RDV Livresques

Throwback Thursday #2019-17

Voici ma nouvelle participation au rendez-vous livresque de Car0le du blog My Bo0ks, dont je vais vous rappeler les principes puisqu’elle vient de reprendre les rênes.

Qu’est-ce que ce rendez-vous livresque ?

Conçu sur le même principe que le Throwback Thursday d’Instagram mais version livres ! Chaque semaine, un thème est annoncé sur le blog de Car0le auquel il faut répondre en sortant de sa bibliothèque un livre y correspondant. C’est l’occasion de ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres aux lecteurs du blog, de se faire plaisir à parler de livres ! Comme nous « revenons en arrière », il s’agit de livres déjà lus. Sauf exception de thème.

Le thème de cette semaine :  Un Classique

Quand on parle de classique, on a tous des titres qui nous viennent directement en tête, je pense, des titres qui représentent quelque chose pour nous. Pour moi, ce sont souvent des souvenirs liés à mon adolescence, l’époque de ma vie où j’ai eu la plus grande envie de découvrir des titres dits « classiques » parce que pour moi ils devaient représenter la quintessence de ce que la littérature faisait de meilleur. Ainsi les deux titres dont je vais vous parler m’ont beaucoup marquée même si je n’en ai pas forcément parlé sur le blog depuis que je l’ai ouvert.

Le premier titre est bien évidemment un manga. J’en lis beaucoup, vous le savez tous, mais plutôt des titres actuels et peu de « classiques » faute de sorties en France. En effet, c’est un marché où il y a trop peu de shojo, mon genre de prédilection et du coup peu m’ont marquée, mais celui-ci s’est imposé comme une évidence. Il s’agit de La rose de Versailles de Riyoko Ikeda que je n’ai découvert en version papier qu’au début des années 2000, alors que son adaptation animé : Lady Oscar, a bercé mon enfance. Voici mon avis rapide dessus :

La rose de Versailles, c’est la quintessence des shojos des années 70, on a du drame, de la passion, de grands yeux larmoyants et des dessins à tomber. Riyoko Ikeda s’y saisit d’un moment clé de notre Histoire, les dernières années avant la Révolution française pour nous conter l’histoire d’une femme qui cherche à se libérer des carcans de son temps. J’ai adoré ce titre d’emblée, trouvant Oscar tellement charismatique. Son histoire est dramatique à souhait et nous emporte, de sa jeunesse différente de celle des jeunes filles de son époque à sa vie de femme adulte, entre déceptions et découverte de soi. La romance est une petite merveille, avec un beau travail sur la différence des classes. Les dessins sont à tomber pour peu qu’on aime l’old school. Le rythme est ultra prenant et tout fan d’Histoire française ne peut qu’aimer ! Un must à lire (malgré son édition sous forme de pavé pas très agréable en main…)

Je vous invite à découvrir aussi les avis d’autres blogueurs/blogueuses :

Histoire : France, au printemps 1770, l’archiduchesse Marie-Antoinette, fille de l’impératrice d’Autriche Marie-Thérèse de Habsbourg, se marie à 14 ans avec un Bourbon, le futur Louis XVI. La dauphine est protégée à tout instant par le capitaine de la garde royale, Oscar François de Jarjayes, qui n’est autre que la fille cadette d’une respectable famille de soldats. Un jour, alors que Marie-Antoinette se rend à un bal masqué à l’opéra, elle y fait la rencontre d’un gentilhomme suédois, Axel de Fersen et en tombe amoureuse. Ils ont tous les trois 18 ans leur rencontre va, à jamais, bouleverser le cours de leur existence.

———————————————–

Mon deuxième choix est tout simplement mon roman classique préféré à qui je voue presque un culte et que pourtant je n’ose pas relire de peur de ne pas aimer autant que lors de la dernière fois… Il s’agit des Hauts de Hurlevent d’Emily Brontë, dont c’est simple, j’achète presque chaque belle édition sur laquelle je tombe >< Voici mon avis rapide :

Tout comme La rose de Versailles plus haut, Les Hauts de Hurlevents représentent pour moi l’un des aspects essentiels de l’amour-passion que j’aime tant retrouver dans mes lectures. Dans ce roman, j’ai découvert la plume d’une des plus grandes autrices anglaises du XIX. J’adore la musicalité des mots d’Emily que j’ai découvert plus tard en VO. L’histoire est celle d’une passion qui a mal tourné. C’est brutal, ça fait mal, c’est sombre, c’est déchirant et ça finit mal, mais bon sang que c’est beau. J’adore ce genre de personnage entier, déchiré et torturé. L’ambiance est également superbement retranscrite, on respire cette lande venteuse anglaise souffler sur nous. Je n’ai pas encore trouver une histoire où le drame m’a autant emportée et touchée qu’ici.

