Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Errances d’Emanon de Shinji Kajio et Kenji Tsuruta

Titre : Errances d’Emanon

Auteurs : Shinji Kajio et Kenji Tsuruta

Éditeur vf : Ki-Oon (latitudes)

Année de parution vf : 2018

Nombre de pages : 202

Histoire : À bord du Sun Flower, Emanon a confié son étrange histoire à un étudiant qui lui rappelait son époux défunt. Mais cette traversée en bateau n’était qu’une infime partie du voyage de la jeune femme à la mémoire de trois milliards d’années : pour elle, une vie ne dure qu’un instant !
Cette passagère du temps poursuit inlassablement sa route, toujours prête pour de nouvelles rencontres. À la recherche d’un mystérieux trésor enfoui ou d’un frère perdu de vue, retrouvez-la dans ses errances…

Suite des Souvenirs d’Emanon dont vous pouvez retrouver ma chronique ici.

Mon avis :

Errances d’Emanon fait suite aux Souvenirs d’Emanon qui m’avaient agréablement surprise en début d’année au point de friser le coup de coeur. Cette science-fiction toute douce et mélancolique matinée de fantastique où l’on suit une héroïne qui a les souvenirs de tout ce qui s’est passé sur Terre depuis sa création ou presque est atypique pour moi, et l’on y sent une vraie sensibilité toute orientale.

Dans ce deuxième tome, qui est également une nouvelle aventure d’Emanon, le point de vue est différent. Cette fois, on ne découvre pas Emanon à travers les yeux d’une personne annexe, non, on suit celle-ci lors de ses pérégrinations et de ses rencontres, apprenant ainsi peu à peu à connaître ce drôle de personnage.

Dans une première partie toute en couleur qui se lit assez vite car il y a peu de texte, on voit une Emanon du passé qui se retrouve en pleine campagne japonaise et y fait la rencontre d’un jeune garçon aventureux. Le récit est un peu hors du temps, ce qui est renforcé par les très beaux dessins de cette campagne traditionnelle fantasmée. Le temps d’une aventure assez banale sûrement pour Emanon, celle-ci se dévoile et commence à nous parler de sa famille, de son passé qu’on ignorait jusqu’à présent. C’est touchant et terriblement triste, mais on se demande un peu parfois où l’auteur veut en venir. Deuxième reproche pour cette partie, il y a beaucoup trop de dessins de nus qui ne sont pas à propos selon moi. Alors oui, ça fait plaisir de voir de beaux dessins mais quel est l’intérêt de montrer sans arrêt qu’on maîtrise les nus ? Je me demande…

Dans la seconde partie qui est elle aussi tout en noir et blanc, on continue à découvrir des paysages provinciaux japonais de toute beauté. On continue également à y suivre les rencontres que fait Emanon sur les routes, mais surtout on entend enfin un peu plus sa voix et ça fait du bien. Le sentiment d’une certaine vacuité dans ses errances et toujours présent. On se demande pourquoi elle fait tout ça, surtout que l’ambiance est assez triste, lent, mélancolique au final. Mais l’auteur a la bonne idée d’introduire le frère jumeau de l’une des Emanon, une anomalie dans la lignée de ces femmes, qui risque de bouleverser notre histoire et ce ne sera pas un mal si l’auteur veut continue à nous raconter ses aventures.

Le premier tome sorti pour moi se suffisait à lui-même. Du coup, dans un premier temps, la lecture de cette suite m’a semblé un peu veine en dehors du plaisir de retrouver la belle ambiance et les beaux dessins des auteurs. Mais l’introduction de ce caillou dans un engrenage bien huilé m’a plu et a relancé mon intérêt. J’attends maintenant de voir ce qu’il va en faire par la suite mais les petits bouts annoncés titillent déjà ma curiosité.

Ma note : 15 / 20

5 commentaires sur “Errances d’Emanon de Shinji Kajio et Kenji Tsuruta

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s