Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Mythical Beast Investigator de Koïchirô Hoshino et Keishi Ayasato

Titre : Mythical Beast Investigator

Auteurs : Koïchirô Hoshino et Keishi Ayasato

Editeur vf : Ototo

Années de parution vf : 2019-2020

Nombre de tomes vf : 2 (série terminée)

Histoire : Pour accomplir son devoir en tant qu’Inspectrice des Créatures Légendaires, Felly Ehéna se balade de village en village, dans des lieux parfois inhospitaliers. Discrètement accompagnée par l’intriguant Kooshna, elle prête main-forte tantôt aux hommes, tantôt aux bêtes légendaires, pour s’assurer que l’équilibre du monde soit toujours préservé. Mais si sa présence suffit parfois à apaiser des situations tendues, à d’autres moments, un rien peut les envenimer…

Mon avis :

Tome 1

Dans la dernière vague des titres d’Ototo, Mythical Beast Investigator de Koïchirô Hoshino et Keishi Ayasato me faisait vraiment envie avec ses douces couvertures et ses promesses de récits sur des créatures légendaires. Titre terminé en 2 tomes, il fut une découverte intrigante.

Koïchirô Hoshino et Keishi Ayasato sont deux auteurs que je découvre ici. L’un ouvre des dessins d’une grande douceur et finesse qui nous embarque dans un autre monde, tandis que le second bâtit une histoire simple et pourtant efficace avec pas mal d’émotions, le tout en utilisant des mythes bien connus.

Le temps de cinq chapitres, les deux mangakas nous font suivre une jeune inspectrice de créatures légendaires, Felly Ehéna, qui se balade de village en village au fil des histoires dont elle entend parler sur ceux qu’elle doit surveiller. Avec son acolyte, Kooshna, elle vient donc en aide tour à tour à un dragon, un basilic, une sirène ou encore un cheval légendaire. Avec elle, on apprend à connaitre ses créatures et à vouloir les protéger. Le discours n’est jamais ni blanc ni noir, il est tout en nuances. Parfois ce sont les humains qui sont en tort, parfois ils sont tout aussi victimes que les créatures qu’Ehéna défend. Au final, elle protège aussi bien les uns que les autres dans un réel souci d’équilibre et c’est ce qui m’a plu dans cet univers fantasy encore peu développé.

C’est d’ailleurs mon regret ici, j’ai l’impression de n’être la spectatrice que d’un tout petit bout de ce riche univers, comme si on ne m’en proposait qu’une infime portion et c’est assez frustrant. En plus, comme l’héroïne est assez froide en soi, l’impact émotionnel que l’on pourrait ressentir est moindre. La brièveté de ses interventions n’arrange rien, vu qu’au maximum cela dure le temps de deux courts chapitres… J’aurais aimé qu’on prenne plus le temps de s’attarder sur l’un ou l’autre des cas rencontrés.

Ainsi même si j’ai été charmée par l’univers, les messages et surtout par les dessins, je reste un peu sur ma faim. Sachant qu’en plus le titre est court, je crains un peu qu’il ne reste qu’une lecture anecdotique.

Tome 2

Petite frustration et déception en refermant ce second et dernier tome de Mythical Beast Investigator car comme je le pressentais ce format est décidément bien trop court. J’ai eu l’impression de ne vivre qu’une longue introduction et d’être un peu flouée en n’ayant pas la suite.

Pour autant ce tome 2 est le pendant parfait du premier tome. Dans ce dernier, on s’attardait surtout sur les créatures que rencontrait Ehéna, alors qu’ici les auteurs nous ajoutent une bonne dose d’émotion en revenant sur la relation qu’entretienne Ehéna et Kooshna. J’ai beaucoup aimé les airs d’Alice au pays des merveilles gothique que cela a revêtu, ainsi que l’inspiration de la Belle et la Bête. C’était bien amené même si trop court à mon goût. On oublie donc un peu les créatures pour se recentrer ceux eux, leur rencontre, les raisons de leur voyage, leurs retrouvailles, leur nouvel objectif. C’est mignon et touchant tout plein.

Avec le premier tome, cela forme donc un joli diptyque plein de promesses. Quel dommage que la série n’ait pas eu plus de succès au Japon que les auteurs puissent la continuer et lui donner toute l’ampleur nécessaire parce que c’était vraiment prometteur, à l’image de chacun des chapitres ici. J’ai en effet trouvé les combats bien menés, tout comme les moments plus sentimentaux. Les auteurs avaient trouvé le bon rythme. La fin de l’intrigue sur le cheval légendaire était plein d’émotion et très beau. Le retour sur le passé de Kooshna m’a émue aussi, tout comme le pépin qui arrive à Ehéna et les retrouvailles qui s’en suivent. Tout s’enchainait bien et faisait graduellement monter notre propension à verser une petite larme. Mais le final est vraiment trop abrupt et me laisse cruellement sur ma faim…

Comme je le craignais Mythical Beast Investigator fut donc une lecture anecdotique qui ne restera pas longtemps dans ma mémoire je le crains. C’est dommage parce qu’elle avait tout pour me séduire, mais elle est vraiment trop brève et il aurait fallu plus de temps aux auteurs pour en faire quelque chose de mémorable. Je retiendrai les très beaux dessins, les jolis messages et le duo attendrissant que j’y ai trouvés.

(Merci à Sanctuary pour cette lecture)

Ma note : 13,5 / 20

7 commentaires sur “Mythical Beast Investigator de Koïchirô Hoshino et Keishi Ayasato

  1. Très bel article, qui arrive à me donner envie malgré les points négatifs que tu souligne. C’est toujours frustrant de voir des séries prometteuses trop vite interrompues. De ce fait, je pense la laisser de côté car je n’ai pas envie d’avoir ce même sentiment.

    Mais ce que tu en dis me fait beaucoup penser au manga Créatures Fantastiques, dont j’attends désespérément le 4e tome !

    Aimé par 1 personne

      1. Les dessins sont super, Maïn est géniale, et la série a plus de profondeur qu’on le croit….mais ça monte crescendo. J’adore Maïn ❤ (oui, j'ai vu l'anime, du coup je connais une partie et je l'avais chroniqué).

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s