Bilan de mes lectures en Mai

bilan-livresque-decembre-2013-10765194

Comme je m’en doutais, j’ai peu lu ce mois-ci malgré les ponts et le voyage que j’ai fait avec mes élèves ces derniers jours n’a pas aidé ^^! Mais au moins, ce furent des lectures de qualité à l’image de la Trilogie de l’héritage avec laquelle j’ai commencé le mois et de A court of Wings and Ruin avec lequel je l’ai terminé. Et vous, avez-vous réussi à profiter des ponts du mois de mai ? (Cliquez sur les images pour lire ou relire mes avis).

Lire la suite

TAG Mon Prénom en 9 Lettres

Ce n’est pas habituel chez moi, mais me voilà avec un petit TAG proposé par Arlénone du blog Anskarad. Je m’y prête donc avec grand plaisir ^^

Le principe : un livre pour chaque lettre de son prénom sur le modèle des acrostiches, et avec mon prénom les A sont à l’honneur. Lire la suite

Short Love Stories d’Io Sakisaka

Titre : Short Love Stories

Auteur : Io Sakisaka

Editeur fr : Kana (shojo)

Année de parution vf : 2017

Nombre de tome : Oneshot

Note : Kana a prévu d’autres oneshots dans cette collection « Short Love Stories » qui seront des recueils d’autres mangakas

Histoire : Ce titre n’est pas une série a proprement parler mais une collection regroupant des histoires courtes, regroupées par auteur. Ainsi, le tome 1 est composé d’histoires courtes de IO Sakisaka (blue spring ride) , le tome 2 par Karuho Shiina (sawako), le tome 3 par Aruko (Mon histoire) etc.
Yuriko et Takashi sont au lycée. Ils sont secrètement amoureux l’un de l’autre. Mais aucun n’ose faire le premier pas ! Le premier tome de « Short love stories » démarre avec cette histoire « Un monde rempli de toi ». Elle est suivie de nombreux autres chapitres mettant en scène des histoires courtes inédites en France de Io Sakisaka.

Mon avis :

Avec ce recueil, on découvre les travaux précédents d’Io Sakisaka, avant qu’elle ne fasse ses célèbres séries Strobe Edge, Blue Spring Ride et Love, be loved, leave, be left. Si on retrouve les prémices des thèmes qu’elle abordera ensuite, on est tout de même en présence d’histoires un peu anecdotiques au cours desquelles on découvre différentes visions du couple et de l’amour. Son portrait de couples en devenir ou en rupture est toujours assez juste et touche au coeur souvent. Certains récits sont plus forts que d’autres mais je suis contente de cette initiative de Kana de les publier. D’autres devraient sortir dans le 6e recueil de cette collection a priori. Je serai au rendez-vous ! Lire la suite

Bilan de mes lectures en Avril

bilan-livresque-decembre-2013-10765194

C’est encore une fois un petit bilan surtout au niveau des romans où j’ai presque honte… mais au mois, j’ai lu tout ce que j’avais prévu et surtout je me suis mise à jour sur quelques séries de mangas qui trainaient. J’ai aussi fait de très belles découvertes comme le montrent mes notes ci-dessous. Et pour une fois, j’arrive à faire mon bilan le premier jour du mois, vive le 1e mai \0/ Et vous, comme s’est passé votre mois d’avril ? (Cliquez sur les images pour lire ou relire mes avis).

Lire la suite

Moving Forward de Nagamu Nanaji

 

Titre : Moving Forward – Aruitou

Auteur : Nagamu Nanaji

Editeur vf : Akata (M)

Année de parution vf : Depuis 2017

Nombre de tomes vf : 3 (en cours)

