Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Smokin’ Parade de Kazuma Kondou et Jinsei Kataoka

Titre : Smokin’ Parade

Auteurs : Kazuma Kondou et Jinsei Kataoka

Editeur vf : Kana (Dark)

Années de parution vf : Depuis 2017

Nombre de tomes : 1 (en cours)

Résumé du tome 1 : Le jour de ses 15 ans, Yôkô Kakujô assiste impuissant au meurtre de sa seule famille : sa petite sœur, Mirai. Cette dernière, transformée en une créature monstrueuse sur le point de l’exécuter, est alors tuée par une brigade se faisant appeler les « Jackalope ». Afin de découvrir ce qui est arrivé à sa sœur, Yôkô décide malgré tout de les rejoindre. Commence ainsi la longue traque de ces bêtes étranges nommées « spider »…

Mon avis :

Tome 1

Smokin’ Parade est le nouveau titre de la collection Dark de Kana et il y a toute sa place. Il faut en effet avoir le coeur bien accroché pour lire ce premier tome des aventures de Yôkô. Malgré le côté très dynamique de l’histoire, l’univers complexe et intéressant, je n’ai pas accroché à ce titre que je trouve très poseur et glauque.

C’est dommage parce que l’histoire d’une organisation qui se sert des membres qu’elle fait greffer sur les gens pour les transformer en monstres a tout pour m’intéresser. Le côté fantastique est glaçant à souhait, peut-être un peu trop pour moi justement. On a du sang et des entrailles à profusion et ce fut un peu trop pour mon petit coeur sensible. J’ai vraiment eu l’impression d’une surenchère dans le glauque.

De plus, même si l’histoire est dynamique, avec le jeune Yôkô qui rejoint les Jackalope, l’équipe de redresseurs de torts, qui se bat contre l’organisation décrite ci-dessus, j’ai trouvé que les auteurs en faisaient trop. Il y a trop de blabla, trop de bons sentiments, trop d’action, trop de baston, trop de tout ! Ça m’a vraiment donné la sensation d’un titre un peu fourre-tout où on met tout ce qui risque de plaire à un public ciblé : les jeunes adultes adeptes de sensations fortes. Pas de chance, je n’en fais pas partie et ça manque cruellement de subtilité pour moi.

Ajoutez à cela un dessin racoleur qui fleure bon le fan service avec des filles à grosses poitrines souvent dénudées, des poses douteuses et des mecs baraqués et beaux gosses qui aiment bien prendre la pose, c’est peut-être beau pour certains mais pour moi ça ne passe pas. Je suis peut-être dure mais cette surenchère dans le fan service m’a vraiment dérangée. Il manque vraiment une âme dans ce titre beaucoup trop commercial.

Ma note : 12 / 20

8 commentaires sur “Smokin’ Parade de Kazuma Kondou et Jinsei Kataoka

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s