Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Ajin de Gamon Sakurai

Titre : Ajin

Auteur : Gamon Sakurai

Editeur vf : Glénat (seinen)

Années de parution vf : Depuis 2015

Nombre de tomes vf : 9 (en cours)

Résumé du tome 1 : Renversé par un camion en rentrant de l’école, le jeune Kei meurt sur le coup. Mais quelques instant plus tard, il ressuscite mystérieusement. Dès lors, sa vie de lycéen bascule. Une étrange organisation gouvernementale tente par tous les moyens de le capturer afin de mener des expériences scientifiques sur lui. Rapidement, il apprend qu’il n’est pas le seul être dans cette situation périlleuse, et qu’il semble être ce que certains nomment un “Ajin”. Personne ne sait exactement comment ils sont apparus ni pourquoi ils existent. Mais les services spéciaux du gouvernement sont prêts à user de tous les moyens pour le découvrir, car rien à leurs yeux n’est plus dangereux pour l’humanité… qu’un être immortel !

Mes avis :

Tome 1

Voici encore un nouveau titre que je teste suite à plusieurs recommandations. Si le dessin n’est pas à la hauteur de ce que j’attendais d’un seinen, l’histoire, elle, commence sur les chapeaux de roues et est très intrigante dès le début. On sent vite que l’auteur a créé un univers assez unique mais typiquement japonais dans ses influences ce qui retient l’attention.

Lire la suite « Ajin de Gamon Sakurai »

Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Alice in Borderland de Haro Asô

Titre : Alice in Borderland

Auteur : Haro Asô

Editeur vf : Delcourt

Années de parution vf : 2013-2017

Nombre de tomes : 18 (série terminée)

Résumé du tome 1 : Alice, Karube et Chôta. Trois potes. Trois rêveurs. Trois glandeurs. Trois garçons en décalage avec la société… qu’un feu d’artifice va projeter dans un Japon parallèle et contraindre à affronter des épreuves terrifiantes pour rester en vie ! Plus question de se laisser bercer par le confort, il va falloir agir vite, intelligemment et efficacement pour gagner le répit nécessaire pour commencer à percer l’univers dangereux et impitoyable de Borderland… Car à Borderland, la survie se gagne au jour le jour, au fil de jeux funestes !

Mes avis :

Tome 1

Après avoir entendu beaucoup de bien de ce titre à droite à gauche, j’ai voulu tester, même si a priori le survival n’est pas mon genre de prédilection. Et je dois avouer que la mise en place de l’histoire est assez bien fait et accrocheuse. On plonge rapidement dans l’univers dérangeant et violent dans lequel le trio d’amis doit désormais survivre après un mystérieux feu d’artifice. L’ensemble fait très shonen, à savoir, que pour le moment c’est assez bourrin et superficiel. Je ne suis pas non plus fan des dessins mêmes s’ils sont corrects. Je trouve juste le titre un peu fade et déjà vu pour le moment. Ça manque de profondeur et de noirceur par rapport à un bon seinen (genre que je préfère) et les personnages sont assez caricaturaux. Mais ce premier tome fait son job, il est accrocheur, prenant et donne envie de lire la suite.

Lire la suite « Alice in Borderland de Haro Asô »

Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Fire punch de Tatsuki Fujimoto

Titre : Fire Punch

Auteur : Tatsuki Fujimoto

Editeur vf : Kazé (seinen)

Année de parution vf : Depuis 2017

Nombre de tomes vf : 1 (en cours)

Résumé du tome 1 : Dans un monde où tout est recouvert de glace, la famine et le chaos règnent sur la Terre. Parmi les quelques humains qui tentent de survivre, certains sont dotés de pouvoir surnaturels. Agni et sa sœur, Luna, font partis de ces « élus » et possèdent la faculté de se régénérer. Agni utilise ce pouvoir pour nourrir les habitants de son village. Pourtant cela ne suffira pas à les préserver du terrible malheur qui va s’abattre sur eux… Agni sera le seul survivant du massacre qui a brûlé tous ses proches. Il part alors dans une quête effrénée pour assouvir sa soif de vengeance !

