Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Dear Brother ! de Maki Enjoji

couv1610113

Titre : Dear Brother !

Auteur : Maki Enjoji

Années de parution vf : 2014-2015

Editeur vf : Kazé

Nb de tomes : 5 (série terminée)

Résumé du tome 1 : Suite à la mort prématurée de son père, Momo a vécu séparée de ses frères qui ont été adoptés par trois familles d’accueil différentes. Quinze ans plus tard, à l’occasion de ses fiançailles, elle décide de reprendre contact avec Gin, l’aîné, Aoba, le benjamin, et Sôgo, le cadet qu’elle adorait particulièrement. Mais les retrouvailles ne se passent pas comme prévu. En effet, ses très chers frères semblent plus que décidés à s’immiscer dans sa vie ! Leur premier but : faire capoter son mariage…

Mon avis :

Tome 1 :

Début classique et typique de l’auteur (une femme soumise un peu bête, face à un beau gosse intelligent). On voit déjà se profiler certaines choses avec les frères. Sans que cela soit passionnant cela reste agréable à suivre et en plus la série est courte, alors pourquoi pas.

Tome 3 :

Un tome meilleur que les précédents puisque tout s’y révèle enfin et que les événements précédents se recoupent et prennent sens. Certes, c’est très classique comme histoire, c’est déjà vu et revu les histoires de frères et soeurs qui finalement ne le sont pas. Mais cela n’en reste pas moins sympathique avec plein de bons sentiments, à l’image des trois frères, puisque la fille Momo me casse quand même les pieds. J’espère juste retrouver dans les prochains tomes un peu plus d’humour et de légèreté comme l’auteur nous y avait habitués dans ses précédentes séries et continuer à voir Arisue dont j’aime bien l’esprit un brin sadique ^^’.

Tome 4

L’humour n’est malheureusement toujours pas revenu dans ce tome. On retrouve tout ce petit monde 1 an après les derniers événements du tome précédent et rien n’a bougé. Ils sont toujours enlisés dans les mêmes problèmes et j’ai eu l’impression de faire du sur place pendant tout le tome. Du coup, je suis assez déçue et ça m’a agacée. On ne voit pas assez Sôgo et il ne se bouge pas assez, il reste trop figé et passif. Momo est toujours aussi cruche et nunuche, en plus elle prend les mauvaises décisions dans ce tome. Utiliser Arisue comme elle souhaite le faire est vraiment injuste pour lui. En effet, j’aime de plus en plus ce personnage et j’aurais aimé qu’il soit plus développé. Pour finir, les révélations n’ont rien de surprenantes, ni même la scène finale qu’on attendait depuis un moment déjà. Heureusement il ne reste plus qu’un tome.

Tome 5

Une fin attendue et convenue et donc sans aucune surprise. L’auteur apporte une conclusion à toutes les questions posées par l’histoire mais encore une fois sans aucune surprise. Elle ne s’écarte jamais du chemin classique qu’elle a tracé et c’est bien dommage. Je suis déçue de ne pas retrouver le petit grain de folie que j’aimais chez elle. J’ai aimé l’humour des débuts et puis le titre est devenu beaucoup trop sérieux à mon goût, en tout cas il a voulu l’être mais le tout reste très superficiel. Je n’ai ressenti aucune émotion à la conclusion de ce titre. Je n’ai pas aimé le changement radical d’attitude de Sogo, ni la cruchitude absolument de Momo, une fille beaucoup trop soumise, qui n’a aucune personnalité. Je suis très déçue par cette lecture et je ne pense pas retenter l’expérience de lire un titre de cette auteur. Dommage !

Ma note : 10 / 20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s