Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Le chemin des fleurs d’Ako Shimaki

Un titre au sujet original, qui sort des sentiers battus pour un shojo et surtout desservi par de très beaux dessins – il suffit de voir les couvertures ^-^

couv33992712 couv51096871

Titre : Le chemin des fleurs

Auteur : Ako Shimaki

Années de parution vf : Depuis 2012

Editeur vf : Kazé

Nb de tomes : 16 (série terminée)

Résumé du tome 1 : Le Chemin des fleurs… Tel est le nom de la voie qu’empruntent les acteurs de kabuki pour entrer et sortir de scène. Le même chemin sur lequel vont se croiser deux jeunes hommes que tout oppose…

Le premier, Kyônosuke, est né d’une grande famille du kabuki mais n’en reste pas moins un acteur médiocre. Ichiya, le second, est par contre issu d’une famille sans aucun lien avec ce théâtre traditionnel japonais, mais brille par son talent. Malgré leurs différences, tous deux vont tomber amoureux de la même fille, Ayame, une passionnée de kabuki. Chacun à leur manière, Kyônosuke et Ichiya vont rivaliser d’ardeur sur les planches comme dans la vie pour plaire à l’élue de leur cœur.

Mes avis :

Tome 9
La série suit son petit bonhomme de chemin et il est très drôle de voir Ayame devenir jalouse de qui est en fait sa passion. Kyonosuke est toujours aussi drôle quand il cherche à rentrer dans un rôle, par contre Ichiya m’agace de plus en plus avec ses airs de mauvais garçon…

Tome 11
Que c’est agréable de lire un shojo où les histoires de coeur n’ont pas une place centrale, mais où un vrai univers est développé. Dans ce tome, comme dans les précédents, c’est vraiment bien plus la relation Kyônosuke-Ichiya qui est mise en avant que le reste. Et c’est un régal de retrouver leur évolution dans le monde du kabuki (ça me rappelle fortement Glass no Kamen pour cela).

Tome 12 
Encore un super tome, toujours aussi centré sur le duo Kyônosuke-Ichiya et j’aime ça ! ça change vraiment des autres shojos. De plus, de nouveaux éléments sont introduits à la fin qui pourraient relancer et complexifier l’intrigue. L’auteur gère bien son histoire et continue à nous intéresser. Clairement un titre qui sort du lot !

Tome 13

J’ai été un peu moins convaincu par ce tome qui tourne en rond. On ne retrouve toujours pas Kyônosuke et Ichiya sur scène alors que c’est ce que j’attends de revoir ! Et justement l’intrigue qui se noue autour d’Ichiya me laisse perplexe. Est-ce pour qu’il nous devienne vraiment antipathique ? Ou pour en faire un personnage en quête de rédemption ? Je n’aime pas. Alors qu’au contraire, malgré son côté naïf et innocent, j’aime de plus en plus Kyônosuke. J’ai été touchée par l’histoire de son père que j’ai été ravie de découvrir ici. C’était pas mal amené. Par contre, quel dommage qu’il doive déjà disparaître, même si ça risque de lui donner une autre dimension. Le seul gros défaut, c’est sa relation avec Ayame complètement bancale. Pitié qu’elle ne lui cède pas juste pour le réconforter, ce serait tellement cliché !

Tome 14

A deux tomes de la fin, les choses s’accélèrent. Ayame et Kyô sautent enfin le pas, mais je trouve ça assez mal fait. Le moment est mal choisi de même que les raisons invoquées :/ Cela démontre beaucoup de maladresse de la part de l’auteur, qui aura malheureusement réduit Ayame au rend de potiche et figurante au fil des tomes… Heureusement le restant de l’histoire est bien plus intéressant. Comme d’habitude, j’aime beaucoup le côté kabuki de ce titre. Les querelles et complications familiales sont super à suivre. J’ai adoré voir le retournement de situation d’Ichiya, le drame est à son comble dans ce tome. On le sent vraiment désespéré et au bout du rouleau. De son côté, Kyo est toujours aussi évaporé. Il faudrait vraiment qu’il grandisse et se rende compte du rôle qu’il a à jouer dans sa famille. Le retour dans le passé du père est très intéressant pour ce point, et j’espère que cela donnera lieu à de grandes choses pour la suite, et surtout qu’il prendra enfin son rôle au sérieux.

Tome 15

Avec ce nouveau tome, je me rends compte à quel point la série est avant tout celle de l’amitié et du duo Kyô-Ichiya. Ayame est complètement reléguée au second plan depuis un moment déjà et ça ne s’arrange pas ici. Elle sert juste à relancer Kyô de temps en temps pour l’encourager mais ça s’arrête là. Au contraire, la relation Kyô-Ichiya a bien évolué. Ce sont désormais de vrais partenaires qui peuvent compter l’un sur l’autre à chaque moment. J’ai aimé que Kyô suivent Ichiya dans ses choix même si ça montre à quel point il est une girouette et combien il manque de confiance en lui au fond. Ichiya, lui, reste le plus complexe des deux et le plus solide. Il doit faire face aux conséquences de son accident et doit envisager de changer de voie. Ce n’est pas facile, il a eu besoin de l’aide de Kyô, mais il a su prendre la bonne décision. Il me tarde maintenant de voir leur prochaine performance ensemble, la dernière pour nous vu qu’il ne reste plus qu’un tome avant la conclusion de la série.

Tome 16

Voici vraiment une série qui aura su se démarquer de la production shojo classique de ces dernières années. J’ai vraiment aimé que Shimaki Ako se centre sur l’amitié des deux garçons plutôt que sur la romance. Cela donne un titre très riche et intéressant à suivre. Entre rivalité et amitié, on suit la construction de la relation des deux garçons. Ce dernier tome est la conclusion logique de leur histoire. On les voit à nouveau se soutenir, se dépasser et cela donne à de chouettes moments entre eux. Les scènes de kabuki donnent vraiment envie. A côté de ça, de leur si belle amitié, j’ai quand même aimé la romance avec Ayame même si j’ai trouvé dommage que celle-ci soit si souvent reléguée au rôle de la femme soumise qui soutient son homme, elle avait tellement plus à apporter. Par contre, j’ai aimé que l’auteur dans sa conclusion pense à parler du devenir de chaque personnage et on voit que chacun a su trouver son chemin dans la vie, pas toujours comme il l’aurait voulu mais en utilisant le meilleur de ce qu’il avait à disposition et c’est là le principal.

Ma note : 16 / 20

couv1993866

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s