Mes avis :

Tome 1

Voici une nouvelle série que sur un malentendu, j’ai failli ne pas prendre. En effet en regardant la couverture et en découvrant le titre, je me voyais avec un nouveau shonen plein de nekketsu comme on en a à la pelle en France. Heureusement, une amie m’a fait découvrir le résumé et j’ai vite changé d’avis. En effet, Fire Punch est un seinen qui se passe dans un futur postapocalyptique. C’est un titre dur, brut avec une société très divisé et un héros plein de fureur vengeresse. J’ai beaucoup aimé !

Lire la suite « Fire punch de Tatsuki Fujimoto »

Livres - Fantasy

L’Épée des ombres de J. V. Jones

couv71131667  couv56871933

Titre : L’épée des ombres

Auteur : J.V. Jones

Editeur vf : Le livre de poche

Année de parution vf : 2011-2013 (poche)

Nombre de tomes vf : 4 (série terminée ?)

Résumé du tome 1 : Les Maleterres. Un lieu hostile, figé dans un éternel hiver. Au Nord, des clans guerriers en conflit. Au Sud, des seigneurs avides qui convoitent les territoires des clans. À 16 ans, Raif est un archer accompli. Sa vie bascule le jour où, de retour de la chasse, il découvre que les hommes du clan, parmi lesquels son père, ont été horriblement massacrés. Ash est la fille adoptive de Penthero Iss, haut-seigneur d’une forteresse. À 15 ans, elle est une très belle adolescente, mais elle est hantée la nuit par des cauchemars de glace et de sang. Ensemble, Raif et Ash s’enfuiront sur les Maleterres enneigées, poursuivis par les sbires de Penthero Iss…

couv60056587  couv31352881

Mes avis :

Tome 1 : La caverne de glace noire

Je ne sais pas pourquoi, je n’ai à aucun moment accroché à ce premier tome malgré les bons avis que j’en avais lu. J’ai trouvé l’histoire et les personnages très très classiques, trop pour moi. Je n’ai pas ressenti la moindre surprise à la lecture de ce premier tome et je n’ai pas adhéré à l’univers clanique de Raif. On m’avait promis un univers sombre et il l’est parfois mais pas de quoi fouetter un chat. Les quelques éléments sur lesquels j’ai accrochés : la « malédiction » d’Ash, le rôle de L’Homme-sans-nom, ont été noyé sous le reste.

J.V. Jones a une plume très volubile. Il parle beaucoup trop. Il entre trop dans les détails et son récit manque de peps. On s’ennuie, il n’y a pas de rythme, tout est mou. Les personnages sont assez plats, les méchants sont terribles, les gentils jouent les héros. Il n’y a pas de nuance.

L’histoire est au début axée autour de trois directions : Raif, le jeune membre d’un clan où il ne se sent pas à sa place ; Ash, la fille adoptive d’un Grand seigneur assez louche veut gagner sa liberté ; et enfin l’Homme-sans-nom et Pentharos Iss qui sont la caution magie, mystère et torture de la série ^^ J’ai trouvé Raif fade, sans saveur. Je n’aime pas son côté héroïque à l’extrême que je ne trouve pas du tout crédible. Par certains côtés il manque de maturité et à d’autres il l’est un peu trop. J’ai par contre bien aimé Ash, que j’ai trouvé assez courageuse mais trop étouffée par les hommes qui l’entourent. J’espère qu’on la verra un peu indépendamment d’eux plus tard. J’ai vu du potentiel dans son histoire de Malédiction et son rôle de Clé avec les voix qu’elle entend mais ce n’est pas beaucoup développé pour le moment malgré le grand nombre de pages passés à lui trouver une sorte de refuge. J’ai aussi vu du potentiel dans la magie et la folie de son père adoptif Pentharos Iss, ainsi que chez l’Homme-sans-nom qui semble se rattacher à la malédiction mais ça reste encore trop flou. De même, le mystérieux peuple des Sulls m’intéresse mais pareil au final on en apprend trop peu sur eux. A la place, l’auteur a préféré nous bassiner en long, en large et en travers sur les affaires du clan de Raif que je trouvé inintéressant à part peut-être sa petite soeur et ses dons de « médium ».

