Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Le syndrome du tournesol de Shoowa

Titre : Le syndrome du tournesol

Auteur : Shoowa

Éditeur vf : Taifu

Année de parution vf : 2009

Nombre de pages : 208

Histoire : Sis Beckett, architecte d’intérieur dans une vieille capitale d’Europe, apprend la mort soudaine de son frère aîné qu’il n’avait pas vu depuis 10 ans. Celui-ci lui laisse pour tout legs une étrange carte mémoire et Kai, son fils adoptif de 17 ans. Sis commence à habiter avec Kai, mais ce dernier a un comportement étrange : chaque nuit il se glisse dans le lit de Sis qui éprouve de plus en plus d’attirance pour lui. Pourquoi la carte mémoire suscite-t-elle tant d’intérêt d’un centre de recherches scientifiques ? Espionnages, amnésie et usurpation d’identité dans une histoire d’amour entre deux personnages au passé mystérieux…

Mon avis :

Découvert sur le blog de Xander grâce à Opale, j’ai de suite eu envie de lire ce boys love de Shoowa, une autrice que je ne connaissais pas mais dont le trait m’a séduite, tout comme l’histoire qui promettait quelque chose de différent. Et ce fut effectivement le cas.

Tout d’abord, en fan de graphisme, son coup de crayon m’a vraiment plu. Il a quelque chose de différent et de très attirant. On est sur un trait proche du crayonné, avec beaucoup de blanc en arrière-plan et du coup un noir fin qui ressort encore plus et donne une vraie force aux dessins. Ça colle parfaitement à l’ambiance du récit.

Ce dernier est effectivement le gros point fort de ce boys love qui aurait pu se noyer dans la masse autrement. On se retrouve dès les premières pages dans une histoire un peu étrange, qui a l’air hors du temps, avec des personnages dont on a du mal à cerner la vie et même la personnalité, tant ils sont étranges. C’est très particulier et peut-être que certains n’accrocheront pas mais il faut persévérer car quand tout s’éclaire ça devient alors passionnant. On passe d’une romance un peu basique (et dérangeante pour moi) à un récit beaucoup plus profond, torturé et avec une vraie valeur ajoutée. La romance est alors magnifiée, on en comprend mieux le sens et l’attachement des personnages devient en quelque sorte plus compréhensible et réel. J’ai beaucoup aimé être ainsi surprise.

L’autrice a vraiment su maîtriser le rythme de son récit, passant de quelque chose très calme (peut-être même un peu trop) au début, à quelque chose de beaucoup plus tendu et inquiétant par la suite. Mon seul regret, c’est qu’elle n’aille pas vraiment jusqu’au bout, sûrement limitée par le format court du récit (un tome), parce que certains tenants et aboutissants auraient mérité un développement plus long, surtout que les questions scientifiques et éthiques soulevées sont très intéressantes.

Le syndrome du tournesol fut donc une belle surprise. Après des débuts un peu difficiles, j’ai adoré ma lecture. J’ai aimé être surprise et comprendre peu à peu les personnages pour finir par m’attacher à eux. L’univers créé change et donne une vraie plus value au titre. Les dessins sont aussi un gros point fort parce qu’ils donnent une ambiance très particulière. J’aimerais découvrir d’autres titres de l’autrice mais les deux autres sortis en France (Iberico Pork et Papa’s assassin) n’ont pas des histoires qui me tentent comme celle-ci… A voir.

Ma note : 16 / 20

Ce diaporama nécessite JavaScript.

6 commentaires sur “Le syndrome du tournesol de Shoowa

  1. celui-ci je l’ai dans ma bibliothèque, j’vais craqué pour sa couverture que je trouve magnifique. en revanche je l’ai lu il y aune éternité et je ne me souvenais plus de l’histoire. Tu m’a donné envie de le relire !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s