Un si joli conte de fées de Karen Ranney

couv29306132

Titre : Un si joli conte de fées

Auteur : Karen Ranney

Editeur vf : J’ai lu (Aventures & Passions)

Année de parution vf : 2014

Résumé : Une rencontre, un baiser, et Tessa tombe amoureuse du duc de Kittridge. Trois ans plus tard, le conte de fées se réalise : elle l’épouse. Pourtant, le lendemain de leur nuit de noces, le prince charmant déserte sa belle pour batifoler en ville. D’office, Tessa s’installe dans la résidence londonienne de son époux qui, furieux, lui ordonne de s’en aller. Mais la jeune duchesse n’est pas aussi docile qu’il le pensait. Ils pactisent. Elle restera et, dès qu’elle tombera enceinte, elle retournera à la campagne pour se consacrer à son rôle de mère. Fine mouche, Tessa fait semblant d’accepter, alors qu’en secret elle est bien résolue à gagner coûte que coûte l’amour de son mufle d’époux.

Mon avis :

Une histoire qui sur le papier avait tout pour me plaire. Malheureusement à cause de la personnalité frivole et légère des personnages ainsi qu’à la répétition de la trame, ce ne fut pas une lecture convaincante. J’étais séduite par l’idée de cette jeune fille aventureuse qui voulait tout faire pour changer son débauché de mari. Cependant, très vite, il est devenu clair qu’elle était trop jeune justement. Du coup, elle passait son temps à le suivre bêtement comme un petit chien et lui était trop orgueilleux pour reconnaitre qu’il était tombé amoureux d’elle. Donc le chassé croisé entre deux personnages aussi aveugle l’un que l’autre m’a vite lassé, surtout que leur relation semblait vraiment être à sens unique. Tessa ne s’est pas montrée assez forte à mon goût. Kittridge ne m’a pas donné envie de le voir changer. Et quand, ils sont enfin réuni, c’est trop tard pour que cela soit crédible. Selon moi, ils se sont fait trop de mal et je ne comprends pas comme Tessa peut lui pardonner toutes les horreurs et les humiliations qu’il lui a fait subir ! D’ailleurs, la dernière partie du livre semblait vraiment inévitable. Après tout ce qu’elle faisait pour lui, tous les risques qu’elle prenait, c’était évident qu’il devait lui arriver quelque chose de grave, et c’est arrivé. C’est peut-être ce qui a un peu sauvé l’histoire pour moi, parce que ça au moins ça semblait crédible. De même, la réaction des parents de Tessa m’a plu, surtout celle de sa mère (j’adore son personnage de mère poule). A la fin, après avoir fermé le livre, j’ai un sentiment de gachi. Il y avait un vrai potentiel dans cette histoire.

Ma note : 13 / 20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s