Livres - BD / Illustrations

Blanche Neige de Lylian, Rozenn Grosjean et Nathalie Vessillier

Titre : Blanche Neige

Auteurs : Lylian (scénario), Rozenn Grosjean (couleurs) et Nathalie Vessillier (dessins)

Éditeur : Delcourt (jeunesse)

Année de parution : 2016

Nombre de pages : 80

Histoire : Paru en 1812, ce très célèbre conte des frères Grimm se voit offrir un nouvel écrin digne de sa réputation. Une création très originale en 80 pages qui offre une vision nouvelle de Blanche Neige et des célèbres 7 nains. Il était une fois… En plein hiver, une reine qui cousait et qui, se piquant le doigt, émerveillée par ce sang sur cette neige qui tombait, laissa vagabonder son esprit, souhaitant avoir un enfant aussi blanc que la neige, aussi vermeil que le sang et aussi noir de cheveux que l’ébène. Bientôt, cette reine eut une petite fille qui répondit exactement à ses souhaits. Elle l’appela Blanche-Neige…

Mon avis :

Pendant le confinement de nombreuses opérations permettent aux lecteurs de découvrir gratuitement des oeuvres. C’est le cas aussi pour la bande dessinée, avec entre autre les éditions Delcourt qui proposent plusieurs tomes 1 ou oneshot de leur catalogue sur des plateformes comme Iznéo. L’occasion parfaite pour moi de mieux découvrir cet univers que je connais peu.

En fan de l’univers des contes de fées, j’ai donc choisi de découvrir l’album Blanche Neige de Lylian, Rozenn Grosjean et Nathalie Vessillier, la couverture étant un véritable appel à la lecture tant elle est poétique et onirique. Malheureusement pour faire une bonne bande dessinée, il ne suffit pas d’avoir de beaux dessins et ici, je ne suis donc qu’à moitié satisfaite.

Les auteurs reprennent sans surprise le conte que nous connaissons tous. Ils n’apportent que très peu d’éléments nouveaux. Du coup, j’ai le sentiment qu’ils ne se sont pas foulés du côté du scénario… En plus, le choix de proposer une bande dessinée au format particulier, sans dialogue, purement avec les cartouches du narrateur qui relate cette histoire classique telle qu’on la connait, m’a empêchée de ressentir quoi que ce soit. C’est beau mais fade et sans implication sentimentale.

C’est vraiment dommage parce que graphiquement, c’est très très beau. Les décors à base de motifs sur très poétiques. Les couleurs suivent les saisons et attrapent le regard. Le design tout en rondeur de l’héroïne colle à merveille avec les codes qu’on attribue généralement à Blanche Neige. Celui des nains est plus varié que ce qu’on leur connait d’habitude et a un petit accent germanique plaisant. Chacun a vraiment son identité visuelle. J’ai vraiment été séduite par le charme et la variété des thèmes du travail graphique de l’illustratrice et de la coloriste.

Je suis donc partagée sur cette lecture, qui m’a fait passer un bon moment, mais qui ne m’a pas apporté tout ce que je souhaitais. Les auteurs ne proposent pas une relecture de l’oeuvre comme je l’aurais souhaité. Ils restent trop dans le classicisme et n’apportent pas leur pierre à l’édifice, ce qui est fort dommage quand on voit le travail graphique qui a été fait. Cet album est donc à l’image de sa fin, trop abrupt et pas assez abouti.

Ma note : 14 / 20

Ce diaporama nécessite JavaScript.

13 commentaires sur “Blanche Neige de Lylian, Rozenn Grosjean et Nathalie Vessillier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s