protagonistes. Cependant, je n’avais pas vu venir le secret qu’il cache et qui ramène encore un peu de tension dans le titre. Ce changement de décor est aussi l’occasion de montrer de très belles scènes de chasse en pleine forêt, les lions et les chimpanzés rivalisant d’ingéniosité pour se poursuivre et s’attaquer, chacun utilisant toutes les ressources à sa portée.

Mais cet affrontement entre Mad et Marsias, l’émissaire des lions, a aussi tendance à nous faire un peu oublier que le conflit est plus vaste que ça, que les Lions oppriment toutes les espèces et qu’il est grand temps que ça change. Il faudrait donc dans le dernier tome qu’une révolution plus vaste et globale les emporte et qu’on sorte de cette forêt pour cela. J’espère que cela sera le cas mais j’ai peur que ce ne soit un peu précipité vu que ce sera le dernier tome. A suivre.

Ma note : 16 / 20