Livres - Jeunesse / Young Adult

C’est mieux chez toi de Brigitte Smadja et Jétémie Moreau

Titre : C’est mieux chez toi

Auteurs : Brigitte Smadja (histoire) et Jétémie Moreau (dessins)

Éditeur : L’école des loisirs (Animax)

Année de parution : 2017

Nombre de pages : 56

Histoire : Louise a deux sacs à dos, un avec des palmiers pour quand il fait chaud, un avec des montagnes pour quand il fait froid. Amina a deux frères, qui l’embêtent quel que soit le temps. Sauf quand ils dorment, c’est vrai. Chez la première, c’est sombre et confortable. Chez la deuxième, c’est clair et bruyant. Pourtant entre elles, il n’y a que 42 pas exactement…

Mon avis :

Je profite à nouveau de l’abonnement à l’école des loisirs de ma classe pour découvrir cette fois la plume de Brigitte Smadja et le coup de crayon de Jérémie Moreau dans ce court roman illustré destiné au plus jeune. C’est mieux chez toi est une histoire d’amitié drôle et mignonne qui soulève quand même un problème rencontré par certains enfants.

Louise et Amina vont toutes les deux dans la même école mais ne sont pas particulièrement copines, jusqu’au jour où la seconde aide la première face à un groupe de grands qui l’embête et que Louise réalise qu’elles n’habitent pas si loin l’une de l’autre. L’occasion est toute trouvée pour se rapprocher et s’inviter à jouer/dormir à la maison.

Louise et Amina viennent de deux familles très différentes. L’autrice se plait à nous montrer les différences marquantes entre les modes de vie de celles-ci aussi bien lors de la sortie de l’école que dans la vie familiale à la maison et les choix d’éducation qui y sont faits. De plus, l’une est fille unique et l’autre, le troisième rejeton d’une fratrie où il y a aussi 2 garçons bien remuant. L’autrice s’amuse ainsi à nous montrer que chacun peut trouver à redire de sa vie familiale parce qu’il y a toujours des choses qui nous y agace mais avec un regard extérieur on peut aussi apprendre à voir les choses autrement et y reprendre du plaisir.

C’est donc une petite fable toute mignonne assez inattendue sur la famille, où l’amitié qui va naître entre les deux filles sera le pont vers une nouvelle vie.

J’ai bien aimé le ton léger et sérieux à la fois, le décalage illustré par les deux filles, les dessins en couleur naïfs mais très expressifs. Seule la plume m’a semblé un peu fade mais peut-être est-ce dû au public auquel cela s’adresse. Ce fut toutefois une belle découverte dont mes élèves (de CE1) ont su apprécier le doux humour.

Ma note : 14 / 20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s