Livres - Romance / Romance historique

S’abandonner à l’amour d’Anna Bradley

Titre : S’abandonner à l’amour

Auteur : Anna Bradley

Editeur vf : J’ai lu – Pour elle (Aventures & Passions)

Année de parution vf : 2017

Histoire : Alec Sutherland est bien embêté. Son frère, Robyn, incorrigible séducteur, a des vues sur Mlle Delia Somerset. Or, vingt ans plus tôt, la mère de cette dernière a provoqué un énorme scandale en ridiculisant le père d’Alec devant le Tout-Londres. Il est donc impensable que Robyn s’intéresse à Delia. En tant que chef de famille, Alec doit y mettre le holà, quitte à séduire lui-même la demoiselle pour mieux ruiner sa réputation et venger l’honneur familial.

Son plan diabolique réussit au-delà de ses espérances mais, quand Delia prend la fuite, Alec se rend compte qu’il est peut-être tombé dans son propre piège…

Mon avis :

Premier roman d’Anna Bradley à être publié en France, S’abandonner à l’amour fut une très bonne lecture pour moi, au point que je regrette que J’ai Lu n’ait toujours pas sorti les autres romans de cette série qui racontent les aventures des autres soeurs Somerset.

Comme d’habitude, j’ai succombé au charme de cette prometteuse nouvelle saga familiale dans laquelle on s’intéresse aux enfants de Millicent Somerset qui a tout quitté pour épouser en-dessous de sa condition l’homme qu’elle aimait. Des années plus tard, sa fille aînée va croiser le chemin du fils de l’homme qu’elle a rejeté alors mais celui-ci ne veut pas connaître le même destin que son père.

J’ai de suite trouvé le ton de cette romance très addictif. La rencontre entre les deux héros est drôle et haute en couleurs. L’humour sera présent dans leur relation de bout en bout sans que l’auteure oublie pour autant de ponctuer sa romance de petits drames pour corser les choses. J’ai trouvé l’ambiance très agréable. Elle alternait bien moments drôles et moments plus sombres, moments légers et moments plus introspectifs.

Les deux héros se complètent bien. Alec est assez autoritaire dans son rôle de chef de famille. Il est surtout très maladroit et ne sait plus comment renouer avec les siens. Il enchaîne les mauvaises décisions à force d’aller contre son caractère. Il a donc besoin d’un bon coup de pied aux fesses pour réaliser qu’il se trompe. Delia, elle, est aussi le chef de sa famille mais elle ne voit pas son rôle de la même façon. C’est quelqu’un qui a souffert de l’ostracisme de ses parents et encore plus de leur perte récente. Elle est donc à fleur de peau et a peur que le grand monde la blesse à son tour. Pourtant, elle n’a pas la langue dans sa poche et sait se défendre quand Alec s’en prend à elle.

Leur relation est vraiment pimentée. Dès le début, ils s’électrisent l’un l’autre et ne peuvent s’empêcher de se défier, de se lancer des piques ou de se charmer. C’est très amusant de les suivre dans leurs petits jeux et en même temps leur maladresse respective fait vraiment de la peine. Heureusement grâce aux coups de pouce de leur famille tout va s’arranger.

Les familles Sutherland et Somerset sont d’ailleurs l’un des points forts de cette lecture. J’ai beaucoup aimé la franchise et la fraicheur des soeurs d’Alec, ainsi que la bonhommie de son frère. J’ai trouvé que la soeur de Delia avait la tête sur les épaules et un sacré caractère. J’ai vraiment aimé cette ambiance de partie de campagne et j’espère bien retrouver tout ce beau monde dans d’autres romans de l’auteure en français.

Ma note : 16 / 20

Pour les curieux, n’hésitez pas à lire aussi l’avis de New Kids on the Geek

Publicités

2 commentaires sur “S’abandonner à l’amour d’Anna Bradley

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s