Livres - BD / Illustrations

Mason Mooney : Enquêteur Paranormal Certifié de Seaerra Miller

Titre : Mason Money : Enquêteur Paranormal Certifié

Auteurs : Seaerra Miller

Editeur vf :  Rue de Sèvres

Année de parution vf  :  Depuis 2020

Nombre de tomes vf : 1 (en cours)

Histoire : Mason Mooney est « THE » enquêteur spécialisé dans les affaires paranormales. On ne peut pas dire qu’il soit très sympathique mais les fantômes et les sorcières n’ont plus aucun secret pour lui. Si quelqu’un peut comprendre ce qu’il se passe dans la maison hantée de Grimbrook, c’est bien lui et personne d’autre ! Alors qu’une malédiction plane sur lui, sur l’une des habitantes de la maison et que d’autres concurrents tentent de percer le mystère, Mason doit prouver à la Société des phénomènes paranormaux pour particuliers qu’il est le meilleur. Cette fois-ci, le défi est de taille, sera-t-il à la hauteur ?

Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier Rue de Sèvres pour cet envoi et leur confiance.

En ce moment, j’ai envie de lectures de saison. D’habitude ce n’est pas le cas mais je me suis amusée cette année à rentrer dans ce mood et c’est très sympa, ça permet vraiment d’apprécier les titres avec l’ambiance qui colle bien avec.

Mason Mooney – Enquêteur paranormal certifié est un comics paru cette année aux Etats-Unis chez Flying Eye Books. Nous devons cette série prévue en plusieurs tomes à Seaerra Miller, une jeune illustratrice américaine qui a été diplômée du Pacific Northwest College of Art de Portland en 2017, elle a d’abord travaillé pour Snapchat avant l’édition jeunesse, elle a notamment illustré les romans adaptés du roman graphique Hilda de Luke Pearson. Mason Mooney est un de ses premiers titres. Quand elle ne dessine pas, elle aime écouter de la musique des années 80, une ambiance qu’on retrouve bien dans son travail. On peut la suivre sur Instagram @seaerramiller ou sur : seaerramiller.com.

Alors que je ne suis pas du tout une adepte des BD américaines en général, vu que je suis souvent frustrée par le décalage entre le dessin des couvertures et ceux de l’intérieur, ainsi que par la colorisation numérique qui me plaît rarement, ici ce ne fut pas du tout le cas. D’abord, la couverture faite pour l’autrice elle-même annonce clairement la couleur de ce qui nous attend. Alors qu’on aime ou pas, au moins, on est de suite fixé ! Et la colorisation correspondait à merveille au ton un peu kitch de l’histoire. Mais surtout avec Mason Mooney, j’ai eu l’impression de me replonger dans les dessins animés et séries américaines des années 80-90 qui se déroulaient dans des univers fantastiques comme Scooby Doo ou Sabrina, l’apprentie sorcière, et j’ai adoré cette plongée en enfance !

Le héros est un parfait anti-héros ! Mason Mooney est un type imbuvable, très égocentrique, qui se prend pour le meilleur enquêteur pour tout ce qui touche au paranormal, alors que tout le monde le voit comme un has been. Du coup, le récit est vraiment décapant et hilarant pour nous lecteur ! Le type de dessins choisis par l’illustratrice va parfaitement avec ce ton décalé qu’elle a voulu donner à son titre. Son héros est vraiment moche avec ses gros sourcils, ses dents de lapin et ses yeux qui biglent parfois >< Et l’ensemble est terriblement kitch du début à la fin dans les moindres détails avec un décor très années 80.

Dans ce premier tome, nous allons découvrir son passé, son caractère mais aussi son univers le temps d’une première mission où il va devoir aider l’une des habitante de la fameuse maison hantée de Grimbrook. Celle-ci est persuadée qu’on a jeté un sort sur sa soeur et veut tout faire pour l’aider même si celle-ci est détestable avec elle. Après avoir tenté de faire venir la Société des phénomènes paranormaux pour particuliers qui a refusé – Société que Mason déteste mais aurait bien rejoindre… – , c’est à Mason qu’elle demande de l’aide et entre séance de spiritisme et chasse au fantôme, celui-ci va tout faire pour être à la hauteur de la réputation qu’il s’est lui-même donné lol

Le récit est très dynamique, notamment parce qu’il est porté par une narration graphique originale qui joue totalement du format de la planche pour casser les codes et en sortir. L’autrice ne propose presque jamais le classique format d’alignement de cases sur une planche, mais propose plutôt des dessins qui dépassent celui-ci et naviguent d’une page à l’autre, nous entraînant nous aussi dans cette narration galopante. Du coup, c’est très sympa à lire.

De plus, la série est bourrée d’humour. Elle joue à la fois sur les codes des enquêtes paranormales mais aussi sur ceux des récits avec des ados. On se retrouve d’un côté avec des querelles d’égo, un héros mal dans sa peau, une commanditaire qui subit les brimades de sa soeur aînée, des rivalités avec le beau gosse du coin, etc. De l’autre, on a droit à des grimoires et autres détecteurs d’esprits, des séances de spiritisme, exorcisme et lutte contre des esprits avec des artéfacts. Sauf que tout est décalé ici, les artéfacts sont des objets du quotidien, le détecteur et les grimoires ont l’air d’avoir été bricolés, la séance de spiritisme est kitch au possible, c’est très drôle !

L’air de rien, il se crée une belle alchimie entre ce héros si particulier et son acolyte qui l’a appelé à l’aide. Mason, que je trouvais détestable au début, m’a fait de la peine au fur et à mesure, et j’ai eu envie de l’encourager. Il forme un drôle de duo avec Iris qui l’a appelé et qui est plus forte que prévu. Mason avec son caractère tout pourri l’envoie souvent sur les roses mais elle ne se laisse pas démonter. La fine équipe de la Société des phénomènes paranormaux pour particuliers n’est pas en reste, ce sont des clichés sur pattes avec le beau gosse bête, les suiveurs qui ne font ça que pour lui plaire, les intello snobinards et le voyant ultra arrogant. Ils m’ont beaucoup fait rire.

En fait, Mason Mooney fut un beau bonbon acide et piquant, parfait pour Halloween. C’est drôle, pétillant et décapant. L’autrice se joue à merveille des codes du genre et de l’époque pour nous amuser comme des petits fous. De moi-même je ne me serais pas forcément vers ce genre de titre et pourtant j’ai pris beaucoup de plaisir à le lire. Je remercie donc d’autant plus Rue de Sèvres pour cette découverte !

Le titre est disponible dans toutes les bonnes librairies depuis le 28 octobre !

Ma note : 15 / 20

Ce diaporama nécessite JavaScript.

© Flying Eye Books, 2020 / © Rue de Sèvres, Paris, 2020

5 commentaires sur “Mason Mooney : Enquêteur Paranormal Certifié de Seaerra Miller

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s