Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Rêve de Coucou de Tamekou

Titre : Rêve de Coucou

Auteur : Tamekou

Éditeur vf : IDP – Boys Love  (Hana Collection)

Année de parution vf : 2018

Nombre de tomes : 2 (série terminée)

Histoire : Depuis des années, Natsuka est amoureux de son ancien camarade d’école, Hakushima. Mais son amour a toujours été à sens unique, et Natsuka n’a jamais osé lui avouer son homosexualité de peur de perdre également son amitié. Pour échapper à ses sentiments persistants, il fréquente quelqu’un d’autre, un garçon de son âge nommé Seno, qu’il ne voit que pour le sexe. Mais lors d’un accident, Hakushima et Seno tombent tous les deux dans le coma. Natsuka attend avec impatience le réveil de Hakushima, mais c’est Seno qui reprend conscience en premier… jurant ses grands dieux qu’il s’appelle Hiro Hakushima !
L’amour de Natsuka pour Hakushima va-t-il au-delà du corps que celui-ci occupe ? Quel futur peut bien les attendre ?

Mon avis :

Tome 1

Rêve de Coucou est un titre qui a d’emblée attiré mon regard quand l’annonce de son acquisition est sortie Il faut dire qu’avec un diptyque de couvertures aussi beau, il était dur d’en être autrement. Cependant, j’avais quelques appréhensions au vu du résumé ci-dessus et j’ai donc attendu les premiers avis pour me faire une idée. Celui d’Opale chez Xander m’a de suite convaincue et j’ai sauté le pas.

Premier point à souligner pour ce titre, comme tous les titres d’IPD – Boys Love, l’édition est vraiment de qualité avec une belle couverture, un papier de qualité, une bonne impression et une bonne traduction et la conservation des pages couleurs quand il y en a. D’emblée, on ne peut être que séduit quand on ouvre ce livre.

De plus, comme je m’y attendais les dessins sont vraiment séduisants et traduisent bien la maladresse et la jeunesse des personnages impliqués dans cette histoire grâce à un trait fin et expressif mais dynamique.

Concernant l’histoire, j’ai cependant un peu plus de réticences comme je m’y attendais. Le début de cette romance est très classique, on suit un jeune étudiant amoureux en secret d’un ami depuis le lycée qui cherche du réconfort dans les bras d’un autre qu’il considère comme son sex friend. Heureusement, il arrive très vite (dans les premières pages du premier chapitre) un incident qui m’a fait revoir mon opinion. Un accident a lieu entre Hakushima (l’ami du héros) et Seno (son sex friend) et quand l’un se réveille, il dit que c’est l’autre qui occupe son corps. J’avoue que rien que ce petit retournement a suffi au début pour me tenir en haleine à la lecture de ce titre.

Bien sûr, ce n’est pas la seule qualité que j’ai trouvé à l’histoire. J’ai aussi beaucoup aimé, au fil des pages, la maladroite construction du héros : Natsuka. Un garçon qui peut se montrer un peu rustre mais qui est en fait très sensible et mal dans sa peau. J’ai aimé le voir si changeant en fonction de la personne qu’il avait en face, le voir aussi petit à petit s’ouvrir et montrer tel qu’il est au fond. C’était mignon tout plein. Face à lui, nous avons deux autres garçons : son ami, Hakushima, que j’ai trouvé assez insipide pour l’instant même si l’autrice essaie de lui donner de la consistance, et surtout le jeune Seno, qui m’a fait beaucoup de peine.

Le scénario est bien construit pour le moment sans être révolutionnaire. On a déjà eu des histoires d’échange de corps, ce n’est pas nouveau. On a déjà eu des histoires de jeunes amoureux en secret de leur ami de lycée, ce n’est pas nouveau. Mais ici, j’ai aimé la sensibilité avec laquelle cela a été fait. J’ai trouvé que l’histoire avançait rapidement mais pas trop non plus. Nous sommes dans un yaoi, nous avons donc droit à des scènes de sexe assez crues mais pas trop nombreuses pour le moment. C’est une bonne découverte avec une autrice que j’aimerai sûrement suivre.

Tome 2

Ce tome 2 est un très joli pendant au tome 1. Reprenant l’histoire où on l’avait laissé, l’autrice continue à nous dépeindre les méandres des sentiments de Natsuki qui s’éveille à l’amour partagé mais non sans difficulté.

J’ai vraiment beaucoup aimé suivre celui-ci. On le voit comprendre bien des choses sur lui et sur la vie. C’est une vraie quête initiatique qu’il vit ici avec Seno-Hakushima. C’est très tendre à voir mais ça soulève aussi des questions intéressante sur l’amour. Aime-t-on une personne pour son apparence ? pour ce qu’on croit qu’il est ? pour sa personnalité ? pour ce qu’il fait pour nous ? pour ce qu’il est pour nous ? L’amour n’a rien de simple et Tamekou nous le décortique bien ici avec cette histoire d’échange de corps.

N’ayez aucune crainte, vous aurez toutes les réponses à vos questions et même plus, puisque la mangaka décide de nous dévoiler aussi un peu le passé de Natsuki et celui de Seno à travers des témoignages et des flashbacks qui permettent vraiment de nous attacher encore plus à eux.

Mes seuls regrets dans ce tome 2 : un Hakushima toujours aussi fade pour moi malgré les efforts de l’autrice, et surtout trop scènes et de pages de sexe cru. Je n’en suis pas adepte et si ça avait été plus suggéré, ça ne m’aurait pas gênée ^^!

En dehors de ça, j’ai vraiment été touchée par cette belle romance un peu âpre autour de deux jeunes garçons à l’aube de leur vie d’adulte. L’autrice parvient parfaitement à montrer qu’à cet âge-là, on est encore très loin d’être mature, qu’on a encore besoin d’essayer, de ratonner, de se tromper et de recommencer. C’est une belle romance et une belle leçon de vie avec des personnages très attachants.

Ma note : 15,5 / 20

11 commentaires sur “Rêve de Coucou de Tamekou

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s