Je vous invite à découvrir aussi les avis d’autres blogueurs/blogueuses :

Histoire : Les Hauts de Hurle-Vent sont des terres balayées par les vents du nord. Une famille y vivait, heureuse, quand un jeune bohémien attira le malheur. Mr. Earnshaw avait adopté et aimé Heathcliff. Mais ses enfants l’ont méprisé. Cachant son amour pour Catherine, la fille de son bienfaiteur, Heathcliff prépare une vengeance diabolique. Il s’approprie la fortune de la famille et réduit les héritiers en esclavage. La malédiction pèsera sur toute la descendance jusqu’au jour où la fille de Catherine aimera à son tour un être misérable et fruste.

———————————————–

N’hésitez pas à me dire si vous connaissez ces titres, ce que vous en pensez le cas échéant, si je vous ai donné envie de les lire ou si vous avez des propositions pour ce thème !

Je vous souhaite de bonnes lectures et j’espère vous retrouver la semaine prochaine pour le thème : Imaginaire.

23 commentaires sur “Throwback Thursday #2019-17

  1. Je ne connais pas du tout La rose de Versailles, mais Lady Oscar, oui ! Plongée en enfance / adolescence… À l’occasion, je l’emprunterai en bibliothèque.
    Les hauts de hurlevent est un très beau souvenir de lecture, mais mon classique préféré est une pièce de théâtre, Cyrano de Bergerac. En jeunesse, il y a aussi Le petit prince et Bilbo le Hobbit.
    En fait, c’est super dur de ne sortir qu’un livre !!!

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, c’est trop dur de n’en choisir qu’un, c’est pour ça que j’en mets toujours 2 xD
      Ah, une connaisseuse de Lady Oscar, je te conseille vivement de tester le manga même si ça risque de te faire un choc lol
      J’aime beaucoup Cyrano aussi et encore plus son adaptation ciné avec Depardieu. Par contre, Le petit prince ne passe pas du tout chez moi. J’ai dû le relire cette année pour le boulot, atroce…

      Aimé par 1 personne

  2. Il faut que je me le lise! J’ai le 1 et le 3, et je sais qu’un tome 4 va paraître cet été. Je garde un tellement bon souvenir du dessin animé. PAr contre on m’a spoilé la fin du manga, je suis dégoûtée! Vive les chroniques sans gène quoi ¬¬

    Aimé par 1 personne

    1. Oups, je spoile souvent dans mes chroniques mais j’essaie quand même de ne pas donner la fin général…
      Par contre, si tu veux commencer, il te faut absolument le tome 2, sinon trop frustrant. Le tome 3, ce sont des histoires annexes. La vraie histoire tient sur les 1 et 2 (au cas où tu ne saches pas ^^).
      Oui vivement ce tome 4 😀

      J'aime

  3. Merci pour le lien ! Oscar fut mon premier crush et m’a conduite à une obsession pour Marie-Antoinette et Versailles. Es-tu au courant de la sortie d’un quatrième tome le 5 juillet ? 800 pages d’histoires inédites, j’ai si hâte !

    Les Hauts des Hurlevent est dans ma PAL depuis si longtemps ! Il faut vraiment que je le lise !

    Aimé par 1 personne

    1. Moi, ce fut André mon crush dans cet série, le pauvre a tellement été malmené. J’avais déjà une obsession pour cette période et Louis XVII quand j’étais petite, cette série a juste consacré mon obsession lol
      Oui, je savais pour le 4e tome. Par contre, je ne sais pas trop ce qu’il contient, j’avoue. Si ce sont des histoires inédites, je me demande où elles se situent dans la chronologie ^-^

      Il faut sortir les Hauts du Hurlevent de ta PAL et préparer à la fois tes nerfs et tes mouchoirs xD

      J'aime

    1. Je ne suis pas surprise que le manga soit moins connu. Il est très old school, paru sous forme de gros pavés donc moins visibles que les mangas au format classique et on ne le voit plus dans les librairie depuis un moment. Mais il faut le lire, c’est juste trop beau et merveilleusement dramatique !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s