Résumé du tome 1 : Sourire pour quoi ? Sourire pour qui ?
Pour masquer ses blessures… ou exprimer sa joie ?
Kuko, jeune lycéenne, affiche toujours un sourire radieux ! Mais autour d’elle, personne ne semble soupçonner que derrière cette apparente bonne humeur se cache une profonde douleur. Ni son père. Ni Kiyo, son voisin métisse. Ni Ibuki, son amie d’enfance fan de shôjo mangas. Seul Outa, jeune étudiant en école d’art, réussit à lire en elle, au-delà des apparences. Car en réalité, depuis sa plus tendre enfance, Kuko souffre d’une absence : de celle d’une mère décédée lors du grand séisme de Kobé. Alors, pour exorciser tout son mal-être, la jeune fille aime tenir son blog photo, sur lequel elle poste « sa vision du monde », à travers le regard des animaux. Mais l’arrivée dans son quartier d’un garçon plus perspicace que les autres pourrait bien chambouler son quotidien…

Mes avis :

Tome 1

Nanamu Nanaji est une auteur dont j’ai déjà lu et dévoré les précédentes oeuvres, en particulier Parfait Tic ! où j’avais adoré suivre les aventures d’Ichi et Daiya. Mais ici, l’auteure a choisi de changer de direction, de sortir de ses comédies romantiques habituelles pour faire un titre plus sérieux et c’est une franche réussite.

Lire la suite

Bilan de mes lectures en Mars

bilan-livresque-decembre-2013-10765194

Même si c’est un petit bilan encore une fois, je suis contente parce que j’ai lu tous les romans que j’avais prévu sauf la fin de Miss Peregrine dans laquelle je vais maintenant me lancer. Je continue à lire en vo un peu chaque mois même si ce n’est pas toujours une réussite et j’essaie un peu plus d’alterner les genres. Par contre, je suis toujours en retard pour mes bilans xD Et vous que retenez-vous de votre mois de mars ? (Cliquez sur les images pour lire ou relire mes avis)

          
-/20                               -/20                         15/20                   13/20              16/20               15/20

           
16/20                   18/20               13/20               13/20              14/20              14/20

             
15/20                      12/20                   13/20               14/20                15/20                14/20               15/20

             
14/20                      14/20                  17/20                14/20                16/20                13/20             14/20

       
17/20                      15/20                  17/20                16/20

Bilan : J’ai donc seulement lu 9 romans (dont 1 en anglais), 3 albums jeunesse et 24 mangas (dont 2 fins et 7 nouveautés).

Mes coups de coeur sont : Côté manga : encore A fleur de peau, Ancient Magus Bride, Somali et le Berceau des mers et la nouveauté Les royaumes carnivores ; et Côté roman Fantasy pour la jeunesse : La voie des Oracles d’Extelle Faye.

Mes déceptions : Les séries L-DK et Cheeky Love, trop anecdotiques.

pile-livre-e1421358705171

En avril, j’ai prévu de lire :

  • La fin de Miss Peregrine avec le tome 3 : La bibliothèque des âmes
  • en Vo, The Winner’s Curse de Marie Rutkoski
  • Le tome 3 de Fou et de l’Assassin de Robin Hobb

Je compte donc poursuivre mes découvertes en VO et peut-être remettre un peu de Fantasy dans mes lectures mais je vais être raisonnable sur le nombre ne sachant pas trop quel titre me fait le plus envie à part ces 3. Rendez-vous dans un mois pour voir si le contrat sera rempli ^^

Bonnes lectures à tous et bonnes découvertes ^-^

Cheeky Love de Mitsubachi Miyuki

3266620212_1_3_86lx6sij

Titre : Cheeky Love

Auteur : Mitsubachi Miyuki

Editeur vf : Delcourt/Tonkam (shojo)

Années de parution vf : Depuis 2017

Nombre de tomes vf : 1 (en cours) / vo : 9 (en cours)

Résumé du tome 1 : Yuki est devenue la manager du club de basket de son lycée dans le but ultime (mais secret) de rester auprès du capitaine de l’équipe. Un jour, Naruse, nouveau membre du club, finit par apprendre le secret de Yuki. Le jeune homme tombe alors amoureux de sa manager et passe son temps à l’embêter, ce qui a le don de la rendre furieuse.

yuki_y_naruse_by_dangi_chan-d7r5fuk

Mes avis :

Tome 1

Au premier abord, je ne voulais pas tester ce titre parce que je trouvais la couverture franchement pas folichonne et que je pensais les dessins ratés. En feuilletant, je me suis rendue compte que ce n’était pas du tout le cas, au contraire, j’ai aimé la finesse des visages des personnages et surtout le rendu des matchs de basket. Le trait m’a convaincu de poursuivre cette histoire.

