Livres - Jeunesse / Young Adult

Divergent(e) de Veronica Roth

 couv45103725 couv1511029 couv61496425

Titre : Divergent(e)

Auteur : Veronica Roth

Années de parution vf : 2011-2014

Editeur vf : Nathan

Nb de tomes : 3 (série terminée)

Résumé du tome 1 : Dans le Chicago dystopique de Béatrice, la société est divisée en cinq factions, chacune dédiée à la culture d’une vertu : les Sincères, les Altruistes, les Audacieux, les Fraternels, et les Erudits. Sur un jour désigné de chaque année, tous les adolescents âgés de seize ans doivent choisir la faction à laquelle ils consacreront le reste de leur vie. Pour Béatrice, la décision est entre rester avec sa famille et être qui elle est, les deux sont incompatibles. Alors, elle fait un choix qui surprend tout le monde, y compris elle-même.
Mais Tris a aussi un secret, celui qu’elle a caché à tout le monde parce qu’elle a été averti qu’il peut signifier la mort. Et comme elle découvre un conflit croissant qui menace de percer cette société en apparence parfaite, elle apprend aussi que son secret pourrait l’aider à sauver ceux qu’elle aime… ou pourrait la détruire.

Mes avis :

Tome 1 : Divergence
La meilleure dystopie pour ado que j’ai pu lire pour l’instant. Enfin l’auteur prend les choses au sérieux et sait aller au fond des choses quand il le faut. L’histoire est certes dure, cruelle mais réaliste en un sens. Les héros sont attachants et volontaires, loin des pleurnichards d’Hunger Games. L’intrigue est prenante, le monde créé fascinant et la fin terriblement frustrante !

Tome 2 : Insurgent
Ce tome était un peu en-dessous du précédent mais toujours aussi prenant. L’histoire d’amour m’a un peu gonflée, je lui préfère l’intrigue tournant autour des factions. J’ai trouvé la façon dont l’auteur développe son monde très réussi et il y a certains développements que je n’avais pas vu venir. Elle sait toujours aussi bien nous tenir en haleine mais mon dieu que la fin est frustrante !!

Tome 3 : Allégeance
Un dernier tome à la hauteur de ce que j’attendais de cette saga. La tension monte tout du long, petit à petit, mais inévitablement, pour terminer avec un final logique et implacable. J’ai aimé la nouvelle narration, j’ai aimé les changements de chacun même si Four avait l’air d’avoir perdu 10 ans parfois… Bref, j’ai adoré cette série, l’auteur a répondu à toutes mes questions et attentes. Bravo !