Livres - BD / Illustrations

Le voyage extraordinaire – Cycle 2 : Les îles mystérieuses de Denis-Pierre Filippi et Silvio Camboni

Titre : Le voyage extraordinaire – Cycle 2 : Les îles mystérieuses

Auteurs : Denis-Pierre Filippi (Scénario), Silvio Camboni (Dessins) et Gaspard Yvan (Couleurs)

Editeur : Vents d’Ouest

Année de parution : 2016-2018

Nombre de tomes : 3

Histoire : Votre mission si vous l’acceptez : démasquer le Troisième Axe !
Grande-Bretagne, 1927. Après les péripéties du concours Jules Verne, Émilien et Noémie, les enfants les plus intrépides d’Angleterre, sont de retour au bercail. Mais pas pour longtemps, car Térence, l’ancien assistant de leur père, a besoin d’eux pour une mission très spéciale ! À San Francisco, les services secrets américains ont établi une base dans les anciens locaux de la prison d’Alcatraz, pour lutter contre le Troisième Axe. Une mission dirigée par un homme passionné par les technologies et collectionneur dans l’âme : Al Capone en personne ! Ensemble, arriveront-ils à percer les mystères de cet ennemi insaisissable ?
Découvrez le deuxième cycle de cette grande série d’aventure plébiscitée par la critique et le public ! Suivez le parcours de deux enfants ingénieux et intrépides, dans un début du XXe siècle, mâtiné de steampunk.

Mon avis :

L’an passé lors des 48h de la BD, le premier tome de ce cycle jeunesse de steampunk avait attiré mon oeil avec sa couverture pleine de promesses d’aventures. Je savais en le prenant qu‘il existait déjà un premier cycle : Le trophée de Jules Verne, mais j’ai fait confiance à l’opération et je me suis dit que ça ne me gênerait pas lors de la lecture.

Effectivement dans ce premier tome, nous entamons un nouveau cycle des aventures d’Emilien et Noémie, deux jeunes Français dont les parents appartiennent où ont eu maille à partir avec une organisation qui semble vouloir déclencher un nouveau conflit mondial. Les auteurs nous présentent rapidement les enjeux et les personnages. Ils nous racontent des bribes de ce qui a eu lieu avant, ce qui fait qu’on n’est pas du tout perdu et au contraire ça donne encore plus envie de plonger dans cet univers.

Celui-ci est une uchronie version steampunk de notre monde au début du XXe siècle. On y découvre donc des paysages, des villes et des décors tout droit sortis de l’imagination de Jules Vernes, avec ces véhicules volants à l’ancienne, ou ces robots ressemblant à ceux du Château dans le ciel de Ghibli. J’ai beaucoup beaucoup aimé. C’est en plus superbement mis en image.

L’aventure, elle, est simple. Nos deux héros, bien dégourdis pour des enfants de leur âge, doivent collaborer avec le gouvernement américain pour comprendre ce que fait le Troisième Axe et mettre un terme ses actions. On les suit donc d’un bout à l’autre du monde. Ils font des rencontres importantes pour l’enquête et se retrouvent dans des situations dangereuses un peu à la Indiana Jones version steampunk. C’est drôle, dynamique et relativement bien écrit, puisque cela s’enchaîne sans temps morts.

Pour autant, les personnages sont bien définis. Les deux héros sont attachants et leur amitié est belle. Leurs parents sont mystérieux à souhait. Les membres des différentes organisations ont bien la tête de l’emploi, qu’ils soient chercheurs, soldats ou espions. C’est simple mais efficace.

Le seul petit point négatif que j’ai trouvé vient du dessin des personnages que je trouve beaucoup trop vu. J’ai notamment détesté les yeux des gamins, sans la moindre nuance. J’ai aussi trouvé la colorisation un peu trop « artificielle » (faute de mot adéquat). On sent trop que c’est fait à l’ordinateur. C’est dommage parce que les décors et les paysages sont sublimes, eux, même si parfois un peu trop sombre au niveau des teintes.

J’ai donc trouvé ce Voyage extraordinaire très entraînant. Je regrette de ne pas avoir pris un autre exemplaire pour le mettre dans la bibliothèque de ma classe parce que j’ai envie de garder celui-ci pour moi et de me trouver les autres ><

Ma note : 15 / 20

6 commentaires sur “Le voyage extraordinaire – Cycle 2 : Les îles mystérieuses de Denis-Pierre Filippi et Silvio Camboni

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s