Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Montage de Jun Watanabe

couv46199184 couv4853473

Titre : Montage

Auteur : Jun Watanabe

Editeur vf : Kana

Années de parution vf : Depuis 2013

Nb de tomes : 11 (en cours)

Résumé du tome 1 : Le vol de 300 millions de yens, perpétré dans une banque de Tokyo, le 10 décembre 1968, reste la plus grande affaire non élucidée de l’histoire criminelle du Japon…
Malgré des recherches de grande ampleur, la prescription a sonné le glas de l’enquête jusqu’à ce jour de 2004… Sur le point de mourir, un inspecteur révèle à un jeune garçon que son père est l’auteur du fameux cambriolage !
Entraîné par la roue du destin, Yamato réussira-t-il à élucider l’énigme du vol des 300 millions ?

Mes avis :

Tome 1

Un premier tome plutôt engageant pour un polar au premier coup d’oeil bien ficelé. L’histoire est entraînante, la narration bien rythmée, les aller-retours présents bien construits et utilisés. L’intrigue est prenante. J’aime l’idée d’utiliser un vieux fait divers : un casse de 300 millions de yens. On s’intéresse à la fois à cette affaire non élucidée, et à la disparition des parents des deux protagonistes. Justement du côté des personnages, j’aime bien le héros mais beaucoup moins son acolyte féminine beaucoup trop clichée. Lui, il a un côté très froid et détaché. Il analyse froidement les faits, ne s’attache pas à grand-monde et est intelligent. Je suis sûre que ce sera un plaisir de le suivre surtout qu’il a un côté imprévisible. Niveau ambiance, c’est violent et dérangeant avec un petit côté très réaliste et glaçant parfois, j’adore.

Tome 2

Avec ce nouveau tome, la tension retombe un peu et l’histoire commence à se poser. Il ne se passe pas grand-chose dans l’histoire si ce n’est que Yamato et Miku sont désormais en cavale. On suit le plan qu’ils mettent en place pour s’échapper, mais l’intrigue sur les billets volés avance peu. On découvre juste que l’implication de Sekiguchi est plus profonde qu’à première vue et qu’il en cheville avec un autre homme encore dans l’ombre. Taisei, lui, est de plus en plus suspect, que cache-t-il au juste ? Il a l’air d’en savoir bien plus qu’il ne le dit.

Tome 3

L’histoire continue de marquer un coup de mou. Yamato et Miku sont toujours en fuite. Ils ne bougent pas beaucoup. Yamato essaie juste d’attirer l’attention des médias, plan à double tranchant. Mais ce n’est pas de ce côté-là qu’il faut regarder. Ceux qui prennent de plus en plus de place dans l’histoire et qui gagnent en envergure, ce sont Sekiguchi et Taisei. J’ai envie de dire heureusement, parce que les ados deviennent vraiment chiants. Le retour dans le passé aurait pu être une bonne idée, mais il est tellement dur de le reconnecter au reste de l’histoire que je ne sais pas s’il est judicieux de le livrer ainsi d’un coup, surtout que plusieurs personnages qui ont l’air important sont introduits et comme cela se passe 40 ans dans le passé, je ne suis pas sûre de les reconnaître dans le présent, ni de me rappeler d’eux…

Ma note : 14,5 / 20

4 commentaires sur “Montage de Jun Watanabe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s