Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Gisèle Alain de Sui Kasai

Gisele_Alain_1_centre

Titre : Gisèle Alain

Auteur : Sui Kasai

Editeur vf : Ki-Oon

Années de parution vf : Depuis 2012

Nb de tomes vf : 5 (série en cours)

Résumé du tome 1 : Début du XXe siècle. Héritière d’une famille noble, en rupture avec les siens, la jeune Gisèle gagne sa vie comme logeuse dans une pension. Mélange déroutant d’assurance et de fragilité, l’intrépide demoiselle décide de monter son agence pour devenir… femme à tout faire !
Sauvetage de chats égarés, négociations secrètes pour les notables de la ville, bâtisse à retaper du sol au plafond : elle découvre les aléas de la vie, tout en enchantant son entourage par sa vitalité et sa fantaisie. Mais c’est sans compter sur un passé qui ne va pas tarder à la rattraper et à jeter un voile sombre sur cette liberté fraîchement acquise…

Mes avis :

Tome 1

Cet après-midi, je suis irrémédiablement tombée sous le charme de Gisèle. Je ne sais pas vraiment pourquoi je n’ai pas commencé cette série plus tôt, sûrement parce que j’avais lu une chronique qui m’avait fait croire que ce n’était pas pour moi et je me suis lourdement tromper.

J’ai adoré ce premier tome de bout en bout. D’abord, j’ai été séduite par les dessins magnifiques de Sui Kasai très riches et lumineux avec une attention toute particulière aux yeux et visages que je trouve très expressifs. Ensuite, j’ai beaucoup aimé l’univers très victorien dans lequel vivent Gisèle et Eric. C’est à la fois moderne et ancien comme je l’aime. Enfin, je me suis très vite laissé prendre par les histoires de Gisèle, qui est un vrai rayon de lumière.

Ce premier tome est une introduction à l’univers de Gisèle Alain. On la découvre d’abord logeuse dans un immeuble, puis elle devient femme à tout faire pour nous faire vivre des aventures toutes plus différentes les unes que les autres mais avec un leitmotiv : aider de la bonne façon ceux qui en ont besoin de n’osent pas forcément demander. Pour cela, elle est aidée de son acolyte Eric, qu’elle mène par le bout du nez, ce qui m’a beaucoup amusée. Ce pauvre Eric a des sentiments pour elle, mais elle est encore trop jeune et naïve pour s’en apercevoir. L’attente va être longue et douloureuse pour lui j’en suis sûre car Gisèle est un personnage haut en couleur. C’est un héritière qui se serait enfuie de chez elle. On ne sait pas encore pourquoi mais je ne doute pas qu’on le sache bientôt. Et elle s’est fixée comme but d’aider les autres de toutes les façons possibles.Elle est vraiment prête à tout pour ça comme le montre les différentes missions qu’elle remplit dans ce tome : retrouver un chat, emmener une fillette au jardin botanique, trouver un logement à une stripteaseuse, nettoyer une vieille maison, aider un garçon à sauver une forêt. A travers ses yeux qui sont encore ceux d’une enfant, on découvre et redécouvre le monde. Elle voit tout avec une grande fraicheur aussi bien un tram, qu’une cheminée à ramoner ou de l’herbe sur laquelle marcher pieds nus. C’est vraiment une bouffée de fraicheur et  de douceur qui nous frappe, le tout avec une grande bienveillance. Tous les personnages qu’elle croise s’en rendent bien compte et l’apprécie très vite tout comme le lecteur. D’ailleurs j’aime bien que les personnages qu’on croise au détour d’une histoire reviennent nous faire un coucou à d’autres moments, cela crée tout un petit univers autour d’elle.

J’ai vraiment passé un excellent moment et je vais rapidement me procurer la suite pour poursuivre cette belle aventure.

