Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

L’arcane de l’aube de Rei Toma

l-arcane-de-l-aube,-tome-13-282210

Titre : L’arcane de l’aube

Auteur : Rei Toma

Années de parution vf : 2011-2013

Editeur vf : Kazé

Nb de tomes : 13 (série terminée)

Résumé du tome 1 : Nakaba, princesse de sang royal, est envoyée en pays ennemi accompagnée de son unique serviteur, Loki, afin d’épouser leur prince et ainsi garantir la paix entre les deux royaumes. Rencontrant son mari pour la première fois le jour de son mariage, la jeune fille, malgré sa grande beauté, est tout de suite rejetée par son époux du fait de sa chevelure rousse, apanage des gens du peuple, alors que les rois se targuent d’une crinière d’ébène. Dans cet environnement hostile où les intrigues de cour peuvent être fatales, l’étrange pouvoir qui sommeille en Nakaba émerge doucement…

Mes avis :

Tome 1
Je suis de suite entrée de plein pied dans le monde fantastique de l’auteur. Un décor bien construit, des personnages qui ont du potentiel et une intrigue dont on devine vite les enjeux amoureux et politique. Mais le tout laisse une impression de trop grande facilité et superficialité pour l’instant

Tome 2
J’ai trouvé les mêmes défauts que dans le tome 1, l’auteur chercher à raconter trop de choses et ne prend pas le temps de poser son récit et ses personnages. Du coup, les changements de sentiments chez les uns et les autres ne sont pas très crédibles, et le pouvoir de la princesse semble exagéré.

Tome 3
Enfin la série décolle. L’auteur allie à merveille intrigues de cour, conflits avec les puissances voisines, grands enjeux autour du pouvoir de Nakaba et histoire d’amour. Celle-ci semble avancer avec plus de cohérence qu’avant et est attendrissante. Et surtout, bravo pour les nouvelles coupes.

Tome 4
Avec ce tome, on rentre de plein pied dans le vif du sujet. L’auteur parvient enfin à faire concilier intrigues amoureuses et politiques. Nakaba prend en assurance concernant son pouvoir, et j’adore Lemiria. Il ne manque plus qu’un poil plus de charisme à Caesar et ce sera parfait !

Tome 5
Les révélations se poursuivent, Nakaba n’est pas la seule détentrice d’une arcane, chouette ! Toutefois, la révélation du passé de Cain n’a rien de surprenant et est assez convenu, j’en attendais plus. Les intrigues politiques sont aussi un peu en retrait ici vivement que ça reprenne.

Tome 6
Belle fin pour le frère de Caesar, j’ai beaucoup aimé son traitement tout en finesse par l’auteur. Nakaba me laisse plus perplexe, elle se laisse trop ballotter à mon goût. Il me tarde de voir Loki prendre un peu les devants, ainsi que le père de Caesar qui reste dans l’ombre pour le moment.

Tome 7
J’ai bien aimé ce tome où on découvre légèrement l’entourage de Nakaba, puis où se met en branle une nouvelle mission pour nos héros. D’ailleurs, j’ai aimé les voir se soutenir, c’est un vrai couple maintenant. L’auteur commence à développer le pouvoir de Nakaba, intéressant. Par contre, c’était évident depuis le début que Loki cachait quelque chose. A voir si ça vaudra le coup.

Tome 8
Un shojo vraiment agréable, avec une histoire qui se creuse. On découvre un peu plus les différents complots en cours. Nakaba apprend que tout pouvoir à des conséquences et c’est mignon de la voir encore une fois compter sur Caesar. Celui-ci mûrit également. Par contre, j’ai trouvé les révélations sur Loki assez décevantes, il fallait s’y attendre. Mais bon, on ne refuse pas un shojo d’aventure.

Tome 9
J’ai beaucoup aimé voir Nakaba aux prises avec son pouvoir, et Caesar chercher un moyen de débloquer la situation. En dépit de son début très simpliste, la série prend désormais un tournant auquel je ne m’attendais pas. J’ai beaucoup aimé le traitement des sentiments d’Elaheh malgré que ce soit très classique, j’ai trouvé que l’auteur avait progressé. Et la fin annonce un prochain tome cornélien.

Tome 10
Nous voici arrivés au tournant de la série, l’auteur lui fait prendre une direction tout à fait inattendue et débloque ainsi la situation. C’est fait un peu brusquement mais il y a des passages emplis de poésie et qui prennent aux tripes. Il me tarde vraiment de voir comment elle va traiter les nouveaux enjeux qui se dessinent et si ses personnages vont réussir à mener leur plan jusqu’au bout.

Tome 11
Un super tome avec une grosse révélation que je n’avais pas du tout vu venir et qui me fait me poser de nouvelles questions sur certains personnages. Sinon, les choses avancent très vite, peut-être un peu trop même ce qui donne un côté artificiel aux évènements qui se produisent. En tout cas, on sent qu’on s’achemine doucement vers la fin. Juste une petite note négative : pas assez de César !

Tome 12
Très déçue par ce tome où certes l’auteur remplie son contrat en faisant avancer l’histoire comme elle le souhaite, mais tout va beaucoup trop vite. On ne s’attache ni aux enjeux, ni aux personnages. La révélation du passé du roi est ratée, tout comme la conclusion de ce tome. Heureusement, il ne reste plus qu’un tome, je crois.

Tome 13
Une fin décevante pour une série qui aura petit à petit baissée en qualité. L’auteur n’a pas su gérer la narration de son histoire, diluant trop par moment, accélérant trop à d’autre, le tout manquant cruellement de véritable action bien menée. Certes, on répond à tout mais ce n’est pas un shojo d’aventure digne de l’excellente vague des années 90. Je cherche encore la relève.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s