Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

L’ère des Cristaux d’Haruko Ichikawa

Titre : L’ère des Cristaux

Auteur : Haruko Ichikawa

Editeur vf : Glénat (seinen)

Années de parution vf : Depuis 2015

Nombre de tomes vf : 8 (en cours)

Résumé du tome 1 : Dans un très lointain avenir, nous sommes devenus des gemmes…
Nous sommes vingt-huit gemmes, aux corps immortels. Même réduits en miettes, ces derniers se régénèrent. Nos ennemis de toujours, les Séléniens, souhaitent faire de nos corps leur parures. C’est un combat d’un genre nouveau que nous menons. Il est temps pour vous de découvrir ce pour quoi et ce contre quoi nous luttons.

Mon avis :

Tome 1

Ça fait un moment que j’entends parler en bien de ce titre et j’ai voulu tester malgré les réticences que j’avais eu en le feuilletant. Malheureusement, comme je le pressentais, c’est bien trop expérimental pour moi.

En dépit de ses idées très originales, nous sommes dans le futur sur une Terre peuplée uniquement de quelques êtres composés de cristaux qui combattent leurs ennemis venant de la Lune après qu’une série de catastrophes ait eu lieu et radicalement modifiée le paysage, je n’ai pas accroché à l’histoire. J’ai trouvé celle-ci à la fois très simpliste et très floue. Je n’ai pas trop vu où l’auteur voulait en venir. On suit le personnage principal : Phosphophyllite, qui est différente de ses soeurs. A travers elle, nous sommes les témoins des combats de celles-ci contre les Séléniens. Je n’ai pas trop vu de fil directeur ou d’intrigue à long terme sur ce premier tome. Peut-être cela arrive-t-il plus tard mais j’ai eu trop de mal à suivre l’histoire pour insister. De plus, dans ce premier tome, on nous présente tellement de personnages qu’il est facilede se perdre ce qui n’aide pas.

Par contre, malgré cela, j’ai vécu un vrai dépaysement graphique que j’ai beaucoup apprécié. Les expérimentations graphiques d’Haruko Ichikawa sont très particulières mais moi j’ai adoré. Il y a une vraie virtuosité dans son trait, une vivacité, une légèreté qui donne un aspect aérien et éthéré à ses planches. Le jeu sur les contrastes est très fort aussi. J’aime beaucoup ses arabesques et son style Art Nouveau. C’est assez magique. Quel dommage que parfois ça rende les planches difficilement lisibles.

Je ne continuerai pas ce titre mais je reconnais vraiment ses qualités graphiques et son originalité, et je comprends qu’il puisse plaire à un certain public.

Pas de note

4 commentaires sur “L’ère des Cristaux d’Haruko Ichikawa

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s