Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

La nouvelle vie de Niina de Koyomi Minamori

  ob_87cafc_hajimari-no-niina

Titre : La nouvelle vie de Niina

Auteur : Koyomi Minamori

Editeur vf : Panini

Années de parution vf : 2015-2016

Nb de tomes vf : 4 (série terminée)

Résumé du tome 1 : Niina Aoyagi est une petite fille de dix ans, qui possède un pouvoir spécial : elle se souvient que dans sa vie antérieure, elle s’appelait Chitose Amamiya et qu’elle est morte à l’âge de quinze ans en essayant de sauver une femme enceinte. Un jour, sa famille déménage à côté de chez Atsuro Itami, le petit ami de Chitose, désormais âgé de 25 ans. Le jeune homme n’a pu oublier son amour de jeunesse. Niina décide qu’ils ne seront plus jamais séparés…

Hajimari-No-Niina-manga-37029802-380-399

Mes avis :

Tome 1

Je partais avec un certain à priori sur cette série du fait de la différence d’âge assez importante des deux héros. Au final, j’ai trouvé que l’auteur gérait très bien cet écart et ne tombait pas dans le malsain.

A l’image de ses dessins, c’est une histoire toute douce et gentille qu’elle nous livre. Nous suivons une petite fille Niina, qui est la réincarnation, de l’ancienne petite amie morte de son voisin, Atsuro. Niina est une fille intrépide, plein de vie et de gaité, qui souffle un air frais sur la vie morne d’Atsuro. Celui-ci s’est renfermé sur lui-même après la mort de son grand amour et c’est Niina qui le ramène à la vie. Je regrette juste que ces moments soient un peu tus. L’auteur veut faire avancer son histoire le plus vite possible pour que Niina ne reste pas une enfant de 10 ans, et pour que sa romance avec Atsuro soit plus acceptable. Malheureusement, cela nous prive de tous ces petits moments qu’ils ont dû vivre et qui les ont sûrement rapprochés, c’est dommage. Au début, Niina veut absolument cacher son identité secrète mais à force de lâcher des informations Atsuro comprend enfin. Il va maintenant se poser la question de savoir s’il l’aime pour elle ou parce qu’elle est la réincarnation de Chitose, ce que je n’aime pas trop, alors que j’aime beaucoup le personnage d’Atsuro. Il me fait penser à un grand enfant. Par certains côtés, il a grandi et est devenu adulte, tandis que par d’autres il est resté un éternel ado, et je me retrouve un peu là-dedans. Sa personnalité calme, mature et mélancolique me séduit et m’attire. Je trouve qu’il se complète bien avec Niina. Bien sûr, nous ne sommes qu’au tout début de leur relation, alors il nous reste de quoi voir.

Par contre, quelle déception que ces 2 dernières pages ajoutées à la fin, après la petite nouvelle « Koibaka, amour stupide, amour fou ». Elle révèle trop la fin de l’histoire, ne nous laissant même pas l’occasion de douter, même si forcément dans ce genre d’histoire, on sait vite qui finit avec qui. ça m’embête quand même et ça me donne l’impression de m’être faite spoiler.

Du côté des dessins, j’aime beaucoup la rondeur des filles, leurs grands yeux larmoyants, leurs joues rosissantes, à l’opposé du côté plus anguleux et filiforme des garçons. Le design de la petite Niina de 10 ans est vraiment trognon et m’a rappelé celui des jumeaux de Love so Life ><

Bref, je lirai la suite avec plaisir ^^

Tome 2

Je déchante un peu en lisant la suite. Si le traitement du deuil et de la réincarnation me plaît toujours autant, j’ai beaucoup de mal avec la vie de lycéenne de Niina. En effet, d’abord celle-ci est très banale mais en plus elle foisonne de clichés. On devine vite tout ce qui va arriver à ce niveau-là et en plus comme Atsuro, la caution adulte, est absent, ça n’aide pas. Heureusement vers le milieu de ce tome, on aborde le deuil de la famille de Chitose et là c’est très beau. J’ai trouvé beaucoup de justesse dans ce récit. Koyomi Minamori ne tombe pas dans le piège des larmes à foison et du pathos à outrance. Au contraire, elle reste sobre et émouvant. C’est sûrement ce qui m’a le plus plu depuis le début de la série. J’ai été touchée par la douleur de cette famille et leur force pour continuer à vivre.

Tome 3

Je continue à déchanter avec un tome presque entièrement consacré à l’orientation de Niina et à sa romance avec Atsuro. Les thèmes sont déjà vus et revus et aucune originalité n’est apportée ici. La question de la différence d’âge revient sur le tapis mais sans rien apporter à l’histoire. De même, on part avec une Niina très fleur bleue qui ne veut vivre qu’à travers son histoire avec Atsuro, pour arriver à une Niina un peu plus mature qui fait ses choix seule, mais ça aussi je l’avais vu venir. De plus, le choix de métier qu’elle fait est tellement classique que c’en est ennuyeux. Bref, cette série me déçoit de plus en plus…

Tome 4

La série se termine donc avec ce tome 4, enfin plus précisément à la moitié de celui-ci ce qui n’est pas sans m’agacer surtout que les deux histoires ajoutées à la fin sont sûrement des oeuvres de jeunesse vu leur pauvre qualité. Pour ce qui est de l’histoire principale, elle se conclut de manière satisfaisante mais comme précédemment sans la moindre surprise. Niina a grandi, muri et a choisi une vie qui lui convient. Elle a réussi à aider Atsuro à avancer à nouveau mais ça on le sait depuis le tome 1… La série aurait peut-être d’ailleurs dû s’arrêter là parce qu’honnêtement à part le thème du père qui leur demande de prendre leur temps pour être sûrs de leurs sentiments, il ne se passe pas grand-chose ici. Bref, une série qui avait du potentiel, qui a eu quelques jolis moments, mais que l’auteur n’a pas su porter jusqu’au bout. Elle est aussi vite lue qu’oubliée.

Ma note : 13 / 20

Hajimari-No-Niina-manga-37029799-500-590

Un commentaire sur “La nouvelle vie de Niina de Koyomi Minamori

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s