C’est celle de Yuki, manager d’un club de basket, qui est amoureuse du capitaine de l’équipe même si celui-ci a depuis peu une petite amie. Yuki a attiré l’attention d’un élève de première année, Naruse, qui fait tout pour la faire sortir de ses gonds maintenant parce que ça l’amuse. En effet, Yuki est quelqu’un de très secret, qui garde beaucoup de chose en elle, et elle a souvent un visage de marbre. Petit à petit, ce qui était un jeu pour eux va se transformer en autre chose. Naruse va vraiment porter de l’intérêt à Yuki et va vouloir percer son armure et celle-ci va remarquer les qualités de ce petit jeune tout foufou.

C’est une fois de plus un titre très classique et sans surprise mais j’ai bien aimé le caractère à double tranchant de Yuki. Elle peut être aussi bien très froide que très chaleureuse, enfin ce n’est pas vraiment le terme, mais disons attentive aux bien être des autres. Naruse est un pur beau gosse, lui, et j’aime les personnages qui taquinent celle qu’ils aiment comme ici. Après ça reste assez mignonnet entre eux, je trouve, par rapport à d’autres titres.

Leur jeu du chat et de la souris m’a amusée lors de ce tome mais je ne sais pas ce que ça donnera sur la longueur.

Tome 2

Dans la veine du précédent, le déroulé de l’histoire reste classique et sans surprise. Ainsi s’enchaînent, la confirmation de ses sentiments pour Yuki, la saint-valentin et la remise des fameux chocolats, leur premier rendez-vous non officiel pour le White Day et surtout l’arrivée d’un rival pour Naruse, un rival qui va se rendre compte des qualités de Yuki. Cela reste drôle et entraînant mais sans rien d’extraordinaire qui démarquerait la série des autres shojos de ce genre. Les personnalités des personnages évoluent peu, leur couple n’est toujours pas véritablement établi et les nouveaux personnages sont plutôt fades.

Tome 3

Il y a un peu plus de match de basket dans ce tome et ce n’est pas plus mal parce que la romance patauge vraiment. J’aime bien les match et l’énergie qui s’en dégage même si on est loin des shonens sportifs. L’auteur réussit assez bien à dessiner les différentes phases. Par contre, il faut vraiment qu’elle fasse évoluer ses personnages parce qu’ils se répètent en permanence aussi bien dans leurs décisions que leur attitude et c’est lassant de voir Naruse et Yuki se tourner autour sans que celle-ci soit franche avec lui.

Tome 4

C’est un peu toujours la même rengaine, à chaque tome, j’ai l’espoir que la romance avance mais ça se fait à la vitesse d’un escargot asthmatique… J’ai tout de même aimé voir le temps passer et notamment voir Yuki recruter une future nouvelle manager. J’ai aimé la voir chercher comment encourager son équipe et faire en sorte qu’elle soit meilleure. Le tournoi était intéressant mais trop rapide. J’aime bien la rivalité entre Naruse et Shizuka, son ami d’enfance même si c’est souvent la même chose entre eux. Au moins, ça permet à Naruse de se dépasser et de montrer un petit côté jaloux que j’aime bien ><

Tome 5

Ce tome a au moins le mérite de faire un peu avancer la romance, après Yuki étant telle qu’elle est, le couple n’est pas encore véritablement formé… mais il y a du progrès. J’ai aimé qu’elle soit un peu plus honnête mais surtout qu’on continue à voir Naruse moins sûr de lui. Par contre, je regrette l’apparition de la fameuse « rivale » pour Yuki, j’aurais préféré qu’elle ne reste qu’une bonne amie pour Naruse. C’est dommage que certains mangaka ne sache pas montrer une amitié entre garçon et fille sans arrières pensées.

