Livres - Jeunesse / Young Adult

Le livre qui vole de Pierre Laury et Rebecca Dautremer

Titre : Le livre qui vole

Auteurs : Pierre Laury (histoire) et Rebecca Dautremer (dessins)

Éditeur : Bilboquet

Année de parution : 2008

Nombre de pages : 26

Histoire : C’est l’histoire d’un livre égaré, un petit livre tombé d’un cartable, celui de Marion…

Mon avis :

Avec Le Livre qui vole, je poursuis ma découverte des oeuvres du début de la carrière de Rebecca Dautremer. Ici, elle illustre une jolie histoire pleine de poésie de Pierry Laury où il est question d’un pauvre livre qui chute du cartable d’une petite fille et se voit emporté par le vent.

Contrairement au Géant aux oiseaux, j’ai beaucoup aimé cette histoire-ci. Je lui ai trouvé beaucoup de poésie, une poésie qui s’est ressentie jusque dans les dessins de l’illustratrice. On y parle d’aventure, mais aussi et surtout d’amour des livres et d’amour des histoires qui les peuplent. L’histoire a des références subtiles qui parleront aux plus grands et prêtent à sourire. On est happé du début à la fin par les aventures de ce petit livre dont on se demande s’il parviendra à revenir à bon port, et qui en cours de route se fait même des amis et accompli une bonne action. Vraiment charmant.

Je vous parlais de poésie dans les dessins de Rebecca Dautremer, c’est le cas dès la première page, on l’on sent toute la tristesse de ce pauvre livre égaré. Les mots et les lettres s’échappent de lui, telles des notes de musique qu’il sèmerait au grès du vent. C’est le cas tout au long de l’histoire. La dessinatrice joue ensuite énormément sur le choix de ses teintes de couleurs, mettant en avant comme dans un certain film, les éléments importants grâce à un rouge soutenu. Ce rouge sera notre fil rouge tout du long, car il a une vraie importance pour la petite fille et pour l’histoire de son livre perdu. En cela, il y a un très beau travail du côté des illustrations.

En conclusion : J’ai adoré ce petit texte qui ne paie pas de mine. Il communique de belles valeurs et les illustrations virevoltantes de Rebecca Dautremer sont, une fois de plus, pleine de poésie !

Ma note : 16 / 20

15 commentaires sur “Le livre qui vole de Pierre Laury et Rebecca Dautremer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s