Livres - Jeunesse / Young Adult

Le rythme de la pluie de Grahame Baker-Smith

Titre : Le rythme de la pluie

Auteur : Grahame Baker-Smith

Éditeur vf : Kimane

Année de parution vf : 2019

Nombre de pages : 34

Histoire : Arthur s’amuse à attraper des petits poissons dans le torrent quand, soudain, il se met à pleuvoir. La pluie remplit son bocal et, lorsqu’il le vide, l’eau de pluie se mêle à celle du torrent, court vers la rivière, rejoint le fleuve qui traverse la ville avant de se jeter dans l’océan, immense et mystérieux. « Où est l’eau de mon bocal, maintenant ? » se demande Arthur. A l’autre bout du monde, dans un village en plein désert, Mina est très heureuse d’accueillir enfin la pluie !

De la goutte de pluie à l’océan, cet album merveilleusement illustré retrace le parcours de l’eau à travers les yeux d’enfants que des milliers de kilomètres séparent. Il nous apprend ou nous rappelle que l’eau est une ressource précieuse qu’il faut préserver.

Mon avis :

J’ai remarqué ce livre sur les étalages de ma librairie grâce à sa très belle couverture et son effet de pluie scintillant sur fond de vert d’eau très poétique où l’on aperçoit un petit garçon descendant un cours d’eau sur sa barque. Travaillant sur l’eau et son cycle avec mes élèves, je me suis dit que ce livre serait l’occasion d’amorcer la séquence qui en parlera.

J’ai donc plongé avec envie dans cette histoire écrite et illustrée par un auteur britannique que je ne connaissais pas : Grahame Baker-Smith. Malheureusement une fois le livre refermé, je dois avouer que ce sont avant tout les illustrations qui font le sel de cet ouvrage et que l’histoire n’a rien de magique, que ce soit dans son déroulé ou sa plume forts classiques tous deux.

Nous suivons le chemin d’une goutte d’eau depuis le bocal d’un jeune garçon vivant près d’un torrent en montagne, jusqu’à la rivière où elle se jette, puis le fleuve, la ville qu’elle traverse, l’océan qu’elle rejoint, la baleine qu’elle croise, le ciel qu’elle atteint, la pluie avec laquelle elle retombe, les terres asséchées d’Afrique qu’elle arrose brièvement avant de repartir dans un nouveau cycle. C’est très classique en soi.

Heureusement, les dessins par contre sont magiques, eux. On a l’impression que le dessinateur a mélangé photographies et dessins sur ordinateur pour livrer des pages d’une rare magie où le vert d’eau et le bleu sont prédominants, ce qui tombe bien vu que j’adore ces couleurs. La peinture des paysages a également un petit côté aquarelle très beau, qui donne une transparence poétique permettant d’y inclure des éléments culturels du lieu mis en avant. C’est très beau. Les animaux sont également très joliment dessinés et mis en mouvement, ce qui donne un côté assez pastoral et hors du temps au titre qui m’a séduit. Je salue après en particulier les planches qui se déroulent sous la mer, ce sont celles que j’ai trouvées les plus impressionnantes. Je vous mets quelques images ci-dessous que vous puissiez voir.

En conclusion, je suis ravie de ma découverte graphique, moins du contenu de l’histoire que je trouve fort classique et qui n’apporte donc rien au genre. Oui, le titre est adapté pour ce que je souhaite en faire en classe, mais d’un point de vue personnel je m’attendais à plus de poésie dans l’écriture et le récit…

Ma note : 14 / 20

Ce diaporama nécessite JavaScript.

10 commentaires sur “Le rythme de la pluie de Grahame Baker-Smith

      1. Je crains que ce soit un peu léger, il y a peu de texte.
        Regarde peut-être plus du côté des titres d’Yvan Pommaux par exemple où tu as de l’aventure et du texte, même si les dessins sont moins beaux…

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s