Tome 2

Mon coup de coeur se confirme dans la suite de cette série si sympathique. J’ai eu le sourire aux lèvres pendant toute ma lecture grâce à la bonne humeur et à la gentillesse de Gisèle. Dans ce nouveau tome, nous en apprenons un peu plus sur le passé de la demoiselle et nous découvrons comment elle est devenue logeuse. Même si c’est assez tiré par les cheveux, il faut l’avouer, ça correspond bien au personnage et ça me la rend d’autant plus sympathique. J’espère au passage que l’on reverra aussi bien sa soeur que son majordome qui m’ont beaucoup plu de part leur grand coeur. Ensuite, Gisèle se découvre un rival, un homme qui fait la même profession mais ne voit pas celle-ci sous le même angle. Il est alors amusant de les voir d’abord se confronter, puis de voir Gisèle chercher à le prendre pour modèle, avant de réaliser qu’elle est différente. L’histoire est donc toujours aussi sympathique à suivre. Elle donne la patate alors qu’elle n’est faite que de choses simples. Petit bonus : je suis fan des petites histoires en une page qui se glissent à la fin des chapitres ><

Tome 3

Nouveau tome, nouvelle bouffée de bonne humeur. Gisèle reste un titre très agréable et surtout diablement efficace. Les histoires qui se déroulent sur le tome restent en lien avec les précédentes, l’auteur faisant appel à nouveau à des personnages qu’on a croisés. Si j’ai trouvé la première moitié un peu triste entre le départ d’Eric et le tragique passé de Gisèle qui m’a tiré une petite larme -ce sont sûrement les pages les plus intéressantes du tome -, la seconde partie est plus gaie grâce au retard de Lucas. Cette histoire autour d’un architecte royal qui mêle la passion de Lucas pour les bateaux et celle de Gisèle pour les romans m’a beaucoup plu. Elle est assez fraiche et amusante et l’architecte en question est un nouveau personnage haut en couleur. J’espère qu’on le reverra, tout comme j’espère le développement de l’histoire d’Eric qu’on découvre en parallèle. L’idée d’en faire le nègre d’un écrivain est bien bien trouvée.

Tome 4

Ce nouveau tome rompt avec les précédents, c’est un tome de transition dont pour une fois l’histoire se déroule véritablement sur l’ensemble du volume. En attendant que Gisèle s’occupe « du cas » Eric, elle est appelée pour une mission dans un cirque itinérant. Jai beaucoup aimé découvrir l’univers de celui-ci aux travers des yeux innocents et sans malice de Gisèle. Les personnages étaient tous très sympathiques, en particulier Camilla qui m’a tellement rappelé Gisèle enfant. Cela donne lieu à des petites scènes pleines d’émotions dans lesquelles Gisèle fait encore tout pour aider ceux dans le besoin en dépit de la mission originelle qu’on lui a confiée. Mais ce qui m’a le plus plu, c’est que petit à petit vient se greffer dessus l’histoire d’Eric qui est donc parti depuis près de 2 tomes et qui est bien malheureux dans son nouveau travail. Il manque à Gisèle. Elle s’en rend compte naïvement sans bien tout comprendre et c’est mignon à voir. Quand elle essaie de le revoir, c’est très touchant et quand j’ai vu la toute dernière page j’ai dû me retenir pour ne pas sauter sur la suite.

Tome 5

Ce nouveau volume est placé sous le signe de l’amour. On commence avec la suite de l’histoire de Gisèle et Eric, qui est ma préférée de ce tome. J’ai aimé retrouver le caractère fort et volontaire de Gisèle qui met les pieds dans le plat concernant le travail d’Eric, mais j’ai aussi aimé voir l’évolution de celui-ci qui ne se laisse pas abattre et décide de continuer envers et contre tous. Leur romance par contre est encore assez ambigüe. Eric lui fait comprendre ses sentiments à demi-mots mais Gisèle est encore trop naïve pour en saisir toute la teneur, de même qu’elle ne comprend pas non plus ses propres sentiments, mais bon elle n’a que 14 ans aussi. La suite du volume est mignonne mais moins intéressante, plus banale. Gisèle est d’abord chargée d’enquêter sur les infidélités de Colette. Cela donne lieu à une histoire toute rigolote mais dont la morale finale m’a assez dérangée puisqu’au final Colette continue de papillonner d’une fille à l’autre… Quant à la dernière histoire, concernant cette jeune fille amoureuse de son frère, elle est encore inachevée et aura sûrement son dénouement dans le prochain tome, mais déjà je n’en suis pas très fan, les personnages n’ayant pas su me toucher. Par contre, j’ai bien ri des tentatives de séduction de Gisèle déguisée en garçon ^^

Ma note : 17 / 20

image-1343813855

Publicités

6 commentaires sur “Gisèle Alain de Sui Kasai

    1. Malheureusement si tu n’as pas accroché aux premiers tomes, je ne pense pas que tu aimes beaucoup plus la suite vu que c’est dans la droite ligne de ceux-ci même si l’histoire s’enrichit au fil des tomes et que les personnages s’étoffent.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s