Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Luno de Kei Toume

Titre : Luno

Auteur : Kei Toume

Editeur vf : Kana (Dark)

Année de parution vf : 2009

Nombre de pages : 158 + 4 de bonus

Résumé : Tito est un jeune garçon qui vit seul avec sa mère depuis la mort de son père. Assez renfermé, sa seule véritable évasion, c’est la lecture. En rue, Tito rencontre Zeta qui lui conte son histoire : elle fuit la secte responsable de la mort de ses parents, de célèbres archéologues qui ont mené des recherches sur la tribu des Moza capable de faire revivre les morts. Zeta, se sentant en danger, confie à Tito une mystérieuse montre à gousset. Morto le chef de la secte retrouve la jeune fille et la blesse mortellement, Tito est sauvé par l’intervention d’Argos qui récupère le corps de Zeta. Argos explique à Tito que Morto, dans sa soif de pouvoir effrénée, veut récupérer la montre pour maîtriser le don de résurrection. Une aventure mystérieuse et envoûtante par l’auteur des « Lamentations de l’agneau ». Une histoire originale oscillant entre fantaisie et réalisme servi par un graphisme exceptionnelle à travers un dessin nerveux et précis.

Mon avis :

Luno est un joli conte aux allures gothiques qui se conclût en moins de 160 pages. Kei Toume se livre ici à un exercice très burtonien de part le sujet et l’ambiance et y réussit à merveille.

Lire la suite « Luno de Kei Toume »

Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Papa told me de Nanae Haruno

Titre : Papa Told Me

Auteur : Nanae Haruno

Editeur vf : Kana (Big)

Années de parution vf : 2009-2010

Nombre de tomes : 3 (série terminée)

Résumé : Depuis la disparition de sa mère, Chisé vit seule avec son père, un romancier très protecteur envers sa fille. Pour son jeune âge, Chisé est incroyablement pleine de dynamisme, de clairvoyance, d’empathie et surtout de fantaisie. Grande lectrice, Chisé possède une culture générale très étendue, mais pour elle le moindre petit événement du quotidien peut se transformer en un conte de fées !
Même si c’est une petite fille, elle développe déjà, au grand agacement de son père, des défauts typiquement féminins : elle adore les vêtements et peut passer des heures au téléphone avec ses copines. Toutefois, Chisé a aussi un coeur d’or. C’est pourquoi elle est capable de laisser fondre sa glace en réfléchissant à la faim dans le monde, d’aider une amie à parler de la séparation de ses parents, de soigner un vieux chêne qui a souffert du mauvais temps, de venir en aide à une princesse qui fuit un mariage forcé ou encore de mettre un ruban au cou du monstre du Loch Ness pour son anniversaire… mais elle peut aussi faire un scandale pour une fourmi sur son gâteau, forcer la main à son papa afin qu’il l’invite au restaurant !

Mon avis :

Papa Told Me est un josei de Nanae Haruno en 27 tomes parus entre 1988 et 2004. Dans cette édition, Kana a décidé d’en faire une sorte de pot pourri pour nous en livrer le meilleur. L’inconvénient c’est que les chapitres ne suivent pas l’ordre de parution original et que forcément il en manque beaucoup même si chaque tome fait plus de 400 pages. Mais le titre n’en garde pas moins toute sa fraicheur, sa douceur et sa chaleur qui en font un titre assez unique dans le paysage manga en France.

Lire la suite « Papa told me de Nanae Haruno »

Bilans livresques

Bilan de mes lectures en Juillet

bilan-livresque-decembre-2013-10765194

Les vacances sont enfin là et ça se sent. Sans l’avoir vraiment voulu, je me suis fait un mois très axé détente avec plein de titres de romances et de bit-lit. J’en ai aussi profité pour avancer mes lectures et mangas et faire plusieurs découvertes dont quelques séries entières dont j’entendais parler depuis un moment. Et je ne sais pas vous, mais je sens que le mois d’août va prendre le même chemin avec peut-être la réintroduction d’un peu de fantasy ^^ Et vous, le mois de juillet a-t-il rimé avec légèreté ? (Cliquez sur les images pour lire ou relire mes avis).

