Livres - Romance

Fallen Crest de Tijan

Titre : Fallen Crest

Auteur : Tijan

Éditeur vf : Hugo Poche – New Romance

Année de parution vf : 2019

Nombre de tomes : 7 (série terminée)

Histoire : La vie de Samantha s’effondre le jour où, en rentrant de cours, elle trouve sa mère en train de faire ses cartons. Elle a décidé de quitter son père, leur petite ville, et pire que tout ! Emménager chez James Kade, un mystérieux industriel millionnaire. C’est sont les stars de leur école, Fallen Crest High. Ils sont également indomptables… et terriblement sexy. La vie de Sam risque bien de n’être plus jamais comme avant. Mais peut-être que le changement est une bonne chose, après tout…

Mon avis :

Tome 1

Avec cette nouvelle série de romance New Adult, je crois que je viens de me trouver un nouveau petit plaisir coupable. Pourtant les débuts de cette saga de Tijan ne sont pas ce qu’il y a de mieux écrit dans le genre, mais il s’en dégage quelque chose de totalement addictif qui correspond bien à mes envies du moment.

Avec Fallen Crest, nous sommes en présente d’une classique romance lycéenne, que l’autrice, je crois, a d’abord publié sur Wattpad avant qu’ils ne soient édités. On y suit, Sam une lycéenne qui retrouve sa vie bouleversée du jour au lendemain quand son père met sa mère à la porte parce qu’elle l’a trompé. Celle-ci emménage avec son nouveau copain qui est un peu le magnat de la ville et dont les fils sont les stars du coin. Sam se retrouve obligée d’aller vivre avec eux et de voir ses repères bouleversés, elle qui veut juste être une lycéenne comme les autres. Ainsi débute notre histoire.

Soyons franc, ce ne sont pas les qualités d’écriture de Tijan qui m’ont séduite. Celle-ci n’a rien d’extraordinaire, si ce n’est que j’ai trouvé que ces personnages parlaient bien mieux que dans la plupart des séries du genre. Eux au moins ne tiennent pas des propos vulgaires à tour de bras. Mais ses personnages ont tendance à passer du coq à l’âne, à prendre des décisions incompréhensibles et les scènes elle-mêmes deviennent parfois assez floues tant ce qu’il s’y passe dépasse notre entendement. De plus, l’ensemble manque de liant, elle enchaine trop les événements essayant de faire rentrer le plus de rebondissements possibles dans un court laps de temps, ce qui rend l’ensemble peu crédible et c’est dommage.

Mais allez savoir pourquoi malgré ces défauts importants, le charme a fonctionné sur moi et j’ai dévoré ce premier tome en une petite après-midi.

Tout d’abord, j’ai vraiment bien accroché à l’ensemble des personnages. Ceux qui devait me séduire l’ont fait et ceux qui devaient être détestables, l’étaient parfaitement. Là-dessus, il n’y a pas d’erreur, Tijan a fait du bon job pour caractériser ses personnages. Il y a d’abord l’héroïne, Sam, une grande stressée de nature, qui se réfugie dans la course à pied quand ça ne va pas et ça arrive souvent. J’ai adoré sa force de caractère face à toute la merde qui lui tombe dessus à répétition. Elle ne lâche rien, garde la tête haute et affronte à merveille les sales personnes sur qui elle tombe et les rumeurs. Viennent ensuite nos deux charmants et turbulents frères, Logan et Mason Kade. J’ai eu du mal avec eux au début mais j’ai fini par adorer leur camaraderie et la façon dont ils vont intégrer Sam à leur duo. Ils ont de l’humour grinçant comme j’aime et sont bien plus que les beaux gosses rebelles que leur réputation donne à voir. Toujours du côté des ados, les amis / ennemis de Sam sont bien campés aussi et tiennent bien leur rôle mais je n’en ai apprécié aucun, même s’ils participent bien à l’histoire. Alors que du côté des garçons, plusieurs figures intéressantes se détache tel Nate, leur copain de toujours, Tara l’ex de Logan ou sa cousine fofolle. Je suis intriguée. Mais ce sont plutôt les parents qui m’ont marquée et que je demande à revoir tant ils sont particuliers chacun à leur façon, entre la mère-enfant pouffiasse de Sam, le père puissant et pourtant effacé des garçons, le père entraîneur de foot de Sam et celui avocat qui ne la connaissait pas avant, ou encore la mère manipulatrice des garçons.

Ensuite, j’ai trouvé l’histoire assez addictive. Tout commence avec l’emménagement de Sam dans sa nouvelle maison avec sa nouvelle famille. Au début, on se sent, comme elle, déconnecté et perdu dans cet univers inconnu. Les garçons ne facilitent rien, ni sa mère. Au lycée privé où elle va, ce n’est pas mieux, puisqu’elle vient de plaquer son copain qui la trompait avec une de ses meilleures amies pendant que l’autre les couvraient. Elle se retrouve donc toute seule et c’est là qu’elle va faire de nouvelles rencontres. Le fait que cela se mêle avec sa nouvelle vie lui apporte pas mal de soucis. Ainsi entre crise identitaire suite à la séparation de ses parents et au secret qu’ils lui cachaient, rivalités avec les filles de son lycée puisqu’elle se met à intéresser à la fois le beau quaterback de leur équipe et les frère Kade, stars de l’équipe rivale du lycée public du coin, on n’a pas de quoi s’ennuyer. J’ai trouvé que l’ambiance pourrie du lycée était bien rendue avec son lot de mesquineries et de rumeurs, mais aussi d’amitiés compliquées, de romances en devenir et de soirées non moins marquantes. Le tout donne un dynamisme certain à la lecture et on ne peut s’empêcher de tourner les pages.