Ce premier tome est donc pour moi une grosse déception. Il est trop long, trop fouillis et ne développe pas les parties qui auraient pu être intéressantes. J’ai les deux tomes suivants dans ma PAL mais honnêtement je ne sais pas si j’aurais l’envie ou le courage de continuer…

Ma note : 10 / 20

(pour le potentiel…)

Livres - Fantasy

L’Empire Brisé de Mark Lawrence

couv60281506-png

Titre : L’empire brisé

Auteur : Mark Lawrence

Editeur vf : Milady (poche)

Années de parution vf (poche) : Depuis 2015

Nombre de tomes : 3 (série terminée)

Résumé du tome 1 : A treize ans il est le chef d’une bande de hors-la-loi sanguinaires. Il a décidé qu’à quinze ans, il serait roi. L’heure est venue pour le prince Jorg Ancrath de regagner le château qu’il avait quitté sans un regard en arrière, et de s’emparer de ce qui lui revient de droit. Depuis le jour où il fut contraint d’assister au massacre de sa mère et de son frère, il avance porté par sa fureur. Il n’a plus rien à perdre. Mais, de retour à la cour de son père, c’est la traîtrise qui l’accueille. La traîtrise et la magie noire. Or le jeune Jorg ne craint ni les vivants ni les morts. Animé d’une volonté farouche, il va affronter des ennemis dont il n’imagine même pas les pouvoirs. Car tous ceux qui ont pris l’épée doivent périr par l’épée.

Mon avis :

Tome 1 : Le prince écorché

Ce livre est une vraie arnaque !

Je trouvais le résumé vraiment accrocheur et je m’attendais à une bonne histoire bien sombre où la politique et la vengeance se mêleraient autour d’un groupe de hors-la-loi violent mais soudé autour du futur roi. Je n’ai eu droit qu’à l’histoire d’un sale gosse vulgaire et violent qui ne pense qu’à lui. J’ai dès les premières pages détesté ce nouveau anti-héros. Il n’est pas original, il est caricatural et passe son temps à mal parler, à faire n’importe quoi et à être violent sans raison particulière. Les autres personnages ne sont qu’esquissés, c’est lui qu’on voit tout le temps, qui est tout le temps mis en avant et franchement c’est très agaçant. Qui peut croire qu’il n’a que 14 ans quand on lit ce qu’il fait / a fait ? Ce n’est pas du tout crédible !

Côté histoire, elle est d’un classique ! Je me suis vraiment ennuyée. Ce n’est qu’une suite de scènes plus abracadabrantesques les unes que les autres. C’est aussi assez prévisible au niveau du déroulement  et quand on voit où on est amené à la fin du tome 1, on se dit un tiers de l’histoire juste pour ça ?! Non, décidément je n’ai pas du tout accroché et ce n’est pas l’univers qui va faire changer les choses avec ce mélange d’Histoire européenne revisitée grâce aux petites mentions de livres et philosophies bien connues, le reste est vraiment pauvre. L’auteur dépeint à peine les lieux où se rendent les personnages et on a l’impression d’avancer presque en aveugle dans ce monde ou en tout cas avec de bonnes grosses œillères. Côté magie, c’est la portion congrue également avec ces « mages » qui « envoûtent » leurs victimes pour les manipuler. Quant à l’intrigue politique, elle est vue et revue.

Vous l’aurez compris, cette lecture a été un désastre, j’ai dû me forcer pour terminer ce roman, je vais donc m’arrêter là et juste remercier Milady de n’avoir proposé ce roman qu’à 3€99 !

Pas de note