Lire la suite « Bilan de mes lectures en Juillet »

Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Ajin de Gamon Sakurai

Titre : Ajin

Auteur : Gamon Sakurai

Editeur vf : Glénat (seinen)

Années de parution vf : Depuis 2015

Nombre de tomes vf : 9 (en cours)

Résumé du tome 1 : Renversé par un camion en rentrant de l’école, le jeune Kei meurt sur le coup. Mais quelques instant plus tard, il ressuscite mystérieusement. Dès lors, sa vie de lycéen bascule. Une étrange organisation gouvernementale tente par tous les moyens de le capturer afin de mener des expériences scientifiques sur lui. Rapidement, il apprend qu’il n’est pas le seul être dans cette situation périlleuse, et qu’il semble être ce que certains nomment un “Ajin”. Personne ne sait exactement comment ils sont apparus ni pourquoi ils existent. Mais les services spéciaux du gouvernement sont prêts à user de tous les moyens pour le découvrir, car rien à leurs yeux n’est plus dangereux pour l’humanité… qu’un être immortel !

Mes avis :

Tome 1

Voici encore un nouveau titre que je teste suite à plusieurs recommandations. Si le dessin n’est pas à la hauteur de ce que j’attendais d’un seinen, l’histoire, elle, commence sur les chapeaux de roues et est très intrigante dès le début. On sent vite que l’auteur a créé un univers assez unique mais typiquement japonais dans ses influences ce qui retient l’attention.

Lire la suite « Ajin de Gamon Sakurai »

Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Alice in Borderland de Haro Asô

Titre : Alice in Borderland

Auteur : Haro Asô

Editeur vf : Delcourt

Années de parution vf : 2013-2017

Nombre de tomes : 18 (série terminée)

Résumé du tome 1 : Alice, Karube et Chôta. Trois potes. Trois rêveurs. Trois glandeurs. Trois garçons en décalage avec la société… qu’un feu d’artifice va projeter dans un Japon parallèle et contraindre à affronter des épreuves terrifiantes pour rester en vie ! Plus question de se laisser bercer par le confort, il va falloir agir vite, intelligemment et efficacement pour gagner le répit nécessaire pour commencer à percer l’univers dangereux et impitoyable de Borderland… Car à Borderland, la survie se gagne au jour le jour, au fil de jeux funestes !

Mes avis :

Tome 1

Après avoir entendu beaucoup de bien de ce titre à droite à gauche, j’ai voulu tester, même si a priori le survival n’est pas mon genre de prédilection. Et je dois avouer que la mise en place de l’histoire est assez bien fait et accrocheuse. On plonge rapidement dans l’univers dérangeant et violent dans lequel le trio d’amis doit désormais survivre après un mystérieux feu d’artifice. L’ensemble fait très shonen, à savoir, que pour le moment c’est assez bourrin et superficiel. Je ne suis pas non plus fan des dessins mêmes s’ils sont corrects. Je trouve juste le titre un peu fade et déjà vu pour le moment. Ça manque de profondeur et de noirceur par rapport à un bon seinen (genre que je préfère) et les personnages sont assez caricaturaux. Mais ce premier tome fait son job, il est accrocheur, prenant et donne envie de lire la suite.

Lire la suite « Alice in Borderland de Haro Asô »

Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Vampire Knight Memories de Matsuri Hino

Titre : Vampire Knight Memories

Auteur : Matsuri Hino

Editeur vf : Panini (shojo)

Année de parution vf : Depuis 2017

Nombre de tomes vf : 1 (en cours)

Résumé du tome 1 : Quelques années après la fin de la série Vampire Knight, Matsuri Hino revient sur ses personnages cultes et dévoile des épisodes inédits de la série : les enfants de Yûki, sa relation avec Zero, l’histoire d’amour inattendue de Yoriko, le passé et l’avenir de Kaname… Un nouveau volet gothique et romantique qui offre un bel épilogue aux fans.

Mes avis :

Tome 1

On continue avec les suites de séries chez Panini, avec celle de Vampire Knight. Si j’avais beaucoup aimé le concept et le début de la série, j’avais vite trouvé que l’auteure délayait beaucoup trop son histoire et je n’étais pas forcément très satisfaite de la fin. J’espérais donc trouver de quoi combler ce manque ici mais ce ne fut malheureusement pas tout à fait le cas.

