Devil’s Lost Soul de Kaori Yuki

Iiki-no-Ki

Titre : Devil’s Lost Soul

Auteur : Kaori Yuki

Années de parution vf : 2014-2015

Editeur vf : Pika

Nb de tomes : 6 (série terminée)

Résumé du tome 1 : À Tokyo, durant le faste Empire du Japon, Sorath, un orphelin seul survivant d’un tremblement de terre, est recueilli dans la résidence la “fleur de sang” du baron Kamichika. Sorath tisse de puissants liens d’amitié avec Garan, le fils et héritier du baron, et Kiyora, la fiancée de Garan. Ces trois jeunes gens se jureront une amitié éternelle qui sera bientôt tâchée de sang… Des sentiments dissimulés, les manœuvres du baron et la présence d’une beauté énigmatique. Une jeune fille au charme fascinant et des rencontres fatales… Tout mène à la “nuit de Walpurgis”, le comble du cauchemar ! »

Mes avis :

Tome 1
Comme souvent avec l’auteur on est dans un univers sombre et glauque où l’histoire part vite et dans tous les sens. On est ici avec des personnages très jeunes qui ont eu une vie très difficile et qu’un mystère est en train de rattraper. Elle a très bien planté son univers glaçant et inquiétant à souhait. J’ai presque cru que le tome 1 se suffirait à lui-même mais la fin annonce une suite passionnante

Tome 2
Un 2e tome très caricatural et malheureusement très en-dessous du 1e. J’ai l’impression de voir un mauvais reboot d’Angel Sanctuary. Les personnages principaux sont inintéressants, l’histoire est fade. Quel dommage qu’il y ait un tel décalage avec l’univers du tome 1. J’espère que la qualité va revenir, sinon je ne pourrai pas continuer la série.

Tome 3
Un léger mieux après un tome 2 catastrophique. On rejoint un peu plus le tome 1 et les éléments qui m’y avaient plus mais de loin malheureusement. Bref, je ne suis guère emballée par cette série aussi bien côté histoire que personnage. Aucun n’a le charme d’un Angel Sanctuary, d’un Comte Cain ou même d’un Royal Doll Orchestra. L’auteur fait une bien pâle copie de son oeuvre…

Tome 4

Un tome qui vaut surtout par son dernier chapitre que l’on sent bourré en révélations. Le reste est toujours aussi inintéressant et artificiel, bien loin des précédentes séries de l’auteur. Je n’aime pas, ou très peu, le monde des idols en général et là vu les caractères de chacun, c’est un peu la quintessence de ce que je n’aime pas… J’ai toujours le sentiment que ce sont pleins de petites histoires insignifiantes depuis le tome 2 et que le fil rouge (cf. tome 1) est bien trop ténu, ce qui me gâche vraiment la lecture. Bref, je ne suis toujours pas convaincue et je ne continue que parce qu’il reste 2 tomes.

Tome 5

Avant dernier tome et quel tome. Tout se rejoint enfin et prend sens pour notre plus grand plaisir. Le talent de conteuse de Yuki Kaori n’a pas disparu finalement, de même que celui de nous émouvoir. J’ai passé un excellent moment lors de cette lecture. Les personnages sont toujours aussi complexes à l’image de Garan et de Wraith qui vraiment me fascinent. J’ai beaucoup aimé le retour du père de celui-ci sous forme de grand démon supérieur aussi, même si c’était à la limite du caricatural. Mais ça avait le mérite de bien nous faire trembler. Le retour de Kiyora était bien pensé aussi. Il me tarde maintenant de lire le dernier tome.

Tome 6

Bon ben ce dernier tome n’aura pas tenu ses promesses… Tome trop long, trop bavard, trop fouillis, avec un affrontement qui n’en finit pas. C’était trop pour moi. Je me suis vraiment forcée à finir ce tome qui manque vraiment de finesse et de subtilité. Les ambitions de chacun étaient plus qu’évidentes et du coup, il n’y a aucune surprise dans les événements qui surviennent. Les sentiments de chacun furent classiques et ne m’ont absolument pas touchée. On aurait dit du sous Angel Sanctuary, une mauvaise histoire d’urban fantasy un peu sombre. Bref quelle déception ! Je ne relirai certainement pas la série et je vais finir par ne plus suivre cette auteur vu le nombre de déceptions que j’ai eues.

Ma note : 12 / 20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s