Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Cheeky Love de Mitsubachi Miyuki

3266620212_1_3_86lx6sij

Titre : Cheeky Love

Auteur : Mitsubachi Miyuki

Editeur vf : Delcourt/Tonkam (shojo)

Années de parution vf : Depuis 2017

Nombre de tomes vf : 3 (en cours) / vo : 9 (en cours)

Résumé du tome 1 : Yuki est devenue la manager du club de basket de son lycée dans le but ultime (mais secret) de rester auprès du capitaine de l’équipe. Un jour, Naruse, nouveau membre du club, finit par apprendre le secret de Yuki. Le jeune homme tombe alors amoureux de sa manager et passe son temps à l’embêter, ce qui a le don de la rendre furieuse.

yuki_y_naruse_by_dangi_chan-d7r5fuk

Mes avis :

Tome 1

Au premier abord, je ne voulais pas tester ce titre parce que je trouvais la couverture franchement pas folichonne et que je pensais les dessins ratés. En feuilletant, je me suis rendue compte que ce n’était pas du tout le cas, au contraire, j’ai aimé la finesse des visages des personnages et surtout le rendu des matchs de basket. Le trait m’a convaincu de poursuivre cette histoire.

C’est celle de Yuki, manager d’un club de basket, qui est amoureuse du capitaine de l’équipe même si celui-ci a depuis peu une petite amie. Yuki a attiré l’attention d’un élève de première année, Naruse, qui fait tout pour la faire sortir de ses gonds maintenant parce que ça l’amuse. En effet, Yuki est quelqu’un de très secret, qui garde beaucoup de chose en elle, et elle a souvent un visage de marbre. Petit à petit, ce qui était un jeu pour eux va se transformer en autre chose. Naruse va vraiment porter de l’intérêt à Yuki et va vouloir percer son armure et celle-ci va remarquer les qualités de ce petit jeune tout foufou.

C’est une fois de plus un titre très classique et sans surprise mais j’ai bien aimé le caractère à double tranchant de Yuki. Elle peut être aussi bien très froide que très chaleureuse, enfin ce n’est pas vraiment le terme, mais disons attentive aux bien être des autres. Naruse est un pur beau gosse, lui, et j’aime les personnages qui taquinent celle qu’ils aiment comme ici. Après ça reste assez mignonnet entre eux, je trouve, par rapport à d’autres titres.

Leur jeu du chat et de la souris m’a amusée lors de ce tome mais je ne sais pas ce que ça donnera sur la longueur.

Tome 2

Dans la veine du précédent, le déroulé de l’histoire reste classique et sans surprise. Ainsi s’enchaînent, la confirmation de ses sentiments pour Yuki, la saint-valentin et la remise des fameux chocolats, leur premier rendez-vous non officiel pour le White Day et surtout l’arrivée d’un rival pour Naruse, un rival qui va se rendre compte des qualités de Yuki. Cela reste drôle et entraînant mais sans rien d’extraordinaire qui démarquerait la série des autres shojos de ce genre. Les personnalités des personnages évoluent peu, leur couple n’est toujours pas véritablement établi et les nouveaux personnages sont plutôt fades.

Tome 3

Il y a un peu plus de match de basket dans ce tome et ce n’est pas plus mal parce que la romance patauge vraiment. J’aime bien les match et l’énergie qui s’en dégage même si on est loin des shonens sportifs. L’auteur réussit assez bien à dessiner les différentes phases. Par contre, il faut vraiment qu’elle fasse évoluer ses personnages parce qu’ils se répètent en permanence aussi bien dans leurs décisions que leur attitude et c’est lassant de voir Naruse et Yuki se tourner autour sans que celle-ci soit franche avec lui.

Tome 4

C’est un peu toujours la même rengaine, à chaque tome, j’ai l’espoir que la romance avance mais ça se fait à la vitesse d’un escargot asthmatique… J’ai tout de même aimé voir le temps passer et notamment voir Yuki recruter une future nouvelle manager. J’ai aimé la voir chercher comment encourager son équipe et faire en sorte qu’elle soit meilleure. Le tournoi était intéressant mais trop rapide. J’aime bien la rivalité entre Naruse et Shizuka, son ami d’enfance même si c’est souvent la même chose entre eux. Au moins, ça permet à Naruse de se dépasser et de montrer un petit côté jaloux que j’aime bien ><

Tome 5

Ce tome a au moins le mérite de faire un peu avancer la romance, après Yuki étant telle qu’elle est, le couple n’est pas encore véritablement formé… mais il y a du progrès. J’ai aimé qu’elle soit un peu plus honnête mais surtout qu’on continue à voir Naruse moins sûr de lui. Par contre, je regrette l’apparition de la fameuse « rivale » pour Yuki, j’aurais préféré qu’elle ne reste qu’une bonne amie pour Naruse. C’est dommage que certains mangaka ne sache pas montrer une amitié entre garçon et fille sans arrières pensées.

Tome 6

Ouf, ils sont enfin vraiment ensemble mais ce n’est pas pour autant que c’est simple entre eux; Yuki a le don de tout compliquer. Du coup, ils se cachent encore de leurs amis et des membres de leur club. Par contre, les rivaux sont enfin écartés, sauf peut-être Shizuka mais il reste surtout un rival en basket. D’ailleurs on n’a presque pas vu de match dans ce tome, c’est dommage, c’est un aspect que j’aime bien dans le titre.

Tome 7

J’ai été entendu et on a eu droit à un peu plus de basket dans ce tome mais qu’est-ce que j’ai pu m’ennuyer. Le fait que ce soit encore contre l’équipe de Shizuka me lasse énormément. De plus, maintenant que le couple est formé, je ne suis plus poussée par l’envie de lire la suite pour les voir se mettre ensemble. Même le fait que les soeurs de Yuki découvrent tout lors de la fête de l’école ne m’a pas amusée. L’ensemble est vraiment fade.

Tome 8

A venir

Ma note : 12 / 20

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s