Lire la suite « Vampire Knight Memories de Matsuri Hino »

Bilans livresques

Bilan de mes lectures en Mai

bilan-livresque-decembre-2013-10765194

Comme je m’en doutais, j’ai peu lu ce mois-ci malgré les ponts et le voyage que j’ai fait avec mes élèves ces derniers jours n’a pas aidé ^^! Mais au moins, ce furent des lectures de qualité à l’image de la Trilogie de l’héritage avec laquelle j’ai commencé le mois et de A court of Wings and Ruin avec lequel je l’ai terminé. Et vous, avez-vous réussi à profiter des ponts du mois de mai ? (Cliquez sur les images pour lire ou relire mes avis).

Lire la suite « Bilan de mes lectures en Mai »

Livres - Album / Jeunesse / Young Adult

Heartless de Marissa Meyer

Titre : Heartless

Auteur : Marissa Meyer

Editeur vo : Feiwel & Friends

Année de parution vo : 2016

Résumé : Il y a longtemps avant de devenir la terreur du Pays des Merveilles, l’infâme Reine de Cœur ; c’était une jeune fille qui voulait juste tomber amoureuse. Catherine fait partie des filles les plus désirée de tout le Pays des Merveilles, et une des favorites du futur Roi de Cœur. Mais ses intérêts résident ailleurs. Boulangère de talent, elle rêve d’ouvrir une boutique avec sa meilleure amie et de fournir au Royaume de Cœur de délicieuses pâtisseries et de confiseries. Mais selon sa mère, un tel objectif est impensable pour la jeune femme qui pourrait être la future Reine. Lors du bal royal où Cath s’attend à recevoir la demande en mariage du Roi, elle rencontre le beau et mystérieux Jest, le bouffon de la cour royal. Pour la première fois, elle ressent l’attraction du véritable amour. Au risque d’offenser le Roi et de décevoir ses parents, elle et Jest se retrouvent au cœur d’une liaison intense et secrète. Cath est déterminée à faire sa propre destinée et de tomber amoureuse à ses termes. Mais dans un monde remplie de magie, de folie et de monstres, le destin lui réserve autre chose pour elle…

Mon avis :

J’ai acheté ce livre sur un coup de tête parce que je connaissais l’auteur (cf ma chronique de Cinder) et que je trouvais l’objet livre sublime. Si je n’ai pas été déçue de ce côté-là, le livre est vraiment très beau dans sa version reliée avec sa jaquette aux légers reliefs de ronces et sa couverture rigide rouge et noir aux motifs d’un échiquier, par contre j’ai trouvé le contenu plus discutable.

Lire la suite « Heartless de Marissa Meyer »

Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

To Your Eternity de Yoshitoki Oima

Titre : To Your Eternity

Auteur : Yoshitoki Oima

Editeur vf : Pika (shônen)

Année de parution vf : 2017

Nombre de tomes vf : 2 (en cours)

Résumé du tome 1 : “C’est à l’épreuve de la réalité que je saurai ce que je suis… Voilà pourquoi mon voyage commence.”
Un être immortel a été envoyé sur Terre. Il rencontre d’abord un loup puis un jeune garçon vivant seul au milieu d’un paysage enneigé. Ainsi commence le voyage de l’Immortel, un voyage fait d’expériences et de rencontres dans un monde implacable…

Mes avis :

Tome 1

Nouveau titre de la collection shônen de Pika, To Your Eternity raconte le voyage sur Terre d’un immortel qui peut charger de forme après une rencontre importante. Ainsi depuis les longues années qu’il est sur Terre, il est passé de l’état de pierre, à celui de mousse, puis de loup et enfin d’humain, mais sans pour autant en acquérir la sensibilité et les connaissances. Il reste quelqu’un de mutique et de vierge qui va évoluer au fil de ses rencontres.

Lire la suite « To Your Eternity de Yoshitoki Oima »

Séries Tv - Films

La Belle et la Bête – Le Film

Titre : La Belle et la Bête
Réalisé par : Bill Condon pour Walt Disney
Année de sortie : 2017Durée : 2h09

Genre : Conte, Fantastique, Romance

Acteurs : Emma Watson, Dan Stevens, Luke Evans, Kevin Kline, Josh Gad…

Histoire : Fin du XVIIIè siècle, dans un petit village français. Belle, jeune fille rêveuse et passionnée de littérature, vit avec son père, un vieil inventeur farfelu. S’étant perdu une nuit dans la fôret, ce dernier se réfugie au château de la Bête, qui la jette au cachot. Ne pouvant supporter de voir son père emprisonné, Belle accepte alors de prendre sa place, ignorant que sous le masque du monstre se cache un Prince Charmant tremblant d’amour pour elle, mais victime d’une terrible malédiction.

