Livres - Jeunesse / Young Adult

Les Sept Citadelles de Sophie Bénastre et Sophie Lebot

175047039_1124344611367019_4688978006396638481_n

Titre : Les Sept Citadelles

Auteurs : Sophie Bénastre et Sophie Lebot

Editeur : Saltimbanque

Date de parution : 23 avril 2021

Nombre de pages : 40

Histoire : Au royaume de Siedem, sept princesses naquirent le même jour. La reine, épuisée par ces naissances successives, mourut juste après leur naissance. Lors de leur 7e anniversaire, une femme se présenta aux portes du royaume. Usant de tout son charme auprès du roi, elle devint alors la nouvelle reine. Elle ne supportait pas de voir le roi si proche de ses filles. Elle le persuada donc de les chasser très loin.
Juste avant le départ des princesses, leur mère apparut dans leur songe et leur procura des pouvoirs magiques. Les soeurs utilisèrent cette magie pour se venger de la reine et du roi à qui elles jetèrent une malédiction…

Mon avis :

A chaque sortie, je suis toujours frappée par la beauté des histoires choisies et éditées par les éditions Saltimbanque. Après leur titre qui rassemblait les plus belles histoires d’amour l’an dernier : L’amour fou : Contes et légendes, place aux Sept Citadelles ou comment revisiter avec intelligence et modernité des contes de notre enfance parlant de jalousie, vengeance et malédiction.

Je découvre ici le travail des deux autrices Sophie Bénastre et Sophie Lebot. La première est professeure-documentaliste dans des collèges et lycées de Rouen, et elle passe aussi du temps auprès d’élèves plus jeunes auxquels elle lit des albums à haute voix. Elle est également autrice de pas moins de 5 romans sur Oksar. La seconde est une illustratrice reconnue qui collabore avec de nombreuses maisons d’édition comme Flammarion, La Martinière Jeunesse, Lito, Milan ou Bayard. Elles avaient déjà toutes deux collaborés sur La princesse de l’aube en 2017.

couv43248132

Les sept citadelles est un beau conte moderne et poétique qui revisite avec intelligence des contes tels que Blanche Neige, Cendrillon ou La belle au bois dormant. En effet, les autrices racontent l’histoire de sept soeurs qui vivent heureuses auprès de leur père après la mort de leur mère. Mais quand celui-ci se remarie, leur belle-mère veut le garder rien que pour elle et décide de chasser les sept soeurs en les mariant au loin. Cependant, celles-ci se rebellent et leur lancent une malédiction.

J’ai d’abord été frappée par la beauté des dessins de Sophie Lebot. Ils sont d’une finesse ! Les soeurs ont par exemple des visages de poupées et leur roux est chatoyant. Les motifs qui parcourent l’oeuvre sont superbes avec leur petit air « Art Nouveau« . Il y a également un riche travail sur la lumière, ses ombres, ses transparences, qui fait écho à l’histoire, la rendant encore plus poétique.

Le texte lui est résolument moderne. Il revisite de manière assez contemporaine, douce et cruelle les contes de notre enfance, en en reprenant juste certains éléments. Il y a une belle mise en scène en spirale avec cette belle-mère qui veut se débarrasser des enfants de son époux avant que ça ne se retourne contre elle. La malédiction elle-même est bien menée avec une résolution appelant à l’ouverture aux peines des autres et pas seulement aux siennes. C’est un conte parfois cruel et dur mais avec une belle morale finale.

Mon seul bémol dans cette histoire, c’est qu’on entend presque uniquement la voix du narrateur et jamais celui des filles. D’ailleurs parmi celles-ci une seule est nommée, les autres ne sont là que pour ajouter au nombre. Je trouve ça un peu dommage. Je préfère toujours quand on nomme les personnages, cela permet de créer un attachement plus profond. Alors que là, on se souviendra plus de l’histoire dans son ensemble que de ceux qui la peuplent.

Cependant Les sept citadelles est un très joli conte avec une fin vraiment belle et émouvante et une jolie morale sur la jalousie et la vengeance qui rendent toutes les deux bien tristes. A lire et relire en famille.

Je remercie les Editions Saltimbanque pour leur confiance et cet envoi.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

TB lecture

11 commentaires sur “Les Sept Citadelles de Sophie Bénastre et Sophie Lebot

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s