Livres - Romance

Pennyroyal Green de Julie Anne Long

 couv51242886

Titre : Pennyroyal Green

Auteur : Julie Anne Long

Editeur vf : J’ai Lu (Aventures & passions)

Année de parution vf : 2016

Nb de tomes : 2 (série en cours)

Résumé du tome 1 : Au village de Pennyroyal Green, personne n’est vraiment surpris lorsque ce vaurien de Colin Eversea est accusé du meurtre d’un Redmond. Les deux familles ennemies s’entretuent depuis des siècles. Et à Newgate où il attend d’être pendu, Colin sait qu’il est vain de clamer son innocence, car le seul témoin susceptible de le disculper a disparu. Il va pourtant s’évader in extremis grâce à une belle inconnue. Madeleine Greenway dit avoir obéi aux ordres d’un commanditaire anonyme, mais il devient vite évident que celui-ci a l’intention d’éliminer la jeune femme. Dès lors, Colin et Madeleine n’ont plus qu’à unir leurs forces pour tenter de découvrir qui les a piégés. Et, dans l’aventure, leurs destins respectifs vont être sérieusement chamboulés…

Mes avis :

Tome 1 :

A venir

Tome 2 : Pour un simple baiser

Une fois n’est pas coutume, je commence cette série avec le tome 2 dont le résumé m’avait beaucoup plu, mais mon avis sera plus nuancé.

J’ai tout d’abord été séduite par le décor de cette série qui prend place dans un petit village anglais à l’ambiance chaleureuse et un peu excentrique dans lequel deux familles se livrent une guerre sans merci comme les Montaigu et les Capulet ^^ L’ambiance joyeuse et bonne enfant que cela donne fait souffler un vent de fraicheur direct sur l’histoire. Dès les premières pages, tandis qu’on retrouve les héros dans la petite auberge du village, j’ai été sous le charme de l’endroit. Il se dégageait un je ne sais pas quoi très chaleureux qui me donnait l’impression de retrouver une bande d’amis au coin du feu.

Malheureusement pour moi, cette bonne ambiance générale a vite disparu avec l’arrivée de héros fort peu charmant… Pris avec ses amis, Miles Redmond, le héros de l’histoire, est charmant et intéressant, surtout grâce à sa passion pour les insectes. Il avait un fort potentiel pour me faire succomber, mais il se transforme malheureusement en crétin patenté dès qu’il est en présence de sa dulcinée, la belle Cynthia. Il devient alors pédant et arrogant, trop sûr de lui et pas du tout fidèle à l’image qu’il m’avait d’abord donnée. Quelle déception ! Ajoutez là-dessus, une héroïne, Cynthia donc, qui est elle aussi très pédante et superficielle au premier abord et vous avez une idée de la douche froide que j’ai prise. En effet, quand nous la découvrons, on nous la présente comme une chasseuse de dot et une femme volage. Elle n’a pas la langue dans sa poche et n’a aucune des qualités que j’apprécie habituellement chez mes héroïnes. Alors avec ce départ raté, il a été très dur de suivre leur histoire.

L’auteur a bien tenté au fil des pages de changer la donne, de creuser leur personnalité à chacun pour nous les rendre plus sympathiques mais personnellement je n’ai jamais vraiment réussi à faire abstraction de cette mauvaise première impression. Certes Miles est surtout un homme amoureux et très maladroit. Cynthia est une femme que la vie a malmené et qui ne peut compter que sur elle et qui s’est donc construit une véritable armure. Mais je ne trouve pas que la mayonnaise prenne entre eux. Jusqu’au dernier moment, je me suis même demandée si Julie Anne Long n’allait pas avoir le culot de ne pas les caser ensemble. Pourtant leur histoire avait de quoi séduire avec cette nouvelle rencontre lors d’une partie de campagne organisée par la famille du héros avec des personnages tous plus caricaturaux les uns que les autres : la belle au coeur de pierre, la belle excentrique, le jeune dandy, le vieux amoureux de chiens, le vieux paternaliste et rigoriste, la femme adultère… Mais en dehors de la soeur de Miles dont l’excentricité et la force de caractère m’ont beaucoup plu, les autres m’ont plutôt laissée de marbre. Je me suis juste amusée de leurs déconvenues. L’histoire d’amour qui nait au fil des pages est dramatique et romantique à souhait mais je l’ai trouvée fade.

Une histoire, donc avec beaucoup de potentiel, qui m’a donné envie de découvrir les autres tomes de la série de par son ambiance, mais dont les deux héros ne m’ont pas du tout plu.

Ma note : 13 / 20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s