Mon avis :

Pour commencer, répondons directement à la question que beaucoup se pose, non le film n’est pas meilleur que le dessin animé et celui-ci restera mon préféré et de loin. Le film ne tient pas toutes ses promesses notamment celle de présenter une histoire plus sombre, plus complexe et plus complète que celle du dessin animé, j’ai donc été un brin déçue.

J’ai tout de même trouvé que c’était une très belle production. Visuellement, franchement, le film est superbe ! A part, le fait que les tours à 360° dans les décors soient flous à chaque fois, il est très très réussi. Les décors, les costumes, les paysages sont très beaux. Le château de la bête est une magnifique curiosité gothique et le passage des objets vivants du dessin animé au film live est plutôt bien réussi sauf peut-être pour Miss Samovar avec laquelle j’ai eu beaucoup de mal. Mais honnêtement rien que pour le visuel, j’ai envie d’acheter le bluray à sa sortie parce que c’était un bijou.

Là où cela se corse c’est tout d’abord avec le massacre des chansons originales. Dès l’ouverture, on a droit au remaniement des paroles des chansons du dessin animé et pour la fan que je suis, ça a eu beaucoup de mal à passer, surtout que pour certaines très emblématiques, là, on a veillé à bien les conserver. Je n’ai pas aimé ce deux poids deux mesures. Surtout que puisqu’ils ne sont pas du tout éloignés de l’histoire originale, autant aller jusqu’à bien garder les chansons plutôt que les modifier. Après, j’ai vu le film en vf, alors je ne sais pas si c’est aussi le cas pour la vo.

Deuxième point noir, c’est le personnage de Belle. Dans le dessin animé, j’avais beaucoup aimé son personnage mais ici je l’ai trouvé très fade et superficielle. Je pense que c’est dû à l’actrice Emma Watson qui manque cruellement d’expressions et de subtilité dans son jeu pour moi et que je ne voyais pas du tout dans le rôle, ce qui s’est confirmé. Les autres acteurs, au contraire, m’ont beaucoup plu. J’ai trouvé le père, Gaston, le fou et la Bête très bien castés notamment. D’ailleurs, pour ce dernier, le travail technique sur sa version Bête est splendide et j’ai beaucoup aimé sa version en Prince également, que ce soit au début quand il était hyper égoïste où la fin quand Belle l’a changé.

Pour en venir enfin à l’histoire, j’ai aimé les petits ajouts qui ont eu lieu et qui ont permis d’éclaircir certains points de l’histoire comme l’absence de la mère de la Belle ou le passé de la Bête. Si l’éclaircissement de la mort de la mère de Belle est assez insignifiant pour l’histoire, le passé de la Bête est au contraire très riche d’enseignements surtout quand Miss Samovar explique le rôle, qu’eux aussi, ont joué dans sa transformation en Bête. Ça a vraiment permis d’approfondir son personnage et du coup d’en faire mon coup de coeur dans le film, remplaçant ainsi Belle. Pour les grandes lignes sinon l’histoire est respectée. On retrouve les scènes cultes qu’on connait. Le début est un peu longuet avec bien trop de chansons, la suite dès qu’elle arrive au château, est bien meilleure, mais le moment où ils tombent amoureux est expédié bien trop rapidement pour que cela rende la chose crédible. Quant à la fin, je l’ai trouvée mieux orchestrée et plus dynamique que dans le dessin animé. J’ai beaucoup aimé l’arrivée des villageois, leur combat contre les domestiques de la Bête, ainsi que le combat de celle contre Gaston et l’intervention de Belle. La conclusion était toute trouvée, elle, mais j’ai aimé ce happy end.

Dans l’ensemble, la Belle et la Bête est une bonne adaptation du dessin animé qui pêche cependant par ses mauvaises reprises des chansons, une Belle un peu faible et un début trop longuet. Sinon, c’est visuellement un très beau film. Le personnage de la Bête crève l’écran. Les ajouts apportés sont intéressants même si pas aussi prometteur qu’annoncés. Et petit bonus, j’ai adoré l’humour apporté par les duo Gaston – Le Fou et Big Ben – Lumière.

Ma note : 15 / 20