Livres - Science-Fiction

Silo de Hugh Howey

couv37960666

Titre : Silo

Auteur : Hugh Howey

Editeur vf : Le livre de poche

Année de parution vf : 2016

Nb de tomes : 3 (série terminée)

Résumé du tome 1 : Dans un futur postapocalyptique indéterminé, quelques milliers de survivants ont établi une société dans un silo souterrain de 144 étages. Les règles de vie sont strictes. Pour avoir le droit de faire un enfant, les couples doivent s’inscrire à une loterie. Mais les tickets de naissance des uns ne sont redistribués qu’en fonction de la mort des autres.
Les citoyens qui enfreignent la loi sont envoyés en dehors du silo pour y trouver la mort au contact d’un air toxique. Ces condamnés doivent, avant de mourir, nettoyer à l’aide d’un chiffon de laine les capteurs qui retransmettent des images de mauvaise qualité du monde extérieur sur un grand écran, à l’intérieur du silo.
Ces images rappellent aux survivants que ce monde est assassin.
Mais certains commencent à penser que les dirigeants de cette société enfouie mentent sur ce qui se passe réellement dehors et doutent des raisons qui ont conduit ce monde à la ruine.

Mon avis :

Tome 1 : Silo

Le résumé était alléchant, la lecture le fut beaucoup moins. J’ai eu énormément de mal à lire cette histoire qui pourrait très bien s’arrêter à la fin de ce tome au passage. J’ai vraiment ressenti un manque de rythme, d’action tout au long de l’histoire. Je n’ai pas aimé la narration beaucoup trop plate, avec trop de détails qui gênait la fluidité de la lecture. Je n’ai réussi que tardivement aussi à m’attacher aux personnages qui sont d’habitude un moteur pour me faire lire une histoire. Bref, la lecture a été longue et pénible et je ne sais pas si je lirai un jour les deux autres tomes de cette saga.

Lors des premières pages, nous suivons tour à tour : un shérif qui a perdu sa femme et qui vient lui aussi d’être condamné à mort ; puis la maire qui doit nommer le nouveau shérif et l’adjoint de ce dernier ; et enfin la nouvelle shérif. Au début, j’ai cru qu’on allait carrément suivre un personnage différent à chaque partie et je me demandais même où on allait aller. Finalement, on est resté avec le dernier personnage : Juliette, une ancienne mécanicienne, et on a même eu droit à l’introduction de toute une petite troupe de personnage : Lukas, Bernard, Peter, les collègues de Juliette, Solo… qu’au final j’ai bien aimé suivre après avoir fait abstraction de la narration…

Du côté de l’histoire en elle-même, elle a des éléments très intéressants puisque c’est celle d’un groupe d’individus qui vit dans un silo d’une centaine d’étage et qui ne peut en sortir parce que la Terre a été ravagée lors d’une ancienne guerre et qu’elle est maintenant invivable. Certains « rebelles » vont commencer à ce demander qu’est-ce qu’était cette guerre, comme elle est arrivée, qui l’a gagnée, comment ils sont arrivés dans les silos, etc. Et c’est vraiment tout ce côté-là de l’histoire qui m’a intéressée ainsi que la question de savoir s’il y en avait d’autres et si la Terre était vraiment si toxique que ça. Malheureusement, ce n’est qu’une infime partie du roman ce qui m’a vraiment frustrée.

Au final, je n’ai donc pas adhérer au concept de l’auteur pour cette histoire et je suis restée sur ma faim.

Ma note : 12 / 20

Publicités

Un commentaire sur “Silo de Hugh Howey

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s