Tome 6

Ouf, ils sont enfin vraiment ensemble mais ce n’est pas pour autant que c’est simple entre eux; Yuki a le don de tout compliquer. Du coup, ils se cachent encore de leurs amis et des membres de leur club. Par contre, les rivaux sont enfin écartés, sauf peut-être Shizuka mais il reste surtout un rival en basket. D’ailleurs on n’a presque pas vu de match dans ce tome, c’est dommage, c’est un aspect que j’aime bien dans le titre.

Tome 7

J’ai été entendu et on a eu droit à un peu plus de basket dans ce tome mais qu’est-ce que j’ai pu m’ennuyer. Le fait que ce soit encore contre l’équipe de Shizuka me lasse énormément. De plus, maintenant que le couple est formé, je ne suis plus poussée par l’envie de lire la suite pour les voir se mettre ensemble. Même le fait que les soeurs de Yuki découvrent tout lors de la fête de l’école ne m’a pas amusée. L’ensemble est vraiment fade.

Tome 8

A venir

Ma note : 12 / 20

Coeur de Hérisson de Nao Hinachi

173519698201404121346482393601862584_001

Titre : Coeur de Hérisson

Auteur : Nao Hinachi

Editeur vf : Kazé (shojo)

Année de parution vf : 2017

Nombre de tomes vf : 2 / 5 (série en cours)

Résumé du tome 1 : Kii se prend d’affection pour Hozuki, le mauvais garçon du lycée, en qui elle voit un hérisson sur la défensive. Une amitié se développe entre les deux jeunes, qui se transforme rapidement en amour pour Kii. Mais les sentiments de Hozuki n’évoluent pas de la même manière.

Mes avis :

Tome 1

Nouveau shojo de Kazé tiré du magazine Betsucomi (Dengeki Daisy, la Fleur millénaire, Kokoro Botan, …), Coeur de Hérisson est un petit titre tout frais, pétillant et plein de mignonnitude. L’auteure a un coup de crayon qui se démarque vraiment de ses collègues, cela donne un côté très décontracté et un peu loose à ses personnages que j’aime assez. De plus, elle n’hésite pas à utiliser tout plein de trames pour renforcer le côté mignon de son titre et j’aime bien.

Lire la suite

Bilan de mes lectures en Février

bilan-livresque-decembre-2013-10765194

Encore un petit bilan ce mois-ci et pourtant ce n’est pas faute d’avoir eu le temps avec les vacances, mais j’ai préféré faire autre chose. Du coup, je n’ai lu que le strict minimum de ce que j’avais prévu mais au moins, je suis assez contente de mes lectures qui m’ont notamment réconciliée avec le Young Adult que j’avais un peu abandonner. Et vous quel bilan tirez-vous de votre mois de février ? (Cliquez sur les images pour lire ou relire mes avis)

 mincouv41834789   mincouv72565978   mincouv42571930   mincouv25922951
-/20                                  -/20                         -/20                     14/20

mincouv8805404   mincouv48094917   mincouv41266790   mincouv8025140
16/20                   15/20               15/20               15/20

mincouv53695617   mincouv63717732   mincouv5170344   mincouv26929151   mincouv55741277   mincouv19149701   mincouv14260357
13/20                      14/20                   14/20               17/20                16/20                14/20               14/20

mincouv59402253   mincouv32644540   mincouv11810213   mincouv50983256   mincouv8449678   mincouv18000836   mincouv66177685
15/20                      10/20                  15/20                14/20                18/20                18/20             15/20

mincouv5132733   mincouv47330574   mincouv37593234
16/20                       17/20                16/20

Bilan : J’ai donc seulement lu 4 romans (dont 3 en anglais), 4 albums jeunesse et 29 mangas (dont 1 fin et 5 nouveautés).

Mes coups de coeur sont : Côté manga : encore Lovely Love Lie, Bride Stories et le Requiem du roi des Roses et un petit nouveau March comes in like a lion ; et Côté roman Young Adult : A Court of Mist and Fury.

