Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Hungry Marie de Ryuhei Tamura

Titre : Hungry Marie

Auteur : Ryuhei Tamura

Éditeur vf : Kazé (Shonen)

Année de parution vf : Depuis 2018

Nombre de tomes vf : 1 / 4 (en cours)

Histoire : Taiga est amoureux de sa voisine Anna, dont le père est un prêtre catholique adepte de magie noire… Un jour, il la surprend en plein rituel visant à ressusciter Marie-Thérèse Charlotte, fille de la célèbre Marie-Antoinette et accepte de « collaborer » avec elle. Mais, avant la cérémonie, la foudre s’abat sur Taiga ! Son esprit se retrouve alors enfermé dans le corps de Marie-Thérèse… Et quand la jeune princesse a faim, le processus s’inverse ! Compliqué pour le lycéen d’avoir une vie normale après ça, sans même parler de conquérir le cœur d’Anna !!

Partenariat avec Kazé que je remercie beaucoup pour cet envoi !

Mes avis :

Tome 1

C’est grâce à l’envoi d’Anita chez Kazé que je viens vous parler du premier tome de cette courte série en 4 tomes de l’auteur de Beelzebub (série de 28 tomes aussi disponible chez Kazé). Vous l’aurez peut-être remarqué, je ne suis pas une adepte de shonen, j’en lis peu, souvent par peur de leur longueur, mais ici avec 4 tomes il n’y a aucune crainte à avoir de ce côté.

Hungry Marie se présente d’emblée comme une série fraiche, dynamique, drôle, un brin déjantée et pleine d’action. On y suit Taiga, qui habite dans un temple, et qui est amoureux de la fille du prêtre de l’église voisine et rivale. Par un concours de circonstances on ne peut plus farfelues il se retrouve embarquer dans une histoire rocambolesque de résurrection et d’échange de corps à se tordre de rire.

Franchement quand j’avais lu le pitch d’Hungry Marie, j’avais un petit peur de tomber sur un titre qui partait dans tous les sens, mais au final je l’ai trouvé assez bien construit. L’histoire se développe rapidement mais reste cohérente malgré son gros grain de folie. Ça avance vite, on nous présente le contexte et les personnages en quelques pages dès le premier chapitre qui donne bien le ton. L’humour n’est jamais loin. Les situations sont souvent drôles et joue sur un comique de situation bien maîtrisé avec des références à la culture japonaise bien choisies. Cela donne un bon mélange entre humour, action et loufoquerie qui m’a fait passer un bon moment.

Le petit plus du titre est indéniablement son côté fantastique, surnaturel avec l’histoire de la résurrection de la fille de Marie-Antoinette et Louis XVI. C’est très original et même si on tombe facilement dans les clichés concernant ce personnage, comme le propos n’est pas de faire un titre historique, ce n’est pas grave et ça ajoute pas mal d’humour encore. L’idée en plus d’échanger les corps de Marie-Thérèse et Taiga était très bien trouvée et m’a bien surprise, ça permet des situations encore plus drôles et loufoques avec leurs personnalités tellement éloignées. Je pense que les prochains tomes joueront encore plus sur ce registre et je m’en réjouis d’avance.

Après, il ne faut pas oublier que c’est également un titre d’action, on a donc droit à un héros très doué en arts martiaux, ce qui donne lieu à de belles scènes de combat. Et comme, il ne faudrait pas que l’histoire se limite à ça, on commence à nous présenter en sous-main une organisation qui s’intéresse aussi de près à Marie-Thérèse et qui devrait apporter son lot de problèmes, à l’image du dernier chapitre, surtout avec une princesse qui détient de mystérieux pouvoirs sur les morts.

Le tome 1 d’Hungry Marie est donc un bon mélange d’humour, d’action, de loufoqueries et de surnaturel, le tout bien dosé pour nous accrocher de suite. C’est une série sympathique avec des dessins agréables, dynamiques et bien lisibles même lors des scènes d’action. Les planches sont bien construites et les décors nous plongent directement dans l’histoire. En 4 tomes, je pense que l’auteur saura encore nous surprendre, nous amuser et nous accrocher.

Ma note : 14 / 20

Retrouvez Hungry Marie sur Kazé.fr.

4 commentaires sur “Hungry Marie de Ryuhei Tamura

  1. C’est vrai que je ne t’aurai pas spécialement vu te lancer de toi même dedans, mais c’est justement une chose bien là dedans de pouvoir élargir ses horizons, sortir de la zone de confort.
    Bon, sinon je te rejoins, j’ai atterri sur la même note j’oscillais 13-14.
    L’illustration avec la fille est trop belle, superbe d’en avoir une version en couleur
    Je trouve sympa aussi que tu aies le petit livret et comme je disais ta manière de faire enlever la jaquette, montrer un bout du manga, qui donne presque l’illusion que tu as 2 fois le manga XD. Et maintenant que j’y pense, et ça tient !

    Aimé par 1 personne

    1. C’est tout à fait ça, ça fait sortir de ses habitudes et ça fait du bien, surtout que ça promet une bonne tranche de rigolade.
      Merci, pour le commentaire sur mes photos. J’essaie de montrer un peu plus à quoi ça ressemble à l’intérieur parce que je trouve ça assez parlant. Ravie que ça te plaise ^^

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s