Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Your lie in April de Naoshi Arakawa

YourLie_annonceBIG

Titre : Your lie in April

Auteur : Naoshi Arakawa

Editeur vf : Ki-Oon

Années de parution vf : Depuis 2015

Nb de tomes vf : 2 (en cours)

Résumé du tome 1 : À 11 ans, Kôsei Arima est déjà un virtuose du piano. Formé avec la plus grande sévérité par une mère qui lui inflige d’interminables séances de répétition, il écume inlassablement tous les concours nationaux, où son talent éblouit les juges. Mais le jour où sa mère meurt d’une longue maladie, il perd complètement la faculté de jouer de son instrument : victime d’un blocage psychologique, le jeune garçon n’entend plus le son du piano quand il essaie d’en jouer…
Quelques années plus tard, son chemin croise celui de Kaori, une violoniste dont l’approche de la musique diffère totalement de la sienne. Alors que Kôsei est une véritable machine qui sait restituer les partitions à la perfection, Kaori, elle, préfère s’approprier les œuvres et les réinterpréter à sa manière… La rencontre avec cette jeune fille au caractère explosif va bouleverser les certitudes de Kôsei et redonner un sens à sa vie !

Mes avis :

Tome 1

Voilà un titre qui ne paie pas de mine et que sans l’insistance d’une amie, je n’aurais sûrement pas pris, ce qui aurait été dommage. En effet, j’ai retrouvé dans ce titre ce que j’aime dans certains titres sportifs : un groupe d’amis très sympathiques et soudés, une passion dévorante – ici pour la musique -, et un dessin frais avec beaucoup d’arrondis. Mais j’y ai aussi retrouvé ce que je n’aime pas malheureusement à savoir des filles garçons manquées qui pensent beaucoup trop aux garçons et donc tendent à être un peu crucruches parfois :/ ainsi qu’un garçon trop mou et effacé, et l’autre qui ressemble à un mélange du beau gosse et de l’idiot de service. Bref, des personnages beaucoup trop stéréotypés et qui ne seront pas la raison qui me fera continuer la série, de même que les histoires d’amour qu’on sent pointer… Au contraire ce qui m’a plu ici, ce n’est pas les personnages mais l’histoire, celle d’un jeune prodige qui a échoué et qui doit maintenant se relever. Alors certes cela a déjà été vu maintes fois mais j’ai toujours aimé ^^ En plus, les scènes liées à la musique sont très dynamiques et bien cadrées, elles donnent vraiment envie et parfois on s’y croirait presque. Par contre, le dessin en lui-même est assez moyen et peut attrayant, il n’a rien de révolutionnant et les bouilles des personnages font inachevées.

Donc un titre sympathique avec une histoire qui pourrait vite devenir intéressante, sur un thème qui me plaît beaucoup. A voir.

Ma note : 13 / 20

Publicités

3 commentaires sur “Your lie in April de Naoshi Arakawa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s