Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Kiss him, not me ! de Junko

Titre : Kiss him, not me !

Auteur : Junko

Editeur vf : Delcourt-Tonkam (shojo)

Année de parution vf :  2016-2019

Nombre de tomes vf  : 14 (série terminée)

Histoire : Kae est à la fois une Otaku et une Fujoshi (fan de boy’s love), très enrobée et presque inexistante. Un jour, elle est choquée par la mort de son héros de dessin animé préféré et, déprimée, elle s’enferme dans sa chambre plusieurs jour durant. Après une perte de poids assez violente, elle revient au lycée et découvre qu’elle a dorénavant un physique de rêve, qui pourrait s’avérer ravageur…

Mon avis :

Tome 1

Parmi les nombreux titres proposés à la lecture gratuite par Delcourt-Tonkam peu m’intéressaient vraiment parce que leur catalogue me parle moins au fil des années, mais celui-ci par contre m’avait toujours intriguée. Ses couvertures promettaient une intrigue fun et légère quoique peut-être un peu longue. J’ai donc profité de l’offre pour me faire mon idée.

Pourquoi m’intéresser à Kiss him, not me! ? Parce que pour une fois, nous avons droit à une autrice de boyslove qui s’amuse des fans de ses titres pour faire une série sur ce thème. Elle joue des clichés des deux genre : BL et shojo et c’est super drôle, complètement barré et très frais. On adore.

Nous suivons Kae, une lycéenne bien en chair, fan de yaoi, qui fantasme sur les garçons de son lycée. Jusqu’au jour où le héros d’un de ses jeux vidéos meurt, elle s’enferme plusieurs jours dans sa chambre et en sort métamorphosée en fille canon. Du coup, quand elle revient au lycée, tous les garçons canons qu’elle côtoyait comme des amis se mettent à s’intéresser à elle et lui proposent un rencard. Mais pas facile de leur répondre quand on ne s’intéresse pas à l’amour IRL comme Kae.

C’est super drôle. J’ai adoré la franchise et la naïveté de l’héroïne ainsi que ses fantasmes. C’était trop drôle de la voir en rendez-vous avec les garçons passer son temps à fantasmer sur leurs rapprochements entre eux et pas avec elle. Le décalage est excellent.

Les héros représentent chacun un archétype : le beau gosse sportif, le beau gosse immature et grande gueule, le beau gosse un peu froid, le beau gosse fan intello. L’un d’eux était déjà en très bons termes avec Kae avant, peut-être même en pinçait-il pour elle, alors je suis sûre qu’elle finira avec lui, mais tant pis la série ne m’intéresse pas pour ça mais pour l’humour mis dans cette parodie des shojos romantiques. L’autrice s’amuse vraiment à reproduire les codes de ceux-ci pour mieux jouer avec eux et nous faire rire d’eux lorsqu’ils sont mis en scène.

En plus, il y a un vrai message positif derrière, on doit se faire aimer pour soi-même peu importe son apparence et ses goûts, ses passions même si elles ne sont pas en accord avec les normes de la société. Il faut être honnête envers les autres, assumer qui on est, pour être aimé pour soi.

Dans cette idée, les dessins sont plein de peps ! J’ai adoré les grands yeux très shojo de l’héroïne, la proie de l’histoire, et ceux plus félins des garçons, qui sont les chasseurs ici. Ils sont tous lookés et modernes aussi. On est dans un shojo donc les trames coeurs, étoiles et autres scintillements sont au rendez-vous, mais une fois de plus c’est pour se moquer gentiment du genre. Les scènes où l’héroïne fantasme sont très bien mises en scène avec beaucoup d’humour et de second degré, notamment dans les cadrages choisis. C’est vraiment très sympa.

Bilan, j’ai beaucoup aimé la découverte de ce shojo très fun et léger. Et même si ça longueur me fait peur, j’espère que je pourrai trouver cette série plus tard parce que j’aimerais bien la continuer. J’ai beaucoup aimé l’humour et le message de l’autrice. Du coup, ses yaois m’intriguent également pour voir si elle y produit un travail aussi intéressant.

Ma note : 15 / 20

Ce diaporama nécessite JavaScript.

7 commentaires sur “Kiss him, not me ! de Junko

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s