Quant à la romance, puisque c’est quand même l’un des points essentiels de ce type de titre, je l’ai trouvé longue à venir. Elle a couvé pendant un bon tiers, si ce n’est plus du tome. Au point que je me suis demandée si je ne m’étais pas trompée de couple à suivre. Mais j’en ai aimé la construction. J’ai trouvé qu’elle sonnait juste au vu des personnages. Après comme la saga est une vaste histoire étalée sur 7 tomes, je pense que l’autrice nous développera mieux celle-ci par la suite, parce que pour moi, là, nous n’en sommes encore qu’aux prémices. On voit le couple se former et passer du temps ensemble mais pas vraiment se poser et approfondir quelque chose. Je suis donc dans l’attente de plus de ce côté-là, ce qui est également le cas pour les relations amicales qui se construisent au fil de l’histoire et qui m’ont beaucoup plu.

En conclusion, malgré ses dehors très classique et son écriture plutôt approximative, j’ai beaucoup aimé les débuts de cette saga. J’ai trouvé l’histoire et surtout les personnages addictifs. J’ai envie de savoir ce qu’il va leur arriver ensuite. J’ai vraiment eu l’impression d’avoir une de ces romances lycéennes que j’aime bien lire en manga ou voir en série tv mise sous forme de roman et ça m’a beaucoup plu. Fallen Crest est donc un nouveau plaisir coupable que je compte bien continuer.

Ma note : 14 / 20

Tome 2

Autant la lecture du premier tome fut rapide car addictive, autant ici elle fut rapide parce que je voulais me débarrasser de cette lecture, ce qui n’est pas du tout bon signe.

Commençons par le positif. J’ai été contente de retrouver tout le monde. Les héros sont toujours aussi attachants. J’aime la relation entre Sam et ses futurs demi-frères. J’ai été ravie de rencontrer Heather aussi, sa nouvelle meilleure amie, qui a l’air d’avoir la tête sur les épaules et un sacré caractère. L’écriture (ou la traduction ?) était également meilleure ici dans le sens où les phrases étaient mieux construite et du coup la plume était plus fluide et agréable à lire. Mais bon sang, que de défauts il y a eu en face de ça.

Déjà, premier reproche : dans ce tome les personnages n’évoluent absolument pas, pas d’un iota. On se retrouve avec la même dynamique : Sam et les garçons envers et contre tous, vu que dans aucun lycée ils ne se font des amis… Sam et Mason amoureux et baisant comme des lapins partout et sans arrêt. Loga, la 3e roue du carrosse, qui les suit avec son air jovial et ses mauvais coups, mais qui a l’air bien cabossé. Mason, qui joue sans arrêt les preux chevaliers. Nate qui a une relation ambigüe avec les 2 frères. Et la famille de Sam qui est complètement dysfonctionnelle. Bref, rien de nouveau sous le soleil, mais le pire n’était pas là.

Non le pire, c’est sans doute le fil rouge de ce tome : la folie furieuse de la mère de Sam. J’ai trouvé que c’était caricaturé comme jamais. Je savais qu’il y aurait du mélodrame, mais on atteint des sommets. On se serait cru dans les Feux de l’amour ou pire. Les événements qu’elle déclenche et les menaces qu’elle profère sont complètement abracadabrantesques. Impossible de trouver quoi que ce soit de crédible. Jusqu’au dernier retournement de situation à la toute fin qui vient en contradiction de l’ensemble du tome… Sans parler des souvenirs refoulés de Sam qui sortent d’on ne sait où et qui sont glauques au possible, ou encore de la réaction des pères qui l’entourent. Non, vraiment c’est trop malsain et barré pour moi.

Du coup, même si je suis curieuse de savoir ce qu’il va leur arriver, je pense m’arrêter là.

Ma note : 12/ 20

2 commentaires sur “Fallen Crest de Tijan

  1. En fait, l’écriture de Tijan n’est pas en cause maison traduction. J’ai comparé avec la VO, et ce tome 1 en VF est un massacre. Mais heureusement dans le tome 2 c’est quelqu’un d’autre qui se charge de traduire et c’est plus cohérent et fluide. Oui, la saga possède quelque chose d’addictif qui fait qu’on est dedans . Le fait que la romance mette du temps à arriver n’est pas du tout un défaut pour moi non plus. Il y a quand même 7 tomes pour cette saga donc ^^’ fallait prendre son temps. C’est une saga feuilletonante

    Aimé par 1 personne

    1. Euh, je veux bien que la traduction soit mauvaise mais l’incohérence que j’ai ressentie dans certains échanges et situations ne vient pas de là, je pense ^^!
      Pour le reste, je suis bien d’accord et c’est pour ça que j’ai acheté le tome 2 hier, que je compte bien lire prochainement 😀

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s