Mes déceptions : La série Prince et Hero.

pile-livre-e1421358705171

En mars, j’ai prévu de lire :

  • de la romance avec la suite de quelques séries de Tessa Dare, Elizabeth Hoyt et Mary Balogh
  • une nouvelle saga de YA et Fantasy : Three Dark Crowns de Kendare Blake
  • une autre de fantasy : La voie des oracle d’Estelle Faye
  • et peut-être la fin de Miss Peregrine avec le tome 3 : La bibliothèque des âmes

J’ai envie de remettre un peu de romances dans mes lectures, tout en alternant découvertes en VO et VF. Rendez-vous dans un mois pour voir si le contrat sera rempli ^^

Bonnes lectures à tous et bonnes découvertes ^-^

La valeur de ma vie de Yoshimi Tôda

ob_67521b_annonce-valeur-vie

Titre : La valeur de ma vie

Auteur : Yoshimi Tôda

Editeur vf : Akata (M)

Année de parution : 2017

Nombre de tome : 1 (série terminée)

Résumé : Yuri rentre au lycée… Mais contrairement à d’autres, ce n’est pas le coeur léger qu’elle envisage les dernières années de sa vie d’adolescente. Ex-voyou, elle semble porter en elle le poids d’une mystérieuse culpabilité. Ce n’est pas pour rien, d’ailleurs, qu’elle a perdu en partie la mobilité de son bras droit. Chio, un de ses camarades, commence à lui tourner autour… Mais Yuri n’est pas disponible pour l’amour. Son leitmotiv reste inchangé : lors de ses années lycée, tout ce qu’elle souhaite, c’est « prouver la valeur de sa vie ». Pourquoi ? Et pour qui ?

Mon avis :

Premier titre d’un nouveau projet d’Akata, publier des oneshots shojos d’abord semestriel puis saisonnier si ça marche, La valeur de ma vie est une vraie réussite. Il permet de découvrir pour la première fois en français le travail tout en douceur et pourtant diablement franc de Yoshimi Tôda, dans une oeuvre engagée.

On suit l’histoire de Yuri, qui vient de rentrer au lycée avec un an de retard, parce qu’elle a redoublé après avoir eu un accident de moto à la fin du collège. On sent de suite qu’elle porte en elle les blessures d’un lourd passé, mais elle a décidé de tourner la page et d’aller de l’avant au lycée. Elle essaie donc de se montrer le plus honnête possible avec ses nouveaux camarades. Mais malheureusement la route de la rédemption est plus compliquée que prévu et ceux sont vite effrayés quand son ancien caractère refait surface, tous sauf le jeune Chio, qui a tout des délinquants qu’elle veut désormais éviter.

La valeur de ma vie est un très joli titre sur le pardon, l’acceptation de soi et des autres, et je comprends très bien pourquoi Akata l’a choisi. Il traite avec beaucoup de douceur et de bienveillance de sujets pourtant douloureux et complexes. Comment se faire pardonner ? Comment accepter ce qu’on a fait et celui/celle qu’on était et qu’on est devenu(e) ? L’auteure tente de nous apporter des réponses toutes en nuances sans pour autant hésiter à se montrer assez brutale avec ses personnages. Ainsi, j’ai beaucoup aimé l’héroïne, Yuri, qui est tiraillée par son passé alors qu’elle cherche à avancer en fonction de celui-ci. J’ai eu plus de mal avec son amie Kazuha, dont j’ai fini par comprendre la douleur. Mais surtout, j’ai eu un vrai coup de coeur pour Chio et son petit côté chien fou. Malgré sa situation familiale difficile, il est resté franc et honnête au fond de lui et c’est lui, qui le premier, acceptera Yuri pour ce qu’elle est.

J’ai vraiment beaucoup apprécié aussi bien l’histoire que l’ambiance de ce titre et j’ai même eu un petit pincement au coeur une fois que je l’ai eu refermé parce que j’aurais aimé continuer à les suivre. Grâce à Akata, j’ai vraiment fait une belle découverte, merci à eux !

Note : J’ai aussi adoré le travail sur la couverture avec ses jeux de couleurs et de transparence. Elle représente bien le contenu de ce titre, ce qui n’est pas toujours le cas.

Ma note : 16 / 20