Livres - Jeunesse / Young Adult

Igor et les trois petits cochons de Geoffroy de Pennart

Titre : Igor et les trois petits cochons

Auteur : Geoffroy de Pennart

Éditeur : L’école des loisirs

Année de parution : 2007

Nombre de pages : 36

Histoire : Les trois petits cochons rentrent de tournée, ils sont ravis, ils vont pouvoir dépenser leurs gains, chacun selon son goût. L’aîné projette d’acheter une maison, le cadet voudrait une voiture, et le benjamin, lui, va faire la fête…
Mais quel est ce personnage qui les suit ? C’est le loup ! C’est Igor !

Mon avis :

Quel plaisir de retrouver l’univers de Geoffroy de Pennart dans Igor et les trois petits cochons, album sorti pour la première fois en 2007 mais que je ne découvre que maintenant. On y retrouve toute la richesse de l’univers de l’auteur et peut-être encore plus de clins d’oeil à l’ensemble de son oeuvre que d’habitude.

Geoffroy de Pennart est un amoureux des contes pour enfants qu’il aime détourner à sa manière et en le faisant depuis de nombreuses années, il s’est créé son propre univers. Ici, nous suivons les 3 petits cochons, 3 frères qui ont formé le célèbre groupe de musique Pig Band. Après leur dernier gros cachet, ils décident de se faire plaisir. C’est alors que l’histoire commence.

Sans trop vous en révéler, nous allons croiser l’ensemble des personnages créés par l’auteur dans cet univers des contes détournés, le temps d’une histoire très drôle qui joue à fond sur les marqueurs forts de l’histoire des Trois petits cochons. C’est drôle et savoureux et la chute est très bien amenée même si je l’avais devinée.

Du côté des images, comme souvent avec le dessinateur, elles sont truffées de références. On y reconnait des lieux connus, des personnages déjà rencontrés et des objets complètement personnalisés à l’image de ces voitures correspondant si bien à leurs propriétaires animaliers. C’est un régal pour les yeux et un vrai jeu de chercher les petits détails qui font sens sur chaque page.

Pour conclure, Igor et les trois petits cochons est vraiment l’un de mes titres préférés de l’auteur, parce que l’on y sent un vrai hommage à son propre univers et ses propres personnages, comme s’il voulait célébrer ceux-ci et en même temps remercier les lecteurs qui le suivent. J’adore !

Ma note : 16 / 20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s