Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Mitsumei d’Elena Katoh et Eko Tohtsuki

Titre : Mitsumei

Auteurs : Elena Katoh (histoire) et Eko Tohtsuki (dessin)

Éditeur vf : IDP Boys Love (Hana)

Année de parution vf : 2016

Nombre de pages : 192

Histoire : Ivan, lieutenant et espion au service de l’armée russe, doit enquêter sur le bras droit d’un chef mafieux. Mais sa cible est un ami très proche qu’il a connu à l’école militaire et n’a plus revu depuis dix ans : Edward ! Ivan ne peut s’empêcher de s’interroger : comment un homme plein de compassion comme Edward, passionné d’art, a-t-il pu devenir membre de la mafia ? Lorsqu’ils se revoient, Ed semble pourtant toujours aussi sympathique, et Ivan, en proie à un dilemme vis-à-vis de sa mission, est invité chez lui.
Mais le lendemain, l’attitude d’Ed change complètement, et Ivan réalise qu’il s’est fait kidnapper !
Plongez dans les profondeurs glaciales de la Russie, au coeur de Saint-Pétersbourg, et découvrez l’histoire passionnante de deux hommes que tout oppose ! L’amitié et l’amour seront-ils suffisants pour renverser le destin, et rapprocher à nouveau deux ennemis impitoyables ?

Mon avis :

Ici se conclut ma semaine yaoi avec un titre beaucoup plus classique que les précédents malgré un contexte plus exotique. Les dessins, eux, m’ont vraiment conquise et c’est pour ça que j’avais remarqué ce titre.

L’histoire, pour une fois, se passe en Russie sous un régime militaire où le héros, Ivan est devenu un espion pour la solde de l’armée, tandis que son ancien meilleur ami, Ed, est rentré dans la mafia suite à la mort de son père pour trahison envers le régime. Le premier est chargé de récolter des informations discrètement auprès du second pour déjouer un complot autour d’une arme dévastatrice, mais cela ne va pas se passer comme prévu.

Avec Mitsumei, nous sommes en présence d’un titre avec un vrai contexte géo-politique. L’autrice n’hésite pas à en faire des tonnes dans les clichés sur la Russie avec un régime autoritaire, corrompu et une mafia toute puissante. Le cadre pourrait être sombre mais il n’est en fait qu’effleuré pour habiller l’histoire. C’est dommage parce que ça aurait pu être bien plus intéressant aussi bien sur les questionnements autour de la loyauté au régime en place, ou autour du traitement des étrangers dans ce pays. C’était tout de même agréable de voir les retournements de situations que ça permettait dans l’histoire.

Les personnages sont agréables à suivre mais assez caricaturaux eux aussi, avec un Ivan naïf et d’une grande loyauté, et un Ed plus cynique qui a dû abandonner ses rêves pour se confronter à la réalité. La dynamique entre les deux vient de leur relation passée qui était toute mignonne et attendrissante, puisqu’ils comptaient l’un sur l’autre pour panser leurs blessures : l’abandon de sa passion pour l’un, le rejet de sa famille pour l’autre. L’autrice joue ensuite sur l’opposition qui nait des différents choix qu’ils ont fait pour relancer leur relation et y mettre un petit peu plus de piment. J’ai bien aimé leur jeu du chat et de la souris, qui malheureusement prend trop vite fin. Puis, j’ai apprécié de les voir envers et contre tout construire leur relation, même si tout va un peu trop vite et est trop facile pour être crédible et accrocher vraiment le lecteur.

Les dessins, eux, sont très fins et rendent à merveille la froideur du climat russe et des milieux où gravitent les héros. La mise en page est classique mais dynamique et les pages couleurs sont superbes.

Nous sommes donc ici en présence d’un titre plus beau qu’intéressant. Je pense qu’un format plus long aurait permis de mieux développer l’histoire et de ne pas sentir ces problèmes de rythmes que j’ai perçus par moment. On aurait aussi pu rendre les enjeux plus sombres et tendus. Il y a donc un potentiel intéressant mais inexploité ici, c’est dommage.

Ma note : 14 / 20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s