Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

On entend son cri, Sans que l’on voie ses larmes, Corbeau sous la pluie d’Unohana

Titre : On entend son cri, Sans que l’on voie ses larmes, Corbeau sous la pluie

Auteur : Unohana

Éditeur vf : IDP – Boys Love (Hana)

Année de parution vf : 2018

Nombre de pages : 192

Histoire : Aizawa Seiji, beau, sociable et nonchalant, est récemment tombé sous le charme de son voisin, Ugôda Rin. Celui-ci, qui fréquente la même université, est pourtant du genre ronchon et caractériel. Et c’est sans compter ses difficultés familiales, que les rumeurs se plaisent à rapporter, car Rin est l’héritier bâtard d’un grand groupe financier.
Mais dans la chaleur de l’été, au milieu du chant des cigales et de l’atmosphère humide de Kyôto, Aizawa aura peut-être l’occasion de pousser Rin à s’ouvrir aux autres… Au cœur de l’été, dans la chaleur de la vieille capitale, se dévoilent les affres de l’amour.

Mon avis :

Avec sa couverture aux couleurs toutes douces et estivales, et son titre sous forme de haïku, j’étais à peu près sûre d’apprécier ce boys love d’Unohana, une autrice qui m’avait habituée à des couvertures un brin plus sulfureuses qui du coup m’attiraient moins.

Dans cette jolie petite romance, nous faisons la connaissance de Rin, un étudiant en dernière année qui fait toujours la tête et n’est pas très sociable. Celui-ci fascine son voisin, le charmant et solaire, Aizawa, qui va tout faire pour se rapprocher de lui. Au coeur de l’été et sous un soleil de plomb, il va entreprendre de faire fondre ses défenses mais ce n’est pas toujours si facile quand elles ont été érigées depuis si longtemps.

J’ai d’abord été surprise quand j’ai ouvert ce titre par les dessins à l’intérieur qui n’ont pas vraiment la beauté, la douceur et la poésie de celui de la couverture. J’ai ainsi de suite senti que j’allais être face à quelque chose d’un brin plus âpre que ce que je croyais.

Je n’ai pas été détrompée au fur et à mesure que je rentrais dans l’histoire. Si l’un des héros, Aizawa est lumineux, jovial, toujours souriant et plein d’allant, l’autre, Rin, est bien plus sombre et torturé. C’est un homme qui a été blessé de la pire des façons autrefois par sa famille et qui a perdu la capacité à faire confiance aux autres. Du coup, même si Aizawa est attiré par lui et par les qualités qu’il tente de cacher, ce ne sera pas facile pour lui de parvenir à ses fins pour avoir une vraie et saine relation de couple.

J’ai beaucoup aimé les deux personnages. Leurs différences sont moins marquées que je l’aurais cru. Leur évolution est subtile aussi, même si les nombreuses scènes de sexe pourraient faire croire le contraire. C’est d’ailleurs la seule petite maladresse pour moi. J’aurais préféré plus de pages à développer leur couple hors de la chambre. Mais la rencontre de ces deux âmes est un beau moment, de même que le gain progressif d’une confiance mutuelle entre eux. J’ai apprécié que l’autrice offre un vrai background à Rin et qu’elle parvienne à le creuser un peu le temps de cet unique volume. Elle aborde des thèmes comme la pression familiale, l’abandon, le deuil, etc, le tout dans le cadre des grandes entreprises familiales japonaises. C’est bref mais intéressant et éclairant.

En conclusion : L’histoire est bien rythmée. La romance avance d’un bon pas. Elle n’est ni trop cul-cul, ni trop vulgaire. Elle trouve rapidement son équilibre avec de beaux sentiments et un peu de sexe. Les dessins ne sont pas aussi beaux que j’aurais aimé mais ils dégagent une vraie force et une grande expressivité. Ce titre fait donc partie, pour moi, du haut du panier de la production yaoi chez nous. Ce n’est pas un coup de coeur mais c’est tout de même une très bonne lecture.

Ma note : 15 / 20

Ce diaporama nécessite JavaScript.

7 commentaires sur “On entend son cri, Sans que l’on voie ses larmes, Corbeau sous la pluie d’Unohana

      1. Ah oui… bof, on a vu bien pire quand même 😂 Mais comme tu disais que l’autrice t’avait « habituée » à des couvertures sulfureuses je n’arrivais pas à comprendre de quels titres tu parlais et je pensais que j’en avais loupés xD 😅

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s